Poussan

Ylan est parti pour un an aux States

ylanCapture

Nous connaissons Ylan, par ses exploits sportifs, il y a quelques années lorsqu’il faisait partie du Club d’escrime de Sète dans lequel il avait effectué une forte progression. Ylan Chauvet a maintenant grandi, et a décidé, pour parfaire ses études et son anglais de s’expatrier durant un an aux USA. Ce 8 août, il s’est donc envolé vers San Francisco poursuivre son rêve américain , à sa façon.

Ylan est donc arrivé à destination, accueilli par la famille qui le reçoit et qui s’occupera de lui.

Pas de problèmes de dernière minute, c’était son souhait et  du haut de ses 15 ans. il n’est pas impressionné car il a décidé de prendre son avenir en main.

En effet, Il aimerait devenir pilote de ligne puis s’il en a la possibilité astronaute. Pour cela il doit impérativement maîtriser l’anglais.

C’est ainsi qu’en février dernier, ses parents ont cherché des organismes susceptibles de lui donner cette chance de partir en immersion aux USA.

Ylan 22Capture

« Il fallait impérativement un organisme reconnu par l’Education Nationale car Ylan ayant 15 ans, il doit de par la loi être scolarisé en France ce qui ne sera pas le cas. De plus nous devions être certains qu’il sera repris au Lycée Joliot Curie l’année qui suivra pour passer son BAC S."

"Nous avons choisi l’organisme WEP pour toutes les démarches et l’organisation de son séjour de 10 mois aux USA. Nous n’avons choisi ni l’État ni la famille qui allait accueillir Ylan."

L’aventure c’est l’aventure.

"Après de multiples démarches, un dossier administratif extrêmement complexe et complet sur son état de santé, ses vaccins, les appréciations de ses professeurs, et la passation d’un test d’anglais, Ylan était accepté comme candidat au départ. " Précise sa maman, Nathalie Vaultrin Chauvet.

Wep a alors cherché un Etat qui acceptait la candidature d’Ylan, ce fut la Californie, puis un lycée qui veuille bien l’accueillir, ce fut celui de Stokton à côté de Sacramento et de San Francisco, et enfin,  une famille d’accueil, ce furent Ryan, Burke et Léon qui lui ont ouvert la porte de leur maison.

Les familles d’accueil sont volontaires pour vivre cet échange et sont bénévoles. 

Et Nathalie rajoute : « Ne croyez pas que cela est facile de quitter sa famille pendant 10 mois, d’aller vivre dans une famille aux habitudes de vie différentes et dans un pays étranger. Il faut un sacré courage à 15 ans pour faire ce grand saut. Ylan rependra le chemin du lycée dès le 15 août à Stockton. Il suivra le parcours scolaire américain très différent du nôtre car les élèves sont inscrits dans chaque matière selon leur niveau. Ainsi il pourra être au niveau le plus fort en Français, en maths et un peu moins fort en anglais par exemple."

ylangututyCapture

"Il va passer des tests et le lycée le placera dans son intérêt dans un groupe qui correspond à son niveau. Il sort d’une première S et à son retour des USA, il devra rependre son parcours scolaire donc entrera en terminale S. Malheureusement il n’y a pas d’équivalence en France. Il sortira de ce voyage en maîtrisant parfaitement l’anglais, grandit, autonome et avec expérience de vie incroyable."

"Ma fille Morgane a elle-aussi voulu vivre une aventure d’échange en restant à Poussan et nous nous sommes portés volontaires pour accueillir une lycéen étranger. "

  A Poussan, nous pourrons très certainement croiser au détour d’une rue,  Keito,  un jeune japonais venu apprendre le Français. Il n’en ait pas à sa première expérience car il a déjà fait deux séjours en immersion, un aux USA et un en Corée du sud.

Il sera scolarisé au lycée Joliot Curie de Sète, le proviseur l’ayant très gentiment accepté pour permettre sa venue en France car sans inscription dans un lycée, Keito n’aurait pas eu de visa.

Nous  souhaitons donc à Ylan et à Keito d’en profiter un maximum, que ce soit au niveau de la culture et des études, de la langue, des échanges avec une ouverture sur le monde qui saura les enrichir.

La belle cousinade de la famille Saraïs

 Le 29 juillet à la bergerie communale de Cournonterral

saraiP1000270

Joseph

Après un tour de France dont il fut compagnon,
Joseph eut un métier et s’installa maçon.
Invité par son frère pour l’Hérault s’exilait,
Lui, jeune Catalan, deviendrait Poussannais.
Conception son épouse lui donna héritiers ;
André, Marie, Elie, Fleury, Emile perçaient.
Les familles grandirent, et vécurent « al païs »…
Sont nombreux maintenant, les cousins Saraïs !

saraiphoto1910 3b-1

Le cadran solaire de Poussan par Roger Tognetti : une référence

Le solstice d’été se produisait cette année  très exactement le jeudi 21 juin 2018 à 10h 07 du matin.

tognCapture

Le vendredi 22 juin  de 10 h à 12 h, durant le marché, avait lieu une animation/démonstration sur le fonctionnement du cadran solaire situé sur la place de la mairie de Poussan.

 Le concepteur du cadran, Roger Tognetti, animait cette présentation et se tenait à votre disposition si vous souhaitiez en savoir plus car il est intarissable à ce sujet…

Il faut savoir que le solstice d’été, c‘est le moment de l’année où la trajectoire apparente du Soleil, vue de la terre, passe le plus haut dans le ciel au moment de son zénith. Le soleil monte au plus haut dans le ciel de l’hémisphère nord et au plus bas dans l’hémisphère sud.  C’est ainsi que dans l’hémisphère nord, le solstice d’été correspond au jour le plus le long de l’année et le plus court pour l’hémisphère sud, les saisons étant inversée). Inversement pour le solstice d’hiver.

Roger s’est fait un plaisir d’expliquer d’abord à des Poussannais sensibilisés à l’usage du Cadran solaire, la bonne utilisation de ce dernier, puis petit à petit, les visiteurs de passage se sont intéressés au cadran qui c’est le cas de le dire a été remis en lumière.tognn,ojCapture

Il faut savoir aussi, qu’en 2012, le cadran scolaire d’azimut situé sur la place de la Mairie avait eu droit à un beau lifting. Et son concepteur, Roger Tognetti s’en était occupé du mieux possible afin de lui redonner son aspect originel.

Le cadran avait eu alors une restauration et le sol aussi. Et depuis, tous les ans, ceux qui souhaitent obtenir des informations ou comprendre son fonctionnement peuvent s’adresser à lui ou participer à des conférences de sa part. Les enfants et les scolaires en ont profité aussi.

C’est en effet un des plus précis et des plus perfectionnés de France. Roger est toujours prêt à le démontrer aux visiteurs.

Ce gnomoniste passionné en a créé de toutes sortes mais pour celui-ci, la science exacte a parlé particulièrement. Si voilà plus de 15 ans, avec l’aide des services techniques et des enfants du centre aéré il avait déjà réalisé un cadran sur un mur de la MJC, il souhaitait encore s’approcher de l’idéal avec un cadran horizontal. Il avait donc réalisé les plans, réalisé de savants calculs, puis présenté son projet à la mairie qui permit alors sa réalisation avec l’aide des tailleurs de pierre de Vincent Gascon.

Avec des pierres venues de Bolivie, des Pyrénées ou de Jérusalem des compagnons ont réalisé ce cadran selon les mesures, les plans et les données de Roger.

Avec ce cadran, c’est l’homme lui même qui est le style ou la tige qui grâce à son ombre va indiquer l’heure.

L’ombre projetée indiquera l’heure exacte à laquelle il faudra apporter une correction en fonction de la période précisée sur le tableau devant le cadran. (Equation du temps) (http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quation_du_temps), une autre de 3/4 h en fonction de notre position par rapport au méridien de Greenwich (http://fr.wikipedia.org/wiki/Temps_moyen_de_Greenwich) et une dernière selon l’heure d’été ou d’hiver.

  Ça fonctionne très bien et de plus ce cadran ana-lemmatique est utilisable comme une boussole : un chef d’œuvre en quelque sorte auquel l’on doit  un grand respect.

 

Toutefois, Roger précisait aux visiteurs qu’il avait toujours eu un grand intérêt pour ce qui se passait dans le ciel, ce qui l’avait mené en tant qu’amateur à réaliser des cadrans solaires.

C’est un des plus beaux cadrans solaires de France, qui donne l’heure à 1 minute 1/2 près. Il est en cours d’homologation. Il suffit de se placer au bon endroit en fonction de la saison, du mois et de la date, de lire l’heure sur le cadran et d’apporter la correction nécessaire indiquée par le tableau prévu à cet effet (Attention à l’heure d’été et d’hiver).  Sans celui-ci, il faudrait se baser sur plus 45 minutes. Pour être précis, il faudra toujours en fonction du mois, enlever ou rajouter des minutes à ces 45 qui sont une moyenne. »

Et ça fonctionne, Roger en faisait la démonstration. Pour vous faciliter les choses, il a tout prévu et il est possible de scanner le flash code placé sur le panneau à l’aide de votre smartphone. Vous  serez dirigé ver le site cadranpoussan.perso.sfr.fr où vous aurez de nombreuses précisions complémentaires.

 C’est vraiment une belle réalisation de part sa précision, sa taille et par les matériaux qui le composent ».

Nouvelle démonstration, ce vendredi 10 août.

 

Son rêve serait que chacun d’entre nous le découvre et l’utilise.

Pour en savoir plus :

2 reportages :

Présentation :
https://www.youtube.com/watch?v=SGp_INr6aiY

Patrimoine :
https://www.youtube.com/watch?v=RxUIXweIpyY

http://thau-infos.fr/index.php/culture/sciences/11278-roger-tognetti-gnomoniste

Des triplées et un anniversaire au Mas d'Aimé

suzaP1110523

C'est fait. Depuis les vendanges 2017, ils étaient en préparation. Si cela avait débuté il y a quelques semaines, le Mas d’Aimé a le plaisir de vous annoncer la naissance de ses dernières triplées, qui se sont multipliées car ce 8 août, leurs 3 papas ont finalisé leur mise en bouteille :

Tout d'abord les triplées :

 

* Adélaïde 2017
* Jeanne 2017
* Suzanne 2017 100% Chardonnay, une nouvelle cuvée prometteuse à découvrir !

 

Et un rouge de cuve, la cuvée anniversaire "20 ans-40 ans".

Ce mercredi matin régnait au Mas d'Aimé une effervescence particulière dès l'arrivée du camion de l'entreprise Cammas, spécialisée en Produits Oenologiques et Articles de Chais. Une unité mobile s'intégrant parfaitement aux besoins tout en respectant le vin : embouteillage, étiquetage...

Et ce fut ensuite le conditionnement pour les heureux papas. "N’hésitez pas à leur rendre visite à la cave à l’occasion, ils seront ravis de vous les présenter !", Avenue de Bédarieux, à Poussan.

Le Facebook : https://www.facebook.com/masdaime/

Paren’Thau aux championnats du monde des OFNI

Ce week-end des 4 et 5 août avaient lieu au Cap D’Agde, les championnats du monde des OFNI.

bty 

btyCe championnat d’Objets Flottants Non Identifiés fêtait cette année sa 7ème édition et pour l’occasion Paren’Thau y avait inscrit un équipage.

Cette association Poussannaise regroupant les familles du secteur autour de valeurs refuges telles que partage, entraide, écoute et prônant une éducation positive a participé à la course à bord du radeau construit par les adhérents.

Un magnifique cochon, animal totem de Poussan et ses 6 rameurs et leur petite mousse à la barre ont obtenu une magnifique 5ème place après de nombreux efforts, rires et éclaboussures ainsi que la passoire du petit nouveau.
Encore un bon moment pour les familles de l’association qui parle déjà de sa participation pour 2019.

Match de Gala au profit des Motos de l’Espoir

Samedi 8 Septembre :

Les motos de l’espoir seront présentes.
1€ sur chaque entrée du parc sera reversé pour les Motos de l’espoir.
Elles ont besoin de vous.
Rendez-vous à 16 h au Stade de Poussan.

possibilités de restauration, le soir sur place

L’image contient peut-être : texte et plein air

Incendie sous contrôle au sud des éoliennes

opopoP1110344 

Ce dimanche, un incendie s’est déclaré au sud des éoliennes de Villeveyrac et d’Aumelas, en haut de la côte de Lamalote, sur des parcelles dites de la Sablière, qui impactent trois communes, Montbazin, Villeveyrac et Poussan, vers 15 h 30, à priori.

Les pompiers avertis,  d’importants moyens ont été engagés sous la responsabilité du Capitaine Cornier, Commandant du COS (Opérations de secours) avec la cellule de protection du Bassin de Thau engagée par la caserne de Bouzigues. Le feu se propageait du Sud au nord en direction des éoliennes. Les Casernes de Mèze, Gigean, Bouzigues, Le Pouget, Clermont l’Hérault et bien d’autres ont envoyé des renforts pour, avec plus de 20 camions, limiter la propagation du feu.

opopoP1110338

opopP1110326Ils étaient aidés par 3 avions du Département, l’hélicoptère d’Hélico 34, et 2 canadairs qui ont effectué quelques rotations.

L’incendie étaient rapidement sous contrôle.

Les représentants et Maires des communes concernées, certains étant sur les lieux,  porteront plainte à la Gendarmerie de Balaruc les Bains dont certains de ses membres étaient aussi sur place.

La vigne sous surveillance

trepP1110306

 

Au niveau phénologique, la vigne en est actuellement au stade de la véraison, avec une petite semaine de retard par rapport à une année 2017 précoce mais cela la place donc dans un cycle normal. En effet, la vigne semble bien résister à la canicule actuelle grâce à d’importantes pluies printanières et suivant les sols elle continue même à pousser.

« Il faut s’attendre donc à une récolte correcte sur Poussan, dans tous les cépages, pour les viticulteurs qui n’auront pas été trop impactés par un mildiou galopant. »

« Celui-ci a pu rapidement se développer toute la saison grâce à l’humidité, depuis fin avril »

Le mildiou est un nom générique qui désigne différentes maladies cryptogamiques, c’est-à-dire des maladies causées aux plantes par des champignons parasites.

Il existe non pas une mais plusieurs formes de mildious, qui sont causées par différents champignons microscopiques, par exemple :
• Plasmopara viticola qui attaque la vigne.

trepP1110310Phytophthora infestans qui attaque la pomme de terre et la tomate

D’autres champignons provoquent des dommages comparables sur les laitues, les rosiers ou les carottes.

Ces champignons parasites se développent très rapidement en cas d’humidité élevée et de températures comprises entre 12 et 25°C.

Ils produisent des spores qui assurent la propagation de la maladie. Ils sont même capables d’hiverner sur les résidus de plantes mortes et de repartir au printemps suivant.« Il a fallu traiter raisonnablement mais régulièrement avec des produits systémiques pour proposer à chaque étape les nouvelles pousses. »

« Par contre, actuellement, l’on traite contre le ver de grappe qui est un ravageur de la vigne de l’ordre des lépidoptères. Le papillon mesure de 5 à 8 mm de long et de 10 à 13 mm d’envergure : il est légèrement plus petit que cochylis. Il possède une touffe d’écailles sur la partie dorsale du thorax. Les ailes antérieures sont bleutées avec des taches sombres et les ailes postérieures sont grises. Et il faudra s’occuper de la cicadelle de la flavescence dorée (La cicadelle de la flavescence dorée qui ne cause aucun dégât direct mais elle est vectrice du phytoplasme de la flavescence dorée. Cette maladie cause aux ceps infectés des symptômes graves, décoloration foliaire, non aoûtement des bois, dessèchement des bois entraînant la mort du cep.) ainsi que contre le ver de grappe (papillon, dont la taille varie selon 3 espèces). »

L’on traite aussi avec du cuivre, quand nécessaire pour maintenir le feuillage de la vigne atteinte par le mildiou.

Question météorologie, que le beau temps continue sans chaleurs excessives.

Rendez-vous vers le 25 août pour commencer à préparer les vendanges.

La bibliothèque de la MJC assure le lien

Dès début début septembre, la bibliothèque de la MJC vous accueillera dans ses locaux pour une année placée sous le signe de la lecture et des animations.

Avec un secteur réservé aux enfants, avec de nombreux rayonnages, les adultes quant à eux peuvent consulter les livres et autres magazines autour de coins lectures conviviaux.

 La visite mensuelle du bibliobus permet d'étayer encore davantage le choix des ouvrages pour  satisfaire les fidèles lecteurs.

L'inscription à la bibliothèque est gratuite pour les adhérents de la MJC, qui sont donc tous invités à s'inscrire au bureau, en septembre.

Pour cet été, voici les heures et les jours de permanence :

bcdaffichette_biblio_Permanence_ete_2018

 

Recensement citoyen à Poussan

 

receCapture

Dans le cadre de la journée d’appel de préparation à la défense, les jeunes gens nés : entre le 1er juillet 2002 et le 30 septembre 2002 (et ayant 16 ans révolus) doivent se faire recenser auprès du secrétariat aux heures habituelles d’ouvertures de la Mairie, munis du livret de famille et de leur carte nationale d’identité.

Bienvenue chez vous

Le Maire de Poussan et son conseil municipal vous invitent à une matinée d'accueil pour vous présenter les richesses de votre ville tant au niveau de son patrimoine, que de ses traditions...


Vous découvrirez également tout ce que Poussan vous offre au niveau sportif, culturel et festif.
Poussan, une ville qui se développe, bienvenue chez vous le samedi 15 septembre à 10h à l'Hôtel de ville. Merci de vous inscrire à l'accueil de la Mairie avant le 7 septembre.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, texte et plein air

Au programme à 10h

Petit déjeuner d’accueil
offert par la municipalité et les boulangeries
partenaires
Rencontre avec l’équipe municipale
Discours de M. le Maire
Présentation de la ville de Poussan

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations