Mireval

Le Patrimoine avec Sète Agglopôle: le programme été/automne est arrivé !

Enfin vous pouvez aller à sa rencontre après ce premier semestre 2020 pour le moins perturbé.

SAMICapture

A l’image de notre territoire, vous découvrirez une programmation riche, variée et ouverte à tous, petits et grands.

Sète Agglopôle vous souhaite une très belle saison culturelle. Avec le plaisir de vous accueillir très vite dans les équipements patrimoniaux de SAM.

TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME PATRIMOINE DE JUILLET A NOVEMBRE 2020 EN SAVOIR + =====> https://patrimoine.agglopole.fr/

 

Les maires de l’agglopôle en commission pour préparer l’avenir

page66IMG_20200625_171555Les maires de Sète agglopôle Méditerranée se sont réunis aujourd’hui pour la dernière commission du mandat, dont l’objet portait essentiellement sur les possibilités d’exonération fiscales pour certaines entreprises particulièrement touchées par la crise du Covid 19, rendue possible par le projet de loi de finances rectificatif. En effet, celui-ci prévoit actuellement que les intercommunalités engagées dans une telle démarche devront impérativement délibérer avant le 31 juillet, soit des délais extrêmement serrées dans le cadre de la période électorale et d’installation à venir des nouveaux conseils municipaux puis communautaires.

Dans une logique d’intérêt du territoire, les maires ont donc échangé sur les mesures économiques liées à la crise du Covid, et fait un premier bilan de la consommation des aides, d’un montant total de 20M€, que la collectivité a décidé d’apporter aux entreprises locales.

page44IMG_20200625_171501Dans ce projet de loi, il est notamment proposé d’accorder un dégrèvement des 2/3 de la contribution fiscale des entreprises (CFE) en 2020 au profit des petites ou moyennes entreprises des secteurs relevant du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, du sport, de la culture, du transport aérien et de l’évènementiel particulièrement affectés par la crise sanitaire. Des secteurs d’activité très représentés sur le territoire de l’agglopôle.

 Pour les maires il ne s’agissait pas, lors de cette commission, de statuer sur l’éventuelle décision d’exonération d’une partie de la CFE, mais d’obtenir auprès des services administratifs de l’agglopôle les éléments de réflexion et d’appréciation sur les différentes possibilités à prendre en compte. D’autant que cette mesure, contient un point qui est loin d’être anecdotique : l’obligation, pour les collectivités qui souhaiteraient bénéficier des 50% de prise en charge par l’Etat, de délibérer avant le 31 juillet prochain soit quasiment au lendemain des élections communautaires.

 A l’issue d’un tour de table, les élus ont accepté la proposition de François Commeinhes, Président de SAM, de saisir par courrier les ministres concernés ainsi que l’association nationale des communautés d’agglomération pour faire en sorte que ce délai du 31 juillet soit repoussé d’au moins 2 mois, seule possibilité pour la collectivités d’avoir le temps de l’analyse et de la réflexion nécessaire compte tenu des enjeux pour le territoire.

Les maires de l’agglopôle en commission pour préparer l’avenir

page66IMG_20200625_171555Les maires de Sète agglopôle Méditerranée se sont réunis aujourd’hui pour la dernière commission du mandat, dont l’objet portait essentiellement sur les possibilités d’exonération fiscales pour certaines entreprises particulièrement touchées par la crise du Covid 19, rendue possible par le projet de loi de finances rectificatif. En effet, celui-ci prévoit actuellement que les intercommunalités engagées dans une telle démarche devront impérativement délibérer avant le 31 juillet, soit des délais extrêmement serrées dans le cadre de la période électorale et d’installation à venir des nouveaux conseils municipaux puis communautaires.

Dans une logique d’intérêt du territoire, les maires ont donc échangé sur les mesures économiques liées à la crise du Covid, et fait un premier bilan de la consommation des aides, d’un montant total de 20M€, que la collectivité a décidé d’apporter aux entreprises locales.

page44IMG_20200625_171501Dans ce projet de loi, il est notamment proposé d’accorder un dégrèvement des 2/3 de la contribution fiscale des entreprises (CFE) en 2020 au profit des petites ou moyennes entreprises des secteurs relevant du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, du sport, de la culture, du transport aérien et de l’évènementiel particulièrement affectés par la crise sanitaire. Des secteurs d’activité très représentés sur le territoire de l’agglopôle.

 Pour les maires il ne s’agissait pas, lors de cette commission, de statuer sur l’éventuelle décision d’exonération d’une partie de la CFE, mais d’obtenir auprès des services administratifs de l’agglopôle les éléments de réflexion et d’appréciation sur les différentes possibilités à prendre en compte. D’autant que cette mesure, contient un point qui est loin d’être anecdotique : l’obligation, pour les collectivités qui souhaiteraient bénéficier des 50% de prise en charge par l’Etat, de délibérer avant le 31 juillet prochain soit quasiment au lendemain des élections communautaires.

 A l’issue d’un tour de table, les élus ont accepté la proposition de François Commeinhes, Président de SAM, de saisir par courrier les ministres concernés ainsi que l’association nationale des communautés d’agglomération pour faire en sorte que ce délai du 31 juillet soit repoussé d’au moins 2 mois, seule possibilité pour la collectivités d’avoir le temps de l’analyse et de la réflexion nécessaire compte tenu des enjeux pour le territoire.

Mireval : Conseil Municipal mercredi 24 juin à 19h

La prochaine réunion du Conseil Municipal se tiendra demain, mercredi 24 juin à 19h, au Centre Culturel Léo Malet devant un public restreint (avec ou sans masque) afin de respecter les mesures de distanciation physique.

L’image contient peut-être : texte

Mireval : la cérémonie commémorative de l'Appel historique du général de Gaulle

La cérémonie commémorative de l'Appel historique du général de Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l'ennemi a eu lieu ce jour à 18h au monument aux morts. Et comme il se doit, la municipalité a tenu compte des prescriptions du gouvernement concernant les rassemblements et événements publics dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire. Effectif extrêmement réduit, aucune invitation, un quasi huis clos.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout, ciel, arbre et plein air

2 MASQUES POUR TOUS LES HERAULTAIS


La distribution des 2,5 millions de masques (commandés par le Département) se poursuit dans les communes héraultaises
  Le Département a choisi des masques textiles lavables de haute performance composés de trois couches et fabriqués en France.
  https://bit.ly/3fxPc7l

Du 18 au 21 juin, les « Thau Foliz » récompensent les achats de proximité

dicovCapture

Ce mardi matin, Jean-Marie Sevestre, Président de l’Office du Commerce Archipel de Thau, Vice-Président de la CCI Hérault, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, François Commeinhes, Président de Sète Agglopôle Méditerranée et les membres du Conseil d’Administration de l’office du Commerce ont présenté l’opération THAU FOLIZ qui se déroulera du 18 au 21 juin, pour promouvoir les commerces de proximité et récompenser les achats de centres-villes.

Créé par Sète Agglopôle Méditerranée, la CCI Hérault et les associations de commerçants, l’Office du Commerce Archipel de Thau lancera jeudi 18 juin sa deuxième opération en faveur du commerce de proximité.

0
Du 18 au 21 juin, l’opération « Thau Foliz » remboursera 20% des achats effectués dans les centres-villes des 14 communes de Sète Agglopôle Méditerranée (dans la limite de 50€ d’achat).
Une cagnotte de 6000 € sera ainsi allouée pour promouvoir le « consommer local » et recéer du lien avec les commerces. 1200 commerçants participeront à l’opération, pour un objectif de 50 000€ de chiffre d’affaires générés sur le territoire.


Pour rappel, la première opération de cashback, City Foliz, menée en novembre dernier par la CCI et la Région Occitanie avait été un véritable succès sur le bassin de Thau. La cagnotte de 10 000 € avait été consommée en un temps record et avait permis de générer plus de 90 000 € de chiffres d’affaires directement dans le tiroir-caisse des commerçants locaux.


Modalités de l’opération Thau Foliz :
1/ Téléchargez l’application Keetiz
2/ Payez en carte bleue et cagnottez automatiquement
3/ Encaissez directement sur votre compte bancaire une fois 15€ atteints


L’opération de cashback sera complétée par une tombola d’une valeur de 1000 € : 10 bons d’achats de 100€ à gagner et à dépenser chez les commerçants participants. Il suffira pour cela de remplir les bulletins d’inscription présents chez vos commerçants. Le tirage au sort aura lieu le 26 juin en direct sur la page facebook de l’Office du Commerce Archipel de Thau.dicov55IMG_4576


« La relance de la consommation dans les commerces de proximité est une question de survie. Aujourd’hui, plus que jamais, nous portons des actions fortes en faveur de notre tissu économique. Thau Foliz en fait partie. Cette dynamique nous souhaitons la porter à l’échelle de l’ensemble de l’Occitanie avec une grande opération commerciale que nous dévoilerons prochainement avec la Présidente de Région Carole Delga » précise André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie...


« Dès le début de la crise, nous avons acté le principe d’une aide économique d’urgence afin de soutenir le tissu économique local victime de la pandémie. Aujourd’hui, alors que nos premières aides sont versées aux commerçants éligibles du territoire, l’opération « Thau Foliz » est véritablement une opération « Gagnant/Gagnant » pour les commerçants et les consommateurs du territoire. J’espère que le public sera nombreux à prendre part à cette action citoyenne » complète François Commeinhes, Président de Sète Agglopôle MéditerranéeOffice

L’OCCAL, un fonds unique pour le tourisme, le commerce et l’artisanat

JPEG - 906.5 ko

 

Affaiblies par la crise, les entreprises doivent redémarrer leur activité. C’est particulièrement vrai pour l’économie touristique, le commerce et l’artisanat, secteurs parmi les plus touchés, avec une perte quasi-totale de chiffre d’affaires depuis mi-mars. Unique en France, le fonds L’OCCAL leur permettra, dès le 4 juin de relancer leur activité. Il accompagne leur besoin de trésorerie et soutient les investissements indispensables pour s’adapter à la nouvelle situation sanitaire.

Représentant une enveloppe de près de 80 millions d’euros, ce fonds est lancé dans un esprit de solidarité et de large collaboration par la Région, la Banque des Territoires, 12 Départements et 144 Intercommunalités. Les entreprises pourront déposer leurs dossiers dès le 4 juin sur la plateforme Hub Entreprendre.

JPEG - 739.9 ko
Crédits : Antoine Darnaud
Avec L’OCCAL, nous démontrons la force du collectif
et de l’action publique au service de la vitalité de nos territoires, déclare Carole Delga.

  Une bouffée d’air pour redémarrer

Un propriétaire de magasin d’habillement pourra, par exemple, bénéficier d’une avance remboursable de 8 000 € pour relancer son activité, couvrant ainsi 50% de son besoin de trésorerie. En effet, le fonds L’OCCAL prévoit une avance remboursable à taux 0% pouvant aller jusqu’à 10 000€ pour les structures de 0 à 3 salariés et jusqu’à 25 000 € pour les structures de 4 salariés et plus [1]. Le remboursement est prévu avec un différé de 18 mois puis échelonné sur 2 ans.

Anticiper les aménagements sanitaires

Toutes les activités devront cohabiter avec le Covid-19. Il est nécessaire pour les entreprises de s’adapter aux exigences sanitaires fortes. Le deuxième volet du fonds L’OCCAL est destiné à soutenir ces investissements et aménagements. Les commerces et artisans bénéficieront de subventions allant jusqu’à 2 000 € et jusqu’à 20 000 € pour les structures touristiques [2].

Par exemple, un propriétaire de camping ayant plus de 5 salariés, pourra bénéficier de 12 000 € (70% de sa dépense de 17 000€) pour réaménager son accueil, ses espaces communs ou acquérir du matériel sanitaire et restructurer ses sens de circulation… Un chauffeur de taxi indépendant qui souhaite s’équiper d’une vitre plexiglas, de gel hydroalcoolique et de housses jetables bénéficiera, quant à lui, d’une aide forfaitaire de 150€ sur une dépense de 245€.

Le poids de l’économie touristique et de proximité en Occitanie

Avec 30 millions de touristes accueillis chaque année, 200 millions de nuitées pour un chiffre d’affaires de 15,9 Mds€, l’Occitanie est l’une des grandes destinations touristiques françaises. Le tourisme est l’un des secteurs économiques clés en région, comptant près de 100 000 emplois et représentant 10% du PIB régional.

Il en est de même pour le commerce et l’artisanat de proximité, essentiels pour la vitalité et l’attractivité des territoires, centres villes, bourgs-centres et stations touristiques. En Occitanie, le tourisme, le commerce de proximité et l’artisanat représentent plus de 40 000 entreprises, dont près de 38 000 comptent moins de 3 salariés.

En savoir plus