Montbazin

Ciné-débat à Montbazin

A Montbazin, ciné-débat autour du film : " Et si l'on vivait tous ensemble."

De Stéphane Robelin
Avec Jane Fonda, Pierre Richard, Geraldine Chaplin 

"Annie, Jean, Claude, Albert et Jeanne sont liés par une solide amitié depuis plus de 40 ans. Alors quand la mémoire flanche, quand le cœur s’emballe et que le spectre de la maison de retraite pointe son nez, ils se rebellent et décident de vivre tous ensemble.
Le projet paraît fou mais même si la promiscuité dérange et réveille de vieux souvenirs, une formidable aventure commence : celle de la communauté... à 75 ans !"

#

Bal Country à Montbazin

Bal Country à Montbazin le samedi 4 novembre au profit des Rugbymen de Nianning au Sénégal et des Dispensaires de la Brousse.#

Montbazin : cinéma le 6 novembre

De Eric Toledano, Olivier Nakache

Avec Jean-Pierre Bacri, Gilles Lellouche, Jean-Paul Rouve

"Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd'hui c'est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d'habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l'orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie... Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d'émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos. Des préparatifs jusqu'à l'aube, nous allons vivre les coulisses de cette soirée à travers le regard de ceux qui travaillent et qui devront compter sur leur unique qualité commune : Le sens de la fête."

#

Montbazin : lutter contre l'ambroisie

Les plantes se trouvent sur votre terrain : Assurez-vous ou faites vous confirmer qu'il s'agit bien de l'ambroisie.

Vous êtes responsable : agissez vous-même immédiatement et éliminez la avant la floraison.

 Si vous ne pouvez pas exécuter la lutte vous-même, faites appel à : Une entreprise d'entretien d’espaces verts Une association (souvent d'insertion) réalisant ce type de travaux.

Les plantes se trouvent sur un terrain qui ne vous appartient pas :

Vous connaissez le propriétaire, l'exploitant, l'occupant ou le locataire : Informez le sur ses responsabilités Aidez le à choisir les méthodes de lutte S'il réagit / actions faite : le but est atteint

Si pas de réaction : Informez la commune (réglementation)

En cas de besoins, informez les services concernés (voir carte ci-dessous)

Vous ne connaissez pas le propriétaire, l'exploitant, l'occupant ou le locataire :

Informez la commune (réglementation) En cas de besoins, informez les services concernés.

Le comportement civique du citoyen : observer et agir lorsqu'on le peut. prévenir les propriétaires alerter la municipalité.

Pour en savoir plus : http://www.ambroisie.info/pages/elimine2.htm

plan national « Préfectures Nouvelle Génération »

Dans le cadre du plan national « Préfectures Nouvelle Génération », la préfecture met en place une nouvelle organisation pour les demandes de permis de conduire et de cartes grises.Capture11111111

Les procédures de délivrance des titres sont désormais dématérialisées et il ne sera plus nécessaire pour les usagers de se déplacer au guichet unique de votre Ville.

Elles pourront être effectuées en ligne, depuis son domicile via internet avec son ordinateur, sa tablette ou son smartphone, 24h/24 et 7 jours sur 7, y compris les jours fériés. La préfecture de l’Hérault précise que pour les personnes rencontrant des difficultés dans l'accomplissement de leurs démarches sur internet à domicile, des points numériques sont à la disposition du public en préfecture à Montpellier et dans les sous-préfectures de Béziers et Lodève.

Par conséquent, il ne sera plus possible de déposer de dossier auprès des guichets en préfecture qui ferment définitivement dès le 1er novembre.

A compter du 10 octobre 2017 aucun dossier de demande de permis de conduire ne sera accepté en mairie et en préfecture. A compter du 13 octobre au soir, aucun dossier de demande de carte grise ne sera accepté en mairie.

Néanmoins, le public aura la possibilité de venir au guichet de la préfecture jusqu'au 27 octobre pour déposer un dossier de véhicule importé, de modification de caractéristiques techniques ou de demande de corrections portant sur votre adresse ou votre état civil.

Capture22222

Pour cela il faudra prendre rendez-vous à l'aide des liens suivants :

Rendez-vous sur le site https://immatriculation.ants.gouv.fr/ pour ce qui concerne les démarches liées au certificat d’immatriculation (duplicata, déclaration de cession, changement d’adresse, changement de titulaire….)

Rendez-vous sur le site https://permisdeconduire.ants.gouv.fr/ pour ce qui concerne les démarches liées au permis de conduire (duplicata, extension, validation d’un diplôme professionnel, conversion d’un brevet militaire, renouvellement de permis suite à avis médical….)

#

L'A.P.I Bus à Montbazin

L’ADMR de l’Hérault a lancé une campagne pour briser la solitude des aidants, ceux qui s’occupent au quotidien d’un malade.

Un bus itinérant va à leur rencontre pour leur permettre de mettre des mots sur leurs maux.

#

A 70 ans la MJC de Montbazin toujours aussi jeune et active

Le Bureau de la MJC de Montbazin avait invité ses adhérents, ses amis et tous ceux qui un jour ou l'autre l'ont fait vivre à participer à la journée anniversaire de la M.J.C. qui se déroulait e samedi 14 octobre 2017.

mtbDSC_0015 (24)

C'était donc jour de fête à Montbazin en l'honneur d'une de ses grandes Dames, dont c'était le 70 ème anniversaire, sa MJC, une référence car après celle Servian, c'est la plus ancienne des MJC dans la Région...

Comme le précisait le Président de la frmjc Languedoc-Roussillon, Marc Auzeville, accompagné par le Directeur Régional, JEAN-PIERRE Daniel devant un public nombreux, en octobre 1944 André Philip crée à Lyon la "République des jeunes", cette association regroupant la plupart des mouvements de jeunesse et d’éducation populaire de l’époque.


Dès sa création, l’Etat lui apporte alors une aide efficace. Nous sommes à la fin de la deuxième guerre mondiale. Le pays est encore divisé et garde en mémoire les blessures de l’occupation. La priorité est donc de rebâtir, de recréer les liens sociaux et d’insuffler de nouvelles valeurs à ce pays en proie au désarroi, notamment la jeunesse.

mtbDSC_0020 (23)

"Nous voudrions qu’après quelques années une maison d’école au moins dans chaque ville ou village soit devenue une maison de la culture, une maison de la jeune France, un foyer de la nation, de quelque nom qu’on désire désire la nommer, où les hommes ne cesseront plus d’aller, sûrs d’y trouver un cinéma, des spectacles, une bibliothèque, des journaux, des revues, des livres, de la joie et de la lumière"

.La première action de la République des jeunes sera la transformation des Maisons de Jeunes de Vichy. Si la volonté de rupture radicale avec la politique de Vichy est clairement affirmée, les acquis pédagogiques, les concepts d’organisation seront conservés avec un nouvel objectif visant à l’organisation de la liberté et à la participation des jeunes à la reconstruction de la république. En mars 1946 la République des jeunes devient la Fédération des Maisons des Jeunes. En janvier 1948 naitra officiellement la Fédération Française des Maisons des Jeunes et de la Culture (FFMJC).

mtbDSC_0014 (26)

Celle de Montbazin vit grâce à de nombreux bénévoles et beaucoup de Montbazinois l'ont connu depuis leur naissance. En 1947, Joseph Emile a transformé un foyer Léo Lagrange en maison de la culture puis ce fut Monsieur Bérard et bien d'autres. Et avec la volonté d'innover, d'animer, de créer et d'échanger, elle est toujours allée de l'avant en ayant commencé uniquement avec des danses folkloriques et du théâtre.

Elle a mis à jour des talents, à apporter de la culture à toutes les générations en devenant dans la ville une structure incontournable. L'on ne peut que féliciter ceux qui l'ont et qui la font vivre encore et toujours. "Un énorme travail et une contribution exceptionnelle de tous aux valeurs de l'Education populaire.

 C'est en effet ce que précisait son président Yvon Stubert ; "Elle tient la forme, cette étonnante demoiselle de 70 ans en dentelle qui croque la vie à pleines dents. Avec les anciens comme avec les jeunes, elle a fait, et ne compte pas s'arrêter, chanter et danser le village ; elle s'est distinguée sur les stades et dans les salles de sports dans la bonne humeur ; elle a des doigts de fée pour transformer les choses, une langue agile pour éduquer les culottes courtes ou parler aux "estrangers" ! Et ses " Jeunes  et tous ses amis : nombreuses et attachantes sont les associations qu'elle a bercées, florissantes sont celles qu'elle fréquente avec fraternité."Je tiens à saluer tous les militants associatifs qui ont su retrousser les manches pour préparer cet anniversaire tout en continuant à faire vivre la MJC : Ils font vraiment beaucoup, Marie-Claude, Cyril, Jean-Pierre Luc, Françoise, Martine et bien d'autres."

mtbDSC_0005 (34)

A l'heure de la cérémonie officielle il remerciait aussi Mme le Maire, Laure Tondon ainsi que les élus du Conseil Municipal, les absents excusés et tous ceux qui dans l'ombre ont oeuvré pour la réussite de cette belle journée qui avait débuté le matin avec  un rallye pédestre, par équipes, dans le village.

