Une Saint-Pierre conclue en beauté

Ce sont des milliers de personnes qui ont assisté au feu d’artifice tiré depuis le brise-lames à l’occasion du 70e anniversaire du Grand Pardon de Saint-Pierre lundi 9 juillet au soir. Un moment d’émerveillement et de magie pour petits et grands.

Des pentes du mont Saint-Clair ou au-dessus du Théâtre de la Mer, et bien entendu tout au long du môle, voici sans doute les trois spots les plus prisés pour profiter au plus près de ce feu d’artifice exceptionnel. En famille ou entres amis, chacun avait pris ses dispositions afin d’être le mieux installé au début du spectacle. Dès les premières fusées, le ton était donné. Des belles bleues, des belles rouges, des rosaces en paillettes dorées, des palmiers étincelants…

C’est donc de fort belle manière que ce feu est venu clôturer en apothéose les festivités de la Saint Pierre. De l’avis de certain(e)s, il était presque aussi beau que celui tiré pour la Saint-Louis.

La réussite  d’un feu d’artifice n’a parfois d’égale que l‘étrange magie  des photographies qui lui sont consacrées.

Hier, magnifique , celui de la St Pierre le fut en n’en point douter et les spectateurs extrêmement nombreux autours du môle ,  et pour les plus chanceux aux terrasses des balcons ont même applaudi chaleureusement à l’issu d’un bouquet final époustouflant. Véritable féerie céleste qui a clôturé cette fête à laquelle les sétois sont à juste titre tellement attachés.

 

 

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations