Occitanie

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur de l'Hérault

Réunis sous la présidence de Carole Delga, le 7 juin dernier à Montpellier, les élus de la Commission permanente ont adopté un ensemble d'aides pour les 13 départements du territoire.

 Zoom sur les principaux projets héraultais (liste non exhaustive) bénéficiant du soutien de la Région.

 ACTION POUR L'ECONOMIE ET L'EMPLOI  

Cheffe de file en matière de développement économique, la Région a déployé un nouveau panel d'interventions adaptées aux différentes étapes de développement des entreprises. Dans le cadre de son « Contrat Export », qui accompagne sur 24 mois un programme de développement export mis en œuvre par les TPE/PME du territoire, la Région finance la réalisation d'un programme de développement de la société PEPSIA à Pérols, à hauteur de 100 K€.  
 
Via son « Contrat Croissance Entreprise », la Région permet notamment à la société Natixis Lease à Béziers et Star Lease à Poussan, de bénéficier d'une aide de près de 130 K€ et 54K€ pour la réalisation d'un programme de développement. De même, la société Bio Cash Distribution à Vendargues obtient près de 30 000€ pour l'agrandissement de son site et de son activité.
 
Concernant le « Contrat Innovation », la Région attribue plusieurs aides pour la réalisation de projets d'innovation stratégique, dont près de 100 K€ à la société ACOBIOM à Montpellier ainsi que 84 K€ à la société LEANOVA à Montpellier.
 
Dans le cadre du dispositif « START'OC PROcess » qui a pour objectif de soutenir les startups dans leur lancement commercial, la Région mobilise près de 100K€ pour soutenir 2 projets dans l'Hérault : le lancement commercial de la Sas GC TECH à Villeneuve-Les-Maguelone et EKYNO COMPANY à Castelnau-le-Lez.
 
Enfin, à travers son « Contrat immobilier d'entreprise », la Région soutient à hauteur de plus de 60 000€ IP SECURITE.COM à Clermont l'Hérault pour la construction d'une unité logistique.
 
Grâce à son « Contrat Croissance de Proximité », la Région soutient les projets d'investissement, matériel et immobilier s'inscrivant dans un projet de développement pour les PME. Près de 180 K€ sont attribués à MGL Béziers pour la modernisation de l'outil de travail et le développement des compétences.

 

VITALITE ET ATTRACTIVITE DES TERRITOIRES & PLAN DE SOUTIEN AU BTP

 

Le « + » : la Région au service des territoires

Dans le cadre de sa nouvelle politique territoriale, la Région se mobilise pour la qualification du cadre de vie, de l'habitat, de l'offre de services aux habitants du territoire, dans tous les domaines : santé, enfance, économie, commerce, mobilité, etc. Dans l'Hérault, la Région Occitanie a ainsi approuvé la signature de 7 contrats « Bourgs Centre Occitanie / Pyrénées-Méditerranée » avec les communes d'Aspiran, Canet, Paulhan, Aniane, Le Pouget, Saint-André de Sangonis et Saint Pargoire.

 La Région accompagne les collectivités dans leurs projets visant à soutenir la vitalité et l'attractivité des territoires, afin de faciliter notamment l'aménagement des espaces publics. Dans l'Hérault, la Région attribue ainsi notamment près de 70 000€ à la commune de Lézignan-la-Cèbe pour l'aménagement de l'avenue Wladimir d'Ormesson (RD 609) et 61 000€ à la commune de Saint-Thibery pour l'aménagement de l'entrée de ville et du cheminement doux.

 Dans le cadre du Contrat de Ville qu'elle a conclu avec Montpellier Méditerranée Métropole, la Région accompagne les acteurs qui agissent au quotidien dans les quartiers prioritaires dans les domaines de l'emploi, la formation, le développement économique ou le décrochage scolaire. Dans le cadre, 65 000€ sont mobilisés pour 13 projets dont :

-          10 000€ à l'association nationale La Table de Cana, pour son action « des étoiles et des femmes » ;

-          12 000€ à l'association Via Voltaire pour ses actions "Ethic et soins", "Métiers à créer" et "ASL mots d'emploi" ;

-          4000€ à l'association Alife Conseil pour sa plateforme d'insertion professionnelle.

De la même manière, la Région, au titre de la Politique de la Ville qu'elle développe, accompagne ces actions sur l'ensemble du département de l'Hérault avec près de 140 K€ déployés sur près de 38 projets.

 Grâce à son « Pass Commerce de proximité », la Région soutient les projets visant au maintien, à la création ou au développement d'activités économiques de proximité, l'objectif étant de préserver dans les zones fragiles les activités indispensables à la vie quotidienne des habitants. Dans l'Hérault, 77 000€ ainsi attribués à la commune de Bousquet d'Orb pour la création d'une station-service.

 EDUCATION, JEUNESSE & ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Afin offrir des conditions d'études optimales dans ses établissements, la Région investit pour moderniser et rénover ses lycées. Dans l'Hérault, elle s'engage notamment sur plusieurs chantiers dont :

 

-          8 M€ pour la poursuite des travaux de la restructuration du lycée René Gosse à Clermont l'Hérault ;

-          1.9 M€ pour des travaux de restructuration de la restauration scolaire du lycée Frédéric Bazille à Montpellier ;

-          800 K€ pour des travaux de restructuration de la restauration scolaire de l'EREA Jean-Jacques Rousseau à Montpellier ;

-          600 K€ pour des travaux de restructuration de la restauration scolaire du lycée Jean-François Champollion à Lattes ;

-          500 K€ pour des travaux de réparation, l'équipement mobilier et matériel de la Cité scolaire de Pézenas.

Afin de favoriser l'accès à l'emploi des jeunes non insérés (ni étudiant, ni employé, ni stagiaire) la Région a fait de l'accès à un premier niveau de qualification une priorité. Elle propose ainsi une palette de dispositifs, dont les Ecoles de la Deuxième Régionales (E2CR). Pour renforcer ce dispositif, et lutter contre l'exclusion, en particulier la précarité alimentaire, la Région a développé un programme de prise en charge de la restauration de midi pour les étudiants de ces écoles. Ainsi, dans l'Hérault, près de 25 000€ sont notamment consacrés à la prise en charge des repas de l'E2CR de Montpellier Port Marianne, 24 000€ pour celle de Montpellier Clémenceau, et 17 000€ pour celle de Lunel.

 Ayant fait du soutien à la jeunesse une de ses priorités, la Région mobilise plus de 13 000 € pour accompagner 15 jeunes héraultais dans le cadre de leur Service Civique pour une mission de 6 mois.

 Dans le cadre du Programme régional d'aide à la mobilité européenne en faveur de l'emploi, de la formation professionnelle et de l'apprentissage, qui vise à favoriser une meilleure intégration des jeunes inscrits dans des parcours de formation en alternance dans l'Espace Economique Européen, la Région finance à hauteur de 35 000€ la mise en œuvre de ce programme portée par l'association régionale des Missions Locales Occitanie basée à Montpellier.

Le « + » : 900 K€ dédiés à l'innovation

 

Grâce à son dispositif « Plateforme Régionale de Recherche et d'Innovation » qui a pour objectif d'accroître les programmes de R&D en collaboration entre entreprises et plateformes de recherche, afin de permettre à des PME et ETI d'accéder aux plateformes des établissements de recherche, la Région soutient 2 projets :

-          « HUT : Human at Home » porté par l'Université de Montpellier, qui a pour objectif de penser le logement connecté de demain et d'en évaluer les conditions de bien être pour ses futurs habitants. Plus de 650 K€ sont mobilisés par la Région sur ce projet ;

-          « PHENOVAL », porté par l'INRA, qui vise à développer de nouvelles approches des composés phénoliques pour répondre à de nouveaux besoins exprimés par la communauté scientifique et industrielle dans le secteur de la vigne et du vin notamment. 243 K€ sont par la Région à ce projet.

 

 AGRICULTURE

1er secteur d'activité en région, l'agriculture et l'agro-alimentaire sont un des piliers de la dynamique économique régionale. Afin de soutenir le développement et la compétitivité du secteur, la Région a renforcé ses dispositifs d'aides aux entreprises agricoles. Dans l'Hérault, elle a ainsi attribué plus de 100 000€ à la SAS PN VINS BIO de Montpellier pour son projet de développement export (dont 51 K€ d'avance remboursable) et plus de 70 000€ à SA Coopérative des Bouchers du Sud Cobo située à Montpellier pour son projet d'extension de ses locaux, destiné à doubler la surface de production.

 Engagée aux côté des producteurs locaux, la Région soutient la protection des vergers contre les aléas afin d'encourager l'amélioration qualitative des productions et d'accroître la compétitivité des exploitations. Deux exploitations situées à Marsillargues, la SCA Agrica et la SCA Mas de Mourgues, bénéficient ainsi d'une aide de plus de 12 000€ chacun.

 Dans le cadre de la promotion des productions locales, la Région engage également 40 000€ pour la mise en œuvre de l'action de promotion collective des Vignerons Indépendants d'Occitanie.

 TRANSITION ECOLOGIQUE

Avec l'objectif de devenir la 1ère Région à énergie positive d'Europe d'ici 2050, la Région les projets favorisant la production d'énergies renouvelables locales Dans ce cadre, elle vient de consacrer 50 000 € pour l'installation d'une chaufferie bois pour le groupe scolaire Prémerlet à Lodève, ainsi que près de 60 000€ pour une installation similaire au Domaine de Merlac sur la commune de Rieussec.

 Dans le cadre des actions qu'elle développe pour sensibiliser la population à l'environnement et au développement durable la Région attribue 20 000€ à l'association Les Ecologistes de l'Euzière située à Prades-le-Lez, pour son programme d'éducation et d'accès à la nature pour les publics jeunes issus des quartiers « Politique de la ville » et les publics jeunes empêchés (en situation de handicap ou de fragilité sociale).

12 000€ sont également mobilisés pour accompagner le projet d'éducation à l'énergie et à la préservation de la ressource en eau porté par le lycée professionnel De Vinci de Montpellier.

 Afin de préserver l'exceptionnelle biodiversité présente sur son territoire, qui comprend notamment la présence de plus de la moitié des espèces françaises de faune et flore, la Région Occitanie a mis en œuvre une stratégie spécifiquement dédiée à la biodiversité qui permet notamment d'accompagner le Conservatoire d'espaces Naturels du Languedoc-Roussillon à hauteur de 40 000€ pour la réalisation du programme 2019 d'actions 2019 pour la gestion des salines de Villenneuve, des berges de l'Arnel et de l'étang de Vic.

La Région se tient également aux côtés des acteurs qui défendent cette biodiversité. Ainsi, une subvention de 26 000€ est attribuée au Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement du Bassin de Thau (CPIE) pour la réalisation du programme "Sentinelles de la Mer Occitanie" 2019.

 CULTURE ET PATRIMOINE

Plus de 300 K€ sont attribués à plusieurs associations et structures culturelles de l'Hérault dans le cadre de la politique menée par la Région en faveur de la défense et de la promotion des langues et cultures catalanes et occitanes. 200 K€ sont notamment attribués à la création théâtrale « Salvatges », porté par la Rampe Théâtre Talhers Production Théâtre Interregional Occitan à Pézenas.

Plus de 300 K€ sont également mobilisés pour soutenir 45 projets de création ou de reprise dans l'Hérault.

 Considérant que les festivals jouent un rôle primordial sur le plan culturel mais également pour le dynamisme économique et touristique des territoires, la Région participe à leur développement. Ainsi, 86 000 € sont par exemple mobilisés pour la 24ème édition des Internationales de la Guitare (14/09 au 12/10 2019).

 En matière d'art contemporain, la Région impulse et accompagne les initiatives qui participent à son rayonnement et à sa diffusion auprès du plus grand nombre. Dans ce cadre, 75 000€ sont notamment attribués au Musée régional d'art contemporain Occitanie (MRAC) de Sérignan pour nourrir son fonds d'acquisition.

Les élus régionaux ont également renouvelé la convention de partenariat le centre hospitalier de Béziers et le MRAC, qui propose notamment aux patients des visites dialoguées et/ou des ateliers de pratiques plastiques adaptés, en relation avec les collections et expositions temporaires.

 Afin d'encourager et développer la création audiovisuelle en Occitanie, la Région soutient à hauteur de 100 K€ la production de la série télévisée « L'homme que j'ai condamné » de Laure Butler. 46 000€ sont par ailleurs attribués à la réalisation de la 41ème édition du festival de cinéma méditerranéen Cinémed (18 au 26 octobre 2019).

 TOURISME

Afin de consolider et développer le secteur du tourisme qui représente 10% du PIB et 108 000 emplois, la Région soutient les équipements et les aménagements qui ont un fort potentiel d'attractivité et une capacité à générer des retombées économiques et des emplois sur les territoires concernés. Ainsi, plus de 100 K€ sont par exemple mobilisés pour la restauration de deux épanchoirs sur le Canal du Midi à Vias. Le camping Californie Plage à Vias bénéfice également de 350 K€ pour accompagner son développement.

 Avec ses 220 km de rivages, 20 stations balnéaires, 70 ports de plaisance et 4700m² d'aires marines protégées, le littoral méditerranéen constitue un atout exceptionnel d'attractivité et de développement du territoire régional. C'est pour conserver et mettre en valeur ce littoral unique que la Région se mobilise. Sur la commune de Vic la Gardiole, 110 K€ sont par exemple investis pour mettre en valeur le patrimoine environnemental de la commune et améliorer la circulation piétonne et le stationnement. 265 K€ sont également mobilisés pour la réalisation d'études pour la modernisation et la requalification des ports de la Communauté d'Agglomération de Béziers Méditerranée.

 

 SPORT

A travers sa démarche «Occitanie ambition 2024», la Région souhaite valoriser et/ou positionner l'Occitanie dans les premières régions européennes d'accueil de compétitions internationales et d'entraînement des sportifs de haut niveau. Grâce à la création ou la réhabilitation d'équipements sportifs, la Région souhaite également contribuer à favoriser l'accès pour tous à la pratique sportive, tout en participant à l'aménagement équilibré du territoire. Dans l'Hérault plusieurs opérations sont ainsi menées :

-          1.5 M€ pour la réhabilitation et l'extension du centre aquatique intercommunal de Sète ;

-          160 K€ pour la rénovation de la piste d'athlétisme du stade Colette Besson de Lunel ;

-          60 000€ pour la réfection du centre d'hébergement du centre de formation de Montpellier ;

-          51 000€ pour la requalification du complexe sportif André Beaumont de Lodève.

De nouveaux moyens pour le musée Soulages à Rodez

JPEG - 800.7 ko

Fort d’une collection exceptionnelle de 500 œuvres, le musée Soulages, inauguré le 30 mai 2014 à Rodez, a totalisé depuis cette date près de 900 000 visiteurs. Pour conforter ce développement, un EPCC [1] a été créé le 1er juillet 2019. Cette nouvelle structure officialise le partenariat entre l’Etat, la Région Occitanie, le Département de l’Aveyron et l’Agglomération du Grand Rodez pour offrir au musée les moyens d’un rayonnement national et international.

Moteur pour l’économie touristique et l’emploi de la ville de Rodez, l’EPCC « Musée Soulages Rodez » a plusieurs missions d’importance. Outre, la présentation au public des œuvres de Pierre Soulages, le musée s’attache à organiser des manifestations visant à approfondir la connaissance de l’œuvre de l’artiste et de son courant artistique (voir encadré). Le musée a également pour objectif d’encourager la création artistique contemporaine, les échanges entre créateurs français et étrangers ainsi que l’enrichissement des collections du musée.

La création d’un EPCC c’est la preuve de l’attachement de la Région à l’œuvre d’une vie, à la collection Soulages, affirme Carole Delga

Pierre Soulages, la lumière vibre dans le noir

Pierre Soulages, devant un "outrenoir"
Pierre Soulages, devant un "outrenoir"

Figure majeure de l’abstraction, Pierre Soulages, dont c’est le 100e anniversaire cette année est un des plus grands peintres de la scène française. Né à Rodez en 1919, l’artiste est une des dernières grandes figures de l’art moderne. Son œuvre prolifique, plus de 1550 toiles, est exposée à travers le monde.

Pierre Soulages, maître incontesté de la peinture au noir (qu’il qualifie d’Outrenoir), cherche dans ses œuvres mono-pigmentaires à faire surgir la lumière. Ses créations, parfois proches de la sculpture, utilisent la matière afin de créer des reliefs. Ainsi Soulages va faire ressortir un mouvement et des contrastes au grès des déplacements du spectateur. La lumière, en se réfléchissant sur la surface, joue une place prédominante dans son travail. Adoptant un geste assez expressionniste, la manière de peindre de Soulages, avec vigueur, est inimitable.

Les citoyens d’Occitanie co-construisent la montagne de demain

La Région Occitanie lance un Budget Participatif Citoyen « Montagnes d’Occitanie, terres de vie et d’innovation ». Cet outil démocratique permet aux habitants des massifs d’Occitanie d’élaborer et de sélectionner les solutions innovantes à déployer sur leur territoire. Dépôt des candidatures du 1er juillet au 22 novembre 2019.

Vallée du Louron (65)
Vallée du Louron (65)

Après le succès des budgets participatifs lycéens mis en place en 2016, la Région étend la démarche à l’ensemble des citoyens d’Occitanie. Une première à l’échelle d’une région française ! Le budget participatif « Montagnes d’Occitanie, terres de vie et d’innovation » accorde ainsi une réelle place à l’intervention citoyenne dans les processus de conception, de décision et d’évaluation des actions de la collectivité régionale.

Une enveloppe d’1,2 M€ est dédiée afin de soutenir des projets d’investissement innovants situés en zones de montagne. Les candidatures sont ouvertes à tout porteur de projet identifié : collectivité, entreprise, association, collectif, particulier… Les projets déposés seront soumis au vote citoyen. L’objectif est de répondre aux besoins des territoires en mobilisant les habitants et d’expérimenter des solutions nouvelles.

Le Budget Participatif en pratique

Le budget participatif 2019-2020 « Montagnes d’Occitanie, terres de vie et d’innovation » se décline en 5 étapes :

Étape 1 : Dépôt de candidatures
Du 1er juillet au 22 novembre 2019
Il s’agit d’un appel à initiatives construites, pour des projets réalisables par les candidats directement et/ou en lien avec leurs partenaires identifiés. Les candidatures peuvent être déposées sur le site participatif laregioncitoyenne.fr en vue de bénéficier d’un soutien de la Région.

Étape 2 : Étude de la conformité des candidatures
Les candidatures sont analysées selon la grille de critères d’éligibilité (voir encadré) par les services de la Région. Elles peuvent éventuellement bénéficier d’une aide à leur développement et à leur structuration.

Étape 3 : Vote citoyen
Session 1 : du 21 octobre au 22 novembre 2019 | Session 2 : avril 2020
Tous les habitants d’Occitanie de plus de 15 ans peuvent voter pour sélectionner les trois projets qu’ils préfèrent. Les candidats disposeront d’un « kit de communication » pour promouvoir leur projet et susciter les suffrages.
Le projet classé premier dans chaque département sera lauréat. Puis, les projets ayant récoltés le plus grand nombre de votes seront également sélectionnés en fonction de l’enveloppe budgétaire encore disponible.

Étape 4 : Financement et lancement des projets lauréats
Session 1 : décembre 2019 à début 2020 | Session 2 : juin et juillet 2020

Étape 5 : Suivi et évaluation
Un suivi des projets lauréats sera effectué par les services de la Région, ses partenaires et les citoyens. Une information régulière des réalisations et des effets sur le développement du territoire régional sera communiquée.

Les critères d’éligibilité des projets
  1. Le projet est localisé dans une zone de massifs en Occitanie,
  2. Le projet présente un caractère expérimental, innovant pour répondre à un besoin constaté, non couvert à ce jour par une initiative publique ou privée. Les thématiques du climat et de la préservation de l’environnement, de l’alimentation, de l’organisation des filières locales, du lien social et des mobilités, de la valorisation des ressources locales sont particulièrement attendues.
  3. Le projet répond à un impératif d’intérêt général, il a une visée collective,
  4. Le projet doit être suffisamment précis pour être estimé techniquement (avec une capacité de réalisation dans un délai de deux ans après le dépôt), juridiquement et économiquement en présentant un montant en dépenses d’investissement compris entre 2 000 et 100 000 €.

Budget participatif « Montagnes d'Occitanie, terres de vie et d'innovation » :

- Assemblée plénière -

 

Les citoyens appelés à proposer leurs projets

 

 Les élus régionaux réunis en Assemblée plénière sous la présidence de Carole Delga, ce jeudi 27 juin à Montpellier, ont adopté la création de budgets participatifs. Le budget participatif « Montagnes d'Occitanie, terres de vie et d'innovation » est sur le point d'être lancé, pour accompagner des solutions nouvelles pour le développement des territoires de montagne imaginées par leurs habitants à partir du 1er juillet, et sélectionnées par les citoyens d'Occitanie. Le budget participatif « Ma solution pour le Climat », quant à lui, débutera en septembre prochain.

La Région Occitanie, résolument engagée dans un nouveau contrat démocratique avec les citoyens, souhaite accorder une place importante à l'intervention citoyenne dans les processus de conception, de décision et d'évaluation des actions de la collectivité régionale. En mars 2018, avec le vote de la Charte Régionale de la Citoyenneté Active, la Région a pris l'engagement d'étendre les démarches de budgets participatifs à l'ensemble des citoyens d'Occitanie et à l'ensemble des compétences régionales. Si les budgets participatifs sont un des exercices les plus développés par les communes, la démarche est une première à l'échelle d'une Région française.

Le budget participatif « Montagnes d'Occitanie, terres de vie et d'innovation », doté de 1,2M€ sur 2 ans (2019-2020), vise à faire participer les citoyens d'Occitanie et à les mobiliser autour de projets innovants pour les territoires de montagne. Ils sont ainsi appelés à imaginer et à proposer des projets d'intérêt collectif qui répondent aux problématiques des massifs montagnards, qu'il s'agisse de la préservation de l'environnement, de l'alimentation, de la valorisation des filières locales, du lien social, de la mobilité ou encore de la valorisation des ressources locales.

« La montagne est omniprésente en Occitanie, Elle couvre plus de la moitié de notre territoire et plus de 1,2 millions d'habitants y vivent. La montagne forge l'identité de ses habitants qui ne la considèrent pas comme un handicap mais bien comme une force. Ensemble, nous pouvons relever tous les défis que constituent l'accès aux services publics, à l'emploi ou encore la sauvegarde de la biodiversité. C'est pourquoi, après une année d'échanges et de co-construction au sein du Parlement de la Montagne, nous avons choisi de confier l'initiative aux citoyens qui souhaitent concevoir des projets innovants et qui répondent à leurs besoins du quotidien » a notamment déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Un budget participatif qui place l'innovation et le citoyen au cœur du Plan Montagne

Le Plan montagne s'articule autour de l'innovation, thématique transversale proposée pour mobiliser les territoires et leurs habitants et expérimenter avec eux des solutions nouvelles. Il s'agit de co-construire une montagne accueillante, solidaire, attractive par son cadre de vie, et innovante grâce à ses forces et ses atouts, afin d'en faire un lieu privilégié des transitions écologique et énergétique.

La conformité administrative des candidatures déposées sera validée par les services de la Région et celles qui ne répondent pas aux critères d'éligibilité seront réorientées. Une modulation sera de même opérée afin que chaque territoire soit représenté. Dans un second temps, à partir d'octobre 2019, les différents projets seront soumis à l'ensemble des citoyens d'Occitanie de plus de 15 ans, sans condition de nationalité, à l'issue d'une campagne de présentation et de promotion de chacun d'entre eux. Les citoyens seront chargés de répartir les 1,2M€ entre les différentes initiatives déposées en votant pour leurs projets coup de cœur. La Région financera et accompagnera les projets lauréats retenus.

Bientôt le budget Participatif Citoyen « Ma solution pour le Climat »

Face à la crise écologique actuelle liée au dérèglement climatique et à la dégradation de l'environnement, la Région Occitanie lancera en septembre prochain son budget participatif pour le climat, qui s'inscrit dans son ambition de devenir la première région à énergie positive à l'horizon 2050.

Ce budget de 6 M€ permettra de faire émerger et de mettre en œuvre sur le territoire régional de nouvelles solutions citoyennes en matière d'atténuation et/ou d'adaptation au changement climatique. L'objectif est de financer des projets concrets et rapidement réalisables, portant sur l'expérimentation de solutions innovantes imaginées par les citoyens en lien avec différents acteurs pouvant en assurer la mise en œuvre.

Le public jeune, particulièrement mobilisé lors les récentes marches pour le climat, est notamment ciblé dans cette démarche, avec la constitution d'une catégorie « jeune / étudiant ».

Infos pratiques : comment proposer un projet au budget participatif ?

 Qui ?

Les budgets participatifs s'adressent à tous types de porteurs de projets qu'ils soient individuels ou collectifs, publics ou privés (associations, entreprises, collectivités, collectifs d'habitants, coopératives, centres de formation...).

 Quand ?

- Budget participatif « Montagnes d'Occitanie, terres de vie et d'innovation » : du 1er juillet jusqu'au 16 septembre 2019 (une deuxième période de dépôt de projets sera ouverte par la suite).

- Budget participatif « Ma solution pour le Climat » : à partir de Septembre 2019.

Où déposer son projet ?

Les citoyens d'Occitanie sont appelés à déposer leurs projets sur la plateforme : www.laregioncitoyenne.fr

 

+ d'infos sur le Parlement : www.laregion.fr/Parlement-de-la-Montagne

 

+ d'infos sur le Plan Montagne : www.laregion.fr/Plan-Montagnes

Assemblée plénière de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Les 158 conseillers régionaux de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée se réuniront en assemblée plénière sous la présidence de Carole Delga, jeudi 27 juin à partir de 9h30 au Parc des expositions de Montpellier, à Pérols.

  Parmi les dossiers à l'ordre du jour de cette assemblée plénière, seront soumis à l'approbation des élus :

 

  • Le compte administratif 2018 et la première décision modificative du budget 2019
  • Le plan de développement de l'hydrogène vert en Occitanie
  • La création de la MIE (Mission d'Information et d'Evaluation) sur le changement climatique
  • La dotation du fonds régional tourisme et la stratégie régionale en faveur du thermalisme et du bien-être en Occitanie
  • La poursuite de la politique régionale en faveur de l'innovation démocratique avec les budgets participatifs « Montagnes d'Occitanie, terres de vie et d'innovation » et « Ma solution pour le climat »
  • Le bilan et subventions complémentaires dans le cadre du plan de soutien exceptionnel pour l'Aude suite aux inondations du 15 octobre 2018
  • L'extension de l'exonération de la contribution économique territoriale à toutes les librairies

Festivals d’Occitanie : une saison à prix réduit !

 

Festival Montpellier Danse

Du 22 juin au 6 juillet à Montpellier (Hérault)
Spectacles et ateliers danse

JPEG - 58.2 ko

Le festival montpelliérain de danse contemporaine n’est plus à présenter. Il attire depuis 1981 des milliers de spectateurs. Cette année encore, le festival réunira les plus grands chorégraphes (William Forsythe, Anne Teresa de Keersmaeker…), dans une édition hommage au chorégraphe américain Merce Cunningham.
Plus de 300 compagnies de danse venues du monde entier offriront au public une dizaine de spectacles par jour : cours de danse en plein air, apéro-débats, documentaires… Durant le festival, de nombreuses représentations gratuites seront proposées aux familles dans la ville de Montpellier et sa métropole.

En savoir plus

Natural Games

Du 27 au 30 juin à Millau (Aveyron)
Sports et pleine nature

Faites le plein de sensations au festival Natural Games ! Les meilleurs grimpeurs, kayakistes, et riders seront au rendez-vous pour des compétitions internationales en journées et assureront le show en soirée. Des ateliers d’initiation seront proposés gratuitement au public pour découvrir les activités de bien-être et des sports d’extérieur. La musique sera également au programme du festival aveyronnais. Les 27 et 28 juin, les concerts seront gratuits. Pour cette 11e édition, l’écologie sera au centre de l’événement : promotion du zéro déchet, développement durable, ateliers, débats… La « Green Zone » sera ouverte à tous de 9h à 23h, durant tout le festival.

En savoir plus

Pause Guitare Sud de France

Du 2 au 7 juillet à Albi (Tarn)
Musiques actuelles

Pour fêter sa 23e édition, Pause Guitare Sud de France accueille à nouveau des artistes de légende sur les sept scènes de l’événement albigeois. Plus de 70 000 festivaliers sont attendus. Avec ses quatre scènes gratuites et de nombreuses animations, le "Off" de Pause Guitare est également incontournable ! Depuis 2014, une programmation de qualité s’organise dans des bars d’Albi et de sa région. Des artistes locaux soutenus par le festival y donneront dix concerts gratuits. Egalement, dans les espaces jeunesses, les jeunes talents de quartier se produiront sur scène du 4 au 6 juillet.

En savoir plus

Festival de Carcassonne

Du 2 au 31 juillet à Carcassonne (Aude)
Musiques actuelles

JPEG - 153.1 ko

Le festival de Carcassonne prend ses quartiers chaque été au cœur de la Cité Médiévale, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Du 2 au 31 juillet, les plus grands artistes nationaux et internationaux se succèderont sur les scènes du festival audois. Un condensé d’artistes seront également réunis dans le cadre du Off pour des représentations gratuites, dans différents lieux de la Cité. Alain Chamfort, Clara Luciani, Hyphen Hyphen… Ils font tous partie des artistes qui seront sur scène au square Chénier et place Carnot. Enfin, les rues de la bastide seront investies par les fanfares les samedis pour assurer le spectacle.

En savoir plus

Festival de musique à Montbrun Lauragais

Du 4 juillet au 31 août à Montbrun-Lauragais (Haute-Garonne)
Musiques actuelles

Tous les jeudis, à partir de 19h (sauf les 15 et 29 août), le Montbrun-Lauragais Live Challenge vous donnera rendez-vous sur la place du village, dans une ambiance festive et conviviale. Véritable tremplin pour les artistes locaux sélectionnés par les organisateurs du festival, le festival de musique de plein air leur permettra de se produire sur scène. Chaque jeudi soir, le public assistera gratuitement à leurs concerts et évaluera leurs prestations. Les quatre meilleurs candidats iront enfin en finale le jeudi 31 août et se partageront les prix mis en jeu.

En savoir plus

Festival Estivada

Du 18 au 20 juillet à Rodez (Aveyron)
Culture et langues régionales

L’Estivada, c’est le festival de l’occitan, mais c’est surtout la promotion d’une culture et d’un territoire, au-delà des clichés. Depuis plus de 20 ans, le festival interrégional s’attache à accueillir à Rodez des artistes qui partagent ces valeurs. Pour cette nouvelle édition, la culture bretonne sera à l’honneur ! La création artistique sera encore au cœur du programme du festival aveyronnais, entièrement gratuit : concerts, danse, littérature, théâtre, poésie…

En savoir plus

Voix Vives en Méditerranée

Du 19 au 27 juillet à Sète (Hérault)
Poésie

JPEG - 115.5 ko

Faire descendre la poésie dans la rue, c’est le pari audacieux du festival « Voix vives en Méditerranée », qui connaît un succès grandissant au fil des ans (70 000 spectateurs en 2018). Pour sa 22e édition, le festival accueillera en juillet plus de 100 poètes et artistes méditerranéens pour des rencontres poétiques gratuites, ouvertes à tous. Du 19 au 27 juillet, la poésie s’invite dans des lieux du quotidien de la ville. Plus de 600 rendez-vous poétiques et musicaux sont prévus. Des animations ponctuent également ces neuf jours de festival : ateliers d’écriture, poésie, spectacles de rue…

En savoir plus

Les Transes Cévenoles

20 et 21 juillet 2019 à Sumène (Gard)
Musique et arts de la rue

Chaque été depuis 1996, les Transes Cévenoles mettent à l’honneur le théâtre de rue, la musique, la scénographie. Le festival attire de nombreux artistes venus des quatre coins du monde dans les Cévennes. Des groupes régionaux seront aussi de la partie, dont certains élus grâce au dispositif de repérage mené par les organisateurs du festival. Depuis 2012, le jury accompagne les groupes en développement à structurer leur projet artistique et professionnel. Cette année encore, des compagnies artistiques animeront les rues de Sumène. Entre deux spectacles, des ateliers participatifs initieront le public à la linogravure, la danse indienne, le yoga…

En savoir plus

Festiv’allier de Langogne

Du 31 juillet au 03 août à Langogne (Lozère)
Musiques actuelles

Un rendez-vous incontournable pour cet été en Lozère ! Entièrement gratuit, le festiv’allier propose une programmation variée, mêlant musique française, et spectacles d’art de rue et de cirque. Depuis 15 ans, le festival fait la part belle à la chanson française en choisissant des artistes à textes, porteurs de messages de tolérance et d’ouverture aux autres. Rap acoustique, pop, rock, chants traditionnels… Tous les genres seront représentés ! La programmation du festival s’éloigne des standards et rassemble chaque année plus de 8 000 spectateurs ! Les enfants auront également leur espace dédié avec le festiv’mômes. Ils pourront tester les nombreux ateliers artistiques sur place (sur réservation).

En savoir plus

Les nuits et les jours de Querbes

Du 09 au 11 août à Asprières, Decazeville et Figeac (Aveyron et Lot)
Littérature et jazz contemporains

Le festival les nuits et les jours de Querbes s’annonce à nouveau comme un rendez-vous privilégié pour les amateurs de littérature et de jazz. Des dizaines d’artistes et auteurs seront présents dans le Lot et l’Aveyron, pour trois jours de festivités. Entre concerts et lectures, les représentations seront accessibles au plus grand nombre. Ouvert à toutes les générations, le festival prône la proximité entre les artistes et les festivaliers, un regard libre sur les questions d’aujourd’hui, dans la simplicité et la bonne humeur ! Cette année, la 22e édition sera placée dans l’esprit berlinois, en hommage à la chute du mur de Berlin il y a trente ans.

En savoir plus

Au plus près des étoiles, sous les ciels d’Occitanie

Avis aux passionnés d’aéronautique, amateurs d’astronomie et astronautes en herbe. Place forte de l’aéronautique et du spatial, l’Occitanie offre une pléiade de sites ludiques et scientifiques, sous le signe des grandes aventures célestes.

Place forte de l'aéronautique, l'Occitanie propose aussi de nombreuses animations dédiées au spatial et à l'astronomie
Place forte de l’aéronautique, l’Occitanie propose aussi de nombreuses animations dédiées au spatial et à l’astronomie
La Cité de l’espace à Toulouse

Embarquement immédiat pour Toulouse ! Au cœur de la Cité de l’espace, plus grand parc européen dédié à la conquête spatiale, petits et grands peuvent marcher sur la lune grâce au « Moon Runner », grimper à bord de la station Mir, admirer la maquette grandeur nature d’Ariane 5. Un planétarium dernier cri, un cinéma IMAX et de nombreuses animations complètent la panoplie. À Blagnac, le Musée Aeroscopia abrite une collection exceptionnelle d’appareils de légende. Concorde, Caravelle, Super Guppy, A300B et autres aéronefs… Le parcours invite même à prendre les manettes dans des simulateurs de vol. En face, les portes des usines Airbus s’ouvrent pour la visite des chaînes d’assemblage de l’A380 ou de l’A350XWB La Halle de La MachineLe site de Montaudran, où ont décollé les pionniers de l’aviation, vous entraîne sur la Piste des Géants et de ses trois attractions-phare : la Halle de La Machine donne vie à de fantastiques machines de spectacle, inspirées de contes et légendes. L’Envol des pionniers retrace les débuts de l’aéropostale et les Jardins de la ligne recréent les ambiances végétales des trois continents traversés par les aviateurs.
 

 

Accéder aux mystères de la voie lactée ? Prendre la direction du Pic du Midi de
Bigorre
. Le plus ancien observatoire astronomique de haute montagne au monde se rejoint en téléphérique depuis La Mongie. Il réserve des sensations fortes à 2 877 mètres d’altitude avec son ponton au-dessus du vide, son planétarium, un espace expériences et de possibles nuits au sommet. Le site est l’une des deux Réserves internationales de Ciel Etoilé en France - toutes deux en Occitanie - , avec le Parc national des Cévennes. Autre ciel d’une pureté incroyable : celui du Parc naturel régional des Causses du Quercy, dans le Lot, où des sites aménagés permettent d’admirer le grand spectacle nocturne.
De son côté, la 29e édition du festival d’Astronomie de Fleurance, du 2 au 9 août, réunira des conférences, ateliers, spectacles, et un mini-festival pour les plus jeunes. Pensez également aux nombreuses soirées des observatoires d’astronomie d’Occitanie, comme celui du Soler dans les Pyrénées-Orientales, qui fêtera ses 40 ans du 4 au 6 juillet. Des « Nuits des étoiles » sont programmées partout en Occitanie les 2, 3 et 4 août.
 

Pour prolonger la magie, que diriez-vous de séjourner dans des hébergements retraçant la magie du ciel et de ses pionniers ? À Toulouse, l’hôtel Le Grand Balcon a reconstitué la chambre d’Antoine de Saint-Exupéry (n°32, « lieu de mémoire » des Bâtiments de France) et l’hôtel de la Caravelle est entièrement décoré sur le thème de l’aéronautique. Dans le Gers, le Refuge aux étoiles à Saint-Antonin Noble Val dispose d’un observatoire et la Ferme des étoiles à Mauroux organise des soirées-veillées. La Ferme des étoiles offre simulateurs de vol, télescopes, planétarium et logement en astrobulles. A l’est de l’Occitanie en Lozère, l’Etoile du Berger à Nivoliers dispose de deux plateformes astronomiques, au cœur du Causse Méjean.

Deux nouveaux sites en projet en Occitanie
L’agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées planche sur la création d’« Universciel », un parc d’attractivité avec planétarium, réalité virtuelle, simulateurs, robotique… Objectif : appréhender la cosmologie, les théories de création de l’univers, la connaissance de l’espace, les savoir-faire industriels liés à l’aérospatiale… De leur côté, la ville d’Alès et le département de la Lozère veulent créer une plateforme d’astrotourisme à La Tour du Viala dans les Cévennes, pour profiter du label Réserve Internationale de Ciel étoilé (RICE) obtenu en 2018. Début des travaux prévu fin 2019.

En savoir plus

Une pile pour un avion du futur plus propre

Nom de code : PIPAA, pour pile à combustible pour applications aéronautiques.

Piloté par Safran à Toulouse, ce projet de recherche collaborative associe pile à combustible et réservoir d’hydrogène pour alimenter en électricité les avions et dessiner un futur plus écologique. C’est l’une des briques du projet « HyPort » de la Région Occitanie, qui vient aussi d’annoncer un Plan Hydrogène à 150 M€

Projet collaboratif lancé fin 2017, PIPAAA a pour objectif d'alimenter les avions avec des piles à combustible alimentées par hydrogène
Projet collaboratif lancé fin 2017, PIPAAA a pour objectif d’alimenter les avions avec des piles à combustible alimentées par hydrogène

Des avions plus électriques, aux impacts environnementaux réduits, c’est la vision du futur présentée au Salon international de l’aéronautique et de l’espace du Bourget 2019 par l’équipementier mondial Safran. Parmi ses innovations, le projet PIPAA piloté par la filiale de turbines et réacteurs Safran Power Units, basée à Toulouse et pionnière des piles à combustible alimentées par hydrogène. Objectif : intégrer dans les systèmes électriques des avions une pile à combustible (logée dans la soute) pour fournir à des moyen-courriers ou des jets d’affaires l’énergie pour les manœuvres au sol, voire à beaucoup plus long terme, en vol. Car un avion a besoin d’énergie auxiliaire pour assurer des fonctions comme le démarrage des moteurs, les commandes de vol, la ventilation, l’éclairage, la cuisson des repas, les écrans vidéo… Cette énergie est fournie aujourd’hui par un groupe auxiliaire fonctionnant au kérosène et avec des batteries embarquées.

Projet collaboratif lancé fin 2017, PIPPAA fait appel aux compétences du CEA et des écoles Enac et l’Institut National Polytechnique de Toulouse (avec sa plateforme d’essais Pacaero) et implique les sociétés Tronico, Dassault Aviation, Ad Venta et Easyjet pour les essais embarqués. Promis comme compacts et légers, les systèmes de génération électrique associant pile à combustible et réservoir d’hydrogène réduiront très fortement les émissions polluantes, notamment sur les aéroports. Chiffré à 51,6 M€ d’investissement sur 5 ans, le projet PIPAA a reçu un soutien de 19,3 M€ du Programme d’Investissements d’Avenir. Les premières applications commerciales sont envisagées à partir de 2020.
 

Une brique du projet régional HyPort


Labellisé par le pôle de compétitivité Aerospace Valley et lauréat de l’appel à projets national Territoires Hydrogène, PIPAA fait partie de la grande initiative pour développer une filière hydrogène HyPort lancée par la Région Occitanie et ses partenaires. Outre l’installation de services et d’infrastructures de production d’hydrogène « vert » (à partir d’énergies renouvelables) sur les plateformes aéroportuaires, HyPort vise plus largement la mobilité verte, les secteurs de l’industrie et de la logistique, et le déploiement de services de location de véhicules hydrogène (bus, véhicules utilitaires ou de tourisme).

Par ailleurs, pour accélérer encore sur la transition énergétique, la Région a annoncé fin mai le lancement d’un plan « Hydrogène Vert » de 150 M€, qui pourrait générer 1 milliard d’euros d’investissements en Occitanie et sera un atout majeur de la trajectoire Région à énergie positive.

Notre objectif est de faire de l’Occitanie la 1ère région à énergie positive d’Europe, réaffirme Carole Delga. L’hydrogène a un rôle structurant dans ce contexte de transition énergétique. Avec le projet HyPort, la dynamique est lancée pour répondre aux enjeux industriels majeurs à venir pour l’Occitanie.
En savoir plus

2ème édition d'Occitanie Esports 2019

Ce week-end la 2ème édition d'Occitanie Esports 2019 investit la Sud de France Arena à MontpellierOrdinateur, Console, Contrôleur, Jeu

 Du 21 au 23 juin la Sud de France Arena de Montpellier accueille la seconde édition d'Occitanie Esports, une compétition internationale de gaming ouverte aux joueurs et amateurs de jeux vidéo. Cette année et pour la première fois en France, 16 des plus grandes équipes mondiales sur Counter-Strike Global Offensive, s'affronteront lors des finales de l'ESL Pro League.

 Ce rassemblement unique de gamers est porté par ESL, l'association FuturoLAN et la SPL Occitanie Events avec le soutien fort de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée. Durant ces trois journées, les visiteurs pourront également assister à l'intervention de nombreux influenceurs sur une scène dédiée (Gotaga, Kayane, Mickalow, Doigby, Luffy, PP Garcia,...), participer à un grand concours de cosplay et profiter des nombreuses animations (escape game, réalité virtuelle, etc.) ainsi que d'une trentaine de stands d'expositions.

 En France, la filière du jeu vidéo est estimée à 4,9 milliards d'euros de chiffre d'affaire, représente 11 000 emplois et 1 300 devraient être créés en 2019. L'accueil d'un événement de cette ampleur démontre l'attractivité du territoire et fait rayonner le savoir-faire régional. 

 « Avec la 2ème édition d'Occitanie Esports, notre territoire s'apprête une nouvelle fois à devenir le rendez-vous des gamers du monde entier ! Dans le secteur du jeu vidéo, la Région Occitanie possède déjà un écosystème particulièrement attractif : plus de 600 emplois et près d'une centaine d'entreprises sont implantées sur notre territoire », a notamment déclaré Carole Delga à quelques jours de l'événement.

 

Retrouver l'intégralité du programme sur :

https://www.occitanie-esports.com/activities/ et https://pro.eslgaming.com/occitanie/fr/schedule/

 

Montpellier, choisie pour accueillir le Championnat du monde de patinage artistique 2022

Championnat du monde de patinage artistique 2022
 
Montpellier, choisie pour accueillir la compétition : « notre engagement collectif a payé ! »
 
Alors que la Coupe du monde féminine FIFA France 2019 TM se déroule actuellement à Montpellier, la Fédération Internationale de Patinage Artistique (ISU) vient d'annoncer son choix d'organiser le championnat du monde de patinage artistique 2022 à Montpellier, au sein de la Sud de France Arena. Cette compétition se déroulera du 21 au 27 mars 2022. Tous les pays européens, auxquels s'ajouteront les nord et sud américains, l'Asie, dont la Chine, le Japon et la Corée, l'Océanie et l'Afrique seront réunis pour une compétition attirant pas moins de 600 millions de  téléspectateurs. Un très bel éclairage donc pour le territoire de Montpellier, et la Sud de France Arena en particulier.

Hommes, Patinage Artistique, La Glace
 
Les trois Présidents, Philippe Saurel, Kléber Mesquida et Carole Delga, qui se sont fortement mobilisés sur ce projet, se félicitent de cette décision de la Fédération Internationale de Patinage et de ce partenariat gagnant :
« Nous sommes heureux que cette candidature, portée collectivement par nos trois institutions, ait été retenue ! Cela représente une opportunité exceptionnelle de rayonnement international et de retombées économiques pour notre territoire qui se chiffrent en plusieurs dizaines de millions d'euros. C'est aussi une belle occasion de fédérer nos partenaires du monde sportif, professionnels et amateurs, autour de cet évènement ! », ont-ils exprimé dans une déclaration commune
 
Une belle reconnaissance pour la qualité des infrastructures du territoire montpelliérain
Le choix de la Fédération Internationale de Patinage est une véritable reconnaissance des efforts des trois collectivités pour aménager des infrastructures de qualité au service des évènements sportifs et culturels.
La Métropole de Montpellier, 1ère ville sportive de France, a notamment su faire la différence grâce à la qualité de ses nombreux équipements sportifs à rayonnement national et international. Ces derniers permettent aux équipes professionnelles de briller dans leurs disciplines respectives et d'accueillir un public assidu. Les moyens de transports et les services d'hôtellerie et de restauration proposés à Montpellier ont également su retenir toute l'attention de l'ISU.
Cette décision vient également confirmer le juste choix de la Région Occitanie d'investir fortement dans l'aménagement de la Sud de France Aréna, qui positionnera Montpellier comme une place forte de l'évènementiel. « Notre ambition est celle de faire entrer ces infrastructures dans le XXIème siècle, en les dotant des atouts nécessaires pour en faire des pôles d'attractivité à l'échelle régionale, nationale et internationale dans ce secteur porteur de plus-values et d'emplois ! » a déclaré la présidente de Région Carole Delga lors de la présentation du projet en avril dernier.
 
Montpellier confirme son statut de Capitale Sport
L'accueil de ce nouvel évènement international, après la Coupe du monde féminine Fifa France 2019 TM, l'Eurovolley en septembre prochain, où encore le FISE chaque année, dont les disciplines sont propulsées aux JO dès 2020, confirme Montpellier comme lieu de rendez-vous pour les sportifs du monde entier.
"Comme nous le vivons actuellement avec la Coupe du monde féminine de football, Montpellier, ville hôte du Championnat du monde de patinage artistique en 2022, donnera aux passionnés venus du monde entier, aux Français et aux Montpelliérains, l'occasion de vivre une nouvelle compétition internationale, et de découvrir les meilleurs athlètes du monde, notamment l'équipe France qui réalise actuellement de très belles performances. Je me réjouis que Montpellier soit une nouvelle fois le théâtre d'un si grand rendez-vous sportif." Philippe SAUREL, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole
 
L'Hérault, accueille les étoiles de la glace
Avec plus de 240 000 licenciés tout secteur confondu, l'Hérault est une terre sportive. En accueillant le Championnat du monde de patinage artistique 2022 à Montpellier, le Département entend aussi faire naître des vocations dans le sport de glace.
« Terrain de jeux par excellence, l'Hérault relève de défi d'accueillir une compétition d'envergure internationale hors nature ! Entre soleil et Méditerranée, la glace s'installe dans l'Hérault pour suivre cette compétition inédite. C'est une première. L'occasion pour les 600 000 téléspectateurs de découvrir notre département et son large choix d'activités touristiques. », Kléber MESQUIDA, Président du Département
 
L'accueil du Championnat du monde de patinage artistique 2022 en chiffres :
 
-          6 jours d'épreuve
-          150 officiels d'arbitrage
-          400 patineurs
-          200 coachs
-          50 chefs de délégation
-          700 volontaires
-          10 000 places dans le Sud de France Aréna
-          30 millions d'euros de retombées économiques directes
-          2 500 heures de télévision internationale pour 600 millions de téléspectateurs
-          1 200 journalistes présents

Carole Delga au Bourget

 

Carole Delga : « Avec le programme Industrie du Futur, nous croyons en une industrie par et pour les territoires ! »

 La présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée Carole Delga poursuit aujourd'hui son déplacement au Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace Paris-Le Bourget avec le lancement du programme « Industrie du futur » aux côtés d'Eric Trappier, président du GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales) et de plusieurs président.e.s de Régions françaises.

 Destiné à accroître la compétitivité et l'attractivité de l'aéronautique et du spatial par l'adoption par les PME des technologies 4.0, le programme Industrie du Futur piloté par le GIFAS vise à accompagner, au niveau national, 300 entreprises (ETI, PME, TPE) de la filière vers l'Industrie du Futur sur la période 2019-2022.

 En Occitanie, le programme Industrie du Futur concernera 70 entreprises (20 adhérents GIFAS et 50 non adhérents GIFAS). Réunis en commission permanente le 7 juin dernier, les élus régionaux d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée ont mobilisé une aide d'1,2M€ pour soutenir ce programme porté par le Gifas et son opérateur Space basé à Blagnac qui consacre la diffusion d'outils numériques au service de la filière et doit se compléter par un volet formation.

  « L'industrie aéronautique et spatiale est une filière d'excellence en France. Comme dans bien des domaines, les acteurs de la filière doivent cependant faire face à de profondes mutations : transformation numérique, digitalisation et transition énergétique notamment. Ce partenariat pour une Industrie du Futur est donc un moment décisif : il est stratégique pour l'économie et l'emploi dans nos territoires, impactés par ces transformations radicales qui s'opèrent dans le monde. L'enjeu de la transmission des savoir-faire aux jeunes est également crucial, pour permettre leur formation et leur orientation vers des emplois qualifiés. Avec l'Industrie du Futur, toutes les énergies sont mobilisées dans une logique de co-construction : pouvoirs publics et industriels, avec des territoires qui doivent pleinement jouer leur rôle. Car ce que nous défendons, les Régions de France, ce en quoi nous croyons, c'est une industrie par et pour les territoires ! » a déclaré Carole Delga à cette occasion qui s'exprimait pour Régions de France, signataire du Contrat Stratégique de Filière Aéronautique, construit avec le GIFAS.

 
L'Occitanie en force sur le Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace Paris-Le Bourget
 
Du 17 au 23 juin, l'Occitanie expose ses savoir-faire, ses innovations et ses pépites industrielles sur le 53e Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace Paris-Le Bourget. Pour l'occasion, 85 entreprises régionales sont accompagnées par la Région et son agence de développement AD'OCC sur toute la durée du salon. Accueillies sur le pavillon « Aerospace Valley Occitanie - Nouvelle Aquitaine », le plus grand des pavillons régionaux cette année, elles témoignent de la vitalité de la filière aéronautique et spatiale en Occitanie. Au total, plus de 250 entreprises régionales sont présentes cette année, illustrant ainsi la position leader de l'Occitanie sur la scène internationale.