Une belle réussite suivie par un concert de l’orchestre des jeunes violonistes, sous la direction de Violaine Allix.


Avec un repas tiré du sac le temps méridien avait été très convivial puis l'après midi dédié à la belle exposition permanente avec photographies, créations manuelles et publications de la MJC (dont l'Oeil) toujours à la salle M. Albert tandis que petits et grands participaient aux Jeux de société traditionnels organisés par Arts et Jeux.

Et Madame Tondon, à l'heure des interventions officielles, revenait sur la longévité de la MJC, en lien avec de nombreuses associations que la Mairie souhaite continuer d'accompagner malgré des temps difficiles et un avenir incertain. "Toutefois, la Mairie restera fidèle à cette MJC très active qui propose un panel d'activités riche en contribuant à la formation et à l'animation des citoyens. Elle a été crée pour structurer une nouvelle société avec des valeurs citoyennes , dans le respect de la laïcité, a toujours un rôle à jouer dans un monde où le partage laisse souvent place au repli sur soi".

En effet, les intervenants rajoutaient que c'est dans le partage et dans les échanges, en donnant aussi, que l'on s'enrichit et que notre société continue à transmettre des valeurs qui constituent ses bases et qui doivent perdurer face à la dé-culturalisation informatisée, pour défendre la solidarité : "C'est en s'engageant que l'on devient Homme".

mtbDSC_0001 (36)

Avec la participation d’anciens de la M.J.C, comme Lucien ou Daniel et bien d'autres, récits, histoires et anecdotes allaient se succéder pour retracer un passé riche en animations, en activités et surtout en innovations. Après la présentation du DVD « histoire de la M.J.C. de Montbazin de 1947 à 2017 » un apéritif offert par la municipalité précédait le fameux repas d'anniversaire organisé par la M.J.C. avec une ambiance musicale bien festive.

Une très belle journée pour une Dame qui en 70 ans n'a pas pris une ride et qui au contraire semble, en profitant de sa belle maturité, franchir les obstacles aisément pour se renforcer et prendre de la vigueur. Longue vie à la MJC de Montbazin, cette petite université rurale et culturelle, qui forte de son passé a confiance en l'avenir

 

Après-midi bleue à Montbazin

 mtbguguuh

Dans le cadre de la semaine bleue 2017, ces 7 jours annuels qui constituent un moment privilégié pour informer et sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations, la plupart des villes de la Communauté d'agglomération accueillent à tour de rôle tous ceux qui se sentent impliqués et qui désirent participer à plus de 10 animations variées.

Les communes du bassin gérontolique de Sète, les clubs du troisième âge, les résidences pour personnages âgées, avec la participation des écoles, CLAE, lycées et collèges proposent un programme varié avec des animations adaptées tous le jours en début d'après-midi...

Ce lundi 9 octobre, car la semaine se poursuit encore vu la taille du territoire, c'était à Montbazin avec l'aide technique de plusieurs élus locaux dont Madame le Maire, Laure Tondon, avec pour l'organisation le CCAS et l'aide d'associations.

Car la semaine bleue, c'est l’occasion pour les acteurs qui travaillent régulièrement auprès des aînés, d’organiser tout au long de la semaine des animations qui permettent de créer des liens entre générations en invitant le grand public à prendre conscience de la place et du rôle social que jouent les « personnes âgées » dans notre société.

mtb

Partout en France, des manifestations locales sont organisées. pour illustrer le thème retenu. Chaque année, un concours prime les meilleures initiatives.

C'était à la salle Marcellin Albert  avec plus de 100 participants venus des communes de la Communauté d'Agglomération et principalement des communes voisines.

Au programme dès 14 h 15 un après-midi musical et chantant, puis rapidement une belle partie de loto avec de jolis lots pour les gagnants accompagnés de bouquets de fleurs.

De quoi jouer, chanter, danser, se détendre et se faire plaisir sans retenue.

Après un second épisode musical avec toujours un accordéoniste très sympathique pour mettre l'ambiance, chacun des participants aura apprécié le bon goûter partagé dans la bonne humeur avant de se quitter pour se retrouver ce mardi à Loupian.

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations