Fidji Simo, directrice de Facebook et toujours Sétoise

Par Mairie de Sète : https://www.sete.fr/article/

Fille d’une commerçante installée rue Frédéric-Mistral et d’un père pêcheur, Fidji Simo a grandi à Sète et vit maintenant à Los Altos, en Californie, avec son mari, Rémy Miralles (qu’elle a rencontré au lycée Paul-Valéry) et leur petite fille de 3 ans, Willow. Son parcours, le monde entier le connaît : bac avec mention à 16 ans, 2 ans de prépa à Montpellier puis HEC, et un voyage universitaire à Los Angeles qui va changer sa vie. Quelques années chez eBay puis Facebook. Jusque-là responsable du pôle vidéo, elle vient d’être nommée par Mark Zuckerberg directrice de l’application aux 2,3 milliards d’utilisateurs. Une ascension fulgurante qui fait la Une de tous les médias mais qui n’a pas tourné la tête de cette surdouée. A 33 ans, elle n’a rien renié de ses racines et garde, malgré la distance, avec sa famille et sa ville natale une relation privilégiée. Rencontre…

Vous avez développé le Facebook Live qui est maintenant utilisé partout. C’est cette possibilité de “changer le monde” qui vous attire dans votre métier ?

En effet, c’est un grand privilège de pouvoir voir l’impact positif que les produits que je crée avec mes équipes ont sur le monde, et d’entendre chaque jour comment Live a permis à des familles de se reconnecter et de partager des moments clés de leur vie même quand ils sont loin les uns des autres. Le Live permet aussi à des gens de pouvoir suivre les actualités et évènements de partout dans le monde et même dans certains cas de sauver des vies. Bien sûr, c’est aussi une très grande responsabilité pour s’assurer que ces outils ne soient pas abusés, et c’est quelque chose que je prends très au sérieux.

Quelle est la journée type d’une Sétoise chez Facebook ?

Je passe beaucoup de temps avec mes équipes pour développer nos nouveaux produits et services. Je passe aussi beaucoup de temps à recruter des nouveaux talents. Et finalement, je travaille avec le reste de l’équipe de direction, et Mark Zuckerberg en particulier, pour guider la direction de l’entreprise.

Grâce à Sète, j’ai compris très tôt l’importance d’avoir une communauté locale soudée qui vous soutient à travers les différentes étapes de la vie.

Comment vos origines sétoises influencent-elles votre vie au quotidien ?

Grâce à Sète, j’ai compris très tôt l’importance d’avoir une communauté locale soudée qui vous soutient à travers les différentes étapes de la vie. Cela me touche toujours de recevoir des mots d’encouragements de ma ville natale. Tout le monde mérite d’avoir ce soutien, et l’un de mes grands chantiers chez Facebook est de permettre à chacun de trouver une communauté qui les rassemble.

Quand vous revenez à Sète, que faites-vous en priorité ? Quels endroits vous inspirent?

Je passe évidemment beaucoup de temps avec ma famille, en particulier à la boutique de mes parents [Tchétine Boutique], car leur détermination et leur esprit d’entrepreneuriat ont toujours été une grande source d’inspiration pour moi. Je passe aussi beaucoup de temps près de la mer, et il me tarde de voir le progrès des rénovations au pied du Théâtre de la Mer, car j’ai des souvenirs fantastiques de cet endroit.

Vous vous intéressez à l’art et à la peinture. Quel regard portez-vous sur le travail fait à Sète sur la culture ?

Je suis toujours surprise quand je reviens de découvrir de nouveaux trésors de culture. Par exemple, l’un de mes artistes préférés est Carmelo Zagari, que j’ai découvert grâce à son exposition exceptionnelle au MIAM.

Qu’est-ce que vous appréciez particulièrement dans la gastronomie sétoise ?

La macaronade de ma grand-mère – imbattable !

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon