Camp Climat à Montbazin : plus de 120 participants pour agir face à l'urgence climatique

Le Plan Climat à Montbazin était organisé par les groupes locaux Alternatiba ANV COP21 Sète Thau, Alternatiba Montpellier, ANV COP21 Montpellier et Alternatiba Pays biterrois.

Ce camp estival comptait parmi les 18 camps climat régionaux organisés partout en France cet été. Il se déroulait de ce vendredi 28 août à ce dimanche 30 août à midi dans une commune sensibilisée aux problèmes environnementaux et climatiques et dont les élus du Conseil Municipal en sont les témoins. Ils ont donc participé à ce Camp Climat bien activement.

Le village de Montbazin en effet s’engage aujourd’hui dans la transition écologique en visant l’implication de chacun : du citoyen aux élus en passant par les associations. La 1ère délégation de la commune porte d’ailleurs sur ce sujet, preuve d’un réel engagement de la nouvelle municipalité. Des actions quotidiennes concrètes aux projets structurants, Montbazin s’affiche ainsi comme l’une des communes les plus ambitieuses pour concilier préservation de la biodiversité, développement soutenable et urgences climatiques comme sociales.

 Il s'agissait donc de trois jours pour se former, échanger et expérimenter un monde plus désirable face à l'immense enjeu de l'urgence climatique et sociale, ces trois journées ayant pour objectif de renforcer notre résilience et nous doter des outils permettant de construire le monde d’après.
Le Camp Climat Hérault s'adressait à tous et toutes, militant·es chevronné·es ou citoyen·nes souhaitant aujourd'hui s'impliquer d'avantage dans ce projet, les militants pouvant transmettre leurs savoirs, leurs techniques et certaines de leurs idées aux citoyens sensibilisés.
De nombreux lieux étaient mis à disposition dans le village de Montbazin pour permettre de proposer différentes formations ainsi que de nombreux ateliers sur des sujets aussi divers que le climat, la démocratie ou les modes d’action que l'on peut mener. La restauration végane était assurée par une association amie de longue date des organisateurs, Rd'évolution. Et il y avait donc de bons moments de partage !
 
Chacun était attendu avec ses idées, sa bonne humeur et tout ce qu'il pouvait apporter de bon pour faire de l'avenir un projet désirable.CLIMATIMG_20200828_210758

Face à l’urgence climatique, les associations sont convaincu·es en effet que seule une mobilisation citoyenne organisée, populaire et massive peut faire changer les choses. Alternatiba par exemple proposait des solutions concrètes pour vivre demain, dans un monde solidaire, soutenable écologiquement et juste socialement.

La nécessité de préserver et renforcer la biodiversité était aussi au programme puisque liée.

Des formations et ateliers en premier lieu :

De nombreux lieux mis à disposition par la commune de Montbazin, un camp, un jardin Saint Louis, la salle polyvalente et même avec le mauvais temps, des couchages chez l'habitant ont permis aux 120 participants attendus de bénéficier de formations et de suivre différents ateliers sur des sujets aussi divers que les énergies renouvelables, les monnaies locales, la biodiversité, la communication, l’épargne éthique, les municipalités en transition, les relations avec la presse, les réseaux, l'arrêt du nucléaire, la tenue de réunions...etc.

Mais aussi des ateliers plus pratiques avec des initiations (fresque, ANV, graphisme, affiches...)

Vu les circonstances il fallait respecter un protocole validé par la Préfecture de l'Hérault : cet événement se tenait selon les règles sanitaires d’usage. Le port du masque sera obligatoire dans tous les ateliers, dans les lieux clos ainsi que dans les lieux ouverts qui rassemblaient plus de 10 personnes. De plus, les tables et chaises étaient désinfectées entre chaque session. Du matériel de désinfection était disponible sur tous les sites, et une infirmière référente était présente tout au long de l’événement.

De quoi rassurer visiteurs et Montbazinois car des temps forts  étaient ouverts à la population, la municipalité accueillante ayant souhaité que les citoyens puissent participer à l’événement...

Les 3 eurent un beau succès .

-  Après une matinée du samedi dédiée aux défis à relever face aux changements climatiques une conférence « Biodiversité et changement climatique » le vendredi 28  à la salle Polyvalente.

On parlait biodiversité et climat en compagnie de Valérian Tabard de la LPO Hérault et du CPIE Bassin de Thau et Aurélien Daloz, 1er Adjoint au Maire de Montbazin.

Avec même un relâcher de faucons...

Puis ce fut un atelier d’entretien et de réparation de vélo le samedi 29  qui connut lui aussi un beau succès avec des membres de La Roue Libre de Thau et de Vélocité Montpellier qui apportaient aides et conseils...

- Une table-ronde sur la démocratie le 29 permettait d'aborder la démocratie participative et de se projeter avec une organisation particulière dans un futur qui permettrait à chacun de mieux s'impliquer et d'être entendu et écouté.

 

 Toujours dans la non-violence, en ayant pour objectif de former des personnes qui ont envie de passer à l'action par rapport à l'urgence climatique et sociale, il s'agit de dépasser le stade individuel , de manger bio et trier ses déchets, pour aller plus loin et passer à des actions collectives ou vécues collectivement.

Le Camp Climat comme tous les autres de cet été a donnschéma communauté d'actioné des outils, des méthodes et permettra à certains de les re transmettre et peut-être de se lancer dans le militantisme.

Un Camp très instructif qui permettra à Montbazin bien sensibilisé sur ces problèmes environnementaux et climatiques de se dépasser  aussi et d'utiliser les acquis et les richesses de ces 3 jours d'échanges pour agir et évoluer en faveur du climat, de la biodiversité  le tout d'une façon démocratique et participative....