Navette des plages: où en est-on? (3)

 

La pétition de soutien à la navette des plages a recueilli, jusqu’à présent, 360 signatures. Elle a été remise lundi 14 mai à Monsieur Norbert Chaplin, élu responsable des transports au sein de Sète Agglo-pôle-Méditerranée au cours d’un entretien cordial.Outre les représentants des signataires, étaient présents à cette réunion : Madame Magali Ferrier, maire de Vic La Gardiole et Monsieur Roger Labbe, son premier adjoint ainsi que Monsieur Eric Vandeputte, chargé du service de mobilité à Sète Agglopôle Méditerranée.L’écoute et le respect des parties en présence ont marqué l'ambiance de cette réunion. Nous rappelons que cette navette été mise en place pour l’été 2017 à la demande des municipalités de Vic et Mireval . Les membres du comité de soutien ont exposé leurs souhaits : le maintien de ce service pour 2018 mais également son amélioration (trajet, tarif, communication) . Le projet précis élaboré et présenté par Monsieur Roger Labbe, a été discuté en tenant compte des demandes des pétitionnaires  et des différentes possibilités. Le projet sera discuté lors d’un prochain conseil d’agglomération.
En espérant que la décision de maintien et de l’amélioration de cette navette sera prise.

Propos recueillis par Sylvie Vimont Rispoli

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations