A Montbazin,Peinture et Musique se rencontrent

 

Ce Jeudi 27 Août 2020 à 20h en la Chapelle Saint Pierre, où il expose , Michel PUECH avait invité Pierre MARIETAN à offrir à tous un moment de découverte musicale .

Pierre Marietan , compositeur présentait donc :

QUATERNIO I et II

CHANT

QUATERNIO III et IV



QUATERNIO : ce sont quatre pièces créées pour le carillon du Beffroi de Saint Germain l’Auxerrois , unique carillon de Paris ,interprétés par le carillonneur attitré Renaud Gagneux et transférées à la Chapelle St Pierre de Montbazin.

"Dans le passé les carillons faisaient état de la vie de la cité sonnant pour célébrer la naissance d’un garçon ou la mort d’un homme, ,carillonnant toujours plus longuement pour les garçons que pour les filles ."

Ces Quaternio ayant été composés pour la naissance de fillettes ,le compositeur a souhaité rétablir une égalité.

DANS LA PARTIE CHANT : l'on appréciait un travail particulier qui met en jeu la voix seule de l’interprète ,sans artifice ni accompagnement musical. Mais des techniques vocales captées , assimilées lors de nombreux voyages à travers le monde ; La voix seule est la source du CHANT. Le lieu où se donne le concert, l’espace de résonnance est l’instrument.

Cette soirée du 27 Août était unique, correspondant à la 65ème année de travail du compositeur. plus de 2. personnes composaient l'auditoire..

 

"Né en 1935 à Monthey, Pierre Mariétan accomplit des études au Conservatoire de Genève et de Venise, à la Hochschule für Musik de Cologne avec Bernd Alois Zimmermann et à la Musikakademie de Bâle avec Pierre Boulez et Karlheinz Stockhausen.

Simultanément à la composition, il entreprend depuis une vingtaine d'années un travail de prise en compte esthétique du son dans l'environnement. Pierre Mariétan se place sur un terrain relationnel : jouant sur les rapports temps/espace où tout participe à dimensionner sa thématique musicale.Fondateur en 1966 du GERM (Groupe d'Etude et Réalisation Musicales) avec lequel il a organisé près de 150 Concerts Manifestes à la Porte de la Suisse à Paris, directeur de Conservatoire, chargé de cours à l'Université de Paris I et de Paris VIII, directeur du LAMU (Laboratoire d'Acoustique et de Musique Urbaine) installé à l'Ecole d'Architecture de Paris-La-Villette, producteur à l'atelier de Création Radiophonique à France Culture, Pierre Mariétan mène de front une activité de création, de pédagogie et de promotion de la musique nouvelle.

Depuis quelques temps, il trouve un nouvel intérêt dans la relation théâtre/musique, non pas pour mettre cette dernière au service du théâtre mais pour en faire un élément à part égale de la dramaturgie.

Il a composé plus de deux cents œuvres faisant appel aux sources sonores les plus diverses (instrumentales, orchestrales, électroniques…) et jouées dans de nombreux concerts et festivals de musique classique et nouvelle. Il a également réalisé de nombreuses installations, dispositifs sonores temporaires et permanentes.

Auteur de nombreux ouvrages et articles – La musique du lieu, Son silence bruit, Le temps de l’écoute, L’environnement sonore, Paysmusique ect –  Pierre Mariétan est une personne incontournable de par le travail qu’il mène autour des paysages sonores et des rapports que ceux-ci entretiennent avec la musique, les arts plastiques, la littérature ou encore la linguistique.

C’est ainsi qu’il défend inlassablement la « musique des lieux », l’écoute et la création sonore et musicale, dans une démarche à la fois esthétique et écologique.

Il a reçu le Prix Acoustica International de la Westdeutsche Rundfunk à Cologne en 1996."