Premier bilan pour les jardins partagés

 Lundi 10 juillet, les bénéficiaires des parcelles des jardins partagés Rakrouki ont été conviés par le service Jardins et Paysages à venir retirer le « Guide d'accompagnement des bonnes pratiques ». Un fascicule indispensable pour entretenir et faire vivre son petit potager.

Trois mois après les premières plantations, autant dire que le résultat est là. Courgettes, tomates de diverses variétés, melons, salades ou haricots verts poussent en abondance sur ces 29 parcelles. Les jardiniers débutants ou confirmés récoltent avec joie le fruit de leur travail en famille ou entre amis et ce sont les valeurs de partage, d'entraide, d'échange de savoirs qui prévalent dans ce petit Pays de Cocagne. Occupés à arroser leurs plantations, à cueillir leurs légumes ou à arracher les mauvaises herbes, les jardiniers ont reçu la visite de Hervé Merz, adjoint représentant François Commeinhes, Sénateur-Maire de Sète et de Laurent Lafont, responsable du service Jardins et Paysages.

Et c'est à l'ombre de l'imposant figuier que les bénéficiaires des jardins partagées ont découvert ce « Guide d'accompagnement des bonne pratiques » qui liste les sept points clés pour favoriser la production de son potager : gérer la matière organique, maîtriser la consommation d'eau, choisir judicieusement les plantes cultivées ou être attentif au problème des déchets.

Laurent Lafont a pu répondre à d'autres questions que se posent ces jardiniers au sujet de l'entretien de ces parcelles. Car dans ces jardins potagers aucun traitement chimique n'est toléré. Ici tout est bio. Et en plus d'être beaux, ces légumes sont bons.

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon

Avec l'APAVH, Doudou et Loulou sont à l'adoption

bagTrès fusionnels, nous adorons dormir l'un sur l'autre, nous chamailler, nous amuser... la vie à deux est belle et on ne compte pas se séparer, impossible! En d'autres termes, on regarde tous les deux dans la même direction... on ne peut pas prendre des chemins différents..Si l'un ne voit pas l'autre, c'est panique à bord! Donc il nous faut une famille pour nous deux!
"Nous sommes un peu craintifs, même si nous avons fait d'énormes progrès, surtout moi doudou.. j'ai de la réserve.... mais je m'améliore ... mon frère est beaucoup plus téméraire que moi... il n'hésite pas à aller ronronner dans le lit avec les humains! Je vais y venir, mais j'ai encore besoin de temps.
Nous sommes des bébés très très joueurs et trèèèèèès gourmands, tout y passe... jambon, thon, poisson, pâtée, miam miam!!! Une grande terrasse ou un jardin est nécessaire afin que l'on dépense toute l'énergie que l'on à revendre..."

» associations