Pour une jeunesse désirante...

 

Hier, en fin d’après-midi, au cœur du Globe de l’île de Thau a été inauguré un nouvel espace dédié aux jeunes âgés entre 11 et 25 ans, la salle Jean-Rigal. A cette occasion, le maire François Commeinhes, divers membres du conseil d’administration du C.C.A.S, Guy-Charles Aguilar, président du conseil d’administration de la CAF Hérault ( partenaire de la ville, elle contribue  au fonctionnement du service Enfance / Jeunesse à hauteur de 19 764 euros par an pendant la durée du contrat ) ainsi que des habitants du quartier étaient présents. Après avoir officiellement inauguré ce lieu de 200 m2 fraîchement rénové, les autorités présentes ont pris la parole devant de nombreux jeunes traversés par des sentiments ambivalents, mêlant l’excitation et la colère, le sentiment de délaissement et la reconnaissance de travaux accomplis à leur égard. La venue du maire sur leur « territoire », certainement considérée comme  trop exceptionnelle fut l’occasion de manifester un mécontentement, une inquiétude, en parti du à la récente fermeture de la MJC, La Passerelle .

Le maire a tenu à les rassurer:  l’île de Thau est toute aussi importante que les autres  zones de la ville. Et il a  assuré avoir conscience de la responsabilité qui lui incombait à ne pas laisser se flétrir le potentiel des jeunes habitants du quartier , lequel doit s’épanouir sur le terreau de l’éducation, de la culture mais également celui du sport. L’espace Jean-Rigal est pensé comme un lieu d’accompagnement et d’accueil à part entière, il sera ouvert jusqu’à 22 heures en semaine pendant les vacances scolaires, le but étant que "les jeunes puissent s’occuper sous le contrôle d’animateurs autrement que de passer du temps dehors sans activités" a souligné Jocelyne Girardin , adjointe à l’action sociale et à la santé. Ce lieu qui a vocation à être pérenne propose diverses activités qui vont du loisir pur ( plutôt destinées au 11 -18 ans) avec la possibilité de jouer au billard, au baby, de faire une partie de ping-pong, d’utiliser la console de jeu ou le lecteur de DVD,  à d’autres, davantage studieuses, pragmatiques, ( visant plutôt les 18-25 ans ) grâce à la mise à disposition d’un espace comprenant du matériel informatique et la possibilité d’être accompagné dans une recherche d’emploi, la rédaction d'un  CV, avec au final,  un unique objectif : s’émanciper afin d’acquérir une véritable autonomie citoyenne.

L’objectif poursuivi doit également passer par un décloisonnement du quartier et la possibilité de prolonger ses activités dans un centre-ville encore considéré pour beaucoup d’habitants de l’île de Thau comme une contrée étrangère, une autre île à l'abord peu commode . L’espace de l’ancien foyer des voûtes qui s’ouvrira très prochainement s’inscrit dans cette démarche fédératrice, pacificatrice, nécessaire . François Commmeihes a conclu son discours avec ces mots : "il y a ceux qui parlent et ceux qui agissent, vous me trouvez du côté de l’action …" La jeunesse de l’île de Thau ne demande pas mieux, ne demande qu’à voir…laquelle jeunesse alerte et légitimement exigeante a remisé son incertitude le temps de profiter des nourritures terrestres qui lui a été offerte pour l’occasion…

J.B.S

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon