Réhabilitation et rénovation de l'habitat privé

La Communauté d’agglomération du Bassin de Thau poursuit son action en faveur de la réhabilitation des parcs anciens dégradés. Depuis 2015, en sa qualité de délégataire des aides à la pierre, elle décide de l’attribution des aides publiques en faveur de la réhabilitation et de la rénovation de l’habitat privé.

Résultat de recherche d'images pour "images libres habitat logement"

Les priorités d’intervention définies par l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) sont les suivantes : le traitement de l'habitat dégradé, l’adaptation du logement à la perte d’autonomie et au handicap, la rénovation énergétique, les copropriétés en difficulté (secteur OPAH Ru) ou fragiles.

Une aide financière peut être accordée sur la base d’un projet présenté par le demandeur et qui respecte les conditions d’éligibilité précisées dans le Règlement de l’ANAH. Un bureau d’études peut accompagner gratuitement les propriétaires dans leurs démarches (conseils sur la faisabilité de leur projet, aide au montage du dossier, assistance, visite de conformité…..).

En complément des aides de l’ANAH, une subvention sur fonds propres de la Communauté d’agglomération du Bassin de Thau peut être attribuée sous conditions. A cet effet, vous pouvez rencontrer gratuitement les opérateurs suivants : -

Pour les habitants de Poussan,
  • URBANIS : Mme Violaine SEILER
  • Accueil téléphonique : 04.67.64.64.94 Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • PACT HABITAT : M. Fateh TEBBAKHA
  • Accueil téléphonique : 04.67.70.31.10 Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 Le service Habitat de la CABT reste à votre disposition pour plus d’informations sur ces dispositifs : 04.67.46.47.82

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations