Occitanie

Fêtes et festivals en Occitanie

Les événements incontournables :

Jazz in Marciac

A chaque saison, plongez dans l’ambiance de festivals d’envergure internationale, participez à de grandes fêtes qui vous feront approcher l’âme de notre pays : festive, conviviale, gourmande de la vie. Vous trouverez dans cette page quelques-uns de nos incontournables à ne pas manquer !

Voir LE CALENDRIER DES TEMPS FORTS

Commission permanente : la Région

La Région investit une fois de plus pour la formation, l’innovation et la transition énergétique

JPEG - 2.4 Mo

Les 205 dossiers adoptés le 7 juin par la commission permanente illustrent les priorités de la Région sur la formation, l’égalité des chances, l’aménagement du territoire, le développement économique… Elle a ainsi voté un grand plan de travaux dans 10 lycées publics, le lancement des « Campus Connectés » à la rentrée 2019, un appel à manifestation d’intérêt pour inciter les habitants à s’engager dans la production d’énergies renouvelables coopératives et citoyennes, l’approbation de six Contrats Innovation avec des entreprises, et l’attribution de près de 3 M€ pour contribuer à 23 équipements sportifs situés à Toulouse, Narbonne, Tarbes, Lodève, Nogaro…

Plus de 26 M€ de travaux dans 10 lycées

JPEG - 1.2 Mo
Rénovation du Lycée René Gosse de Clermont L’Hérault, mars 2017

La commission permanente vote dix opérations de restructuration de lycées, d’une valeur de 26,2 M€. La plus grosse opération, chiffrée à 8 M€, assurera la poursuite de la restructuration du lycée René Gosse de Clermont l’Hérault. Les autres lycées bénéficiaires des travaux se trouvent à Revel, Ondes, Montpellier, Lattes, Tarbes, Carmaux, Rivesaltes…

Certaines améliorations portent sur l’accessibilité des établissements aux personnes en situation de handicap, comme au lycée La Découverte de Decazeville en Aveyron. Cette programmation, qui alimente le Plan de soutien au BTP, s’insère dans le Plan Pluriannuel d’Investissements (PPI) 2016-2021 dans les lycées.

Un autre point fort du PPI est la construction de 10 lycées neufs d’ici à 2022 : la présidente de la Région posera les premières pierres des lycées de Gignac le 13 juin et de Cazères le 17.

Carole Delga à la rencontre des acteurs éducatifs et associatifs de Gignac

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, se rendra le jeudi 13 juin à Gignac dans l'Hérault. Elle lancera à cette occasion la construction du lycée polyvalent et professionnel de Gignac, pour lequel la Région investit 45 M€, puis signera avec les acteurs du territoire le contrat bourg-centre de Gignac, et ira à la rencontre des acteurs associatifs de la ville.

Programme prévisionnel :

Jeudi 13 juin

14h30 : Pose de la 1ère pierre du nouveau lycée de Gignac

Chemin de Carabotte, lieu-dit Passide - 34150 Gignac

 La présidente de Région Carole Delga, aux côtés de Jean François Soto, Maire de Gignac, Louis Villaret, président de la Communauté de communes Vallée de l'Hérault et du Pays Cœur d'Hérault, et de Béatrice Gille, rectrice de l'académie de Montpellier, lancera la construction du lycée polyvalent et professionnel de Gignac, à l'ouest de Montpellier, qui ouvrira ses portes en 2020 et offrira une capacité de 1200 élèves. La région investit 45M€ dans ce nouvel établissement à énergie positive. L'offre de formation comportera des filières professionnelles dans le domaine du tertiaire et de l'électrotechnique.

 15H30 : Signature du contrat bourg-centre de Gignac

Centre culturel le Sonambule -  Avenue du Mas Salat - 34150 Gignac

Aux côtés de Jean-François Soto, Maire de Gignac et du président de la Communauté de communes Vallée de l'Hérault et co-signataire du contrat bourg-centre, Louis Villaret, la présidente signera ce nouveau contrat qui vise à définir une feuille de route partagée avec les acteurs locaux pour le développement des petites villes, des bourgs ruraux ou péri-urbains. Engagé dans la démarche, Gignac bénéficiera ainsi d'un cadre de développement et de valorisation stratégique venant renforcer son rôle de centralité sur le territoire.

16h00 : Rencontre avec les acteurs associatifs de Gignac

Centre culturel le Sonambule -  Avenue du Mas Salat - 34150 Gignac

Carole Delga ira à la rencontre des différents acteurs locaux pour échanger avec eux et présenter les dispositifs mis en place par la Région pour notamment favoriser le développement des secteurs associatifs, sportifs et culturels.

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, tout un art de vivre

Des paysages pluriels, un patrimoine exceptionnel, de la culture en toutes saisons et une gastronomie de qualité concourent à un bien-vivre qui envoûte chaque année 30 millions de visiteurs français et étranger

 Une nature exceptionnelle

JPEG - 175.4 koCrédits : Patrice Thébault / CRT-Occitanie

De la vallée de la Dordogne à la Méditerranée, l’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée offre une multiplicité de paysages. Les montagnes, associées aux sports d’hiver, aux activités de pleine nature et au thermalisme, côtoient ici les plaines et les coteaux, la garrigue, les plages et les ports d’un littoral ouvrant une façade de 220 km sur le Golfe du Lion.
Une remarquable biodiversité, de nombreux espaces naturels protégés participent à la douceur de vivre propre à la région, 4e région touristique française.

Un patrimoine reconnu mondialement

JPEG - 268.4 koCrédits : Antoine Darnaud

Du canal du Midi au cirque de Gavarnie, d’Albi au Causse du Larzac, le territoire regorge de lieux extraordinaires naturels ou forgés par l’homme. Des sites préhistoriques comme Tautavel et des vestiges antiques tels que le Pont du Gard, les cités moyenâgeuses de Carcassonne et de Rocamadour et les châteaux cathares, font écho à des édifices plus contemporains tout aussi exceptionnels, tels que le viaduc de Millau.
La richesse de ce patrimoine est reconnue internationalement : la région abrite huit sites inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco.

Une vitalité culturelle

Festival "les Déferlantes" Festival "les Déferlantes" Crédits : Laurent Boutonnet

Cette richesse se dévoile aussi dans les nombreux musées et centres d’art contemporains d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Elle s’exprime dans la vitalité culturelle, offrant à l’année des spectacles de musique, danse, théâtre ou cirque de qualité, et près de 400 festivals irriguant les territoires, à la campagne aussi bien qu’en ville. Elle se livre aussi dans des fêtes et traditions vivaces, tels que les jeux de tambourin ou de quilles, les joutes nautiques de Sète et les courses camarguaises. Elle se traduit enfin dans les cultures et langues occitanes et catalanes, soutenues par la Région.

Une gastronomie de qualité


L’art de vivre en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée trouve aussi sa source dans la richesse de sa gastronomie. Dans la région qui a vu naître le roquefort, toute première appellation d’origine de France en 1925, les produits de qualité abondent : viandes, fruits, fromages, salaisons, poissons et coquillages, de la poule gasconne au porc noir de Bigorre, du foie gras du Gers au cassoulet toulousain, de l’huître de Thau à la brandade de Nîmes…
L’Occitanie est la première région d’Europe avec presque 300 produits sous labels et signes officiels de qualité (Label rouge, Appellation d’origine protégée ou Indication géographique protégée, Agriculture Bio). Il fait bon flâner dans les marchés traditionnels pour découvrir l’infinie richesse de ses terroirs. Pour les déguster, les bonnes tables abondent : 39 chefs sont étoilés au Guide Michelin, dont trois nouveaux dans l’édition 2017.

Une terre de vins

L’art de vivre et de bien manger fait écho à cette grande terre de vins qu’est l’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Avec ses 280 000 hectares de vignobles, et une très grande diversité de cépages, elle est toujours la plus grande région viticole du monde.
Pas moins de 44 appellations d’origine contrôlée et 36 indications géographiques protégées (IGP) reflètent la variété des vins exceptionnels, effervescents, vins doux naturels, rouges, rosés ou blancs, flocs ou armagnacs élevés ici.

Parlement de la Montagne : les citoyens invités à participer aux prochains ateliers

 
Aurélie Maillols, vice-présidente de la Région en charge de la montagne et de la ruralité, animera les prochains ateliers territoriaux du Parlement de la Montagne qui se tiendront du 7 juin au 4 juillet. Dans la phase de lancement du nouveau Plan Montagnes d'Occitanie, Terres de vie, ces rencontres mobilisent les acteurs de la montagne, des citoyens aux collectivités, pour imaginer collectivement la montagne de demain. A l'ordre du jour notamment : la mise en place d'un projet de budget participatif dédié aux territoires de montagne.
 
Dans le cadre du programme d'activité 2019 du Parlement de la Montagne établi lors de sa dernière Assemblée plénière à Mende le 14 avril dernier, la Région, résolument engagée dans un nouveau contrat démocratique avec les citoyens d'Occitanie,  revient au plus près du terrain, en 6 lieux des massifs d'Occitanie. Toujours selon un modèle concerté et participatif, les citoyens, forts de leur connaissance des territoires, seront invités à partager la vision commune d'une montagne habitée et vivante, et à formuler leurs solutions nouvelles répondant aux enjeux des zones de montagne.

 « En Occitanie, les territoires de massif couvrent près de 55% de la superficie régionale et représentent 20 % de la population. Notre plan Montagne adopté récemment vise à répondre aux enjeux spécifiques de ces territoires, qu'il s'agisse d'accès aux services publics, de mobilités ou encore d'emploi. Pour cela, nous avons imaginé un plan Montagne bâti par et pour les montagnards. C'est d'ailleurs tout le sens de ces ateliers territoriaux, ils sont l'ADN de notre méthode. Ces prochaines réunions porteront notamment sur la mise en place d'un budget participatif dédié aux nombreux projets innovants qui émergent dans ces territoires. J'invite les citoyens et acteurs de la montagne à y participer largement pour s'approprier la démarche et proposer leurs projets de solutions innovantes », a déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée.

 

Le Parlement de la Montagne, une instance de concertation et de démocratie participative unique en France

Lancé en 2018, le Parlement de la Montagne fédère les forces vives des territoires de massif et donne la parole aux acteurs locaux, aux citoyens, aux représentants associatifs et aux professionnels. A la fois force de proposition, catalyseur de projets et caisse de résonance, il compte à ce jour plus de 650 membres, réunis sous forme de sessions plénières ou de groupes thématiques. Cette dynamique collective favorise les initiatives d'expérimentations locales, tout en rapprochant les acteurs des deux massifs Pyrénées et Massif Central dans l'échange de leurs connaissances du territoire, leurs savoir-faire, leurs expériences.

En juin-juillet 2019, les ateliers territoriaux du Parlement de la Montagne permettront d'ouvrir et promouvoir l'action du Parlement auprès des habitants et des acteurs des territoires.

Le calendrier des prochains ateliers territoriaux :

 

- 7 juin 2019 à 18h : Florac, Salle des Fêtes, 3 place du Saguenay (Cévennes Gardoises, Hérault, Lozère) 

- 12 juin 2019 à 18h : Sarp, Salle des fêtes, Route du village (Hautes-Pyrénées et Haute-Garonne) 

- 14 juin 2019 à 18h : Saillagouse, Médiathèque Jordi Pere Cerdà, 10 avenue des Comtes de Cerdagne (Pyrénées-Catalanes et Haute-Garonne)

- 24 juin 2019 à 18h : Nant, Salle des Fêtes, Place du Claux (Aveyron - Gard - Hérault - Tarn)

- 29 juin 2019 à 10h30 : Capdenac Gare, Cinéma Atmosphère, 3 rue Anatole France (Aveyron - Lot - Tarn - Tarn-et-Garonne)

- 4 juillet 2019 à 18h : Foix, Salle Jean Jaurès, 45 cours Gabriel Fauré (Ariège - Aude - Haute-Garonne)

+ d'infos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser._body" href="https://webmail1p.orange.fr/webmail/fr_FR/read.html?FromSubmit=true&check=&IDMSG=129824&SORTBY=1&FOLDER=SF_INBOX&dub=1" target="_blank">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La presse est également invitée à assister aux ateliers, merci de confirmer votre présence par retour de mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser._body" href="https://webmail1p.orange.fr/webmail/fr_FR/read.html?FromSubmit=true&check=&IDMSG=129824&SORTBY=1&FOLDER=SF_INBOX&dub=1" target="_blank">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Bientôt, un budget participatif dédié aux territoires de montagne

Dans le cadre de son plan Montagne, la Région Occitanie prévoie de confier aux citoyens la gestion d'un budget participatif de 1,2 M€, qui sera réparti entre des initiatives et projets innovants présentant des solutions nouvelles aux enjeux des massifs d'Occitanie.

Ce budget s'adresse à tous types de porteurs de projets qu'ils soient publics ou privés (associations, entreprises, collectivités, collectifs d'habitants, coopératives, centres de formation...) localisés dans les zones de massif d'Occitanie. Il s'agit de soutenir des initiatives construites, réalisables par les candidats eux-mêmes et/ou en lien avec leurs partenaires identifiés, une gouvernance collaborative des projets étant encouragée.

+ d'infos sur le Parlement de la Montagne : www.laregion.fr/Parlement-de-la-Montagne

+ d'infos sur le Plan Montagne : www.laregion.fr/Plan-Montagnes

Formation : les recettes de la nouvelle école de Thierry Marx

Inaugurée ce lundi 3 juin au coeur du MIN Toulouse Occitanie, l’école Cuisine Mode d’Emploi(s) est une formation innovante, courte, pratique et qualifiante aux métiers de la restauration. Elle bénéficie du soutien de la Région via le nouveau dispositif « Innov’ Emploi ».

JPEG - 1.6 MoC’est en compagnie de son inspirateur, le chef deux étoiles et cuisinier militant Thierry Marx, et de la ministre du Travail, que la présidente de la Région a inauguré l’école « Cuisine Mode d’Emploi(s) » ce lundi 3 juin. Cette formation professionnelle a pris ses quartiers dans 1 200 m2 au coeur du grand Marché d’intérêt national (MIN) Toulouse Occitanie. C’est la huitième école - et la plus grande - de ce réseau en France, la première en Occitanie, et elle bénéficie d’une aide de la Région de 110 000 € via le nouveau dispositif Innov’ Emploi. « Cuisine Mode d’Emploi(s) » dispensera d’abord une formation en cuisine, puis en boulangerie, avant d’autres toujours en lien avec les besoins locaux. Un restaurant et une boulangerie d’application seront aussi créés. Cerise sur le gâteau, les formations sont gratuites pour la dizaine de stagiaires d’une promotion. En échange, l’école attend une implication sans faille des stagiaires, qui acquièrent des compétences reconnues par la branche professionnelle, garantie d’insertion dans l’emploi.

Dans le combat pour l’emploi, je suis convaincue qu’une offre de formation professionnelle adaptée, proche des besoins des entreprises, est la clef pour offrir aux habitants des perspectives d’emploi pérennes. Cuisine Mode d’Emplois illustre l’action de la Région pour permettre aux personnes peu ou pas qualifiés de s’engager sur le chemin de l’emploi, approuve Carole Delga.


Dans la restauration, alors que les besoins en compétences et les opportunités d’emploi sont copieux, deux tiers des employeurs ont des difficultés à recruter des cuisiniers. Parce qu’elle vise l’intégration de chômeurs, allocataires du RSA, jeunes sans qualification, la formation Cuisine Mode d’Emploi(s) est accessible sans prérequis : il faut être majeur, inscrit à Pôle Emploi et… très motivé. Cette motivation, et la cohérence du projet professionnel, sont étudiées par un jury de professionnels.
La première session toulousaine formera 10 stagiaires en CQP Commis de cuisine du 13 mai au 26 juillet, soit 11 semaines, dont 3 de stages en entreprise. Bon à savoir : selon Cuisine Mode d’emploi(s), les sessions de mai et septembre 2019 à Toulouse sont complètes. Pour la session démarrant fin octobre, les candidatures seront reçues à partir du 26 août.


Innov’ Emploi, c’est investir sur une offre de formation fondée sur les besoins de demain
S’appuyant sur le Contrat de Développement de la Formation et de l’Orientation Professionnelle (CPRDFOP) et le Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC), la Région a lancé en février 2019 le dispositif Innnov’Emploi. Son objectif : soutenir l’innovation pour l’orientation, l’emploi et la formation en Occitanie pour répondre aux nouveaux enjeux des territoires, des publics et des entreprises par la réalisation d’études, d’actions d’ingénierie et de formation, à l’image de Cuisine Mode d’emploi(s).

 

En savoir plus

Vers des services publics de proximité dans toute l’Occitanie

La Maison des Services au public de Boulogne-sur-Gesse, en Haute-Garonne, dont la première pierre a été posée ce lundi 27 mai, améliorera la qualité de vie des Boulonnais avec le soutien de la Région. Partout en Occitanie, la Région milite pour de vrais services publics dans les territoires, notamment avec sa politique « Bourgs-Centres Occitanie/Pyrénées-Méditerranée », qui bénéficiera à plus de 400 communes.

À Boulogne-sur-Gesse, la Région s'engage pour améliorer la qualité de vie des Boulonnais
À Boulogne-sur-Gesse, la Région s’engage pour améliorer la qualité de vie des Boulonnais
Crédits : Ville de Boulogne-sur-Gesse

La future Maison des Services au public de la communauté de communes Cœur et Coteaux du Comminges offrira une large palette de services à la population de Boulogne-sur-Gesse : un espace culturel, une médiathèque, un service d’aide à domicile, une micro-crèche et une halte-garderie, des espaces de co-working et l’accueil de la Trésorerie.

En cœur de ville, elle est voisine de la maison de santé pluriprofessionnelle, soutenue par la Région. Cette gamme de services permet à la ville de 1 600 habitants de conserver et renforcer son rôle central dans son bassin de vie. Le soutien de la Région assurera la rénovation énergétique et la mise en accessibilité du bâtiment, dont la réhabilitation a été officiellement lancée ce lundi 27 mai.

 

Une Maison des services au public, c’est bien, la présence de vrais services publics de proximité dans les territoires, c’est mieux, lance Carole Delga. La Région s’engage pour l’accès à la santé, à l’éducation, à la culture et pour la mobilité, dans le Comminges comme en Occitanie.

Journal de ma Région n°18 - Mai / Juin 2019 - Édition départementalisée

PNG - 385.6 ko

 

Vous êtes 92% à le penser en Occitanie : le train est un mode de transport d’avenir ! Pour répondre à ce véritable plébiscite en faveur du développement du rail, la Région investit massivement et s’investit tout autant pour que la SNCF soit à la hauteur de ses engagements. Rappel des enjeux et de l’implication de la Région dans les pages L’Evénement de ce journal.

Retour également sur les aides mises en place afin d’inciter les aides-soignants à s’installer en zones rurales et sur deux mesures qui donnent le sourire au pouvoir d’achat et à l’environnement : l’éco-chèque Mobilité et l’éco-chèque Logement. Pouvoir d’achat encore avec la Carte Jeune : n’attendez pas pour la demander et bénéficier des aides auxquelles elle donne droit ! Retrouvez aussi dans ce numéro un zoom sur l’engagement de la Région pour réduire l’usage des perturbateurs endocriniens et une présentation de quelques-unes des pépites régionales qui font de l’Occitanie une région en pointe en matière d’énergies renouvelables.

Et avec l’arrivée des beaux jours, pour bien préparer l’été et les longues soirées entre amis ou en famille, découvrez ou redécouvrez la marque Sud de France et ses producteurs, car ce sont eux qui finalement en parlent le mieux. A feuilleter enfin, deux pages sur une sélection de suggestions 100% Occitanie dédiés à la cuisine.

Bon appétit et bonne lecture ! https://www.laregion.fr/IMG/pdf/cr_2018_20-_20mai_202019-batweb-34.pdf

Ça va décoiffer à Montpellier avec le FISE !

Du 29 mai au 2 juin, Montpellier devrait accueillir plus d’un demi-million d’amateurs d’émotions fortes et de performances pour le festival FISE. 2000 riders vont investir les parks des berges du Lez pour afficher leurs prouesses en BMX, roller, stakeboard et wakeboard, trottinette, parkour, trial et breaking. Des « sports d’action » qui font le spectacle, et seront pour certains olympiques.

Du 29 mai au 2 juin, le FISE attire chaque année les foules. Ils étaient 600 000 festivaliers en 2018.
Du 29 mai au 2 juin, le FISE attire chaque année les foules. Ils étaient 600 000 festivaliers en 2018.

En 22 ans, le festival international FISE a réussi à monter sur le podium des événements sportifs français gratuits les plus fréquentés, après le Tour de France et le Vendée Globe.
L’édition 2019 devrait à nouveau attirer les foules du 29 mai au 2 juin à Montpellier - ils étaient 600 000 festivaliers en 2018. Le FISE mobilisera 2 000 riders pros et amateurs, suivis par 400 journalistes. Les champions et championnes (comme Aurélie Godet, jeune Montpelliéraine grand espoir mondial du wakeboard) s’affronteront sur les parks dans des compétitions survoltées de « sports d’action », dont certains entrent dans l’olympisme (BMX freestyle et skateboard à Tokyo 2020 et le breaking est en lice pour Paris 2024).

Le FISE met au programme BMX, roller, skateboard et wakeboard, trottinette, parkour, breaking et leurs variantes (freestyle, street, spine ramp, dirt) et pour la première fois le trial. Autres nouveautés : l’installation d’un FISE Family Park à Pérols et l’accueil d’une étape du festival de rap urbain Tremplin Radar. Le FISE, c’est aussi de multiples démonstrations et initiations, et le street art y a aussi sa place…

Un grand événement sportif comme le FISE contribue à l’image de l’Occitanie, donne envie de pratiquer et a des retombées positives pour l’économie, assure Carole Delga. Il répond à l’ambition de la Région de permettre à tous les habitants de pratiquer un sport et d’assurer le rayonnement de l’Occitanie. J’ai engagé la démarche ‘Occitanie Ambition 2024’ pour que notre Région joue un rôle majeur lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, opportunité sportive et économique.

À l’image du FISE, la Région soutient plus de 250 manifestations sportives d’envergure chaque année, sur toute l’Occitanie. Via son budget 2019 qui dédie plus de 30 M€ au sport, elle accompagne des centaines d’athlètes - comme le décathlonien montpelliérain Kevin Mayer, la skieuse ariégeoise Perrine Laffont et le biathlète catalan Martin Fourcade -, de la phase de détection aux Jeux Olympiques, les acteurs du monde sportif (clubs, ligues, fédérations…) et contribue à bâtir les équipements sportifs nécessaires pour les 1,350 million de licenciés d’Occitanie.

Coup de pouce de la Région pour assister au FISE
Du 29 mai au 2 juin, profitez d’une offre de 50% de réduction sur les aller-retour en TER au départ de toutes les gares en Occitanie (dans la limite des places disponibles).

En savoir plus
  • Pour ceux qui ne pourraient assister au FISE, il reste le web et les réseaux sociaux. Rendez-vous sur fise.tv et Youtube. Facebook. Twitter. #FISEWorld, #FISEMontpellier. Snapchat : @fiseworldseries.

Transport ferroviaire et attentes des usagers : Jean-Luc Gibelin et les conseillers régionaux font le point dans les départements

Après la mise en place de la convention TER 2018-2025, et à un an de l'achèvement de l'actuel contrat de Plan Etat-Région, la présidente de Région Carole Delga a présenté récemment une enquête CSA venant confirmer les ambitions de la Région et les attentes des habitants pour qui le train reste un mode de transport d'avenir.

 Dans ce cadre, et alors que 64% des habitants d'Occitanie attendent de la SNCF qu'elle assure d'abord une mission de service public et un rôle important dans l'aménagement du territoire, Jean-Luc Gibelin, vice-président en charge des transports, et les conseiller.es régionaux.ales de la majorité, tiendront une série de conférences de presse dans les départements afin d'aborder les enjeux locaux en matière de mobilité ferroviaire.

Le programme de prochaines conférences départementales 

 

Mercredi 29/05/2019

09h

Foix

Maison de Région

21, cours Gabriel Fauré

14h

Séverac-le-Château

Hôtel-bar-restaurant de la Gare

1 avenue Pierre Sémard

Lundi 03/06/2019

9h

Montauban

Maison de Région
20 Place Prax Paris

12h

Albi

Brasserie Le Vigan

Place du Vigan

Mercredi 19/06/2019

13h

Carcassonne

Maison de Région
5 rue Aimé Ramond

16h

Tarbes

Maison de Région
8 avenue des Tilleuls

Mardi 25/06/2019

14h

Auch

Maison de Région
Place Jean David

16h30

Cahors

Maison de Région
107 quai Cavaignac

Mercredi 26/06/2019

09h

Béziers

Maison de Région
5 avenue Alphonse Mas

14h30

Perpignan

Maison de Région
34 avenue du Général de Gaulle

Vendredi 28/06/2019

11h

Nîmes

Maison de Région
3 place des Arènes

1er Printemps de l'alimentation durable en Occitanie

1er Printemps de l'alimentation durable en Occitanie :
rendez-vous le 8 juin à Saint-Affrique !

 

Dans 15 jours, le lycée agricole La Cazotte de Saint-Affrique, en Aveyron, accueillera le tout 1er Printemps de l'alimentation durable en Occitanie. La création de cette manifestation citoyenne et festive était un engagement fort de la présidente de Région Carole Delga, qui a fait de l'alimentation la grande cause régionale depuis 2018. Animations, ateliers pratiques, projections de films, conférences, théâtre, défi culinaire ... Découvrez les temps forts et les invités de cette première édition.

 

Ouvert à tous, le Printemps de l'alimentation durable organisé par la Région Occitanie avec l'appui du restaurateur Xavier Denamur, mettra à l'honneur les initiatives portées par des professionnels et citoyens dans tous les champs de l'alimentation (agriculture, cuisine, nutrition, lutte contre le gaspillage alimentaire...). A travers une programmation riche, festive et adaptée à tous les âges, les visiteurs pourront rencontrer ceux qui œuvrent au quotidien pour promouvoir et rendre accessible une alimentation durable à travers les  produits et savoir-faire emblématiques de l'Occitanie, ou encore s'initier à des pratiques nouvelles. Une soixantaine d'exposants, conférenciers et porteurs de projets participeront à cette 1ère édition et 30 animations et ateliers seront proposés tout au long de la journée rythmée par un défi culinaire, des représentations théâtrales interactives ou encore la projection de deux films thématiques (découvrez les temps forts ci-dessous). Plusieurs experts invités interviendront lors des 3 conférences et des projections de films organisées dont Arnaud Daguin, cuisinier et chroniqueur, Grégory Gendre, maire de Dolus d'Oléron, initiateur d'un Printemps de l'alimentation en 2018, Jean-Pierre Poulain, sociologue de l'alimentation, Sylvie Vabre, historienne spécialiste du Roquefort (Université Toulouse-Jean-Jaurès) ou encore Yuna Chiffoleau, spécialiste des circuits courts (INRA).

 Alimentation, la grande cause régionale en actions

La création du Printemps de l'alimentation durable en Occitanie est l'une des actions phares du Pacte régional pour une alimentation durable adopté par la Région fin 2018. Ce Pacte est issu d'une large concertation, menée tout au long de l'année dernière. Cette démarche inédite à l'échelle d'une région avait recueilli 100 000 contributions citoyennes. La Région a décidé de poursuivre en 2019 la grande cause régionale « Alimentation » afin de concrétiser les actions prioritaires du Pacte et les inscrire dans le quotidien des habitants d'Occitanie.

 « Plus que jamais, nous avons besoin de porter une vision positive de la question alimentaire. C'est le choix que nous avons fait ici en Occitanie et le Printemps de l'alimentation durable incarne notre ambition de faire de notre région LA région de la qualité alimentaire pour tous et partout. A travers cet évènement inédit, nous souhaitons valoriser les pionniers de l'alimentation durable, les associations, les entreprises, les collectivités, qui œuvrent déjà, sur nos territoires, pour construire l'alimentation de demain. Surtout, nous souhaitons que ces initiatives exemplaires soient partagées, se diffusent, que tous nos concitoyens, en particulier les jeunes, puissent les découvrir et se les approprier. Je suis convaincue que c'est en avançant collectivement que nous pourrons créer un nouveau modèle agricole et alimentaire, durable et juste pour tous, créateur d'emplois, rémunérateur pour nos producteurs, tout en préservant la santé, l'environnement et les paysages », a déclaré Carole Delga.

 Le 8 juin, de Roquefort à Saint-Affrique, l'alimentation en fête

Durant ce week-end de Pentecôte, le Sud Aveyron se mue en capitale régionale de l'alimentation. A quelques kilomètres de Saint-Affrique et du Printemps de l'alimentation durable, la filière et le territoire d'origine du fromage Roquefort organisent du 7 au 9 juin, la 1ère édition d'un événement festif et rassembleur célébrant l'A.O.P. Roquefort : « Roquefort, un Territoire en fête ».

 

 

Les temps forts du 1er Printemps de l'alimentation durable en Occitanie
Samedi 8 juin 2019
Bergerie Pastoralia, Route de Bournac - 12400 Saint-Affrique
Entrée libre
 
- Lancement de la journée et d'un grand défi culinaire sur le marché de producteurs de Saint-Affrique à 8h
 
- Trois conférences :
« Se réapproprier son alimentation : qui, pourquoi et comment »
« Quelles agricultures sur nos territoires face aux enjeux d'une alimentation durable ? »
« Histoire agri-culturelle et gastronomique de l'Occitanie »
 
- Projections de films : Zéro phyto 100% bio  et Wine calling.
 
-  Des représentations théâtrales, par la compagnie Co TéAct.
 
- Des ateliers pratiques : lutte contre le gaspillage alimentaire, santé et bien-être, éducation au goût et à l'alimentation, compostage...
 
- Des initiatives locales exemplaires : supermarchés coopératifs, épiceries sociales et solidaires...
 
Retrouvez + d'infos sur le programme de la journée :
www.laregion.fr/PAD2019