carnaval bon enfant sous un temps clément

 

Ce vendredi 23 mars, le vent s'était calmé et le printemps montrait le bout de son nez pour accueillir Monsieur Carnaval qui trônait sur la benne tirée par un tracteur. De nombreux enfants déguisés étaient venus avec leurs parents pour accompagner le bonhomme Carnaval dans son ultime tour de village. Le défilé se terminait sur le terrain de boules où la foule vicoise attentive attendait que la sentence à l'encontre de ce monsieur soit prononcée.

 Parmi tout ce petit monde, on pouvait reconnaître des animaux, des princesses et des supers héros!

 

                                      

 

Mais  bientôt le jugement fatal fut prononcé et le bonhomme se consuma dans les flammes emportant à la fois tout le mal qu'on lui reprochait et toutes les bêtises des uns et des autres.....

                                         

Mais ce Bonhomme Carnaval, on l'aime bien et on le reconstruira l'an prochain pour la joie de chacun,  pour qu'il emporte avec lui tous nos soucis mais aussi pour qu'il nous annonce la fin de l'hiver et le renouveau.

Cette après-midi récréative se termina par un goûter offert par la municipalité où boissons et bonbons firent la joie des petits...mais aussi des grands !

 

 

Ce carnaval 2018 préparé par le personnel municipal responsable du temps périscolaire fut une réussite.

 S.V.R.

                          

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations