Alimentation, grande cause régionale 2018

Carole Delga : « Avec la vaste concertation citoyenne que nous lançons, je veux que chaque habitant d'Occitanie s'exprime et s'implique pour le « mieux-vivre » et le « mieux-consommer »

DELGCapture

 Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, et Jean-Louis Cazaubon, vice-président en charge de l'agroalimentaire et de la viticulture, ont présenté cet après-midi lors d'une conférence de presse la grande concertation citoyenne sur l'alimentation,  déclarée « grande cause régionale » pour l'année 2018.

 Citoyens, professionnels du secteur agricole et agro-alimentaire et territoires sont invités à bâtir collectivement la démarche « Alimentation Occitanie », de la production à la consommation, en passant par la transformation, les questions culturelles et environnementales, la qualité des produits ou encore les modes de consommation, la santé et les fractures alimentaires.

 Après une première phase d'auditions et de consultations, la Région donne désormais la parole aux habitants d'Occitanie, des Pyrénées à la Méditerranée, afin de mieux connaitre leurs attentes et leur besoins en matière d'alimentation. A partir de cette semaine et jusqu'à fin juin, les consommateurs d'Occitanie ont la possibilité de s'exprimer et de donner leur avis sur les problématiques liées à l'alimentation via un questionnaire en ligne sur le site de la Région : www.laregion.fr/alimentation visant à réaliser un état des lieux des modes et pratiques de consommation en Occitanie.

 Cette concertation sera suivie de rencontres territoriales, organisées de mai à septembre dans les 13 départements de la Région. Les participants ayant manifesté leur intérêt et fait part de leur volonté de participer plus activement à la démarche, seront notamment conviés.

Ces réunions permettront d'approfondir les conclusions de l'enquête afin d'aboutir à une liste d'actions répondant au plus près aux besoins des citoyens, des acteurs économiques et des territoires.

 Les résultats de l'enquête et des réunions territoriales permettront de bâtir le futur Plan Alimentation régional. A l'automne 2018, une votation citoyenne demandera aux habitants de choisir les actions prioritaires ou de pondérer les différentes propositions.

 Destiné à accompagner tous les acteurs de la chaîne alimentaire, le futur Plan Alimentation régional sera présenté au vote des élus régionaux fin 2018.

 « Face aux défis de la croissance démographique mondiale, aux évolutions des modes de consommation mais aussi aux conséquences des changements environnementaux, j'ai décidé de faire de l'alimentation la grande cause régionale 2018. C'est un choix fort qui doit déboucher sur des politiques publiques concrètes et innovantes dans les champs de la production, de la consommation et de l'éducation. Dès mon élection, j'ai souhaité faire de l'Occitanie une région citoyenne singulière et exemplaire, afin d'œuvrer pour et avec les habitants de notre territoire. Jusqu'à l'été prochain, une concertation citoyenne sur l'alimentation sans précédent en France donne ainsi la parole aux consommateurs d'Occitanie, afin d'enrichir le travail mené en amont avec les acteurs du territoire et les collectivités. Cette grande consultation inédite permettra de construire ensemble le futur Plan Alimentation régional » a déclaré la présidente à cette occasion.

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations