Travaux de voirie

 

Le programme d’envergure lancé l’an dernier se poursuit en 2017, notamment en ce qui concerne les travaux de voirie.

Une quinzaine de rues sont concernées : rues des Mésanges, des Frégates, de la Plie, des Rosiers, Jules-Vallès, Gabriel-Péri, Bel-Air, Salvador-Allende, Desnoyer, de la Cité Blanche, d’Artois, d’Auvergne, chemins des Hirondelles, du Phare, du Mas Rousson ainsi que le quai Tassigny. Quant aux travaux de la 2e tranche de la rue Gambetta, entre la rue Paul-Valéry et la rue de Strasbourg, ils sont prévus de janvier à mars 2018.

Ce programme de rénovation va démarrer le 18 septembre, par la rue des Mésanges (entre la rue des Canaris et la rue des Frégates, carrefour compris).

Ces travaux comprennent :

- le remplacement des branchements eaux potables non conformes.

- la réfection globale de la chaussée et du trottoir de droite dans le sens de circulation.

- la création d'un trottoir côté gauche sur 125m qui fera la jonction avec les trottoirs de la rue des Canaris et celui qui longe le jardin public.

- le remplacement des ouvrages affleurant (tampon en fonte, abris compteur d'eau potable, bouches à clé...) détériorés ou non conformes.

La route sera barrée. La circulation des riverains sera organisée sur place avec le chef de chantier.

La circulation des autres véhicules sera déviée soit par la rue des Cormorans, soit par la rue des Canaris vers la rue des Fauvettes. Durée du chantier : 3 

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon

Si vous croisez un chien ou un chat errant, ne détournez pas le regard

CHIENCapture

"Alors la mort dans l’âme, sur les conseils du vétérinaire et en concertation avec la famille d’accueil, nous avons pris la décision d’abréger ses souffrances. Véronique et son fils Ange ont décidé que cette petite misère aurait quand même un nom, Glimm car « glimmer of hope » signifie lueur d'espoir… Alors voilà maintenant Glimm est au paradis des chiens.Mais que de souffrances. Cette petite chienne a été vue errante des semaines auparavant par des habitants du village, elle était à ce moment là sur ses 4 pattes, courant la campagne, mais personne ne s’en est inquiété. Un chien comme elle tout le monde s’en fout. Cela n’émeut et ne touche personne. Ce n’est qu’un chien de chasse. Personne ne lui a donné à boire, ni même de quoi manger. Glimm est morte lentement mais sûrement. Elle est morte de faim, de soif, de fatigue. Glimm est morte de notre indifférence à tous. Enfin presque tous...

» associations