Booster vos défenses immunitaires grâce aux remèdes naturels

L’association Paren’Thau et la boutique ODLYS à Poussan se sont de nouveau associées cette année pour vous présenter des soirées sur le thème de la santé par les plantes.

Ainsi la première réunion s’est tenue Mardi 21 Novembre au 2 rue Pasteur avec pour sujet : l’ IMMUNITÉ. Durant une heure, Nicolas BASTIDE d’IZARD a présenté différentes façons de booster nos défenses immunitaires grâce aux remèdes naturels. En phytothérapie, l’incontournable est le THYM de nos garrigues.odlDSC_0004 (4)

A la fois stimulant, expectorant et antiseptique, il stimule nos défenses face aux organismes pathogènes de l’hiver. En infusion, il sera recommandé de boire 2 ou 3 tasses par jour. La seconde plante reine de l’hiver présentée, est l’ECHINACÉE. Une plante aux fleurs magnifiques qui possède des propriétés immunostimulantes.

Elle est indiquée pour les rhumes, les rhinites et protège le système immunitaire. C’est une plante pour toute la famille ! En mycothérapie, thérapie par les champignons, Nicolas nous a présenté le SHIITAKÉ aux pouvoirs anti-oxydant, antibactérien et booster de l’immunité.

C’est un champignon encore à l’étude pour soutenir les traitements lourds en cas de cancers du colon et de l’estomac. Il permettrait de réguler le taux de cholestérol.

Le REISHI est un champignon aux pouvoirs antiviral, anti-inflammatoire, immunostimulant : royal pour l’hiver ! Le dernier de l’arsenal mycothérapique est le MAÏTAKÉ qui a la capacité d’augmenter nos défenses immunitaires, de soutenir un bon taux de cholestérol et d’être réputer antihypertenseur en Asie.

La Gemmothérapie est l’utilisation en macérat glycériné de bourgeons frais ou de radicelles. C’est une branche puissante de la phytothérapie car elle agit en douceur et en profondeur, on parle d’un travail de fond. Les 2 macérats principaux de l’hiver sont : LE CASSIS et L’ÉGLANTIER. Le Cassis est le roi en phytembryothérapie, l’un des bourgeons les plus étudiés et ce depuis le moyen-âge où il était utilisé comme contre-poison. Il a un pouvoir adaptogène qui permet de (re)donner de la vitalité tout en calmant le système nerveux. Il agit aussi bien sur la sphère respiratoire (allergie, grippe, troubles orl…) qu’articulaire ! C’est un formidable anti-inflammatoire.

L’ Églantier ou Rosier sauvage est riche en Vitamine C, il est conseillé pour les enfants « toujours malade » qui ont des troubles ORL à répétition. C’est un antiviral efficace qui stimule les défenses immunitaires de l’organisme.

Comme à son habitude, Nicolas nous a rappelé quelques huiles essentielles à avoir en mémoire pour l’hiver : Le fameux Ravintsara aux pouvoirs immunomodulant et antiviral de premier ordre, l’eucalyptus radié véritable nettoyeur des poumons et booster de l’immunité ainsi que le bois de Hô, antiviral, immunostimulant et apaisant qui convient à toute la famille.

 Lors de la conférence, et pour la première fois, Nicolas nous a montré comment réaliser un baume pour l’hiver, comparable au fameux baume du tigre (blanc) à base de romarin à camphre, de menthe poivrée, d’eucalyptus radié et de clou de girofle, dans une base de beurre de karité, huile végétale de noyau d’abricot et de cire d’abeille.

L’association Paren’Thau remercie les personnes présentes et vous souhaite une excellente fin d’année 2017 !