Poussan

Au CAP Football, une fin d’année conviviale pour les petits et les grands

Après un début de saison plus qu’acceptable les responsables et bénévoles du club peuvent sereinement préparer cette fin d’année civile en mettant en avant la convivialité indispensable à la réussite du projet humain et sportif développé par l’association.

calendrier 2017-2018 verso

Pour cela le CAP organise le 16 décembre au Foyer des Campagnes une journée festive qui débutera à 18 h par le Noël des Enfants, se poursuivra par un apéritif offert et un repas musical ouvert à tous pour clôturer cette journée.

Lors de cette manifestation aura lieu le tirage de la Tombola de L’École de Football et sera proposé le calendrier 2018 du club à tous ceux qui veulent aider le CAP à réussir dans son entreprise de développement du football des jeunes permettant une meilleure intégration dans la vie locale pour plus de citoyenneté et pour assurer l’avenir sportif du C.A. Poussan Foot.

Cette soirée est ouverte à tous ceux qui veulent passer un bon moment festif en cette fin d’année.

"Venez nombreux passer un moment d’amitié et de convivialité et permettre aux licenciés du club de continuer d’évoluer dans un club sain et ambitieux dès le début de l’année 2018 !"

Contact pour renseignements et inscriptions :

PETIT Franck – Secrétaire du CAP Tél : 06 11 67 48 09

Jacky Adgé revient sur le dernier Congrès des Maires de France

La semaine dernière, Jacques Adgé, Maire de Poussan, a participé avec plusieurs milliers d’élus au dernier Congrès des Maires de France.

L’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité (AMF) organisait son Congrès, du 20 au 23 novembre, à Paris. Un moment important au cours duquel l’AMF célébrait la centième édition de ce rassemblement exceptionnel, renouvelait ses instances (Présidence, Bureau et Comité directeur) et accueillait les plus hautes autorités de l’État.

maireCapture

« Réussir la France avec ses communes » était le thème de cette 100ème édition. Le Congrès se tenait du 21 au 23 novembre au parc des expositions de Paris concomitamment avec le Salon des maires et des collectivités locales (SMCL).

A cette occasion,Plusieurs grands débats sur des thèmes majeurs rythmaient les travaux du Congrès dont il est possible de consulter le détail sur le site www.amf.asso.fr : changement climatique et catastrophes naturelles ; les communes et les intercommunalités moteurs d’une nouvelle dynamique ; les territoires ruraux, acteurs incontournables d’une véritable alliance des territoires .

La plénière du jeudi 23 novembre portait sur les finances publiques locales : quelle nouvelle donne ? Une dizaine d’ateliers (très haut débit, politique locale de sûreté, gestion du foncier, développement économique, petite enfance, réussite éducative, civisme et citoyenneté, alimentation, enjeux européens,…) et des point-infos ou forums (urbanisme, achat public local et responsable, communes nouvelles, gestion des bases fiscales, place des femmes dans les exécutifs locaux,…) étaient au programme sans oublier l’héritage territorial à construire avec les JO Paris 2024, proposé également aux congressistes.

Trois temps forts ont marqué cette centième édition du Congrès :
• l’Assemblée générale de l’AMF,  avec trois séquences : la partie statutaire (rapports d’activités et finances de l’association), la présentation du renouvellement des instances et le débat d’orientation générale ;
• la célébration du 100ème Congrès à travers plusieurs événements. Une exposition multi-supports permanente qui retraçait l’histoire de l’AMF à travers ses Congrès.
• la présence et le discours du Président de la République le jeudi 23 novembre dans le grand auditorium.

Enfin, une résolution générale a été adoptée à l’unanimité par le 100e Congrès des maires et des présidents d’intercommunalités de France. Elle a été présentée par André Laignel en présence du Président de la République lors de la séance solennelle de clôture, le 23 novembre 2017.

Télécharger la Résolution générale (23/11/2017)

mai22220171122_193335

Jacques Adgé nous précise que le discours d’Edouard Philippe (qui  a été Maire), fut très pédagogique. Comprenant les inquiétudes des Maires, il n’a pas hésité à aborder tous les sujets même ceux qui font polémique. « Le message est assez bien passé auprès des participants. Toutes les mesures que le Gouvernement a prises ou va prendre ont été présentées, afin d’expliquer la politique de « En Marche ». »

Pour Jacques Adgé, il ne faut pas s’étonner : « Quand il a présenté son programme, Monsieur Macron, qui ensuite a été élu démocratiquement avait annoncé certaines de ces mesures. Le problème actuel, c’est le fait qu’il travaille par ordonnance, car c’est beaucoup plus rapide. Il est donc nécessaire que les partenaires sociaux s’adaptent très rapidement à cette façon d’agir et soient beaucoup plus réactifs pour rester des forces de proposition. »

« Avec des mesures difficiles pour beaucoup de Français et pour les Maires aussi dans la gestion de leur commune, il faut d’après lui s’adapter et se remettre en question à tous les niveaux. »

Même s’il a eu l’honneur d’être un des 15 élus héraultais reçus à l’Élysée  par le Président de la République, pour Jacky Adgé, les Mairies doivent fonctionner en faisant des économies, en essayant d’optimiser leurs moyens.

« Niveau pratique, cela signifie, par exemple, au sujet des contrats-aidés,  que les associations ou les Mairies qui fonctionnaient avec ceux-ci en plus ou moins grand nombre, devront s’adapter, trouver des solutions, faire appel aux services civiques… Et sur les autres dossiers,  comme la disparition progressive de la taxe d’habitation, la baisse des crédits affectés au Logement social, il en est de même… Avec en attendant, des incertitudes et des interrogations. »

A la vie à la mort à la salle Paul Vilate

En Décembre à la salle Paul VILALTE Le Strapontin accueille : "A LA VIE A LA MORT" de Simone Rist par LA COMPAGNIE LES QUATRE COINS

Le SAMEDI 9 DECEMBRE à 21 H

Une fantaisie dramatique Salle Paul Vilalte (MJC de POUSSAN)

vie Capture

  Il est désormais nécessaire (et urgent !) de réserver !

Tarifs : 7 € (plein tarif) / 5 € (adhérents) / 3 € (enfants)

RESERVATIONS Tél. : 04 67 18 16 24

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

http://www.compagniedustrapontin.fr

 "Deux patients, une jeune femme et un homme âgé, sont à l’hôpital, dans le service de réanimation. Plongés dans un coma artificiel, intubés et branchés au respirateur, ils ne sentent rien, ne réagissent pas, ne parlent pas. Les infirmières et les médecins réanimateurs s’occupent d’eux avec un professionnalisme sans faille, mais seuls les corps les intéressent..."

 

Un repas pour fêter les vertus de l’Amitié

Ce mardi 28 novembre, Vincent Gascon, qui aime fêter l’amour et l’amitié avait réuni chez lui, en garrigues, bon nombre de ses connaissances et camarades pour une journée conviviale durant laquelle un seul mot était à l’honneur : le partage.

gasDSC_0012 (13)

Que l’on soit en activité ou retraité, jeune ou moins jeune, élu ou inconnu, c’était sans importance car l’objectif était de partager un bon moment autour d’un bon repas sans trop se poser de questions si ce n’est de s’assurer que tous les participants se sentaient bien ainsi réunis.

gasDSC_0004 (18)Comme le précisait Vincent qui citait la fameuse phrase de Jésus « Lève toi et marche. » (En Luc 5-22-25) liée au pardon des péchés, « Nous sommes rassemblés pour fêter l’amitié et l’amour. Rien de plus beau que de ne pas se laisser aller et au contraire même si nous avons tendance à nous refermer sur nous car la société et le Monde deviennent de plus en plus individualistes, nous devons aller vers les autres, tendre la main, et quelquefois les pardonner ou les aider, car nous nous enrichissons mutuellement en partageant nos valeurs et nos idées. »  Tout était dit. Plus de 80 convives ont savouré un bon repas autour d’une belle convivialité, en portant haut ces valeurs qui favorisent le bien-être et le développement harmonieux de notre société : celles de l’amitié et du partage.

Un nid de frelons asiatiques enlevé par des arboristes grimpeurs

 

ARBRECaptureUne promeneuse habituée à immortaliser les caractéristiques de notre territoire avait détecté à la cime d’un arbre ce qui s’avérait être un nid de frelons asiatiques qui était en activité.

Étant sur un terrain privé, le propriétaire a profité de l’élagage de ses grands arbres pour le faire enlever même si en principe les frelons quittent leur nid avant l’arrivée du grand froid et n’y retournent pas ensuite.

Cet énorme nid en forme de boule, perché en haut d’un arbre a été atteint par un spécialiste de « L’Arbre et la Cime », une entreprise d’arboristes grimpeurs, équipé d’une combinaison adaptée pour le protéger.

Ce nid mis à l’abri et confiné sera emporté par l’entreprise pour être certainement brûlé.

 

frelDSC_0008 (18)

Bientôt le Téléthon à Poussan

Samedi 2 décembre au gymnase à partir de 15h des matches de Hand Ball seront organisés avec entrée à 1€ au profit du Téléthon (tenu d'un stand avec vente de confitures, huile....)

Donner avec le Téléthon. #TELETHON2016, #MoiAussiJeDonne

Dimanche 3 décembre grand loto du Téléthon à partir de 14h30 au foyer des campagnes (21 quines et cartons pleins, de très nombreux lots dont jambons, filets garnis, un baptême de l'air pour 3 personnes, un robot cuiseur multi fonctions........)

Vendredi 8 décembre participation des enfants des écoles primaires et maternelles sur le stade, avec la participation des pompiers de Bouzigues

Samedi 9 décembre.

Journée Téléthon devant les halles avec tombola "à tous les coups on gagne"(nombreux lots et plein de surprises), vente de vin, pâtisseries sucrées et salées, paintball, randonnées en garrigues, vente de repas( MACARONADE réalisée comme tous les ans par Christophe Morgo)...

Et bien d'autres choses encore à venir découvrir dès 8h30. Un excellent accueil vous sera réservé par les bénévoles de l'association "les 24h de Poussan" pour le Téléthon. Sans oublier des ventes sur le marché les vendredi 1er et 8 décembre à Poussan toujours au profit du Téléthon.

Merci aux sponsors et aux commerçants pour leur aide car "les petits cours d'eau font les grandes rivières".

A.G. de "La Boule Poussannaise"

"La boule Poussannaise" organise son assemblée générale ordinaire le VENDREDI 01 DECEMBRE 2017 à 18 h 30, salle Théron.pet

Tous les licenciés et membres sont invités à participer mais aussi toutes personnes qui désirent obtenir des informations sur la pratique de ce sport ou venir renforcer les effectifs pour des moments de détente.

Particularité de cette assemblée, il sera abordé les nouvelles dispositions nationales relatives à la délivrance des licences avec les modalités concernant les certificats médicaux.

Le verre de l'amitié clôturera la réunion au siège du club.

Samedi 2, une après-midi de handball au profit du Téléthon

Samedi 2 décembre, grande journée de handball au gymnase des Baux, au profit du Téléthon avec au programme :

gymnaAffiche-NF-POUSSAN-2

14h match des moins de13 ans garçons contre Montagnac

16h moins de 17 ans filles Occitanie contre Jacou

18h Pré-Nationale Féminines contre Bouillargues

20h Nationale 2 Féminines contre Drôme handball, Bourg de Péage.

Elles sont 2èmes au classement après la 6ème journée de Championnat avec un score de 15 points, et elles comptent sur vous, alors samedi rendez-vous pour la rencontre.

A partir de 18h entrée payante, 1€, avec somme entièrement reversée au Téléthon (le ticket d’entrée donne droit à un ticket de tombola).

 Dès 14h ouverture de la buvette avec vente de crêpes, bonbons, sandwichs, boissons (Ecocup Téléthon)…

Stand du Téléthon avec vente de vin et d’huile d’olive…

A la pause du match de la Nationale 2, animation avec le Dance Thau club !

Soirée bodega d’après match au club house du football : ambiance musicale, plateaux de charcuteries et fromages 5€/2 pers (Vin compris)…

Ambiance assurée !

La structure multi accueil Les Petites Pousses risque de disparaître

Créée en 1997, la structure multi accueil Les Petites Pousses est gérée par une association loi 1901. Destinée aux enfants de 3 mois à 4 ans, elle répond prioritairement aux demandes d’accueil selon l’amplitude horaire souhaitée des familles; Située au centre ville, elle accueille les enfants de la commune. Les repas sont confectionnés sur place.

Au titre de son fonctionnement, l’équipement bénéficie du soutien financier des familles, de la CAF, de la mairie et du CNASEA. Cet établissement accueille des enfants de 3 mois à 4 an(s). Sa capacité est de 22 enfants. Et cette structure ou crèche des Petites Pousses comme l’on a pris l’habitude de le dire risque de fermer à plus ou moins long terme.

creDSC_0003 (18)

En effet, depuis 21 ans elle fonctionnait avec des Contrats Aidés comme de nombreuses crèches associatives le font dans le Sud de la France. L’Assemblée Nationale a voté début novembre le budget en baisse de la mission « Travail et emploi », avec la réduction du nombre de contrats aidés, fustigée par l’opposition pour sa « brutalité ».

Depuis la réforme annoncée par Le Président Macron au mois d’août 2017 la structure ne sait ce qu’elle va devenir puisqu’en décembre, un des contrats aidés va s’arrêter, et en février il y en aura trois de moins. « Grande inquiétude pour tous, membres de l’association et parents qui se réunissaient ce lundi 27 novembre pour envisager l’avenir. Des questions se posent quand au devenir de ces crèches associatives qui se sont regroupées autour d’un collectif départemental ». Alors que pour de nombreuses communes qui accueillent des parents avec de jeunes enfants ces structures qui ont un rôle très important à différents niveaux, sont nécessaires, le risque est de les voir disparaître très rapidement si l’Etat ne change pas d’avis ou ne trouve pas des solutions techniques, ou bien, si elles ne sont pas aidées à d’autres niveaux pour compenser les manques par rapport aux besoins d’encadrement pour les enfants.

Parents et personnels participeront donc à un grand rassemblement devant la Préfecture de l’Hérault le mercredi 13 décembre à 10 h avec une marche jusqu’à la place de la Comédie et ils envisagent d’autres actions car pour eux, l’heure est grave. A cette occasion ils interpelleront le représentant de l’État en essayant de rencontrer Monsieur le Préfet, Pierre Pouëssel, le même jour. Ils ont besoin de votre mobilisation pour les soutenir.

Jean-Michel Rinaldi et Alain Sebbah, un bonheur indéfinissable

Ce dimanche 26 novembre pour terminer la Foire de la Sainte Catherine en beauté les mélomanes et ceux qui apprécient les belles voix avaient rendez-vous au Foyer des Campagnes, pour un concert exceptionnel et gratuit, offert par la municipalité de Poussan.

Comme ils l'avait fait il y a deux ans, lors d'un 13 juillet, Jean Michel Rinaldi et Alain Sebbah se produisaient à tour de rôle interprétant au fur et à mesure des chansons de leur riche répertoire.

Car ces deux chanteurs ont des vois hors normes qui  font le bonheur de plusieurs générations. D'ailleurs, près de 150 personnes ont profité de deux heures de concert, n'hésitant pas à participer, même pour accompagner les artistes.

concDSC_0026 (6)concDSC_0019 (8)

                                Jean-Michel Rinaldi                                                                                  Alain Sebbah

 

Sosie vocal officiel et reconnu de Serge Lama, Alain Sebbah n'est plus à présenter au public car avec ses prestations et son charisme il fait l'unanimité auprès du public francophone. Et ce soir encore avec des chansons principalement de Serge Lama mais aussi avec celles de chanteurs qu'il apprécie comme Michel Delpech, il est même sorti des sentiers battus interprétant des chansons presque inconnues de Lama, et toujours avec beaucoup de sensibilité.

Avec les grands standards, comme les chansons moins connues, de l’immense répertoire de Serge Lama il a fait l'unanimité auprès d'un auditoire qui a été aussi conquis et entraîné par Jean-Michel Rinaldi, après avoir fait carrière dans différents orchestres, s'est fait aujourd'hui une place dans le cœur du public francophone Belge et Français. Abordant de nombreux styles, allant des tubes actuels aux standards des années 80, chantant en plusieurs langes, touchant à la variété mais aussi au plus poétique, il a subjugué un auditoire et l'a impressionné par la qualité de sa voix.

Auteur, compositeur et interprète, Jean Michel Rinaldi, qui a sorti un disque en 2016 « Toutes les fleurs sont mauves » est un amoureux de la belle chanson française, aussi il maîtrise à merveille «  Un tour de chant, un récital Serge Reggiani, piano et voix » qu'il aura certainement l'occasion de nous présenter à poussan avec d'autres interprétations à fleur de peau et des arrangements synthétisés.

Longtemps applaudis, Alain et Jean-Michel ont chanté en duo pour terminer ce concert tout en poésie et en sensibilité. Vraiment, à très bientôt, Messieurs car l'émotion a su atteindre tous les spectateurs qui se laissaient porter par vos voix exceptionnelles.

Une Sainte Catherine ventée

Cette année, comme les précédentes, la Foire de la Sainte Catherine avait des accents particuliers puisqu'elle avait lieu de l'ancienne mairie au Boulevard René Tulet , car autrefois, sur les boulevards et sur le riverain c'était un jour de grande fête pour de nombreux Poussannais.

Même le jardin public fut sollicité jadis. Des mesures particulières pour le stationnement et la circulation avaient été prises et à cet événement venait s'associer la réception d'une délégation de Larciano, la ville avec laquelle Poussan est jumelé. Il ne faisait pas bon, du froid et du vent, et le long des boulevards, Poussannais et visiteurs recherchaient les rayons de soleil pour se réchauffer. Certains avaient partagé un petit-déjeuner tardif assis autour de tables, mais cette fois ce fut à l'intérieur des cafés.

concDSC_0038 (2)

 Après le repas du samedi, pour faire honneur aux invités et afin que les Poussannais en profitent au maximum une sortie du petit cochon accompagnée de la danse du Chevalet par des scolaires venaient animer l'heure de l'apéritif.

Car La fête de la Sainte-Catherine se célèbre en principe le 25 novembre de chaque année depuis le Xe siècle et commémore le martyr de Catherine d'Alexandrie. En France, la fête était l'occasion pour les femmes célibataires de prier pour avoir un mari et pour célébrer les Catherinettes, c'est-à-dire les femmes ayant atteint l'âge de 25 ans sans s'être mariées.

concDSC_0021 (6)

Peu de Catherinettes et peu de visiteurs jusqu'à 11 h. Des stands variés étaient ouverts sur le Riverain et sur le Boulevard René Tulet.

Plus de 12, car de nombreux marchés de Noël se déroulaient sur le Bassin de Thau, et donc beaucoup moins de commerçants que d'habitude.

L'on sait bien que les Poussannais sont fidèles à la Sainte Catherine qui, il y a quelques décennies, permettait aux viticulteurs ayant rentré leur récolte de dépenser un peu d'argent, d'acheter des provisions pour l'hiver et quelquefois un cochon ou d'autres victuailles.

Il y avait de quoi se faire plaisir avec des marchands de vêtements, de bijoux, des souvenirs, de tripoux, de vin, d'aliments bio, des fruits secs, des sucreries, des croustitielles... Les vendeurs courageux, vu les conditions météo, avaient tenu à participer.

Chacun pouvait se faire plaisir. La fin de matinée fut particulièrement appréciée par les Poussannais qui malheureusement n'avaient pas trop envie de s'attarder.

Ce dimanche, les petits et les grands pouvaient aussi, aller à la rencontre de certaines associations ou de leurs représentants. Leur présence avec bien sûr tous les bénévoles de celle du jumelage Poussan-Larciano, témoignait de leur belle vitalité et de leur engagement. Et pour échanger directement avec des Poussannais et développer les liens entre les 2 communes, la délégation italienne proposait, comme d'habitude, des produits élaborés dans sa localité : des balais réalisés sur place dans des usines, des cosmétiques, des produits de beauté, du jambon et du fromage, des confitures, différents vins, et des maquettes à réaliser soi-même, d'après des dessins et des croquis de Léonard de Vinci...Tandis que l'on s'approchait de midi, petit à petit, certains visiteurs se regroupaient car ils s'étaient spécialement déplacés pour les animations.

A l'heure de l'apéritif, si certains appréciaient les cafés, si d'autres préféraient déambuler entre les stands, certains enfants participaient à l'atelier cuisine spécial pâtes qui a connu un grand succès dans les Halles. Tandis que pour certains, vu l'heure, il était temps de se restaurer pour d'autres il fallait déjà penser au rangement.

DSC_0032 (5)

Mais à midi 1/2, un beau geste avait réchauffé les cœurs des bénévoles de la Ligue contre le cancer, en présence de Danièle Bourdeaux la Présidente, et de nombreux partenaires de la soirée de vendredi. Ceux de l'association des Bee Gees donnaient un chèque bien conséquent de 1917,76€ , qui furent récoltés ce vendredi, chèques qui sera transmis à la Ligue de Montpellier.

Pour terminer la journée en beauté Jean-Michel Rinaldi et Alain Sebbah allaient se produire au Foyer des Campagnes de Poussan permettant au nombreux public d'apprécier leur talent , avec un concert de plus de deux heures. Une foire qui a souffert surtout du froid mais qui avant l'hiver officiel a permis aux Poussannais de se rencontrer dans une convivialité que la plupart apprécient autour d'un autre partage, celui des Français et des Italiens.