Poussan

Le JAP enchaîne les résultats, les championnats et les qualifications.

Le week-end du 9 février se déroulaient les championnats de France sénior en sambo  sportif à Bordeaux où Luc Rocca finissait 5éme pour sa 1ère participation, et Yannick Virole ne sortait pas de poules mais réalisait de beaux combats.  Et Fabrice Barbe président du club passait son diplôme d’arbitre fédéral.

Ce même week-end en judo, les benjamins participaient à la demi-finale régionale à mèze.

Jules Barbe et Delgado Marlon se plaçaient à la 5ème  place, Océane Bec et Eva Alberti se qualifiaient en prenant une 3ème place  dans leur catégorie respective. Pierre Barbe, Lorys Canavate, et Tama  Traoré n ‘arrivaient pas à sortir de poule malgré leurs grands investissements.

jabCapture

Le week-end dernier, le 16 février , Ambre Delgado et Komail Jabrane sont  descendus à Toulouse pour  la finale Régionale minimes en judo. Cette  dernière malgré sa motivation et ses grands progrès n’ a pu sortir de  poules, Quant à Komail il finit 5éme et se qualifie pour les championnats de France JUDO qui auront lieu fin mars à Paris. Bravo à eux.

Et le 23 février , 25 qualifiés du JAP partiront à Trouville pour les championnats de France de sambo sportif. Nous souhaitons à tous ces combattants ( poussins, benjamins, minimes, cadets, masters) de faire de  bons combats en donnant ce qu’ ils savent faire, le meilleur d’eux même  et pourquoi pas ramener des médailles, de nombreuses médailles…

Photos de Jabrane komail minime qualifié pour les championnats de France
judo.

Bientôt la fête du timbre à Poussan

timbre22Capture timbreCapture

A Poussan ce seront les 9 et 10 mars 2019 avec la participation du Rétro Pouss’Auto en partenariat avec le service culturel de la ville de Poussan.

La Fédération Française des Associations Philatéliques, en partenariat avec Phil@poste et l’ADPhile, organise chaque année une grande opération promotionnelle appelée « Fête du Timbre © » (autrefois « Journée du Timbre« ).La Fête du Timbre est organisée dans toute la France (une centaine de villes y participent chaque année) et se veut être une manifestation festive, permettant au plublic le plus large possible, et prioritairement non-philatéliste, de découvrir la Philatélie sous toutes ses formes.

Chaque année donc, de nombreuses manifestations sont organisées par les associations pour faire connaître le timbre et la philatélie au sens le plus large, dans une ambiance bon enfant grâce à de nombreuses animations organisées à cette occasion.timbre44Capture

Fête du Timbre 2019 – Thème ’Automobile’, an II.C’est le thème de l’élégance qui sera le fil conducteur en mars 2019.

Excellents résultats pour les U9 du CA Poussan Foot

L’image contient peut-être : 10 personnes, personnes souriantes

Ce samedi matin, les jeunes poussannais se déplaçaient à Frontignan pour disputer le plateau de l’ASFAC.

 Pour l’équipe de Robert Delonca
Victoire (2-1) face à Frontignan
Victoire (4-1) face à Sète
Victoire (3-0) face à Frontignan

Buts : Mateo 5  Ennio 3  Nathan 1 

Pour l’équipe de Michael David
Victoire (9-0) face à La Peyrade
Victoire (5-0) face à Frontignan
Victoire (3-0) face à Gigean
Victoire (4-3) face à Frontignan

Jules 9  Lukas 3  Giulian 4  Livio 1

Les joueurs se sont appliqués à pratiquer un beau jeu collectif qui a été apprécié par les parents et le public.

Défaite des seniors du CA Poussan face à la Pointe-Courte de Sète

pointP1190460Déconvenue à domicile pour les seniors du CA Poussan ce dimanche face à l’un des adversaires directs dans la lutte pour le maintien en Départementale 2, une équipe de la Pointe-Courte de Sète à la santé retrouvée.pointP1190468
Les Poussanais avaient pourtant bien entamé la rencontre, se voyant même refuser un but sur un hors-jeu discuté.
À la pause, les deux équipes rentraient aux vestiaires sur un score vierge 0-0.
À la reprise, la Pointe-Courte démarrait le pied au plancher, ouvrant le score sur un contre…
Et les Sétois doublaient la mise par un coup franc direct pleine lucarne des vingt-cinq mètres.
Assommés, les Poussanais avaient du mal à relever la tête et rataient une occasion de recoller au classement. pointP1190470
Nézignan autre adversaire direct a en effet été battu et Marseillan accroché à domicile 2-2.

FTHB : en championnat, les Tigresses victorieuses contre Saint Etienne

             danhP1190400         

Ce samedi 16 février,   dans le cadre de leur Championnat NIF de la saison, les Tigresses,  les filles de la Nationale I du FTHB étaient une nouvelle fois à Poussan, au gymnase des Baux et rencontraient, l’équipe de Saint Etienne (10ème), une formation à la portée de celle de Frontignan. Cette soirée s’annonçait bien technique, et ce fut un match qui fut joué dans une bonne ambiance devant un public bien attentif mais avec une rapidité dans les actions bien soutenue.

danhP1190405https://www.facebook.com/309270305856329/videos/590562404688554/?t=5

 Ce samedi, la soirée commençait  par une course poursuite au niveau du score, 5 à 5, 9 à 9…

 
La Nationale 1 Féminines du FTHB comptait tout de même sur une victoire à domicile. Elle appuyait sur l’accélérateur, ne lâchait rien et poursuivait ses efforts jusqu’au bout.
Toujours aussi vaillantes, avec énergie les tigresses remportaient une belle victoire.
 
danhP1190415danhP1190436

 

La Chorale des Baux, un beau succès

    chorale333Capture  

Ce mardi 12 février 219, les parents d’élèves de l’école maternelle des Baux avaient été conviés à une belle soirée au gymnase des Baux durant laquelle les élèves allaient se produire sur une grande scène en interprétant plusieurs chants qu’ils apprécient et qu’ils avaient mémorisés à l’école, d’abord en classe, puis grâce à des répétitions collectives pour qu’ils soient le mieux possible, synchronisés.

D’ailleurs, le gymnase avait pris des couleurs à cette occasion et tout avait été fait pour qu’ils se sentent à l’aise devant un public qui leur était acquis.

Autour de 18 h 15, plus une place dans un gymnase des Grands jours, bondé, dans la ferveur d’une œuvre collective mais aussi dans le partage d’un moment magique durant lequel les jeunes enfants se produisaient en public.

Aidées par toutes les Atsems de l’école, les enseignantes au complet ont accueilli les chanteurs en herbe, heureux d’être les vedettes de la soirée.

Toute l’équipe remerciait les parents, grands-parents et spectateurs présents pour leur aide et leur participation. C’était parti pour des chansons qui allaient faire le bonheur de tous.

Entre  « Le Zébu, ma femme avait un grand chapeau et petites mains » chantés par les plus jeunes et « La sorcière Grabouilla, Grand Père super et la maison Citrouille » des moyens et des plus grands, chacun appréciait le naturel des chanteurs et leur application même durant le chant collectif « L’escargot » qui connaissait lui aussi un grand succès.chorale22Capture

Ce n’était que du plaisir.

Une très belle soirée qui se poursuivait par une vente de pâtisseries sucrées et salées que certains gourmands, petits et grands, s’empressaient de déguster sur place.

Photographies de

Laurent Marlière Shootlol

Un public nombreux pour « Les Héritiers » à Poussan

LE STRAPONTIN ACCUEILLAIT « LES HERITIERS » d’Alain Krief, une pièce  jouée par LA COMPAGNIE TIENS ON SONNE une Cie basée à Saint-Mathieu de Tréviers, qui regroupe à ce jour 6 comédiens qui se sont rencontrés au cours d’ateliers, dès 2001, et qui ont décidé de poursuivre l’aventure ensemble.

Le Metteur en scène: Conceiçao Mazella

C’était ce samedi 16 à la salle de spectacle de la MJC, où, à peine arrivés chez la veuve, après les mots d’usage et les airs de circonstance, les héritiers s’installent et, petit à petit, ils s’incrustent. Puis ils évaluent, marchandent et enfin raflent tout. Ils sont répugnants, immondes et sans scrupule, mais ils sont dans leur droit : ce sont les héritiers. Avec en fond un vrai thème de société (héritage et concubinage), l’auteur, en relatant un véritable pillage organisé, fait une peinture décapante de la famille, décortiquée avec humour, cynisme et causticité. 

  heriP1190446

 Ça fait mal, pas de cadeaux,  mais ça fait rire tout de même.

Et l’auteur donne son analyse personnelle : « Les Héritiers, c’est l’histoire d’un deuil un peu particulier puisqu’au lieu de générer la tristesse, il est finalement libérateur et conduit à l’optimisme… et bien sûr au rire !

La somme des secrets que ce deuil met à jour, la rapacité des « héritiers », l’hypocrisie de la famille et des amis sont tellement accablants qu’ils n’offrent qu’une seule issue à l’héroïne : le détachement. Il le faut.

heriP1190448

L’arrivée d’un personnage inattendu va contribuer à transformer ce détachement en espoir d’avenir merveilleux, en tout cas différent, très différent… Nous sommes ou nous serons tous, hélas, confrontés un jour ou l’autre à ce genre de situation ; on peut faire confiance à la nature humaine pour ne pas démoder les vérités méchantes et drôles dépeintes dans cette comédie de mœurs. »

 Il est vrai que cette pièce est méchamment drôle car les  sujets exposés, héritage, concubinage, infidélité, se renforcent d’autant plus qu’ils sont mis en scène dans un grand réalisme accompagné du rire, toujours salvateur…heriP1190455

 

 

Ça sentait bon les crêpes

preceP1190386 La FCPE fêtait la chandeleur au groupe scolaire des Baux ce vendredi 15 février :

Ce vendredi soir, plusieurs volontaires et bénévoles de l’association FCPE des Parents d’élèves du groupe scolaire des Baux, aidés par Carrefour Market et les "5 Bais", proposaient, à partir de 16 h 30, aux sorties des classes, de belles crêpes qui ont fait le plaisir de nombreux enfants et de certains adultes.preceP1190381

Et au-delà de la gourmandise les enfants apprécient doublement la dégustation en sachant que grâce à celle-ci ils contribuaient au financement de projets pédagogiques dans les écoles.