Fermeture de la déchetterie de Villeuneuve lès Maguelone aux Vicois et Mirevalais

L’association citoyenne de Vic-la-Gardiole, Vic Info Convivialité (V.I.C.)
s’émeut de la fermeture envisagée de la déchetterie de Villeneuve-lès-Maguelone
aux Vicois et aux Mirevalais.

Elle envisage de lancer une pétition afin que ces derniers puissent continuer à l’utiliser.
Elle nous prie de communiquer ceci :

Selon une information parue dans la presse, les habitants de VIC et de MIREVAL n' auraient plus accès à la déchetterie de VILLENEUVE-LÈS-MAGUELONE et devraient utiliser celle de Frontignan.

Fermer l’accès à la déchetterie de Villeneuve aux Vicois et aux Mirevalais relève d’une injustice manifeste.
Rappelons que Villeneuve n’appartenait pas, avant 2009, à la communauté d’agglomération de Montpellier mais faisait partie, comme Vic et Mireval, du SIVOM de Frontignan.
Comme Villeneuve, Mireval et Vic ont financé en partie cette déchetterie !
L’exploitation de la déchetterie est revenue en 2009 à la Communauté d’agglomération de Montpellier mais celle-ci a alors conclu une convention avec la Communauté d’agglomération du Bassin de Thau afin que soit permise la prise en charge par Villeneuve des déchets de Mireval et de Vic. Ce n'était que justice et bon sens!
Obliger maintenant Mirevalais et Vicois à utiliser la déchetterie de Frontignan au lieu de celle de Villeneuve aurait pour conséquence un allongement important du kilométrage Aller-Retour pour la prise en charge des déchets en provenance de nos deux communes vers celle de FRONTIGNAN, qu’il faudrait traverser quasi totalement, pour arriver presque à hauteur d’Intermarché.
De Vic centre à la déchetterie de Villeneuve on compte 5,6 km. De Vic à la déchetterie de Frontignan : 10,4 km ! Pour un aller retour, multipliez par 2 : utiliser la déchetterie de Frontignan impose de parcourir quelque 9,6 kilomètres de plus ! Et pour les Mirevalais, c'est encore pire!
La décision de nous fermer l’accès à la déchetterie de Villeneuve semble d'autant plus incompréhensible, voire aberrante que, si on reprend le « PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS 2020-2030 », mis actuellement en concertation par " Sète Agglopôle Méditerranée " (c’est nous qui soulignons) on peut y lire :
" Chaque jour, 435 000 déplacements sont réalisés sur notre territoire, cela représente 4 déplacements en moyenne par habitant. Et malheureusement une grande partie sont encore trop souvent réalisés en voiture, qui reste largement majoritaire (60% ), avec son cortège de nuisances : bouchons, pollution, insécurité routière, bruit. "
Il est urgent de trouver des solutions alternatives pour éviter l'embolie du territoire, notamment lors de la saison estivale durant laquelle la population double, voire triple selon les secteurs..."
Mais...il est vrai que la décision de nous fermer l'accès à la déchetterie de Villeneuve permettrait à SAM ( Sète Agglopôle Méditerrannée ) d'économiser les 150 000 € que lui coûte, annuellement, la prise en charge de nos déchets par Villeneuve.
Economie pour les finances de SAM, mais économie sur qui? sur quoi? Sur le dos des Mirevalais et des Vicois! On est fondé à trouver ce calcul sordide, d'autant que nos villages contribuent à l'agglo...


Allons plus loin : un bon nombre de nos concitoyens s’estiment les grands oubliés, les laissés pour compte de l’Agglopôle.
Qui peut dire avoir vu retomber les bienfaits sur Vic la-Gardiole ?
Un exemple est particulièrement parlant : celui du projet de piscine, à l’est de Frontignan, passé à la trappe au profit de Sète... Adieu, piscine pour nos petits Frontignanais, Mirevalais et Vicois.
Toutefois, l’agglo se souvient parfaitement et régulièrement de nous quand il s’agit, à travers le joli mot de "lissage" de nous augmenter les taxes diverses...

Au-delà des considérations institutionnelles selon lesquelles Vic et Mireval sont situés entre et Sète Montpellier, faisons entendre les voix de la raison, du bon sens, de l’équité et de l'écologie qui, toutes, appellent à maintenir la desserte actuelle.
Une pétition dans ce sens vous sera proposée.

L’équipe de V.I.C.