Poussan

Bientôt le Salon des Arts « Songes d’Automne »

Le service culturel de la ville vous invite à la deuxième édition du Salon des Arts Songes d’Automne au Foyer des Campagnes.

Samedi 14 Octobre de 10h à 20h vernissage à 11h30.

Dimanche 15 Octobre de 10h à 17h.

Ce salon accueillera des artistes peintres et /ou sculpteurs amateurs ou semi professionnels. Du figuratif à l’abstrait, toutes les expressions et toutes les techniques seront représentées. L’image contient peut-être : texte

En Poussan ta porte : Rictus fut grandiose

La 1ère soirée de la saison “En Poussan ta porte” 2017-2018, déjà la 3ème édition, se déroulait ce 22 septembre !

Cet événement s’annonçait particulier car il allait se dérouler en centre-ville, chez Aurélie Malbec, une artiste poussannaise qui apprécie les spectacles proposés par la Compagnie Surprise. Une artiste qui est à votre disposition, car elle est illustrateur, dessinatrice. Une soiré des plus belles avec un temps magnifique qui allait permettre un très bon déroulement du spectacle qui en fait était une déambulation dans Poussan.rictDSC_0058

  Comme le précisait Mathilde Feurbach, par procuration, toujours fidèle aux principes de fonctionnement c’est toujours un plaisir de recevoir autant de spectateurs qui vont être surpris… Toujours dans l’idée de solliciter le public, et amener de nouvelles formes, un spectacle ambulant avec des décors évolutifs pour cette première soirée de notre 3eme saison.

 Avec une organisation très correcte tout allait au mieux . Nous allions nous promener dans les ruelles avec différentes stations dont le parvis de l’église, la place du 11 novembre, le jardin des Frères et bien d’autres. Un spectacle mis en scène par l’acteur lui-même et joué avec l’aide de son ami technicien, à merveille, avec énormément de sensibilité et de tendresse malgré la dureté du vocabulaire et des images.

ricDSC_0034 (1)

En effet « Rictus » est un monologue inspiré des « Soliloques du pauvre » écrit en 1897 par Gabriel Randon alias Jehan Rictus, poète social et chansonnier, anarchisant. « Ce texte évoque l’errance d’un vagabond dans les rues d’une ville. Il dépeint sa misère et sa grande solitude, se débattant au milieu d’un monde sans cesse en mouvement.

C’est à la fois les premiers échos du rouleau compresseur qu’est l’ère industrielle et la préfiguration de celui de la bulle financière qui se dessine, laissant de côté les individus les plus démunis. Il jette un regard acide, aiguisé et réaliste sur le fonctionnement du monde, l’indifférence généralisée des hommes et l’abrutissement collectif. »

Pour lui, toujours en vers, « Aucun ne veut descendre au fond de l’égout de son désespoir ». Et pourtant grâce à Christophe Lafargue nous avons pénétré dans ce désespoir en découvrant plutôt, grâce à Randon, sa richesse, avec tendresse, avec une certaine douceur s’opposant à la violence des scènes.. C’est un peu ce qui caractérise Christophe; qui avec une Intrusion dans une rame de métro en 1989; a connu ses débuts, ceux de Garniouze (Christophe Lafargue) comme bateleur.

Après trois ans de manches, naît la feu cie Okupa Mobile, puis comédien au sein de la compagnie Le Phun pendant 15 ans, Il retrouvera en 2010 François Boutibou, compositeur et poète chez le Nom du titre. De cette rencontre va naître le spectacle RICTUS et la compagnie Garniouze Inc.

Ce spectacle porte la ligne artistique de la compagnie: défendre les mots des auteurs dans et pour l’espace publique. La Compagnie se pose comme un vecteur, où l’acteur est un transmetteur, un simple interprète qui porte et interagit avec les pensées d’auteur. Objectif atteint car Ce focus renvoie le spectateur à sa détresse comme à ses rêveries, à l’ironie de ses espoirs et de ses désespoirs.

Ce texte bien qu’écrit en 1897 est d’une intense actualité, comme si le monde en 120 ans n’avait pas bougé, comme si les questionnements de notre rapport aux autres dans les grandes villes restaient depuis toujours sans réponses, et où le rapport à la misère, à l’exclusion et à l’inégalité étaient toujours les mêmes. Pourtant Jehan-Rictus né en 1867 et mort à Paris le 6 novembre 1933. C’est un poète français, célèbre pour ses œuvres composées dans la langue du peuple du Paris de son époque.

http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2017/09/rictDSC_0056.jpg

Ses poèmes se trouvent principalement réunis dans deux livres, Les Soliloques du pauvre et Le Cœur populaire. Le premier fait soliloquer un sans-logis contraint d’errer dans Paris, le second divers personnages : prostituées, enfants battus, ouvriers, cambrioleurs, etc. « Porter ce texte ancien en le confrontant à la modernité de notre temps apporte une nouvelle perception, une nouvelle écoute faite d’un décalage claudiquant. C’est l’inadéquation formelle du style écrit et de la contemporanéité du propos, interprété par un personnage d’aujourd’hui, qui donne l’impression d’un canard boiteux évoluant dans un monde marchant sur la tête.

Un texte décalé pour notre époque, et pourtant si contemporain, à moins que ce ne soit l’époque qui ne bégaye l’Histoire passée.ricDSC_0016 (2)

« Et s’il demande au fils de Dieu de faire un miracle, s’il prend rendez-vous avec la femme en noir pour qu’il y ait enfin du bon, malgré l’albatros du grand naufrage et le goéland du malheur, c’est qu’il hurle sa peine à plein gosier et la « fout » à la gueule du monde, car le soir ou le matin, il fait noir dans son destin.

Il téléphonera à Dieu, il finira par craquer et restera le gars à l’abandon, seul, malheureux, avant d’en finir. Un spectacle décoiffant, qui, durant prés de deux heures vous prend et ne vous quitte plus, un acteur qui captive et qui vit à fond ce qu’il joue pour vous transmettre ses messages, ou plus précisément ceux de Randon. Exceptionnelle interprétation qui fut saluée par de très longs applaudissements, et des félicitations qui ont fait l’unanimité dans le public.

Site spécialisé : http://www.florilege.free.fr/jehan-rictus/

Le Conseil Municipal du 18 septembre à Poussan

Ce lundi 18 septembre 2017 à 19 h avait lieu le dernier conseil municipal.

conseilDSC_0007

Ambiance de rentrée avec tout d'abord plusieurs décisions de Monsieur le Maire concernant l'ouverture d'une ligne de trésorerie, la préemption d'une parcelle pour une aire de covoiturage, la mise en place d'un logiciel pour contrôler l'accès à certains locaux sensibles, le marché à procédure adaptée pour la vidéo-projection (Ipérion de St Jean de Védas) , le nettoyage des locaux avec la Communauté d'agglo qui a maintenant cette compétence, et le changement d'entreprise pour les illuminations des rues (Décolun Industrie).

Le conseil municipal débutait avec trois points sur l'urbanisme:

conseilDSC_0002

1)URBANISME – rapport d’activité SBL : retour sur le rapport du Syndicat intercommunal d'adduction d'eau du Bas Languedoc. Intégration de Vias et de Montagnac. Très peu de changements avec 1€98, le m3 en 2016. Augmentations uniquement par l'Agence de l'eau. Situation financière tendue tout de même.
Voté à l'unanimité.

2°) URBANISME – Convention SAFER : une convention va être signée avec la SAFER qui pourra apporter son concours technique lors des transactions afin d'assurer une veille efficace sur les transactions, pour lutter aussi contre la spéculation et la cabanisation
Voté à l'unanimité

3°) URBANISME – vente parcelle BI N° 45 au profit de UNITI pour la construction de logements sociaux : il s'agira de pour un montant de 91 000 €, suivant l’avis des domaines, d'un terrain situé au lieu-dit de La Garenne, de 811 m2, pour dix-huit logements sociaux supplémentaires sur la commune. Monsieur le Maire souhaite réduire le retard de la ville en la matière, comme dans la plupart des communes, mais qui implique des pénalités énormes et disproportionnées en fonction des situations des communes par rapport aux grandes villes. Cette parcelle étant situé sur l’ancienne station d’épuration, tous les niveaux de vérification seront assurés avec l'obligation aussi sur "Les bâtiments de France". La Mairie ne s'engageant que lorsque toutes les conditions de faisabilité ont été reconnues par rapport à la pollution et aux sols surtout.

Voté à l'unanimité.

conseilDSC_0003

4°) 5°) AFFAIRES SCOLAIRESConvention CLIS de Gigean et Règlements intérieurs ALP / ALSH adaptés avec des modifications relatives au passage à la semaine de quatre jours ont votés à l'unanimité malgré des discussions sur des points précis qui seront étudiés.                                                                                                    6°) FINANCES – Décision modificative n° 1
Afin de rester en cohérence il est nécessaire d'apporter des modifications au budget principal voté le 29 mars 2017. En constatant les nouveaux montants des dotations notifiées ainsi que les dernières subventions attribuées. En constatant de nouvelles recettes provenant de la redevance d'occupation du Domaine Public.
Vote : 4 abstentions

L'on apprenait en fin de réunion, que Madame Mougins, Conseillère municipale d'opposition liste Poussan Bleu Marine , avait démissionné. Pour l'instant attente de son remplaçant.

Sankai Juku avec Escapades à la Scène Nationale

Pour bien commencer l'année, EscapadeS vous propose une soirée danse au théâtre Molière avec le spectacle Sankai Juku

Mardi 17 octobre à 20h30

Le chorégraphe Ushio Amagatsu et sa compagnie, habitués de la Scène Nationale de Sète, font de chaque "représentation une expérience unique, comparable à un moment de méditation, un voyage initiatique".

molCapture

"Chargée en émotion, en expressivité et en évocations, on se laisse envahir par le sentiment de beauté qui émane de cette danse. Une succession de tableaux d’une extrême poésie, où le sacré se manifeste dans chaque geste. L’oeil demeure fasciné par la maîtrise des corps. Sankai Juku dégage un univers unique dans une palette de couleurs qui touche au sublime. Un moment exceptionnel qui a, par son caractère hypnotisant et euphorisant, les effets d’une méditation zen. Impossible de rester indifférent devant un tel spectacle résolument captivant ! « Meguri est une véritable offrande visuelle et spirituelle, à la beauté ineffable, à l’intensité désarmante. On est absolument transportés, du début à la fin, et on en sort irrémédiablement transformés."

"Dans la présente création, "chargée en émotion, en expressivité et en évocations, on se laisse envahir par le sentiment de beauté qui émane de cette danse".

Pour plus d'informations sur ce spectacle, vous pouvez suivre ce lien : http://www.theatredesete.com/spectacle/sankai-juku-japon-0

Le tarif des places est de 12€ pour les adultes 8€ pour les enfants de moins de 11 ans et personnes bénéficiaires des minimas sociaux.

Si vous êtes intéressés, merci d'en informer le plus rapidement possible EscapdeS et de faire parvenir le règlement avant le 2 octobre.

Téléphone : 06.15.31.80.55

Des nouveaux WC publics près du Foyer

consDSC_0006 (53)Ils seront situés face à la salle socio-culturelle Jean-Théron et il n'y aura plus d'excuses pour satisfaire certains besoins autrement.

Les travaux devraient être terminés dans le courant du mois d'octobre.Actuellement, l'entreprise de mobiliers urbains du Beaujolais met en place les différents éléments.

La Mairie avait programmé ces travaux, les anciens wc étant insalubres. Il y aura 2 urinoirs (1 pour adulte, 1 pour enfant) et un wc, adapté aux personnes handicapées.

Ceux-ci placés, le réaménagement du site va être effectué avec la réhabilitation du puits de cet espace dont l'eau pourra servir pour l'arrosage. Ils seront auto-nettoyants et entretenus par des agents de la commune, en espérant qu'ils seront utilisés au mieux.

Voyagez avec la Boule Poussannaise

Comme d’habitude à cette période de l’année, le club de la Boule Poussannaise organise une escapade en Espagne.

Cette année, grâce à son dynamique Président Jean-Marc VICENS, la « boule poussannaise » va passer trois jours à Lloret del Mar.

Jeannot a concocté avec Littoral Voyage de Gigean, un programme alliant passage culturel et temps car il s’agira de participer aux Médiévales de Lloret.

Du vendredi 10 au dimanche 12 novembre. Le prix du voyage est de 125€ et comme il reste quelques places, il est ouvert à tous. Inscriptions auprès de Jeannot et de Joël :

Téléphone : 06.47.97.67.82 et 06.77.80.64.11

Lancement officiel pour Agile-Montessori

Le rendez vous était fixé le samedi 16 septembre.

davAprès deux petites semaines de mise en route, c’était le lancement officiel d’Agile-Montessori. Cette nouvelle structure, installée à Poussan, propose des ateliers pour les plus jeunes ainsi que de l’accompagnement scolaire en s’appuyant sur la désormais plébiscitée pédagogie de Maria Montessori.

Fidèle au précepte de base « Apprends moi à faire seul » il s’agit de permettre aux enfants d’explorer le monde qui les entoure, de découvrir leurs propres capacités et de prendre confiance en eux en expérimentant en douceur et en sécurité.

 Riche de ces enseignements, Marie-Laure a ouvert ses portes…mais pas que… Dés 18H un public nombreux s’est massé dans le local pour découvrir le lieu tout d’abord, mais également pour s’informer.

Marie-Laure leur a livré sa passion avec sourire et professionnalisme.

Grâce au matériel à disposition sur les étagères, les enfants présents se sont chargés de faire en temps réel la démonstration des bénéfices de ces équipements parfaitement adaptés.

Poursuivant l’échange, en toute convivialité autour d’un verre, Marie-Laure s’est prêtée avec plaisir et gentillesse au jeu des « questions-réponses » en répondant à toutes les interrogations.

Des professionnels de la petite enfance aux particuliers intéressés par le projet, tout le monde semblait conquis. Voici une aventure qui s’annonce comme une belle réussite. Nous souhaitons à Marie-Laure et ses ateliers tout le succès qu’elle mérite.

Zoom sur les Pouss'en faim

Pour le festival d'Arts et d'Agapes, les Pouss'en Faim nous ont proposé de déguster les Assiettes Gourmandes des producteurs du circuit-court !Screen Shot 03-05-16 at 07.38 AM

Le groupement d'achat des Pouss'en faim porte le dispositif des Paniers de Thau, initié par le CPIE Bassin de Thau. Il s’agit de promouvoir la vente directe des producteurs du Bassin de Thau aux consommateurs locaux, à travers un réseau de plus de 400 inscrits sur la commune de Poussan.

Promouvoir une agriculture de proximité et créer du lien social sur Poussan, tels sont les 2 objectifs du groupement à travers ce groupe d’achat. Pour faire connaître la démarche et partager des moments conviviaux entre consommateurs et producteurs , des soirées “Assiettes Gourmandes” sont régulièrement proposées et rencontrent un vif succès! Alors pour savourer tous ces bons produits!!! Et pour vous mettre l'eau à la bouche...

Suivez ce lien ! http://paniersdethau.fr/

Les Paniers de Thau avec le CPIE

Sur Paniers de Thau : produits locaux et de saison, sans engagement d’achat ni adhésion.

Le projet Panier Poissons Coquillages , initié par le CPIE Bassin de Thau, est aujourd’hui fonctionnel dans plusieurs villages du Bassin de Thau (Montbazin, Marseillan, Poussan et Frontignan…).

Initié pour la vente directe des produits de la lagune, le projet s’est rapidement élargi à d’autres produits afin de satisfaire les nombreux « consom’acteurs » en attente de ce type de circuit court.

Il y a aujourd’hui 37 producteurs impliqués dans le projet, nommé Paniers de Thau ! Venez passer votre commande sur Paniers de Thau. Je m’inscris sur le site Paniers de Thau ; je choisis le groupement d’achat le plus proche de chez moi ; je sais chaque semaine les produits disponibles ;

je commande en ligne ce dont j’ai besoin ; je récupère ma commande aux lieux et horaires de livraison indiqués ; je paie directement le producteur à ce moment là.

Le projet Paniers de Thau a reçu le label du Ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt « Plan National pour l’Alimentation »

Pour en savoir plus : http://www.cpiebassindethau.fr/accompagner-les-territoires/paniers-de-thau/

ECP : un week-end entre Causses et Mont Aigoual

Afin de clôturer la saison estivale, le comité directeur de l’ECP avait organisé une double sortie ce week-end , avec samedi, Poussan- Meyrueis (48) et Meyrueis- Poussan pour dimanche.ecp2Capture

Une dizaine de licenciés avaient répondu, avec Loule, Domi, Jean, les 2 Marc, Francis , Willian, et Jean-Pierre, quant à Cyril et Pierre, ils ont rejoint le groupe à Meyrueis après un trail de 20 km dans le massif de l’Aigoual et le dimanche ils ont participé à la randonnée du Caylar avec 100km en VTT sur le Larzac. Des courageux, car samedi la tramontane ne se montra pas très favorable, pour ce périple en Lozère. une sortie qui comporté 2 difficultés majeures des circuits concoctés comme à l’accoutume par Domi.

La première avec la côte de Soubès pour se hisser sur le causse du Larzac à Saint Pierre Lafage balayé pat un vent violent et frais… Pause casse-croûte au Caylar… Pour reprendre un peux de force… Direction la vallée de la Dourbie, passage à Nant, et splendide village de Cantobre et ses maison a flanc de falaise. Après un peu de tourisme, la montée sur le Causse Noir par la côte de Revens qui a marqué les organismes, car en haut le Causse (1001 m d’altitude) et ses vallonnements ont fini d’éprouver les moins entraînés.

ecpCapture

Passage a Lanuéjols et arrivée à Meyrueis vers 15 h après 6 h de selle et 137 km. Après un peu de repos, le groupe se rendra au château de Roquedols, une demeure médiévale joyaux de le bourgade Lozérienne. Le soir nous nous sommes tous retrouvés pour un excellent repas ,et nous avons partagé celui-ci comme d’habitude avec une grande convivialité.

 Pour le dimanche la météo étant incertaine la montée au sommet de l’Aigoual fut annulé,. L’objectif fut revu à la baisse et remplacé par L’Espérou et le col de la Sereyréde(1300m d’altitude), via le col de Montjardin (1005 m d’altitude) et l’abîme de Bramabiau. Au sommet du col température de 3°c ! Coupe-vent de rigueur pour plonger vers la vallée de l’Hérault via Vallerogue.

Le retour groupé par la Causse de la Selle et Saint Guilhem le désert, le Pont du diable, Aniane, Gignac …et dernière difficulté l’ incontournable Taillade… Dur, dur pour les jambes ! Arrivée à Poussan à 15 h 15, et 150km …

La boisson gazeuse dégustée ensemble chez José fut très appréciée après ce week-end très chargé !

Rénovée : la Médiathèque Malraux rendue au public

medDSC_0024 (4)

Réalisée pour améliorer les conditions d’accueil des usagers et faciliter le travail des agents, la réhabilitation de la médiathèque Malraux s’est terminée ce 1er septembre. Elle est désormais dotée de nouveaux aménagements intérieurs et mobiliers. Son inauguration officielle avait lieu ce samedi 23 septembre, à partir de 15h, à l'Ile de Thau. Et pour son public très heureux de se ré-approprié les lieux, ce fut une journée riche en animations et en surprises. Le visiteur découvrait une exposition photo en partenariat avec les associations Concerthau et Maremar, tandis que certains participaient aux jeux de société et collectifs... L'ambiance y était, le bonheur des visiteurs aussi et tandis que le point Europe de la Ville...

  » Echos/sete