Des rugbywomen exceptionnelles à l'ASP Rugby

Trois ans seulement après la création d'une équipe féminine à l'ASP, les Louves de Thau sont engagées cette saison dans un championnat loisir.

aspasp20171201_201941(0)

Ces rencontres amicales permettent à la trentaine de rugbywomen de mettre en pratique la technique travaillée à l'entraînement. Solidaires et motivées, elles forment aujourd'hui une véritable équipe autour de leurs entraîneurs Franck et Gauthier.

Et comme toute équipe, il leur fallait des maillots. Pour financer l'achat d'un jeu de maillots, elles pouvaient compter sur leurs sponsors EIFFAGE, BAURES, LES MUTUELLES DU SOLEIL et ESCRIG CONSTRUCTION.

Ce vendredi 1er décembre, les Louves de Thau recevaient leurs sponsors à l'entraînement pour la traditionnelle photo d'équipe et les remercier de leur soutien. Courageuses sur le terrain, elles s'appliquent à suivre les consignes pour progresser à chacun de leur match.

Mais une fois les crampons au vestiaire, elles se révèlent de véritables championnes de la 3ème mi-temps. Outre les entraînements et les matches, les filles portent des projets extra-sportifs comme la création d'un calendrier 2018 qui sera bientôt en vente au club-house du club.

Ce samedi 9 décembre, elles porteront leur nouveau maillot pour la seconde fois à l'occasion du match contre les Muscat’elles de Frontignan au stade Freddy Bigotière à 20 h.

Si vous croisez un chien ou un chat errant, ne détournez pas le regard

CHIENCapture

"Alors la mort dans l’âme, sur les conseils du vétérinaire et en concertation avec la famille d’accueil, nous avons pris la décision d’abréger ses souffrances. Véronique et son fils Ange ont décidé que cette petite misère aurait quand même un nom, Glimm car « glimmer of hope » signifie lueur d'espoir… Alors voilà maintenant Glimm est au paradis des chiens.Mais que de souffrances. Cette petite chienne a été vue errante des semaines auparavant par des habitants du village, elle était à ce moment là sur ses 4 pattes, courant la campagne, mais personne ne s’en est inquiété. Un chien comme elle tout le monde s’en fout. Cela n’émeut et ne touche personne. Ce n’est qu’un chien de chasse. Personne ne lui a donné à boire, ni même de quoi manger. Glimm est morte lentement mais sûrement. Elle est morte de faim, de soif, de fatigue. Glimm est morte de notre indifférence à tous. Enfin presque tous...

» associations