Vic la Gardiole

Les Flamants roses à Vic

 un peuple migrateur qui aime en plus en plus l’Hérault

Vic la Gardiole, un lundi matin ordinaire du mois de février :

Sur l’étang de Vic la Gardiole désert, s’est installée une colonie de flamants roses. Le long de la petite plage, ils semblent avoir trouvé à l’abri des vents un nouveau paradis. Après la tempête du samedi 27, ils sont venus en masse près du bord de manière à pouvoir tendre la patte aux promeneurs éblouis. La Tramontane les pousse plus loin du rivage mais ils restent là, sûrement parce qu’ils ils s’y sentent chez eux. Notons aussi qu’ils sont de moins en moins sauvages et se laissent approcher.

Que ce soit dans les livres ou sur les sites Internet, on nous explique que les flamants roses émigrent en Octobre pour partir en Afrique et reviennent en avril. Inexact dans notre région. L’été, à partir du mois de juin, les flamants roses quittent nos rivages pour aller se réfugier en Camargue. C’est à croire qu’ils ont peur des touristes… du moins de l’agitation estivale. A la fin de l’été, nous les retrouvons plus nombreux chaque année. Cet hiver, leur présence est particulièrement importante dans les étangs de Palavas, Frontignan, et l’étang de Vic la Gardiole qui avait la réputation de ne plus être en très bon état, avec interdiction d’y pêcher pendant plusieurs années. A voir la concentration de flamants roses, les aigrettes de plus en plus nombreuses aussi, on peut imaginer que ce répit lui a été bénéfique.
Prenez la route qui va de Vic aux Aresquiers, vous les verrez sans problème pas besoin de jumelles.

B.B.D

Schéma Directeur de Gestion des Eaux Pluviales (SDGEP)

Les communes de Vic la Gardiole et Mireval ont engagé l’étude de leur Schéma Directeur de Gestion des Eaux Pluviales (SDGEP), dans le cadre de la procédure d’élaboration de leur Plan Local d’Urbanisme. Vic la Gardiole est désignée en qualité de coordonnateur du groupement de commande et c’est le Cabinet ENTECH Ingénieurs Conseils qui a été retenu pour élaborer cette étude.
Les communes bénéficient de subventions de la part de l'’Agence de l’Eau pour 50 % du montant HT de l’étude et du programme PO FEDER Languedoc Roussillon à hauteur de 30 % du montant HT.

Marielle Egéa Casano : Une vie de passion, la passion d’une vie

Quand sa maman l’inscrit à quatre ans dans un cours de danse, pouvait-elle imaginer que sa petite fille allait en faire la passion de sa vie ? Sans doute pas. Mais dès qu’elle met les pieds sur une piste de danse, Marielle y prend goût.

  

A dix-huit ans, on lui propose de travailler pour Vic Danse une association crée en 1990. Elle passe son diplôme d’état de professorat de danse à l’UPSE de Montpellier en étant rémunérée. « J’ai passé la moitié de sa vie à danser, j’ai tout  donné », confie-t-elle.

A partir de 1990, elle donne des cours de danse à Vic Danse. En 2005, voulant voler de ses propres ailes, elle crée « Tout en Harmonie » du prénom de sa maman. Elle change deux fois de lieu d’installation de la salle. Actuellement, entre Vic la Gardiole et Mireval à la zone artisanale « Le Régina », vous pourrez la rencontrer dans son domaine, une grande salle dont tout un pan de mur est recouvert de miroirs et qu’elle a emménagée et décorée.

Depuis cinq ans, elle porte haut les couleurs de « Tout en Harmony » en raflant tous les premiers prix du concours national « discipline Jazz » avec les trois sections de danse 8/11ans, 11/14 ans, 14/17ans. Plusieurs élèves ont reçu en solo des prix bien mérités. Si elles gagnent, c’est qu’elles y mettent le prix… sans vouloir faire de jeu de mots. Celles qui participent au concours font à la fois du jazz et de la danse classique, du fait de la haute technicité de cette dernière qui les forme.

Jazz, danse classique, contemporaine, Zumba, Piloxing… Marielle se diversifie.

Le Piloxing ? Un nouveau concept créé par une danseuse russe. Il s’inspire du Pilate, un travail du muscle en profondeur ; rajoute de l’intensité par la boxe ; de la finesse avec la danse quelle qu’elle soit. Les cours sont toujours en musique, on y donne tout de soi-même. Cette nouvelle technique cartonne aux USA. On travaille son cardio, sa souplesse, son équilibre. Et… on brûle près de 800 calories ! A bon entendeur…

Ne croyez surtout pas que Marielle bloque sur ce nouveau concept. Avec son mari, c’est la salsa cubaine qui la porte sur la piste de danse. Ils sont tous les deux partis à Cuba pour se former. A présent, tous deux développent les soirées salsa.

Heure des cours : du lundi au vendredi de 17h à 22h sauf le mercredi de 13h à 22h. Le samedi, elle travaille pour les compétions.

B.B.D.

Une cérémonie des vœux orientée vers la jeunesse et l'avenir


Vendredi 29 janvier  à 19h, Magali Ferrier, Maire de Vic la Gardiole, entourée de son équipe municipale a reçu la population vicoise pour les traditionnels vœux de la nouvelle année.

Il y avait vraiment beaucoup de monde pour cette sympathique cérémonie dans la salle des fêtes bondée. On pouvait aussi croiser les élus de communes voisines et de nombreuses personnalités dont François Commeinhes,  le Président de Thau, Nobert Chaplin le maire de Balaruc le vieux, Francis Veaute, le maire de Gigean, le député Christian Assaf, etc.  

En introduction, Magali Ferrier est revenue sur les évènements tragiques qui ont secoué notre pays fin 2015 et elle a rappelé les valeurs de notre République. 
Magali Ferrier a ensuite passionnément  parlé de la jeunesse. "Il faut faire bouger les plaques tectoniques de la société" a-t-elle lancée et notamment il faut "arrêter l’approche déshumanisée des jeunes, leur assurer des jours meilleurs" a-t-elle ajoutée. Magali Ferrier qui est aussi Vice-présidente de Thau agglo, déléguée à la politique sportive, a visiblement bien l'intention d'agir.
 Elle a également évoqué tous les engagements pris par la commune en 2015 et les travaux effectués comme ceux de l'avenue de la Mission , ceux qui sont engagés, ceux qu’il reste à faire et ceux qui sont prévus : réfection de l’église Sainte Léocadie, lotissement social de l’Esplanade avec 18 logements sociaux, éclairage public, voirie du centre historique du village, jonction de la piste cyclable entre Vic et Mireval. Elle rappelle également le projet d’une la mutuelle pour tous.

Madame le Maire a conclu son allocution en remerciant l’équipe municipale, les employés municipaux fortement sollicités et toujours disponibles, les bénévoles du village, les agents de l’Agglo avant de souhaiter une très bonne année 2016 à tous et de convier les participants à l’apéritif pour terminer une belle cérémonie  dans une ambiance conviviale.

B.B.D

Soirée danse

Samedi 6 février soirée salsa bachata kizomba
Casa latina avec DJ Patrick Casa
cours d'initiation salsa à 20h30
Paf:5€
Boisson à volonté

Tango

Nostalgie : vendanges à Vic en 1972

Un document exceptionnel de l'ancienne ORTF (Office national de radiodiffusion télévision française) réalisé par Bernard Bouthier et mise à disposition par l'INA (Institut National de l’Audiovisuel )