Vœux du Maire

Salle comble pour écouter les vœux de Madame Magali Ferrier, Maire de Vic la Gardiole, ce lundi 29 janvier 2018, en présence de tous les élus municipaux.
Une salle des fêtes remplie de citoyens attentifs.


Des vœux du Maire destinés à chacun, sans oublier le personnel communal, et à tous ceux qui œuvrent à la réalisation de la vie communale.
Un message de cohésion et de solidarité, version politique du mandat, qui n'occulte pas les réalisations et les temps forts, à Vic, au cours de l'année 2017, brossés dans le diaporama: les vicois ont pu revivre en images le carnaval, les festivités estivales proposées par l'élu à la culture sans oublier les médiévales, une première organisée par l'association les amis  vicois. Les projets ne manquent pas,  en particulier la rénovation du centre ancien et l'entretien de l'église Sainte Léocadie.
Madame le Maire a insisté sur l'indépendance de son action et sur sa détermination, à défendre l'intérêt de tous les vicois.
On notait la présence forte des instances politiques, en particulier François Commeinhes,  maire et président de Sète agglopole de Thau, divers-droite,  du député de circonscription Nicolas Démoulin, de La République en Marche, du Maire de Mireval, Christophe Durand, socialiste, de certains conseillers de l'agglopôle.
Il est à noter que les Conseillers Départementaux du canton, Sylvie Pradeilles et Pierre Bouldoire,vice président du département étaient à la même heure, eux aussi entrain de présenter leurs vœux à Frontignan.
Etaient également présents la Gendarmerie, les pompiers.
Le discours s'est achevé par une Marseillaise entonnée en cœur.

            
La cérémonie s'est poursuivie par un apéritif généreux, préparé par l'ensemble de l'équipe municipale. Des toasts, une brasucade de moules, des boissons sans alcool, et pour les connaisseurs, une sélection des meilleurs vins du coin.
N'oublions pas les musiciens, guitaristes chevronnés, qui ont animé la soirée au son des accents manouche, jazz, latino, rock avec un entrain communicatif.

RR


Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations