Montbazin

Le CRPM en visite au Musée Languedocien

Les membres du Cercle de Recherches sur le Patrimoine Montbazinois ont été reçus mardi 27 mars au Palais Jacques Cœur - Hôtel des Trésoriers de France, siège depuis 1919 de la société archéologique du Languedoc, pour une visite guidée « privée » de ce musée appelé « musée languedocien ».

Ce Musée est en effet fermé au public depuis 2016 mais organise quelques visites consacrées à des associations patrimoniales ou à des chercheurs, historiens et archéologues.

Musée Languedocien_3836

Les Montbazinois du CRPM entourant M. Deguara devant l’escalier monumental du Palais Jacques Cœur.

Bâti dans les années 1440, c’est un des plus anciens hôtels particuliers de Montpellier et il en fut le premier bâtiment a être classé monument historique en 1931. Fondé en 1992, le musée languedocien présente les collections riches et variées rassemblées depuis1833, collections qui s'étendent de la préhistoire au XIXème siècle et comptent nombre de chefs d’œuvre.

Monsieur Laurent Deguara, Président de la Société archéologique de Montpellier, a personnellement présenté aux membres du CRPM une sélection de ces collections et en particulier de magnifiques objets, poteries, bronzes, bijoux, verres, de la période romaine et gallo-romaines, contemporaine du Forum Domitii, relais sur la voie Domitienne situé sur le territoire de Montbazin.

A l’occasion de cette chaleureuse visite, les Montbazinois ont été particulièrement émus d’admirer la célèbre « bague au poisson » découverte à Montbazin en 1851 dans une vigne bordant la voie Domitienne et présentée sur le site internet de l’association :

www.memoiredemontbazin.fr 

Repas des Andes le 7 avril

Repas des Andes (spécialités de l’Équateur) animé par deux groupes d’artistes : Les Mots en Scène et Les Castelsongs

#

Théâtre à Montbazin

"Le Crépuscule des Bons Hommes" bientôt à Montbazin :

"samedi 31 mars à 21h à la salle polyvalente entrée 10 € Cette pièce est une fiction mais largement inspirée par le registre de l'inquisiteur Jacques Fournier, les personnages ont tous existé. Cette pièce raconte l'histoire d'un homme tourmenté et qui va montrer qu'affronter le monstre des contradictions, des compromissions et de l'amour est parfois plus dur qu'affronter la mort."

#

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations