Mèze

10ème assemblée générale du CPIE

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement a donné rendez-vous à ses membres ce jeudi dans le grand amphithéâtre de la CCNBT à l'Écosite de Mèze. À l'ordre du jour, une assemblée générale ordinaire qui fêtait également une décade d'existence.

La présidente, Annie Favier-Baron, accueillait les divers représentants des collèges d'adhérents et effleurait les évènements marquants de l'exercice 2015 avec, en pôle, l'Expo HIPPOCAMPE, fruit de 9 années de travail dans le cadre du projet Hippo-THAU. Inaugurée à Sète en février 2015 (400 personnes présentes), présentée à la maison Noilly Prat à Marseillan, elle doit poursuivre son itinérance par l'institut Paul Ricard aux Embiez (83), le Museum d'Histoire Naturelle de Paris, l'aquarium de Biarritz, la station marine de Concarneau, le Salon de la Plongée… Cet élément porteur (5 000 visiteurs), très médiatisé, est la concrétisation d'une activité en progression constante.

Le CPIE compte 2 000 adhérents, 13 administrateurs issus des différents collèges, 6 salariés en CDI et un budget avoisinant les 600 000 euros.

Le bilan financier 2015 excédentaire de 11 192 euros, présenté par Émilie Varraud, directrice, a été approuvé à l'unanimité.

Deux chiffres clés en 2015 :

- du côté charges, les frais de personnel de 34%,

- du côté produits, le montant des subventions de 38%.

Les principaux partenaires du CPIE sont : L'Agence de l'EAU RMC, l'Ademe, la DREAL, l'État (Ministère de l'alimentation, réserve parlementaire), la région Languedoc-Roussillon, le Conseil départemental de l'Hérault, les intercommunalités du territoire (CCNBT, Thau agglo) ainsi que les syndicats mixtes (Siel, SMBT), les communes du territoires ainsi que plusieurs fondations privées (Fondation de France, Kronenbourg, Banque Populaire du Sud, Léa Nature, Terra Symbiosis, Total).

Une nouveauté : les adhérents individuels.

L'expertise comptable restera confiée à Revi Conseil. Axiome Audit, représenté par Julie Alibert, voit sa mission de commissariat aux comptes reconduite.

Le bilan d'activités 2015 est "une mosaïque de compétences ancrée sur le territoire."

Le pilotage collectif du CPIE s'effectue sous le signe de la coopération. Son Conseil d'Administration :

  • Bureau - Présidente : Annie Favier-Baron ; Vice-présidente : Annie Castaldo ; Secrétaire : Christophe Brodu ; Trésorier : Fabrice Jean.
  • Administrateurs : Pierre Maigre (LPO) ; Philippe Ortin (CRCM) ; Edith Forestier (ARDAM) ; Camille Dance (Odyssée Sète) ; Roger Serveille (ADENA) ; Béatrice Pary (Adhérente individuelle).
  • Membres associés : Christophe Morgo (CD de l'Hérault), Éliane Rosay (Mairie de Bouzigues), Thierry Baëza (mairie de Mèze).

Les actions ont été nombreuses et diverses puisque 16 structures membres font partie du réseau dont 2 nouvelles : "Cap au Large" et "Kimiyo". L'OP de Thau, elle, a cessé ses activités. La rose des associations ou organismes concernés :

 

Il est toutefois bon de savoir que le CPIE Bassin de Thau dépend de l'Union nationale (80 CPIE en France). Le CPIE Bassin de Thau dispose de 5 agréments, gages de la qualité de ses actions.

  • Agrément association éducative complémentaire de l’enseignement public
  • Agrément régional protection de l’environnement
  • Agrément Jeunesse et Éducation Populaire
  • Agrément Service Civique
  • Agrément Entreprise Solidaire

L’association est également inscrite en tant qu’organisme de formation. Fort de 2 000 adhérents, le CPIE Bassin de Thau peut s'enorgueillir d'avoir touché par ses actions plus de 34 000 personnes. Détails : ICI.

Ce bilan a été aussi approuvé à l'unanimité. L'après-midi s'est poursuivi par le passage vers 3 ateliers d'information (questions-réponses) : l'agri-tourisme, le fonctionnement du réseau CPIE et "Sentinelles de la mer". Ainsi l'action permanente d'observation, de formation, d'accompagnement, de sensibilisation et d'éducation des publics, de conception et de partage des ressources a dirigé les participants vers une mise en réseau primordiale.

Le label CPIE, délivré en 2008, confirmé en 2010 pour une durée de 10 ans prouve ainsi l'importance d'une démarche vers un engagement responsable en faveur du développement durable.

L'assemblée générale s'est terminée par un apéritif convivial ou chacune et chacun a échangé afin de solidifier l'édifice, de confirmer son rôle de consom'acteur, d'informateur… Tout un programme !

Suivez le bœuf, acte II.

 

 Les divinités olympiennes de ce 8 mai 2016 ont signé un pacte. C'est ainsi que Zeus, "patron" des phénomènes météorologiques (entre autre) a cédé la place à Dyonysos, roi de la fête, le temps d'une cavalcade version bis. L'entente cordiale céleste a permis le bon déroulement d'un Corso toujours très suivi par la population, les puristes, les élus, les personnalités et les touristes. Notre caméra, toujours bien reçue, vous délivre ci-dessous tout un cocktail de "grimeries et grimaces", de rires et sourires empreints de convivialité et de joie de vivre. Si, pour la première édition, nous avions "croisé" des Stéphanois, cette fois-ci, un couple de Lozériens nous a confié : "Ça fait du bien".

Profitons de l'occasion pour saluer la multitude des bénévoles qui donnent sans compter à cette manifestation. N'oublions pas également les partenaires que sont : la Ville de Mèze et Ève Silva maîtresse de cérémonie, la société Carrefour (Sète-Balaruc) et l'imprimeur Soulié.

Sans dévoiler un secret, le Corso 2017, 40ème du nom, sera très certainement le fruit d'une cuvée excellentissime… À bon entendeur…

 

 

 

Surprises ! Ils ont mis les voiles !

"Du 5 au 7 mai 2016, le Yacht Club de Mèze, la Ville de Mèze et les clubs de voile du bassin de Thau accueillent le National Surprise.
Il s'agit de l'épreuve majeure du calendrier national de la classe SURPRISE.
Il a pour objectif de réunir les régatiers de toute la France et de donner l'opportunité aux associations étrangères Suisses, Allemandes, Autrichiennes, Italiennes d'y participer.
Le caractère convivial de la série tient aussi, au fait que tous ses pratiquants sont d'authentiques amateurs.
Tous affectionnent ce joli petit voilier de 7,50 m qui est le premier, dans les années 70, à atteindre des vitesses à deux chiffres aux allures importantes.

Le Surprise compte, notamment en Suisse, beaucoup d'adeptes. Les régatiers du lac Léman apprécient particulièrement ce bateau vivant à la barre.

Pour l'édition du National Surprise 2016 ainsi que les 40 ans du bateau, l'association « ASPROSURPRISE » a choisi le plan d'eau de l'Étang de Thau."

Madame Marie Claire Durand, directrice du Yacht Club de Mèze, nous a fait l'honneur de nous donner bien des explications. À ses propos, on comprend qu'elle vit une passion. Le National Surprise met en valeur le travail effectué par tous les bénévoles de l'association présidée par M. Bernard Fourcade et donne des lettres de noblesse à notre Étang de Thau. Pour connaître les détails de l'épreuve, téléchargez la brochure ici.

Quelques photos de la journée du 5 mai. Cliquez sur une image pour l'agrandir

No images found.

Si cette compétition est considérée à juste titre comme une référence, il ne faut pas oublier les nombreuses et diverses activités proposées par le club tout au long de l'année. Tout savoir sur le Yacht Club de Mèze - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Tél : 04 67 43 59 51

Suivez le bœuf, acte I.

Le traditionnel Corso de Mèze, malgré un temps plus que frisquet, s'est déroulé à nouveau dans d'excellentes conditions de sécurité et de "timing". Les 26 groupes, constituant la farandole emmenée par l'inamovible "Bœuf de Mèze" et finalisée par le Char de la Reine, Émilienne Maldonado, ont traversé les rues de la cité. Sur la place Camille Vidal, où les attendaient Monsieur Le Maire, son conseil municipal et de nombreuses personnalités, ils ont offert, avec cœur mais simplicité, leur spectacle, leur musique ou leur réalisation toute en fleur.

Ils méritent qu'on les nomme : Le Chevalet de Mèze, La Carreta de Andalucia, Les Sévillanes mézoises, Rio 2016, La Tortue magique, Au p'tit bonheur des enfants, Magic Circus, Peña "Les Aux Temps Tics", Les Vacanciers au soleil, Los polidets, Les Minis Gims, Les Spicy, Les Vignobles de Thau, ID Fiesta, Batida Viva, Les Frenchies, l'ASCM Théâtre, Lou Petet (petit bœuf), La Nouvelle Lance Mézoise, The Van Elst, l'École de Foot du MSFC, Peña Bastid & Co, Les Banut's et Salut Les Copains.

Thau Info ne vous en dit pas plus car la cavalcade vous sera à nouveau proposée dimanche 8 mai, à partir de 15h. Señor météo a promis de faire un geste ! Faire impasse est donc interdit. Histoire de décider définitivement les indécis(e)s voici quelques images…

À bicyclette !

Balades à vélo
une nouvelle animation organisée par l’Office de tourisme du Nord du Bassin de Thau: la première aura lieu mardi 26 avril

En 2016, l’Office de Tourisme de la Communauté de Communes du Nord du Bassin de Thau vous soumet une nouvelle animation de découverte des paysages fabuleux bordant le bassin de Thau : des balades à vélo d’avril à novembre.
L’accompagnement est assuré par deux professionnels : Jacky guide du cru et Élian de la société Galaxia, responsable de l’assistance technique.
Ce circuit-découverte de 18 kms est adapté pour les enfants et les adultes et permet de découvrir la lagune de Thau, Mèze, la villa gallo-romaine de Loupian, le village de Loupian, Bouzigues et les tables conchylicoles, la crique de l’Angle à Poussan.Ces balades auront lieu tous les mardis, de 14 h 30 à 17 h 30 (juillet-août, de 17 h à 20 h).

Tarif : 15 euros pour les adultes, 7 euros pour les enfants. Et pour 5 euros de plus, Élian vous fournit le vélo, le casque et le gilet (3 euros de plus pour les enfants). D’autres options possibles (sièges bébé, tandem, …)
Réservations : Office de Tourisme du Nord du Bassin de Thau - 04 67 43 93 08

Arrivée officielle du printemps

La première édition, en 2015, de la Fête du Printemps avait marqué les esprits. Le 2ème rendez-vous de ce dimanche 17 avril, au Parc du Sesquier, a confirmé cette journée essentielle dans le calendrier des animations. Ève Silva, conseillère municipale déléguée aux festivités et à l'événementiel, l'a bien compris. La ville, il faut dire, a pleinement joué le jeu en mettant à disposition une logistique efficace. Les associations présentes ont profité de ce bel outil pour faire passer leur message ou pour proposer diverses activités. Après l'arrivée du berger de Mèze et ses moutons, la fête a été inaugurée par M. Le Maire. De nombreuses personnalités étaient présentes, sensibles à l'invitation lancée. Les ateliers sur la biodiversité (ARDAM, CPIE, LPO) ont permis à tout un chacun de s'informer et de prendre conscience de l'enjeu extrêmement important du développement durable. De 10h à 18h, de nombreuses animations offertes ou lucratives ont eu l'adhésion d'un nombre impressionnant de visiteurs venus passer un agréable moment, jugez-en :

Floralies et vente de plantes – ouverture des jardins partagés – rencontre avec le berger, tonte des brebis – visite du village d’apiculteurs (expositions, dégustation et vente de miel) – animations par des associations environnementales mézoises – balades à poney ou à dos d’âne, promenades en pédalo, jeux et ateliers créatifs pour enfants, initiation à la marche nordique, visite de la mini ferme, vente de fromages de chèvre, élevage d’escargots, démonstration de modélisme naval, rame traditionnelle, fabrication et vente de poterie…

Un diaporama aux images non exhaustives :

Transhumance 2016

   
   
   

Ce samedi a eu lieu la 2ème édition de la Fête de la Transhumance. 130 brebis menées de "main de berger" et suivies par quelques 400 participant(e)s s'étaient donné rendez-vous à Villeveyrac afin de rejoindre Mèze via Loupian. Initiée par Thierry Baëza, adjoint "sport-environnement-agriculture" de la Ville de Mèze, cette manifestation a eu un succès des plus retentissant. On peut faire simple et plaire à la population de plus en plus demandeuse… Partis à 11h, quadrupèdes et bipèdes ont pris les chemins de la garrigue durant quatre bonnes heures. Les premiers, guidés par l'incontournable Michel Ibañez, berger mézois, ont amenés les seconds, fidèles comme des moutons, au lieu de la pause repas. Là, pendant le casse-croûte tiré du sac, plusieurs animations programmées :

  • apéritif offert aux participants par les villes de Mèze et Villeveyrac.
  • explications de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) quant aux bienfaits du pastoralisme sur la vie des rapaces ; lâcher d'une buse variable.
  • exposé sur les murets et capitelles par les associations "Les muraillers Languedociens" et "Pierres Sèches".
  • musique occitane permanente par "Lou Biou".

On notait également la présence des six ânes de "L'Âne Bajanet" et des membres de l'ASCM (marche nordique et rando-club mézois). À l'arrivée au Préau des Sesquiers, un bon café et des pâtisseries attendaient les marcheurs. Quant aux brebis elles ont entrepris de "nettoyer" un espace herbeux mis à leur disposition.

Une belle initiative qui déjà, pour l'an prochain, aura des prolongements (il se murmure qu'une traversée de Villeveyrac est envisagée). D'autre part, l'émission "Des racines et des ailes" aurait posé des jalons pour un reportage. Affaire à suivre !

No images found.

Battle 2016 : Larim Resist & Olé en finale

Christophe Wlasly, président du Défi Music Mèze, toute jeune association, nous a averti de suite :

C'est incroyable ce que les groupes ont travaillé, ont progressé. Des valeurs qui semblaient établies se sont vues bousculées… des formations plus introverties sont parties "au combat"…

Effectivement, en quelques mois, la remise en question et le fait d'oser autre chose ont été le leitmotiv des candidats au DDM. Pour les face-à- face de ce 16 avril, il n'y a pas eu de cadeau mais tout s'est déroulé dans le plus grand respect. En dehors de la qualité musicale des shows, il est apparu une grande communion entre les artistes (il faut le dire) et un public important puisque le Chai de Girard s'est avéré trop petit au plus fort de la compétition. Les prestations, toutes sous le signe du Rock, ont donné leurs vainqueurs (tout le monde était convié au vote) : battle reste battle, n'est-ce pas ? La grande complicité inter-générationnelle qui a régné, a livré son verdict : le 21 juin, pour la Fête de la Musique à Mèze et vraisemblablement du côté du kiosque, OLÉ et Larim Resist nous proposeront un "truc" superbe, dans le seul but d'obtenir ce premier titre. S'inscrire sur la première page d'une initiative innovante côté culture restera historique. Christophe, Ghislain, Karine et leur équipe pensent déjà à de prochains rendez-vous pour la joie et le bonheur de tous ! Dans l'immédiat, préparons-nous à savourer une finale qui s'annonce "décoiffante" !


EFFET SECONDAIRE

         

LARIM RESIST

   


 OLÉ

   

SOUND GEAR

   

Une foule participative et enthousiaste

 

Élections au premier Conseil Municipal des Jeunes

C'est dans la Salle de la République que se sont réunis les 33 représentants du nouveau Conseil Municipal des Jeunes de la Ville de Mèze. Monsieur Henri Fricou, maire, leur souhaitait la bienvenue accompagné de Mrs Doulat (adjoint aux affaires scolaires) et Charbonnier (conseiller délégué petite enfance, enfance et jeunesse). Les autres élus étaient bien présents et certainement curieux de connaître les souhaits des jeunes participants. Après l'appel rituel de début de séance, le magistrat insistait sur la responsabilité qui leur incombait en précisant que leur engagement était uniquement au service de la collectivité.

"La somme de 5 000 euros que la Commission des Finances de la ville vous a alloué n'est pas extraordinaire mais suffisante pour vous aider dans vos projets."

L'ordre du jour étant l'élection des présidents de commissions, chaque candidat a déclamé sa profession de foi après les précisions de M. Charbonnier quant au déroulement des opérations.

   

Comme lors d'une séance de "vrai" conseil municipal, cette dernière était publique avec une assemblée conséquente composée de parents, d'amis et de curieux pour cette "première". La collecte des votes étant assurée par les membres suppléants, M. Le Maire supervisait le dépouillement.

   

 

 

 Le résultat des cinq votes :

  • Commission Environnement :                             BOUQUET Léo (École La Calendreta)
  • Commission Culture :                                        IMBERT Lyse-Marie (École Jules Verne)
  • Commission Festivités :                                     DERRIEN Hugo (Collège Jean Jaurès)
  • Commission Sports :                                         MOUZIN Élodie (Collège de Loupian)
  • Commission Jeunesse :                                      DEKIOUS Linda (École Hélianthe)
 

À la fin de la séance les cinq élus se voyaient remettre l'écharpe tricolore sous les applaudissements d'une assemblée très à l'écoute. Saluons cette heureuse initiative qui doit amener notre jeunesse encore bien plus vers la citoyenneté. C'est le moment ou jamais !

Journée de la percussion

Guillaume Cazal, directeur de l'École Municipale de Musique de Mèze (EMM) et son équipe, nous proposent régulièrement des animations, des concerts, des stages pour "Monsieur tout le monde". Ce samedi 2 avril, c'était la journée de la percussion avec, en point d'orgue, LE CONCERT, à 18h. Les élèves ont eu la scène également et se sont produits à 11h. Dans tous les cas, les morceaux présentés, loin d'être sélectifs ou "encadrés" sont issus de musiques diverses et différentes. Adaptés, soit par Guillaume, soit par les professeurs, ils possèdent tous "la marque de fabrique" d'une école de musique d'excellence. Même le béotien se régale, n'est-ce pas là l'essentiel !

Thau-Info, entre les deux concerts, s'est attardé du côté des ateliers de la journée ouverts à toutes et à tous. Connaissant la qualité des intervenants, c'est un public enthousiaste et conséquent qui a répondu. Steffi nous a glissé ces quelques mots significatifs : "Je m'amuse !" Sans commentaire !

Ces ateliers, au foyer municipal et au Chai de Girard, animés par le duo EntreChocs et Benjamin Pelet, ont eu pour thème : Claviers et Percussions électroniques. Deux séances ont été proposées aux "belligérants" avec grand succès et dans une ambiance bon enfant.

Voici quelques images :

No images found.

Visite au Cinéma "Le Taurus"

C'est sous régie municipale que la salle du Cinéma "Le Taurus" fonctionne. Thau Info s'est rendu sur ce site enchanteur. Là, Céline Pampaloni, très agréablement, nous a présenté son instrument de travail. Passionnée du 7ème art, peut-être même nostalgique, elle nous a raconté ses premières tournées de cinéma itinérant dans les petits villages : "Tout le monde nous attendait ! C'était une fête !" On vous rassure Céline ; le cinéma, c'est toujours la fête, la "boîte à rêves" ; c'est magique ! Puissant moteur d'illusion mais aussi d'identification, il fait toujours palpiter les cœurs, oublier les soucis journaliers. Il permet également la communication entre spectateurs, l'échange de sentiments et d'interprétation. Son côté documentation donne plus que jamais l'accès à la connaissance. Le cinéma est essentiel à notre culture ; c'est un œil ouvert sur le monde !

 
  Le bon vieux projecteur conservé précieusement.
 
 

La colleuse, outil indispensable du projectionniste, le siècle dernier.

Cependant "Cinéma paradiso" est bien loin de nous. La salle de projection a changé : aux oubliettes le projecteur à charbon et son ronronnement à cliquetis. Céline utilise maintenant un appareil numérique 3D NEC. Elle met au point son choix mensuel avec Jérôme Quaretti, programmateur indépendant d'un réseau de salles. De cette consultation naît une sélection présentée ensuite à Aurélie Pothon, directrice des affaires culturelles. La mise en page du "flyer" mensuel est confiée à Christèle Coulombié. Dès son retour de l'imprimeur, Céline, ou Stéphane Fongaro, en assurent la distribution sur Mèze et ses alentours. Si la clientèle du cinéma est mézoise majoritairement, il est à préciser que tous les villages voisins sont très représentés : Loupian, Poussan, Montbazin, Villeveyrac… Lors des vacances scolaires et d'été la salle ne désemplit pas.

Les scolaires, clients concernés, associés soit à "Collège au cinéma", soit à "École et cinéma" fréquentent "Le Taurus" régulièrement (Collèges de Mèze, Loupian, Montagnac… Écoles publiques de Mèze, Villeveyrac, Montagnac…) Les crêches et les assistantes maternelles sont également demandeuses.

Chaque mois, suivant l'actualité ou le partenaire concerné (Festival de Thau avec Demain le 25 mars comme exemple), il est possible d'assister aux "Ciné Thème", "Ciné Conférence", "Ciné Débat", "Ciné Pitchoun"… Les documentaires éternels "Connaissance du Monde", avec la présence sur scène de l'auteur, ont toujours un grand succès.

Quant au support utilisé, finies les grandes bobines de pellicules lourdes et encombrantes ! Le film, sur disque dur, est acheminé par La Poste ou transporteur privé, quelquefois téléchargé par ADSL (Globecast). Une clé de décryptage KDM permet une diffusion limitée dans le temps imparti au départ. Toute la gestion des séances (éclairage, son…) est informatisée. Clavier et écran sont les adjoints de Céline au quotidien.

Cette dernière a un faible pour le cinéma qui touche au développement du patrimoine. Si "La Pointe-Courte" d'Agnès Varda a fait salle comble, il semblerait que les gens sont boudeurs d'autres productions. Dans ce domaine, sachez, en avant-première, que "Jules et Jim" de François Truffaut (50ème anniversaire de la sortie du film) sera prochainement diffusé : bande-annonce à la fin du reportage.

Un seul tout petit regret : certaines sorties nationales arrivent avec un décalage de trois semaines environ au bord de l'Étang de Thau. Mais qu'importe, quand on aime on sait attendre !

 
Le nid douillet du "Taurus" vous propose 144 places.

  Prochainement


Cinéma "Le Taurus", 15 rue de la Méditerranée MÈZE - 04 67 43 81 70 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Télécharger le programme.