Où en est-on de la piste cyclable ViaRhôna à Vic la Gardiole?

Où en est le franchissement piéton et cyclable de la voie de chemin de fer, à Vic la Gardiole?
Une contribution de Lionel Couty de Vic la Gardiole.

Selon la plaquette de présentation officielle, "la ViaRhôna est un itinéraire (cyclable) qui serpente le long de la vallée du Rhône, en reliant le Lac Léman à la Méditerranée, sur plus de 800 kilomètres....inscrite dans les enjeux actuels de développement durable, d'accessibilité et de mobilité douce des politiques régionales, la  ViaRhôna offre de multiple perspectives...Le 31 décembre 2020 l'aménagement sera complet et définitif"

Où en sommes-nous dans notre secteur?

La piste en site propre, en provenace de Villeneuve-Lès-Maguelone réalisée par le Conseil Départemental s'arrête à mi-chemin, au "Mas d'Andos" (site accrobranche des Rochers de Maguelone). La fin de parcours vers Mireval se faisant en "itinéraire partagé", c'est à dire sur la route, avec quelques panneaux portant le pictogramme d'un cycliste.
Et pourtant le Conseil Départemental s'était engagé, il y a une dizaine d'années, envers les collégiens et leurs parents, à relier en piste cyclable toute commune de l'Hérault à son collège le plus proche....

Un itinéraire reliant Villeneuve, Mireval et Vic, en site propre, entre la voie ferrée et la D116, prolongeant cette piste, serait-il à l'étude???...

Reste le problème majeur pour les cyclistes et les piétons: le franchissement très dangereux de la voie ferrée.
La pose récente d'une canalisation d'eau réduit la largeur de la chaussée, sur le pont.
Aussi seule la mise en place d'une passerelle métallique permettrait d'assurer la continuité de la piste.
La piste accèderait à la passerelle en passant sous le pont, le long de la voie ferrée, ce qui assurerait le franchissement de la D114, et puis elle monterait par le remblai sur l'ouvrage.
Il est à noter que ce franchissement d'ouvrage par ViaRhôna concerne aussi en premier lieu les circulations des piétons et cyclistes des résidences "les Jardins de la Roubine" et "les Fontaines" vers le centre de Vic.
La même solution pourrait être adoptée sur la route de Vic à Frontignan qui conduit au Camping de l'Europe, très fréquentée par cyclistes et piétons.

Depuis des années, on nous dit que les études sont faites pour franchir ces ponts en sécurité.
Mais en réalité rien n'est fait.
Est-ce un problème de moyens? Est-ce un manque de volonté politique?

La municipalité de Vic fait porter la responsabilité du retard sur le Conseil Départemental.
De son côté, celui-ci a fait une grande déclaration pour affirmer sa volonté de "régler le problème de Vic". 
Cela s'est traduit par la peinture sur routes de pictogrammes "cyclistes", plus spectaculaires qu'efficaces.

Combien de temps faudra-t-il encore attendre pour qu'enfin la sécurité des piétons et des cyclistes soit assurée au franchissement des routes et des voies ferrées?
Attend-on un accident?

Lionel Couty

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations