Poussan

Le tambourin, un état d'esprit

  Ce week-end l'USP organise son 24ème Tournoi Adultes en salle dans les gymnases des Baux à Poussan et J.Rigal à Mèze du vendredi 16 à 18 h 30 au dimanche 19 h 00 : 50 équipes venues du département, de l'Aude et des Bouches du Rhône vont en découdre en 4 catégories (2 masculines et 2 féminines).

  Les matches qualificatifs se dérouleront jusqu'à dimanche matin, puis dès 12 h 30 les phases finales prendront le relais dans le gymnase des Baux.

  Toutes les meilleures équipes de France seront là dont celles qui vont participer aux 3 plateaux des Championnats de France.

Un très beau tournoi pour les jeunes du tambourin

A 18 heures, ce dimanche soir, pour la remise des récompenses, à l'issue du tournoi des jeunes de l'USP, les élus et présidents se félicitaient que le tambourin attire toujours autant, à tous les niveaux.

Pour son 19ème tournoi des jeunes, en 2015, l'USP tambourin a su, en faisant de son mieux, mettre en confiance chacune des équipes pour qu'elle donne le meilleur et le niveau est encore monté.

Joueurs, parents, supporters et dirigeants étaient chaleureusement remerciés par les organisateurs du tournoi.

Poussan poussins : 3ème

Durant tout le week-end, les rencontres ont été disputées dans les gymnases de Poussan et de Mèze.

En Poussins Victoire de Cournonterral ,grand favori, face à Bessan. L'Usp prend la 3ème place et Mèze la 4ème place.

Vainqueurs Poussins Cournonterral :

 De bons résultats furent enregistrés par l'USP. En Benjamins Victoire de  Bessan face à Grabels. L'USP prend la 3ème place et Les Pennes Mirabeau (13) prennent la 4ème place.

Benjamins de Poussan

En Benjamins, victoire de Bessan

En Minimes, victoire de Gignac La Nerthe face aux Pennes Mirabeau dans les derby(s) des Bouches du Rhône.

Florensac 1 composé uniquement de féminines, prend la 3ème place et Grabels la 4ème place.

En Minimes, victoire de Gignac La Nerthe :

En Cadets, victoire de Cournonterral :

Victoire du favori Cournonterral face à Florensac 1 après une superbe finale comme toutes les autres.

l'USP prend la 3ème place et Florensac 2 la 4ème place.

3èmes des cadets : Poussan

La semaine passée, la Féminine A1 s'est imposée à Florensac pour la dernière journée, 13 à 3, asseyant sa 1ère place et terminant avec 6 points d'avance sur la seconde équipe enlevant le titre de championne de l'Hérault.

 La Série A masculine s'incline à Paulhan par 13 à 4 et bat Jacou 13 à 4.

Le week-end prochain, 24ème Tournoi Adultes sur les gymnases des Baux à Poussan et Jean Rigal à Mèze avec de nombreuse équipes (filles et hommes) venues de l'Aude, des Bouches du Rhône et de tout l'Hérault.

Cela commencera vendredi à 19 h 00 à Poussan, puis se poursuivra samedi à Mèze et à Poussan, pour se terminer dimanche à Poussan. Entrée gratuite

Rendez-vous le week-end prochain avec les adultes.

La DH recevait le FC Corbières : 0 à 0

Ce dimanche à 15 h, pour débuter 2015, la DH locale recevait celle du FC Corbières une formation qui se situe juste devant Poussan au championnat, dans cette poule.  Le score allait être important et l'enjeu était de taille car en cas de victoire, le CAP pouvait gravir un échelon.

POUSSAN 0
CORBIERES MED 0

Stade Albert Boutou
Arbitre : Ghzac Choukry

Avertissement Poussan : Grymberg (38), Halbin (57)

Avertissement Corbières : Bouyabene (66)

Ce dimanche, Poussan recevait Corbières Méditerranée pour un match important pour le maintien. Galvanisées par l'enjeu, les deux équipes débutaient la rencontre tambour battant en totalisant trois occasions en trois minutes. Les visiteurs sur coup-franc, les locaux qui butaient sur le gardien. Malgré les situations de buts des deux côtés, les supporters n'avaient rien d'excitant à se mettre sous la dent.

En effet, d'un  côté comme de l'autre, le manque de précision et parfois le manque de chance ne permettaient à personne d'ouvrir le score.

La rencontre manquait de rythme et peu à peu les deux équipes semblaient paralysée par l'enjeu. En fin de première période, les Audois se procuraient deux occasions franches sans parvenir à concrétiser. Poussan était sauvé par le manque de réussite de ses adversaires.

A la reprise, les visiteurs rentraient mieux dans la rencontre et sollicitaient le gardien poussannais. Garcia avait l'occasion à plusieurs reprises de s'illustrer mettant en échec chacun des attaquants rouge et blanc. Au fil de la rencontre, le FC Corbières prenait le jeu à son compte et Poussan procédait en contre mais se heurtait également au syndrome du dernier geste. Les deux équipes se séparaient sur un score nul et vierge qui n'arrange réellement personne.

Les seniors 2 ont assuré : 4 à 1

  Avant leurs homologues de la DH, les seniors 2 du CAP recevaient ceux de Bessan, en championnat, à 12 h 30, sur le stade d'honneur du complexe sportif. Pour eux aussi, une victoire était synonyme d’ascension histoire d'assurer le maintien en première division, le plus tôt possible. Encore fallait-il y croire.

  Le match débutait sous un beau soleil avec un léger vent et dès la 20ème minute Jason Roques, à la limite du hors-jeu, donnait l'avantage à Poussan avec un tir bien placé.

  Mais Bessan était venu pour s'imposer et après un coup-franc, sur un cafouillage, un attaquant parvenait à égaliser. Poussan y croyait et restait entreprenant.

D'ailleurs à la 40ème minute, sur un coup-franc, Lucas Granier centrait, le gardien de but de Bessan se loupait : 2 à 1

  Après la Pause, Bessan allait pousser. Christopher Olivet, avec plus de 5 parades de qualité, permettait aux Poussannais de tenir bon.

Les locaux reprenaient du poil de la bête. A la 75ème minute, sur un coup-franc tiré par Joris Ahullo, Kévin Acito marquait.

  Mais ce n'était pas fini. Sur la lancée et sur un contre, en fin de match, après que le milieu de terrain ait créé le décalage, Jason Roques, d'un piqué, inscrivait un quatrième but.

4 à 1: le CAP a grapillé des points et certainement une place Il faut continuer.

Tom Sanfilippo, déjà un grand Champion

  Tom Sanfilippo, jeune sportif poussannais, était ce dimanche au départ du cross du championnat de l'Hérault de cross à Bèziers.

Il termine en première position et est donc champion de l'Hérault en catégorie benjamin.

  Il se qualifie ainsi pour les championnats régionaux sous les couleurs de son club de Sète (USSA) .

Ceux-ci se dérouleront le 25 Janvier à Mende.

 

Félicitations à Tom qui porte haut les couleurs de son club et de Poussan.

Larciano, une ville qui est « Charlie »

Nos amis de Larciano, ville avec laquelle celle de Poussan est jumelée, nous ont adressé un message de soutien par rapport aux derniers événements tragiques :

 

« Tutti i cittadini di Larciano si stringono attorno ai fratelli francesi, duramente colpiti dai vili fatti di questi ultimi giorni… Il legame che abbiamo sarà sempre più forte e ispirato all’Unione, alla libertà e alla pace fra i popoli. »

« Tous les citoyens de Larciano se blottissent autour ses frères français, gravement touchés par les événements tragiques de ces derniers jours. Le lien qui nous avons sera toujours plus fort et inspiré par l’union, par la liberté et par la paix entre les peuples. »

Les Motos de l'Espoir et ses rois

  Les motos de l'espoir ont fêté la nouvelle année et mangé la galette des rois.

  C'est devant une salle comble que le président des motos de l'espoir, Roland Kerbiguet, a présenté les vœux pour la nouvelle année et tiré les grandes lignes pour l'édition 2015 du week-end de fête de l'association et son rassemblement toujours aussi grand et animé,  avec des balades motos, une soirée avec un beau spectacle pour tous publics, un repas grandiose, des orchestres rock, une tombola digne de ce nom et une ambiance agréable. Les bénéfices serviront toujours à venir en aide à des enfants ou des adolescents malades qui ont besoin d'une aide particulière.

   Comme chaque année la soiré s'est terminée autour de la traditionnelle galette des rois, en présence des membres de l'association, des amis et des partenaires ainsi que des représentants des collectivités locales.


Le club de l'Avenir fête les rois

  Ce samedi 10 janvier, dès le début de l'après midi, selon la tradition annuelle qui permet de se retrouver après les fêtes familiales, les aînés du club de l'avenir se sont rassemblés dans la salle du Foyer des Campagnes pour tirer les rois, fêter l'arrivée de la nouvelle année et partager de très bons moments dans la joie et l'amitié qui les unissent.

Le bureau de l'association a souhaité à la centaine d'adhérents présents une très bonne année 2015.

 

Les fées Clochettes aux Romarins

  Ce jeudi 8 janvier 2015, les Fées Clochettes, toutes "Charlie", se sont rendues à la maison de retraite Les Romarins, à Villeveyrac, pour fêter L'Epiphanie avec les résidents de cette résidence.

   Ceux-ci, très nombreux, ont activement participé à cette heure de chansons avant de déguster un copieux goûter au cours duquel se préparait déjà l'année 2015 !

Les rois 2015 du tatami

Encore un bon moment au JAP.

 Ce vendredi soir, le JAP était radieux. Pour fêter la nouvelle année et se retrouver tous réunis, le bureau, aidé de nombreux bénévoles, avait décidé de fêter les rois. Dès 18 h, le tatami était occupé par des enfants, tous en kimono.

  Mais comme toutes bonnes choses nécessitent un effort, le club avait organisé un entraînement collectif au préalable. Sur le superbe tatami réaménagé par les adhérents du club se rencontraient les judokas du plus petit au plus grand, des samboïstes mais également les parents ainsi que certains des partenaires.

  Les participants ainsi que leurs familles ont ensuite pu se régaler avec les royaumes et galettes poussanaises arrosés de Champomy pour les enfants et d'un petit verre de cidre pour les adultes.


   Un moment très convivial comme à l'habitude du JAP. Les adultes furent aussi gourmands que les plus jeunes.

  Le JAP avait des rois et des reines qui espéraient bien , pour 2015, être à nouveau couronnés, mais de laurier, sur le tatami.

 

Quels sont les deux niveaux du plan vigipirate ?

Publié le 07.01.2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Depuis le mois de février 2014, le code d’alerte du plan vigipirate a été simplifié avec désormais seulement deux niveaux de mobilisation qui se caractérisent par une signalétique spécifique :

vigilance - logo rouge en forme de triangle, avec des côtés noirs, portant la mention « Vigipirate »

alerte attentat - triangle identique portant la mention « Vigipirate - Alerte attentat »

Ce dispositif repose sur un certain nombre de mesures permanentes concernant les principaux domaines d’activité (transports, santé, alimentation, réseaux d’énergie, sécurité des systèmes d’information…). Il prévoit également de nombreuses mesures additionnelles activées en fonction de l’évolution de la menace et des vulnérabilités. Au total, ce dispositif comprend environ 300 mesures.

Le plan vigipirate comportait auparavant plusieurs niveaux d’alerte le plus faible, classé jaune, correspondait à une menace diffuse alors que le plus élevé, écarlate, visait à prévenir le risque imminent d’attentats majeurs.

Pour en savoir plus

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations