Carnaval 2018 : Didier Navarro en sera le Maître de cérémonie

nav258Mamours-2009

Didier Navaro, c'est un Poussannais de 60 Ans, bien dans sa peau, qui fut technicien IBM mais actuellement en retraite. Et il a toujours su trouver dans Poussan des activités saines, ludiques et sportives qui l'occupent maintenant à plein temps.

Bénévole pendant 30 ans au club de l'ASP Rugby (Secrétaire, Vice-Président, Président Délégué puis Photographe et Administrateur du site internet) il est aujourd’hui le secrétaire adjoint au club de Pétanque.

 Didier a participé à de nombreux Carnavals depuis sa relance par des membres du Club de Rugby en 1976 mais aussi à la naissance du Cochon qui a fêté se 20 Ans en 2016. Autant dire que pour lui, le Carnaval à Poussan, c'est une passion.

"Je pense que cette année sera un bon millésime avec 10 chars magnifiques et autant de groupes (21 au total). La cavalcade devrait être de haut niveau."

nav

Pour lui, l’esprit du carnaval a démarré il y a deux ou trois mois, lors de la création des structures et avec l’élaboration des fleurs, toujours dans un esprit de camaraderie et d’entre-aide. Mais il précise : "le jour J il faut lâcher prise."

Ses premières participations aux différents carnavals ont commencé au Ramonétage mais aussi dans plusieurs remises agricoles où les carnavaliers se réunissaient pour faire Cambuse, en quelque sorte, se mettre en condition pour les festivités carnavalesques avant que le Carême n'arrive... Pour lui, sa nomination en tant que Maître de cérémonie, est un Honneur : "comme si j’avais gagné la Saint Louis".

Il va donc essayer de partager son enthousiasme pour cette fête jusqu'au mardi gras avec l’ensemble de la population et cela pendant ces 5 jours en espérant que les spectateurs du dimanche après-midi deviendront les acteurs du lundi au bal masqué et surtout que le mardi soir il y aura foule pour le branle de la chemise.

Et il conclut : "Je suis très attaché à ces traditions et heureux de voir que le chevalet s’apprend dans les écoles et que la relève est assurée. Bon Carnaval à tous, à vos chemises et tout le monde dans la rue durant les festivités qui approchent".

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations