La commune de Sète actualise son registre dans le cadre du Plan Canicule 2018.

Plan Canicule : si vous êtes une personne âgée, isolée ou handicapée, vivant à domicile, vous pouvez vous inscrire sur le registre auprès du service autonomie du CCAS.

Si vous étiez déjà inscrit en 2017, vous pouvez faire mettre à jour les informations qui vous concernent afin d’actualiser le registre.

Les personnes inscrites sur ce registre seront contactées par le service autonomie du CCAS en cas d’épisode caniculaire.

 Télécharger la ou les fiche(s) d’inscription au registre nominatif :

 

DEMANDE D’INSCRIPTION
SUR LE REGISTRE NOMINATIF

DEMANDE D’INSCRIPTION
SUR LE REGISTRE NOMINATIF – PAR UN TIERS

 

Vous pouvez renvoyer ces fiches par courrier :

CCAS – Service Autonomie

220 avenue du Maréchal Juin – BP 2

34201 Sète cedex

Ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Pour tout renseignement vous pouvez contacter le service autonomie du CCAS au :
04 67 51 84 75 ou par mail
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Quelques conseils utiles :

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations