Un « Green New Deal » pour construire une relance durable dans la justice sociale

 

Bâti avec les citoyens , le Green new deal se traduit déjà dans les orientations du budget 2021 de la Région
Bâti avec les citoyens , le Green new deal se traduit déjà dans les orientations du budget 2021 de la Région

Construire l’avenir par la relance de l’économie et la justice sociale, tout en répondant au défi du changement climatique : c’est le « Green New Deal » présenté à l’Assemblée plénière de la Région du 19 novembre. Ce plan de transformation et de développement est une première à l’échelle d’une région en Europe.

Le Green New Deal régional vise la construction d’un nouveau modèle plus sobre, plus vertueux, porteur de justice sociale et territoriale. Notre société́ se dirige vers une nouvelle façon de vivre ensemble, explique Carole Delga.

Le Green New Deal régional veut protéger les habitants d’Occitanie, accompagner le changement des modes de vie : mieux se nourrir, travailler et se déplacer autrement… Il veut concevoir des politiques publiques innovantes avec la participation et l’adhésion des citoyens. Des priorités affirmées en 10 Plans d’actions thématiques

L'intermodalité fait partie des grandes priorités du Green New Deal
L’intermodalité fait partie des grandes priorités du Green New Deal

Le Green New Deal réaffirme de grandes priorités : le pouvoir d’achat, l’éducation et la formation, l’emploi durable, des transports collectifs plus accessibles et l’aménagement harmonieux du territoire.
Il s’organise en 10 plans d’actions thématiques portant chacun l’ambition d’un modèle social, économique et environnemental renouvelé.
De l’alimentation aux nouvelles mobilités, de l’économie résiliente, sociale et solidaire, au tourisme durable et responsable, en passant par le lycée et l’enseignement supérieur de demain, la recherche et l’innovation, la santé et le bien être ou les mutations du travail, chacun de ces plans d’actions s’adossera sur une profonde refonte de la conception et la mise en œuvre des politiques régionales.

 

Les choix des citoyens pris en compte

45 des 52 mesures prioritaires de la convention citoyenne ont été́ retenues
45 des 52 mesures prioritaires de la convention citoyenne ont été́ retenues

Militante de la citoyenneté active, la Région a impliqué les habitants dans l’élaboration du Green New Deal, grâce à la Convention Citoyenne, puis la votation citoyenne du 16 octobre au 8 novembre. 45 des 52 mesures prioritaires de la convention citoyenne ont été́ retenues et 20 644 personnes ont participé à la votation. Parmi leurs priorités - sur lesquelles la Région devrait renforcer son budget en 2021, la conversion de l’agriculture vers le bio ou les pratiques écoresponsables ainsi que l’économie circulaire et la lutte contre le gaspillage. Le maintien d’une offre de soin de proximité́ et de qualité́ arrive en tête des propositions pour le monde rural. Le renouvellement des pratiques citoyennes devra d’abord passer par le soutien aux actions éducatives à la citoyenneté́ puis la simplification des démarches administratives. Enfin, l’environnement et la citoyenneté́ sont privilégiés comme sujets potentiels d’un grand débat citoyen en 2021.

 Une ambition traduite dans le prochain budget régional

Les Orientations Budgétaires 2021 sont la première traduction financière annuelle, le miroir de la nouvelle ambition du Green New Deal, affirme Carole Delga.

Les orientations du budget régional 2021 profiteront au BTP et soutiendront l'économie et l'emploi
Les orientations du budget régional 2021 profiteront au BTP et soutiendront l’économie et l’emploi

Bâties dans un contexte sanitaire et économique difficile, les orientations du budget régional 2021 maintiennent volontairement un très haut niveau d’investissements, l’un des plus importants de France par habitant. Cela profitera au BTP et soutiendra l’économie et l’emploi.
Les orientations budgétaires 2021 affirment aussi une vision de long terme et confirment la feuille de route « Occitanie 2040 » adoptée il y a un an. Ainsi l’ambition de devenir la première Région à énergie positive d’Europe sera marquée par le développement de la filière Hydrogène Vert et de l’éolien flottant, ou de nombreux travaux d’optimisation énergétique des bâtiments, notamment des lycées. Le Plan Alimentation comprendra un budget participatif pour des projets d’alimentation et agriculture durables, la création de la centrale d’achat Occit’Alim, un deuxième Printemps de l’alimentation…

Pourquoi un « Green New deal » ?
L’expression « Green New Deal » fait référence au « New Deal » porté par le Président des États-Unis Franklin D. Roosvelt dans les années 1930. Ce grand programme d’investissements avait pour objectif de relever l’économie américaine après le krach boursier de 1929.
Début 2020, l’Union européenne a, elle, engagé son « Green Deal », plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Réutiliser l’expression « New deal » en lui ajoutant une dimension environnementale témoigne de l’ambition de la Région et l’engage. Conserver l’appellation anglo-saxonne lui permet de l’arrimer à l’échelon européen et de capter plus aisément des financements.

En savoir plus