agglo bassin de Thau

Les Estivales de Thau à Bouzigues

Aucun texte alternatif disponible.Venez participer aux Estivales, des soirées découvertes de vins et produits du terroir, qui se déroulent cet été chaque jeudi jusqu'au 17 août, de 18h à minuit dans les communes du Bassin de Thau.

Après Balaruc-les-Bains, Sète, Mèze, Vic-la-Gardiole et Frontignan, la guinguette vient s'installer pour sa dernière édition sur Bouzigues ce jeudi 17 août (Avenue Louis Tudesq, promenade des Beauces).

C’est dans une ambiance musicale que des stands de dégustations prendront place à ciel ouvert pour le plaisir de tous. (*5€ le verre qui donnera droit à 3 tickets pour la dégustation de vin, 2€ pour 1 dégustation).

On vous y attend nombreux ! *Les aliments solides sont à acheter directement sur les stands de producteur,

Estivales de Frontignan : rejoignez la rive Est en navette maritime gratuite

 Cette année, les Estivales de Frontignan, prévues le 10 août, se tiendront sur la rive Est de Frontignan Plage.Aucun texte alternatif disponible.

Dans ce cadre, et pour faciliter l’accès du public à cette zone, la Communauté d’agglomération du bassin de Thau met à votre disposition, en partenariat avec la société "Tax'sea Thau" une navette maritime gratuite, dès 18h et jusqu’à minuit.

Celle-ci reliera la rive Ouest à la rive Est, avec un embarquement prévu au niveau du restaurant le Porto Mar (Port rive Ouest), au bout de l'Avenue Vauban.

Sète a profité de ses secondes Estivales 2017

est1817DSC_0056est1817DSC_0032Avec cette 3ème édition des Estivales après une première soirée le jeudi 13 juillet sur la Place Aristide Briand, Sète recevait ses secondes Estivales de Thau. Appréciées par la plupart des Sètois et des visiteurs ces  soirées sont devenues des rendez-vous de la gastronomie, de la conchyliculture et du savoir-faire viticole du pourtour du bassin de Thau.

Et l'on peut préciser que ce rendez-vous est apprécié pour son côté naturel qui s'allie au plaisir des papilles. La Météo était de la partie et après la grosse chaleur de la journée il tardait que les températures baissent.

est1817DSC_0037

Pour découvrir ces Estivales, il fallait prendre un sac de Thau Agglo organisatrice de l'événement, utiliser son verre avec modération.

Il valait mieux s'arrêter aux stands des nombreux exposants qui avaient répondu présents.

A 18 h 30, alors que les dégustations des vins et des produits du Terroir avaient débuté, la pression montait un peu et les animations musicales débutaient...

 

est1817DSC_0053

 La palette de saveurs offerte à nos papilles est telle, qu'il est souvent difficile de choisir ce que l'on va déguster, fruits de mer, tielles, brasucades de moules ou beignets, gâteaux, Zézettes, croustielles de Croustithau, fromages ou jambons avec toujours des surprises si l'on prend le temps de s'attarder sur chaque stand...

Ou bien encore boire pour se désaltérer et pour le plaisir : blancs, rosés, rouges, muscats... Un verre acheté donnait droit à 3 dégustations de vins au choix, dans le cadre de cette manifestation festive, musicale et familiale.

De quoi faciliter les découvertes. D'ailleurs les domaines viticoles étaient très bien représentés ce jeudi avec entre-autres, la Cave Richemer, le Domaine de Belle Dame, de la Madeleine Saint Jean, de Saint André, d'Hondrat, les Cave de Rabelais, le Domaine de Puilacher... Des fidèles...est1817DSC_0033Difficile de faire un choix tant les sens étaient en éveil : entre les Picpoul(s), Muscat(s) et toutes les variétés proposées c'est souvent au jugé que les non régionaux consommaient. Pour les connaisseurs, c'était l'occasion d'approfondir leurs connaissances et d'apprécier les productions du secteur. Pour les coquillages, des producteurs étaient à votre disposition pour vous satisfaire avec beaucoup d'attention. Que du plaisir que de s'asseoir autour d'une table en savourant le temps qui passe et en partageant une assiette de fruits de mer, que ce soit à l'heure de l'apéritif ou bien plus tard.

 Pour compléter cette belle animation avec musiques et danses sous le Kiosque, Radio Nova était venue se joindre à la fête. En effet, dans le cadre de sa tournée des bons coins différents stands étaient prévus pour les enfants et adultes avec même des parties de loto.

 Et si les coquillages avaient du succès, d'autres produits locaux prisés par les autochtones et les visiteurs attiraient aussi l'attention des passants.

Les beignets aux oignons, les Tielles Dassé ou celles d'autres entreprises, ainsi que les propositions des autres stands permettaient à chacun de satisfaire ses besoins nutritionnels avec un maximum de plaisir d'autant qu'il y avait tout ce qu'il fallait pour composer un bon menu en terminant par les fameuses zézettes de la biscuiterie "La belle Époque."

Vraiment une belle soirée festive avec une belle météo qui s'est voulue "caliente" : l'animation musicale assurait une belle ambiance pour ceux qui désiraient partager des instants conviviaux où l'on oublie tout le reste, car c'est l'été.

Un grand bonheur pour les participants qui sont prêts à se rendre au prochain rendez-vous à Frontignan-plage, le 10 août de 18 h à 23 h.

Le Musée Villa-Loupian au cœur du service Patrimoine de la CABT

Depuis le 1er juillet 2017, le musée Villa-Loupian est accessible en visite libre. Guidé par une signalétique adaptée, le public peut visiter à son rythme les collections du musée et son site archéologique.villa 21 07 17DSC_0328

Pour présenter ce nouveau dispositif, une conférence était organisée, en présence de François Commeinhes, Président de la Communauté d’agglomération du Bassin de Thau et Alain Vidal, vice-président délégué à la politique culturelle de valorisation du patrimoine dans les musées et équipements communautaires, ce vendredi 21 juillet au Musée Villa Loupian, à Loupian. Le Musée de site gallo-romain Villa-Loupian a ouvert ses portes au public en juin 2000. Il est rattaché au Service Patrimoine et Archéologie de la Communauté d’Agglomération du Bassin de Thau depuis le 1er janvier 2017.

villa 20 07 17DSC_0319

Il présente le site archéologique où sont conservées in situ des mosaïques datés du Ve siècle de notre ère, et propose un espace muséographique consacré à l’histoire de la villa gallo-romaine des Près-Bas, ses activités et son rôle économique. Jusqu’à présent, le public pouvait découvrir le site archéologique accompagné d’un guide. Aujourd’hui, la réorganisation du service patrimoine de la nouvelle Communauté d’Agglomération du Bassin de Thau, associant le musée Villa-Loupian au Musée de l’Etang de Thau et au Jardin Antique Méditerranéen impulse une dynamique de restructuration des équipements.

L’organisation du service a été repensée dans sa globalité. Le musée, ouvert tous les jours durant la saison estivale, accueille le public de 10h à 13h et de 15h à 19h« Afin de permettre une plus grande accessibilité du site, le principe de la mise en visite libre pour le public individuel vient ainsi d’être acté et mis en place. Désormais, il n’est plus nécessaire d’attendre le départ d’un groupe pour aller visiter les mosaïques antiques. Le public peut visiter librement, à son rythme, les deux parties du site. Un système de fiches thématiques permet au public de se diriger dans le musée comme sur le site archéologique, où des pupitres explicatifs ponctuent désormais l’ensemble du parcours. Des agents, guides et gardiens, sont présents sur le cheminement, pour accueillir, renseigner, et assurer la sécurité des visiteurs. Le principe des visites accompagnées d’un guide du musée reste valide pour les groupes et les scolaires ayant réservé en semaine, et pour les visiteurs, un jour par semaine.»

villa2Capture

Un système de fiches thématiques permet au public de se diriger vers des pupitres explicatifs qui ponctuent désormais l’ensemble du parcours. Des agents, guides et gardiens, sont présents sur le cheminement, pour accueillir, renseigner, et assurer la sécurité du public… Plusieurs autres points étaient alors abordés :

La présentation des Augustales 2017 (29 et 30 juillet) : chaque année depuis 2006, des artisans expérimentateurs et troupes de reconstitutions historiques viennent des quatre coins de la France présenter différents traits des civilisations antiques gauloises, grecques et romaines lors du week-end des Augustales. Le public peut déambuler dans les camps militaires de légionnaires romains, découvrir les savoir-faires des artisans gaulois, participer à des ateliers d’écriture grecque, ou encore la médecine antique. Des temps forts sont organisés tout le week-end avec spectacle de gladiateurs, démonstration des techniques de combat, ainsi que des affrontements entre légionnaires et guerriers gaulois. Outre ces animations, le Musée Villa-Loupian invite chaque année des musées d’archéologie et des associations partenaires dont l’objectif est de promouvoir et vulgariser le patrimoine archéologique. Le musée de l’Ephèbe (Agde), l’association Arelate (Arles), le musée gallo-romain des potiers Amphoralis (Sallèles d’Aude) proposent de nombreuses activités : écriture, jeux, maquettes, fabrication de briques et de tuiles.

Le service éducatif du Musée Villa-Loupian, le Jardin Antique Méditerranéen et l’INRAP animent aussi des ateliers pour les enfants (mosaïque, fresque, initiation à l’archéologie) depuis plusieurs années.

Cette édition 2017, portée par le nouvelle Communauté d’Agglomération du Bassin de Thau présente au public pas moins de 8 troupes de reconstitutions historiques et 8 artisans reproduisant fidèlement les méthodes de travail antiques.

La présentation du nouveau service patrimoine de la CABT qui se compose désormais des musées Villa-Loupian, de l’Etang de Thau, du Jardin Antique Méditerranéen, et du Service d’Archéologie Préventive. Les trois équipements recevant du public travaillent désormais collectivement à la mise en place d’un même accueil de qualité.

villa5Capture

Ainsi, pour l’année 2017, il a été décidé d’harmoniser les horaires d’ouverture au public. Depuis le 1er juillet les trois structures ouvrent en période estivale de 10h à 13h et de 15h à19h. Ce n’est que le début d’un long travail de coordination.

L’objectif est de proposer au public dès 2018 des tarifs, un accueil et des prestations unifiées. La mise en ligne d’un site internet commun interviendra quant à elle à l’automne 2017.

 Doté depuis son ouverture d’un service éducatif, le musée Villa-Loupian a également pour mission d’assurer des prestations adaptées au public scolaire : – visites guidées thématiques, – ateliers pédagogiques (mosaïques, céramique, fabrication de lampes à huile romaine…), – interventions en milieu scolaire – exposition itinérante. Depuis plusieurs années, des ateliers complices sont mis en œuvre afin de permettre aux parents et aux enfants de réaliser ensemble une activité sur le thème de l’Antiquité ou du Moyen-Age. Depuis le 1er janvier 2017, la fusion de la CCNBT et de Thau Agglo a fait émerger le principe d’un Service Educatif étendu aux trois musées.

Le travail de synchronisation a permis l’obtention toute récente d’un deuxième professeur de Sciences et Vie de la Terre (SVT), en plus du professeur d’Histoire, missionnés par l’académie. Ainsi les prestations du nouveau Service Educatif pourront désormais œuvrer pour une plus grande sensibilisation des milieux propres au Bassin de Thau. La compétence archéologie préventive a été adoptée et étendue aux 14 communes de l’agglo.

villa 20 07DSC_0308

La convention de partenariat qui liait la CCNBT à l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (Inrap), devenue caduque au 1er janvier 2017, a été renouvelée. Elle permet notamment de s’appuyer sur les moyens humains et techniques de l’Inrap dans le cadre d’opérations de fouilles conjointes. L’harmonisation des structures Les trois équipements recevant du public travaillent désormais collectivement à la mise en place d’un même accueil de qualité.

Ainsi, pour l’année 2017, il a été décidé d’harmoniser les horaires d’ouverture au public. Depuis le 1er juillet les trois structures ouvrent en période estivale de 10h à 13h et de 15h à19h. Ce n’est que le début d’un long travail de coordination. L’objectif est de proposer au public dès 2018 des tarifs, un accueil et des prestations unifiées. La mise en ligne d’un site internet commun interviendra quant à elle à l’automne 2017.

Doté depuis son ouverture d’un service éducatif, le musée Villa-Loupian a également pour mission d’assurer des prestations adaptées au public scolaire :

– visites guidées thématiques,
– ateliers pédagogiques (mosaïques, céramique, fabrication de lampes à huile romaine…),
– interventions en milieu scolaire
– exposition itinérante.

Depuis plusieurs années, des ateliers complices sont mis en œuvre afin de permettre aux parents et aux enfants de réaliser ensemble une activité sur le thème de l’Antiquité ou du Moyen-Age. Depuis le 1er janvier 2017, la fusion de la CCNBT et de Thau Agglo a fait émerger le principe d’un Service Educatif étendu aux trois musées. Le travail de synchronisation a permis l’obtention toute récente d’un deuxième professeur de Sciences et Vie de la Terre (SVT), en plus du professeur d’Histoire, missionnés par l’académie.

Ainsi les prestations du nouveau Service Educatif pourront désormais œuvrer pour une plus grande sensibilisation des milieux propres au Bassin de Thau.

La compétence archéologie préventive a été adoptée et étendue aux 14 communes de l’agglo. La convention de partenariat qui liait la CCNBT à l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (Inrap), devenue caduque au 1er janvier 2017, a été renouvelée. Elle permet notamment de s’appuyer sur les moyens humains et techniques de l’Inrap dans le cadre d’opérations de fouilles conjointes. Ainsi les prestations du nouveau Service Educatif pourront désormais être étendues aux sciences de la nature et de la terre, pour une plus grande sensibilisation des milieux propres au Bassin de Thau.

Conseil communautaire de juillet 2017

cabt170707DSC_0353 (4)

 Brèves du Conseil communautaire du 20 juillet 2017, à Mèze.

1)Dans le cadre de sa compétence "Construction, aménagement, entretien et gestion d'équipements culturels et sportifs", la CABT mène une action sportive ambitieuse. Pour les équipements sportifs aquatiques, deux axes principaux de développement pour le territoire :

-Modernisation et extension du Centre balnéaire Raoul Fonquerne à Sète
-Développement de nouveaux équipements.

Trois projets sont déclarés d'intérêt communautaire :

Frontignan : remplacement de la piscine Di Stefano.

Mèze : déclaré d'intérêt communautaire par l'Ex CCNBT.

Gigean : déclaré d'intérêt communautaire par l'ex-Thau agglo.

A Gigean, la future structure devra répondre à un besoin du territoire nouvellement élargi. Ce programme devrait se situer Rue de la Clau, la livraison est prévue à l'automne 2019 avec un coût estimé à 9 000 000€.

cabt 20 07 17DSC_0350 (4)

2) Les tarifs au Conservatoire à rayonnement intercommunal antenne de Sète et Frontignan et dans les piscines communautaires vont être harmonisés et permettront un meilleur équilibre.

3) Convention d'objectifs entre la CABT et Eco-emballages : pour un recyclage plus performant,  Eco-emballages valorisera les déchets d'emballages ménagers en déployant un dispositif de collecte sélective et en valorisant les matières sur son territoire. La CABT pourra obtenir un retour sous forme de recettes.

4) Aide à l'immobilier d'entreprises, par la CABT pour favoriser l'installation, le maintien et le développement d'entreprises sur le territoire communautaire en diminuant le coût de l'acquisition, du Foncier et/ou de la construction, de la location,de l'acquisition, de la location-vente ou du crédit-bail de locaux à usage industriel, artisanal, tertiaire ou service. Cette aide prend la forme de d'une subvention.

(Investissement supérieur à 300 000€, montant de l'aide plafonné à 200 000€).

Des balades éco-touristiques pour découvrir notre territoire

cpie 10 07 17CaptureDes balades éco-touristiques pour découvrir notre territoire La Communauté d'agglomération du Bassin de Thau est désormais impliquée dans le domaine du tourisme, disposant d’un Office du tourisme intercommunal à Mèze et d’un bureau d'accueil à Vic-la-Gardiole.

Elle souhaite valoriser les espaces naturels de son territoire, qui constituent un véritable atout pour développer l'activité touristique.

Elle a donc lié un partenariat avec le CPIE afin de proposer dès cette année un programme d'activités éco-touristiques qui permet au public de découvrir les multiples facettes de son territoire.

Du 17 juillet au 1er septembre, les animateurs vous emmèneront dans les endroits les plus typiques, à la rencontre d’espèces, de milieux et de paysages étonnants : causse, aven, parc éolien, lagune, zone humide.

Ce sera également l’occasion de découvrir des métiers de passions : apiculture, élevage de chèvres et de brebis, ostréiculture, culture des plantes aromatiques…et de déguster les produits du terroir ! Ces sorties (environ 15 par semaine sur le territoire de Thau) se déroulent sur une demi-journée.

Toute la programmation sur http://www.cpiebassindethau.fr/balades-de-lete-2017/

Deuxième soirée des « Estivales de Thau»

 Et des bateaux-bus pour s’y rendre. C’est à Sète, sur la place Aristide Briand que se déroulera la deuxième soirée des « Estivales de Thau», ce jeudi 13 juillet, à partir de 18h et jusqu’à 23h.

Estivales

Afin de limiter la circulation des voitures en centre-ville, un service gratuit de bateaux-bus est mis en place quai Paul Riquet, avec des départs toutes les demi-heures entre 18h et minuit.

Les voitures peuvent être garées gratuitement sur le parking du Mas Coulet. Avec les Estivales de Thau, c’est le patrimoine gastronomique et viticole de Thau agglo qui s’ouvre ainsi à tous les habitants et aux milliers de touristes qui fréquentent chaque année notre territoire.

Le principe est simple : un verre acheté 5€ donne droit à 3 tickets de dégustation auprès des vignerons participants. Et un verre acheté 2€ donne droit à 1 dégustation. Pour les coquillages, tielles et autres spécialités du terroir, chaque producteur est autonome. Les Estivales de Thau, une manifestation à consommer avec passion…mais modération.

CABT : visite de deux chantiers d’insertion à Sète

François Commeinhes, Président de la CABT et Emile Anfosso, Vice-président délégué à la Cohésion sociale, l’insertion et les interventions en quartiers prioritaires Politique de la ville, accompagnés par de nombreux élus de la CABT s’occupant de la cohésion sociale se sont rendus ce vendredi 23 juin sur les chantiers d’insertion, Parc Simone Veil (parc du Château d’eau) et à la recyclerie textile de l’Ile de Thau, à Sète.

Dans le cadre de sa compétence "Insertion par l’économique", la CABT développe des chantiers d’insertion qui doivent contribuer à remobiliser autour d’un projet professionnel des bénéficiaires du RSA, des demandeurs d’emploi et des jeunes suivis MLIJ. caladeDSC_0281 (4)

Au Parc Simone Veil, il s’agissait d’assurer La restauration des calades du parc. Elle a été réalisée en plusieurs phases. La tranche 2 a débuté le 1er janvier 2017 et s’achève le 30 juin.

Elle concerne 12 personnes en réinsertion sociale (bénéficiaires du RSA, jeunes de moins de 25 ans ou demandeurs d’emploi de longue durée). Elle est financée par la CABT en partenariat avec l’État, le Département et la ville de Sète.

Le travail consistait à démonter, nettoyer et purger des mortiers résiduels, puis préparer des formes et reposer des calades sur un lit de chaux et ciment blanc. (Le verbe calader signifie « paver », « empierrer ». L’artisan spécialisé dans le caladage des chaussées était le caladier (en occitan caladaire). On dit aujourd’hui caladeur.)

Quant à la recyclerie textile, elle a été ouverte en octobre 2012. Il s’agit d’un chantier d’insertion co-financé par la CABT en partenariat avec le Département, l’Etat et le CCAS de Sète. La CABT co-finance notamment l’achat de matériel. Ce chantier permet chaque année à une vingtaine de personnes en parcours d’insertion de se former et d’obtenir le titre professionnel « d’assistant de vie aux familles ».

cabt Capture

Car en complément de l’activité de production, il y a une découverte du métier d’agent polyvalent en appréhendant les domaines de la logistique, de l’accueil du public et de la vente avec à la clef une formation qualifiante possible, des certificats de compétences professionnelles (CCP) pour pouvoir devenir « Assistant de vie aux familles. »

En 2016, 3 chantiers d’insertion avaient concerné 116 bénéficiaires sur le territoire de la CABT.

Réunion Publique : Le futur Pôle d’Echanges Multimodal

Réunion Publique : Le futur Pôle d’Echanges Multimodal de la gare de Sète le jeudi 29 juin 2017, à 18 h, à l’Espace Palace

Comment mettre en connexion piétons, trains, bus, voitures, vélos et même navettes fluviales, afin de faciliter les déplacements de tous ? Ce sera le rôle du futur Pôle d’échanges multimodal (PEM) en gare de Sète, à la fois moderne et “pratique”, imaginée pour devenir un véritable relais entre ces différents transports.

"Pour cela, le PEM disposera de nouveaux parkings Nord et Sud, d’une nouvelle gare routière ainsi que d’une proximité avec une station fluviale d’embarquement. Restructurée “transversalement”, la nouvelle gare sera toujours accessible par l’actuelle entrée, face au pont, mais s’ouvrira également “à l’arrière”, côté Pointe courte. Ce nouvel accès offrira un parking qui permettra aux véhicules (voitures et bus) arrivant des communes du Nord du territoire de se garer ; évitant ainsi de surcharger cette entrée de ville souvent embouteillée."

Si cette gare, va devenir un point de ralliement multi-transports, elle aura aussi l’avantage de s’inscrire dans un projet plus global, au cœur du nouvel éco-quartier de l’Entrée Est de Sète qui va se développer dans les prochaines années.

Afin de présenter les premières orientations du PEM et d’échanger autour de ce projet ambitieux pour le développement du territoire de l’agglomération, une REUNION PUBLIQUE est organisée le jeudi 29 juin 2017, à 18h, à l’Espace le Palace, 24 avenue Victor Hugo à Sète, en présence de François Commeinhes, Président de la CABT, de Norbert Chaplin, vice-Président délégué à la mobilité et des partenaires institutionnels.

Le Conservatoire Intercommunal de Sète

 RECONNAISSANCE DU MINISTERE ET TARIFICATION HARMONISEE POUR LA RENTREE 2017.

Le Conservatoire Intercommunal de Sète et du bassin de Thau est issu du transfert à l’agglomération du Conservatoire communal de Sète et de l’école de musique de Frontignan.

Il est donc constitué de son site principal à Sète (qui s’installera en 2018 au quai des Moulins) et de son antenne de Frontignan, localisée au centre François Villon.

L’année scolaire 2016-2017 a été consacrée à l’harmonisation des enseignements sur les 2 sites, notamment afin que celui délivré dans l’antenne de Frontignan soit conforme aux normes requises par le ministère de la Culture. Cet effort a permis au Conservatoire de recevoir, par arrêté du Ministre de la culture en date du 16 janvier 2017, le label de Conservatoire à Rayonnement Intercommunal (CRI).

L’étape suivante concernait l’harmonisation des tarifs sur les 2 sites, tarifs qui jusque-là étaient hérités des anciens établissements communaux. Ce sera chose faite pour la rentrée de septembre 2017 avec notamment la mise en place à Frontignan d’une tarification jeune très attractive, identique à celle qui est pratiquée depuis des années à Sète (moins de 60€/an).

Cette harmonisation permettra l’accès le plus large possible à l’enseignement de la musique. Une ambition sétoise qui portera désormais sur tout le territoire.

Coup d'envoi des Estivales de Thau

De gauche à droite, trois vice-présidents de Thau Agglo : Yves Michel, Éliane Rosay et Michel Garcia

Atmosphère "cigalienne"… parfums enivrants du terroir... Julie, hôtesse du Domaine de Creyssels, a reçu ce mardi les autorités de Thau Agglo dans un décor magnifique par sa simplicité naturelle. Les représentants de la CABT (ex-CNBT) : Yves Michel, vice-président et maire de Marseillan ; Éliane Rosay, vice-présidente et maire de Bouzigues ; Michel Garcia, vice-président et conseiller municipal de Villeveyrac ont présenté ainsi le programme des Estivales de Thau 2017, 3ème édition d'une démarche qui, dans un esprit guinguette et musical, permettra de découvrir les vins et produits du terroir. La présence de : Marie-Christine Fabre de Roussac, adjointe au maire de Marseillan et de Nathalie Cabrol, adjointe au maire de Mèze a montré l'intérêt de l'action menée.

Les trois discours complémentaires, argumentés, convaincants et éclairés des conseillers communautaires ont fait ressortir le besoin vital de fédérer les professionnels du patrimoine, du tourisme, de la conchyliculture et de la viticulture pour offrir aux visiteurs et aux gens du du Bassin de Thau des prestations de qualité. Le développement économique étant une compétence principale de la Communauté d'agglomération du Bassin de Thau, il est primordial de "travailler" en étroite collaboration : tous ensemble !

À l'heure où nous écrivons, plus de 50 prestataires (domaines viticoles, caves coopératives, mas conchylicoles, hébergeurs, sites patrimoniaux, offices de tourisme, restaurateurs…) ont validé cette démarche.

La destination Pays de Thau est devenue depuis 4 ans la première de l'Hérault à décrocher le label "Vignobles et découvertes", donc un accès à l'excellence.

Après "Les Vendanges à Montmartre", "Les assises de l'Œnotourisme" et les "Oursinades de Thau", les Estivales de Thau deviennent l'outil destiné à capter le flux touristique estival.

Nouveautés 2017   Programme 2017

2 dates supplémentaires suite à la fusion CCNBT / Thau agglo (janvier 2017) : Sète - 13 juillet & 3 août.

1 bac gratuit à Frontignan entre le port Est et le port Ouest, de 18h à minuit (10 août).

Nouveaux lieux à Frontignan (port Ouest) et Sète (place Aristide Briand).

Alternance entre Mireval et Vic-la-Gardiole (cette année à Vic, sur la Place Centrale)

 

6 juillet : Balaruc-les-Bains (Parc Sévigné)

13 juillet : Sète (place Aristide Briand)

20 juillet : Mèze (parking de la Capitainerie)

27 juillet : Vic-la-Gardiole (place centrale)

3 août : Sète (place Aristide Briand)

10 août : Frontignan (port Est)

17 août : Bouzigues (Promenade des Beauces)