Navette des plages: où en est-on? (2)

 

La pétition de soutien à la navette des plages a recueilli, jusqu’à présent, 360 signatures. Elle a été remise lundi 14 mai à Monsieur Norbert Chaplin, élu responsable des transports au sein de Sète Agglo-pôle-Méditerranée au cours d’un entretien cordial.Outre les représentants des signataires, étaient présents à cette réunion : Madame Magali Ferrier, maire de Vic La Gardiole et Monsieur Roger Labbe, son premier adjoint ainsi que Monsieur Eric Vandeputte, chargé du service de mobilité à Sète Agglopôle Méditerranée.L’écoute et le respect des parties en présence ont marqué l'ambiance de cette réunion. Nous rappelons que cette navette été mise en place pour l’été 2017 à la demande des municipalités de Vic et Mireval . Les membres du comité de soutien ont exposé leurs souhaits : le maintien de ce service pour 2018 mais également son amélioration (trajet, tarif, communication) . Le projet précis élaboré et présenté par Monsieur Roger Labbe, a été discuté en tenant compte des demandes des pétitionnaires  et des différentes possibilités. Le projet sera discuté lors d’un prochain conseil d’agglomération.
En espérant que la décision de maintien et de l’amélioration de cette navette sera prise.

Propos recueillis par Sylvie Vimont Rispoli

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations