Poussan

Léna Sorribes élue Miss Sète 2019

Ce samedi soir, aux Entrepôts Larosa de Sète, Léna Sorribes, 18 ans, Poussannaise, a été élue Miss Sète 2019. Félicitations à Léna qui saura représenter dignement et avec charme la ville qui l’a vue naître.

Quelques mots après son élection : « née à Sète je suis passionnée par l’équitation et les animaux en général et si j’ai été très motivée pour Miss Sète c’est parce c’est que je voulais réaliser un rêve, celui de représenter ma ville natale. Cela me permettra d’aller de l’avant suite à une année très difficile en terminale. Une grande émotion car ce fut Miss France qui m’a couronnée… C’est incroyable... » 

                                                  

Il faut savoir que l’an passé Léna a été la 1ère dauphine de Miss Poussan 2018.


Conférence à Poussan « le mystère de Saint-Roch »

L’association Saint-Vincent vous conviait à une conférence intitulée « le mystère de Saint-Roch » ce samedi 1er juin, à 15h, en l’Eglise paroissiale de Poussan où deux grands tableaux sont justement en relation avec Saint Roch..

 Car Saint-Roch est un saint particulièrement important dans la foi populaire.

Issu d’une famille aisée du 14ème siècle montpelliérain »…

« Il se séparera de tous ses biens pour accomplir son devoir de soutien aux populations italiennes affligées par la grande peste. Les innombrables guérisons miraculeuses qu’il accomplit durant son périple ne lui permirent toutefois pas de se soustraire à cette peste terrible qui faillit l’emporter dans les bois de Plaisance. » I

« Il y fut sauvé par un chien et par l’entremise d’un ange qui fit naître une source salvatrice. A sa mort, dont le cadre est disputé entre une ville italienne et Montpellier, son culte se propagera en Europe et au 19ème siècle, l’épidémie de choléra de 1854 favorisera la renaissance de son culte. »

Le Languedoc chrétien se place alors sous sa protection avant de conquérir progressivement le monde entier, jusqu’en Chine ou au dans les provinces les plus reculées de l’Arctique.

rochP1220937 

Mais qu’elle fut sa vie ? Que nous disent les pièces d’archives de son existence ? Et en quoi son message peut-il être encore extrêmement important pour notre quotidien?

Fabrice Bertrand, qui précisait qu’à Poussan l’on était attaché à la dévotion à plusieurs saints dont Saint Roch (Languedocien) allait répondre à ces questions devant une vingtaine de personnes passionnées par la vie de Saint Roch ainsi que par le mystère qui l’entoure

Il faut savoir pour ceux qui n’ont pu être présent que l’Association Internationale Saint-Roch de Montpellier peut vous fournir de nombreux renseignements à ce sujet :

Créée en juin 1995, l’Association Internationale Saint-Roch de Montpellier, association laïque, culturelle, historique et scientifique, touristique, ouverte à tous ceux concernés par Roch de Montpellier, quelle que soit leur motivation : pour l’exemple qu’il est pour l’homme contemporain, la place qu’il a occupé au Moyen Âge, celle qu’il occupe aujourd’hui en tant que saint patron des pèlerins, celle qui lui revient dans sa ville. et la notoriété qu’il donne à cette dernière.

L’idée étant de créer une synergie extrêmement large pour promouvoir la connaissance et le rayonnement de saint-Roch de Montpellier.

« Et pour cela, elle a mené de nombreuses initiatives, manifestations multiples et actions au niveau local, national et international dont les fêtes de saint Roch à Montpellier, les Rencontres Internationales et la participation à la création du comité international de recherches historiques et scientifiques au sein de l’association italienne Saint-Roch de Montpellier, pour rétablir une cohérence sur la vie de saint Roch, ses biographes et son culte.

rochP1220934Pour eux :

Saint Roch naquit à Montpellier, entre 1346 et 1350, en pleine guerre de Cent Ans,pendant la grande peste noire, qui dura deux ans, et décima un tiers de la population occidentale. C’est l’époque des grandes famines et des ravages perpétrés par les grandes compagnies (troupes de mercenaires).

Montpellier, rattachée à la couronne de France depuis 1349, était une république marchande, une grande ville du Midi, cosmopolite et tolérante, très réputée pour ses universités. C’est une ville étape importante de pèlerinage sur la via Tolosana, bénéficiant de plus de la proximité d’Avignon, siège de la papauté depuis plus de quarante ans.

Bien que Roch fût un prénom très courant en France et en Italie, il semble plutôt que notre saint était de la famille des Roch de La Croix, lignée devenue importante au XVIe siècle, sous le nom de Castries. Son père, Jean Roch de La Croix, dignitaire de la ville, en fut le premier consul, en 1363. Sa mère, Dame Libéria, était originaire de Lombardie. Fils désiré, et longtemps attendu, il passa une enfance dans un milieu profondément chrétien. Il fut baptisé au sanctuaire Notre Dame des Tables, qui était aussi le centre de la vie spirituelle, intellectuelle, administrative et sociale de Montpellier (on peut visiter de nos jours sa crypte sous l’actuelle place Jean-Jaurès).

Pour en savoir plus et poursuivre votre lecture :

http://www.st-roch.com/montpellier-association-saint-roch/

http://www.st-roch.com/saint-roch/laviedesaintroch/?

http://roch.compostelle.free.fr/saintroch.htm

Excellent tournoi pour les U8 du CA Poussan Foot

uuuurIMG_4732Ce jeudi de l’Ascension, les jeunes Poussannais de Julien participaient au tournoi semi-nocturne du FC Sète.

Bilan
– 3 victoires
– 2 matches nuls

De très bons résultats pour nos jeunes le tout dans une superbe ambiance !

Conférence à Poussan « le mystère de Saint-Roch »

L’association Saint-Vincent vous convie à une conférence intitulée « le mystère de Saint-Roch » qui aura lieu ce samedi 1er juin, à 15h, en l’Eglise paroissiale de Poussan.Rosace, La Cathédrale De Strasbourg

 « Saint-Roch est un saint particulièrement important dans la foi populaire. Issu d’une famille aisée du 14ème siècle montpelliérain, il se sépare de tous ses biens pour accomplir son devoir de soutien aux populations italiennes affligées par la grande peste. Les innombrables guérisons miraculeuses qu’il accomplit durant son périple ne lui permirent toutefois pas de se soustraire à cette peste terrible qui faillit l’emporter dans les bois de Plaisance. Il y fut sauvé par un chien et par l’entremise d’un ange qui fit naître une source salvatrice. A sa mort, dont le cadre est disputé entre une ville italienne et Montpellier, son culte se propage en Europe et au 19ème siècle, l’épidémie de choléra de 1854 favorise la renaissance de son culte. Le Languedoc chrétien se place alors sous sa protection avant de conquérir progressivement le monde entier, jusqu’en Chine ou au dans les provinces les plus reculées de l’Arctique. Mais qu’elle fut sa vie ? Que nous disent les pièces d’archives de son existence ? Et en quoi son message peut-il être encore extrêmement important pour notre quotidien ? »

Journée Galaxie en fête pour le Tennis Club de Poussan

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, chapeau et plein air

Journée Galaxie en fête pour le Tennis Club de Poussan organisée par le comité départemental de l’Hérault.
Ce fut une grande fête pour les jeunes du TC Poussan.
Des jeux, des cadeaux, des matchs, structures gonflables et autres activités.
Le TCP a obtenu la récompense de la plus forte participation sur cette journée (plus de 20 enfants).
Merci à tous les parents pour leur investissement et bravo aux enfants.

Dans le cadre de la journée d’appel de préparation à la défense

,
les jeunes gens nés entre le 1er Avril 2003 et le 30 Juin 2003 et ayant 16 ans révolus doivent se faire recenser auprès du secrétariat de la mairie munis du livret de famille et de leur carte nationale d’identité.
Horaire d’ouverture du lundi au vendredi :
8 h 30 – 12 h / 13 h 30 – 17 h 30
Le parcours de citoyenneté comporte pour chaque jeune, garçon et fille, trois étapes obligatoires : l’enseignement à la Défense, le Recensement et la Journée Défense et Citoyenneté.
Tous les jeunes Français, garçons et filles, doivent se faire recenser à la mairie. Cette obligation légale est à effectuer dans les 3 mois qui suivent le 16ème anniversaire. La mairie vous remettra alors une attestation de recensement à conserver précieusement.

Football : Encore une belle journée des Finales Jeunes à Poussan

ligueP1220850

    La Ligue d’Occitanie de Football qui est un organe fédéral dépendant de la Fédération française de football a choisi à nouveau cette année le complexe sportif de Poussan  pour une partie de sa journée des finales car par ses infrastructures il permet à plusieurs matches de se dérouler simultanément : Le petit synthétique, le plus grand et le terrain pelousé. Mais ce jeudi 30 mai, seul le stade d’honneur allait être utilisé.

Au programme

11 h : finale U15, secteur Est, Montpellier HSC – AS Béziers

14 h 30 : finale U17 secteur Est : OL Alès en Cévennes – Nîmes Olympique

16 h 30 : finale Coupe de la Ligue U19 : Gallia Club Lunel – OL Alès en Cévennes

Les bénévoles du CAP Football, son bureau et son Président, Philippe Sans, aidés par la Mairie et les services techniques s’étaient dès mercredi occupés de l’organisation et de la réception des équipes et des spectateurs. Les supporters furent au rendez-vous, la météorologie était au beau fixe avec très peu de vent marin l’après-midi, le terrain pelousé était bien souple, la fête du football Régional chez les jeunes allait être belle pour débuter à 11 h.

Ça tournait bien, sereinement, alors qu’au niveau de la logistique, avec le CAP, des membres de la Ligue assuraient un bon déroulement des opérations. Délégués et membres du bureau s’occupaient avec sérieux et discipline la partie réglementaire alors que bon nombre d’arbitres étaient aussi de la partie.

Vers 12 h 50 la première rencontre était terminée. Un match très engagé avec des jeunes joueurs qui avaient tout donné et qui, vainqueurs ou perdants n’hésitaient pas à montrer pour mieux l’exprimer leur joie ou leur déception.

En U15  le Montpellier HSC remportait la finale contre l’AS Béziers dans un match durant lequel chacune des équipes a donné le meilleur. Le score en témoigne, 4 à 2.L’image contient peut-être : 12 personnes, personnes souriantes, personnes qui pratiquent un sport et plein air

En U17, en début d’après-midi, les tirs au but ne furent pas nécessaires, car Alès parvenait à ouvrir le score face à Nîmes à quelques minutes de la fin du temps réglementaire.La joie des Alésiens pouvait s’exprimer sans retenue.

Bien attendu, le choc de 16 h 30 pour les U19 masculins était très attendu.Les parking étaient remplis, les tribunes aussi, c’était la fête.ligueP1220796

Pour les U 19, toujours sur le pelousé, c’est Lunel  qui s’imposait  face à Alès. Ce fut par (à priori) 8 tirs au but à 7, car à la fin de la rencontre le score était de 1 à 1. Alès avait ouvert le score mais  Lunel avait réussi à revenir avant la fin de la seconde mi-temps. (1 à 1).Les Coupes étaient remises par des membres du bureau de la Ligue, en présence de Daniel Ledentu, ex arbitre international et en présence de Monsieur le Maire de Poussan.

Il était temps pour tous, joueurs, organisateurs, membres de la Ligue, arbitres et éducateurs de partager le verre de l’amitié, au siège du CAP. La fête fut belle, la famille foot pouvait la savourer. Un grand merci à tous, des bénévoles du CAP aux arbitres.

ligueP1220836

ligueP1220813

ligueP1220824

Les premiers communiants à Poussan

COMMUNIP1220734   Ce jeudi 30 mai pour la fête de l’Ascension plus de 10 jeunes croyants de la Paroisse du Bon Pasteur faisaient leur première communion en l’église Saint Pierre de Poussan qui pour l’occasion était très bien remplie, plus une place.

Pour les catholiques, la première communion, c’est recevoir pour la première fois le corps du Christ sous forme d’hostie consacrée par le prêtre. La communion crée une relation personnelle au Christ en nourrissant de sa Parole et de sa vie.

En général, les enfants communient pour la première fois entre 8 et 10 ans mais l’on peut réaliser cette première communion à tout âge.

Tous ont donc reçu l’hostie pour la première fois durant une belle messe célébrée par le Père Bogdan Lesko qui invitait les familles et les croyants à prier pour ces jeunes fidèles. La ferveur et la joie animaient les enfants et leurs parents souvent entourés par leur famille « élargie » heureuse de participer à l’événement.

LE 14 ème CORSO de l’HERAULT – Dimanche 02 juin 2019

Poussan, le Corso de l’Hérault le 2 juin : le circuit, la circulation…

corsoCapture

Rappelons que ce corso en est à sa 14ème édition et qu’il se déroule chaque année dans une commune différente. Cette année c’est donc Poussan qui accueillera « le Corso de l’Hérault ». Chaque comité amène son « plus beau char », son meilleur groupe, la concurrence est rude et l’on peut déjà dire qu’à priori il y aura plus de 10 chars dont 2 de Poussan, minimum, celui des Miss et celui du Carré d’As.

La journée du 2 juin débutera pour les participants à 8 h 00 par l’accueil des chars des comités participants : Agde, Fabrègues, Le Pouget, Poussan, Servian, Villeneuve-lès-Maguelone, Villeveyrac (2 chars ?), Valras certainement…

14 h 30 : des chars magnifiquement décorés défileront au rythme de nombreuses penãs, groupes endiablés et des confettis par milliers.article896Capture

A noter que le circuit sera modifié par rapport aux cavalcades du carnaval (travaux au Riverain) : départ de la cave coopérative, quartier Belbezet, Mairie (avec estrade et point de regroupement), Avenue Général de Gaulle, rue Marcel Palat, Avenue de Sète….. Et retour vers la cave coopérative…

Nos moins de 17 ans Occitanie garçons champions d’Occitanie deuxième division

Nos -17 Occitanie garçons, coachés par Rémi Faugères et Laurent Allard, jouaient leur dernier match de la saison dimanche 26 mai à Carmaux.L’image contient peut-être : 15 personnes, personnes souriantes, personnes debout, chaussures, arbre, plein air et nature

Encouragés par les parents supporters sans failles qui avaient comme tous les week-end fait le déplacement, les joueurs ont tout donné sur le terrain et remportent ce match 32 à 21.

Le travail, le sérieux aux entraînements, la cohésion de groupe et l’investissement des entraîneurs ont payé !

Ils sont champions d’Occitanie deuxième division !
Félicitations à tous joueurs, entraîneurs et parents

Premier match amical pour les féminines du CA Poussan Foot !

Après une année entière à progresser sous les conseils avisés des coachs Charles Vassaux et Mika Beltran Buj, nos jeunes joueuses affrontaient hier soir leurs camarades de Frontignan.
Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles nous ont régalés !fill

Beaucoup de volonté, d’efforts, quelques belles séquences et 6 buts marqués au total. Elles remportaient d’ailleurs la première mi-temps avant de logiquement baisser le pied en deuxième face à des joueuses plus âgées et expérimentées. Elles s’inclinaient sans toutefois démériter.

« Nous sommes extrêmement fiers d’elles et plus que jamais ravis d’avoir créé cette catégorie féminine. Nous en profitons pour remercier Rosée d’étoile pour ces magnifiques maillots et notre marraine Nicoli Morgane pour sa confiance. » Précise le CAP.