Vic la Gardiole

Retour à la semaine de quatre jours à la rentrée de septembre 2018

 

 

La décision a été prise à l'unanimité lors des derniers conseils d'école en élémentaire et en maternelle. Une réunion avait lieu ce lundi 27 novembre à 18h30 à la salle des fêtes de Vic La Gardiole pour donner des précisions aux parents sur la nouvelle organisation scolaire.

Madame Laeticia Savey adjointe à l'enfance jeunesse et aux affaires scolaires expliquait qu'il aurait été, de toute façon, financièrement difficile de maintenir les T.A.P.(temps d'activités périscolaires), étant donné le désengagement de l'état: suppression de l'aide de 85 euros par enfant et par an et gel des contrats aidés.

Néanmoins, Monsieur Christophe Bruguier, directeur du service enfance jeunesse et responsable du périscolaire, ne cacha pas son contentement face au retour de l'ancienne organisation qui permet une meilleure gestion du temps du soir. De plus, la journée complète du mercredi en périscolaire est plus facile à organiser surtout en maternelle ; en effet  l'après-midi seul,  amputé de la sieste ne permettait pas d'offrir le maximum aux enfants.

La tarification de l'accueil, liée au quotient familial, ainsi que l'amplitude d'ouverture de 7h30 à 18h30, resteront inchangées

Nouveaux horaires rentrée de septembre 2018

Maternelle Matinée 8h40 11h50
Maternelle Après-midi 13h40 16h30
Elémentaire Matinée 8h30 12h
Elémentaire après-midi 14h 16h30

 

S.V.R.

Jazz à Vic la Gardiole

Ambiance festive et musicale, ce samedi 25 novembre à Vic la Gardiole. L'association Vic-Music avait invité le groupe de Jazz SMS (Swing Messenger Sextet).

                                         No images found.

L'idée du Président de l'association est de donner envie aux jeunes vicois de pratiquer la musique, en invitant des débutants à partager la scène avec des musiciens chevronnés. On a pu apprécier en particulier une élève de la classe d'accordéon diatonique, sur un standard de jazz.

 

Soirée réussie, avec un public nombreux qui se trémoussait sur les rythmes et les mélodies classiques du jazz. Il faut dire que Pascal, le pianiste, bien connu des vicois, avait invité des amis particulièrement efficaces: cornet à piston/trombone à coulisse, batterie de percussions, contrebasse, guitarre, saxo/clarinette.

A l'heure de la pose, les petits gâteaux ont permis d'alimenter la caisse du Téléthon.

RR

 

 

 

Les amis vicois une association qui bouge!

 

 

Aux Amis Vicois, on ne s'ennuie pas. Le programme de la saison 2017-2018 est au moins aussi ambitieux et éclectique que celui de l'année précédente. Cette saison avait commencé très fort avec Les médiévales le 16 et 17 septembre dernier, une grande première à Vic la Gardiole. La fête fut chaleureuse et riche avec avec les fauconniers, druides,épéistes, musiciens, chanteurs et danseurs qui ont animés ces journées ; de nombreuses échoppes artisanales jalonnaient les rues du vieux village revenu quelques siècles en arrière. Le pari de cette première édition des médiévales était gagné grâce au dévouement des organisateurs et de tous les amis vicois qui se sont impliqués mais aussi à la subvention supplémentaire octroyée par la mairie qui a soutenu le projet. 

Les médiévales 2017

 

                         No images found.

                         

Les amis vicois aiment bouger, les membres du bureau ne manquent pas de ressources pour trouver et proposer de nombreuses sorties à des prix accessibles ; en ce début novembre,c'était un voyage culturel de 4 jours en Catalogne qui était proposé. La prochaine sortie aura lieu le samedi 16 décembre au Perthus. Pour 2018, une visite de la grotte Chauvet en Ardèche aura lieu en mars suivie en avril d'une visite guidée de la ville d'Arles. La superbe croisière de 8 jours en Méditerranée au mois de mai est déjà complète!
Mais vous pourrez encore bouger fin mai au cours d'une journée de plein air dans les gorges de l'Hérault ou -si vous aimez vous aventurer dans la nuit- participer à la marche des lucioles le 29 juin.

Néanmoins, si vous préférez ne pas vous éloigner de ce charmant village de Vic la Gardiole où il fait bon vivre, Les Amis Vicois proposent de nombreuses activités régulières réservées aux adhérents:
Le lundi après-midi, vous pouvez vous initier à l'informatique et le vendredi après -midi à la peinture. Les amateurs  de cartes se retrouvent le mercredi après -midi pour le tarot et le jeudi après-midi pour la belote. Ces activités ont lieu dans le local de l'association à la maison des associations de Vic à l'étage à droite.
 Il y a aussi des marcheurs aux amis vicois: le lundi matin, c'est la randonnée guidée par Lionel le plus souvent sur la Gardiole, puis le mercredi une marche plus à plat, la balade à Jean-Claude. Il y a aussi depuis peu un atelier de danses traditionnelles animé par Frédéric Crespo le lundi tous les 15 jours de 19 à 20h30 à la salle des fêtes de Vic.


Deux spectacles  ouverts à tous sont programmés pour la saison: en février 2018 la troupe Mixit de Montpellier jouera Le Bourgeois Gentilhomme et en avril, c'est Cécile Veyrat qui interprétera Barbara.
Des conférences internes peuvent être organisées par et pour les adhérents mais elles sont limitées en nombre car elles ont lieu dans le local de l'association. Prochainement, Antoine Blancheton oenologue animera une soirée sur le thème"apprendre et apprécier le vin".

Catalogne en novembre 2017: Stiges et Taragonne

   

Cette association vicoise existe depuis 2009. Forte de ses 230 adhérents, elle participe largement à la vie citoyenne en faisant du lien social. Sa devise "Profitez de l'instant présent" n'est pas un vain mot. Toutes les animations ou activités ont lieu dans l'échange et la bonne humeur et se terminent souvent autour d'un verre de l'amitié ou d'un repas. l'adhésion annuelle est de 13 euros.

 Le local est ouvert le lundi de 14 à 17h et du mardi au vendredi de 9h15 à 12h et de 14 à 17h.  N'hésitez pas à vous y rendre pour vous renseigner, vous y serez reçus en toute convivialité. Vous pouvez aussi consulter notre site internet lesamisvicois.fr ou notre page Facebook

                               Sylvie Vimont Rispoli

LA MOBILISATION CONTINUE A LA CRECHE

Le personnel de la crèche avec les enfants,  Madame le maire et son adjointe à droite

Ce matin du 10 novembre, le personnel de la crèche de Vic la Gardiole et des parents étaient réunis autour d'un café Noir ou d'un thé Noir pour une nouvelle "JOURNEE NOIRE DES ASSOCIATIONS" en présence de Madame Magali Ferrier maire de Vic la Gardiole et de Madame Laeticia Savey, adjointe à l'enfance jeunesse et aux affaires scolaires.

Cette mobilisation fait suite à la première journée noire des associations qui avait été organisée le 18 octobre dernier par le Collectif des Associations Citoyennes pour protester contre la suppression de 150 000 contrats aidés dès cette année et 110 000 de plus l'année prochaine. La crèche de Vic est particulièrement touchée par cette mesure puisqu'un poste a déjà été supprimé le mois dernier et un autre contrat aidé se terminant le 11 décembre prochain ne sera pas remplacé. Comme nous le disions dans notre précédent article, d'ici février 2018, c'est avec 3 postes en moins que la crèche devra fonctionner. Si avec un poste en moins comme aujourd'hui, la crèche vicoise arrive à fonctionner avec une surcharge de travail pour le personnel ; il est certain qu'avec trois postes en moins, il faudra rapidement diminuer la capacité d'accueil.

Depuis le 18 octobre, Madame Michèle Cabrol la directrice de la crèche et Madame Virginie Séguier son adjointe, n'ont pas cessé leur action avec le collectif 34 des crèches de l'Hérault. Après avoir alerté notre député Monsieur Nicolas Demoulin, elles ont écrit à Monsieur le préfet de l'Hérault et Madame Muriel Péricaud, Ministre du travail. Il semblerait que le bruit des multiples actions des collectifs soit arrivé aux oreilles de nos gouvernants. Il est peut-être question de réduire la saignée des contrats aidés.....Cela suffira-t-il à sauver toutes les associations qui en dépendent dont notre crèche vicoise qui fonctionnerait bien plus sereinement avec des emplois pérennes ?

Le personnel de la crèche, soutenu par les parents et la municipalité a bien l'intention de poursuivre la mobilisation. L'avenir de la crèche, c'est l'avenir de nos enfants et de la société de demain.

La prochaine réunion du Collectif d'Actions Citoyennes 34 aura lieu le 20 novembre à 19h30 à la Cimade à Montpellier.

Sylvie Vimont Rispoli

 

Voie Cyclable Vic - Mireval

 Sécurisation du carrefour pour les cyclistes.

Le carrefour de la D114 de Vic vers Frontignan-Plage/Les Aresquiers et de la D116 en provenance de Villeneuve-lès-Maguelone est actuellement l'objet d'une importante signalisation au sol. Il s'agit de faire coexister la circulation automobile avec le croisement d'une voie cyclable regroupant à la fois la Vélo Route 8 méditerranéenne,  la ViaRhôna, mais aussi faisant office de voie douce entre différents quartiers de Vic, situés de par et d'autre de la voie ferrée, reliant également Vic et Mireval, et enfin Villeneuve à la piste cyclable des Aresquiers. Le passage de ce carrefour impose en plus le passage du pont ferroviaire, pont construit en surélévation, avec un remblai qui cache la vue, et rend dangereux le franchissement.

La revendication d'un aménagement d'un passage piéton et cyclable sur le pont date de 20 ans, et la municipalité de Vic, en accord avec celle de Mireval, a décidé de relancer cette idée. Récemment une manifestation des usagers du vélo, et de leurs associations représentatives (La Roue Libre de Thau, VéloCité Grand Montpellier, Vélo du Pays de l'Or), a permis de faire émerger cette urgence de liaison douce.

Les conseillers du canton, Sylvie Pradeilles et Pierre Bouldoire ont récemment affirmé la nécessité de réaliser ces travaux avant la fin de l'année 2018, tout en s'engageant immédiatement pour des aménagements de sécurité provisoires, voir notre article.


A l'approche du pont, des bandes sonores au sol ont été réalisées, pour ralentir le flux routier. Des panneaux de rappel de la vitesse maximum, 70km/h ont été installés. Deux bandes sont peintes sur chaque bord de la chaussée, représentant des pictogrammes de cyclistes. Des damiers de peinture vertes signalent l'intersection des voies douces et des voies routières.

IL faut espérer que ces aménagements provisoires, en attendant le franchissement de la route et de la voie ferrée en voie propre pour les vélos, apporteront une amélioration quand à la tranquillité et la sécurité des cyclistes, et des piétons.

René Rispoli

LA CRECHE SE MOBILISE POUR SES EMPLOIS

 

Le 18 octobre avait  lieu la Journée noire des Associations.

Journée revendicative pour protester contre la suppression programmée des contrats aidés.

Sans aucune concertation avec les structures diverses concernées par cette mesure, le gouvernement prévoit de supprimer dès 2017,  150.000 contrats aidés et 110.000 en 2018 sans prévoir de solution de remplacement. Les associations sont particulièrement touchées par ces suppressions, pour les plus fragiles, c'est la mort annoncée. C'est le cas de la crèche associative "Chapi Chapo" de Vic la Gardiole qui emploie 4 contrats aidés sur 14 personnes travaillant dans cette structure. Outre les banderoles apposées sur les grilles de la crèche, le jeudi 18 octobre, le personnel était habillé en noir et les activités étaient réduites. Si les enfants ont été accueillis en toute sécurité, ils n'ont pas eu leurs ateliers habituels ; la cuisine était fermée: les plus petits ont mangé des petits pots et les plus grands un pique nique.

Les normes pour encadrer nos petits chérubins en crèche sont, fort heureusement, incontournables. 29 enfants sont accueillis à la crèche de Vic la Gardiole par 14 personnes. Par année civile,  ce sont environ 100 familles qui font appel à "Chapi Chapo". Un des contrats aidés se termine ce mois-ci, il ne sera pas remplacé ; tout comme ceux finissant le 12 décembre 2017 et le 24 février 2018.  D'ici 4 mois, la crèche devra fonctionner avec 3 postes en moins. l'association qui préfèrerait avoir recours à des emplois pérennes, n'en a pas les moyens. Dans ces conditions, il sera impossible de maintenir la capacité d'accueil. Que dire aux parents? Devra-t-on tirer au sort les enfants qui ne pourront pas rester? Nos petits méritent mieux peut-être...

Madame Michèle Cabrol, la Directrice  et Madame Virginie Séguier, son adjointe sont déterminées. Elles ont rencontré notre député Monsieur Nicolas Demoulin qui a pris note. Elles ont l'intention d'écrire à Madame Muriel Péricaud, ministre du travail.

S.V. Rispoli

Information sur les risques majeurs

Ce lundi 16 octobre à 19 h, les Vicois étaient nombreux à participer à une réunion publique d'information sur les risques majeurs. Après avoir présenter brièvement l'objectif et les enjeux du du Plan Communal de Sauvegarde(PCS), Madame Magali Ferrier, Maire  de Vic La Gardiole, laissait la parole à Monsieur Souteyrand, ingénieur au bureau d'étude Mayane  collaborant  avec les collectivités pour l'élaboration du PCS.

Il exposait les principaux risques encourus sur la commune: inondations par débordements des cours d'eau et des étangs, incendie (massif de la Gardiole entre autres), problèmes liés au transport des matières dangereuses (proximité de la RD 612 et de la voie ferrée) mais aussi mouvements de terrain et risque sismique de niveau 2. Le PCS recense les points sensibles et les moyens précis à mettre en place pour faire face rapidement à une situation de crise liés à de tels risques. Les quatre cellules créées doivent agir rapidement pour préserver la sécurité mais aussi pour prévenir toute panique. Des exercices de simulation de gestion de crise sont également réalisés par la mairie.Toutes ces informations sont détaillées dans le document d'information communal sur les risques majeurs DICRIM qui a été remis aux participants. Il sera distribué prochainement  à tous les citoyens Vicois.

Au regard des nombreuses questions posées, nous pouvons dire que ce sujet sensible a suscité un vif intérêt parmi les Vicois présents.

Sylvie VIimont-Rispoli

Vic la gardiole mise sur les déplacements d'avenir

Conscients des problèmes environnementaux et soucieux du bien être de leurs concitoyens, de plus en plus d'acteurs municipaux développent leur réseau cyclable et les transports en commun. L'enjeu est à la fois sanitaire, environnemental et économique. Se déplacer à vélo et en transport en commun sont des solutions d'avenir.
La Municipalité de Vic La Gardiole a mis en place depuis plus de 2 ans une commission extra-municipale"transport-liaisons douces" qui a pour vocation d'œuvrer dans ce sens. Au sein de cette instance, des citoyens volontaires et les élus concernés réfléchissent et proposent des solutions pour faire avancer les projets.

Où en sommes-nous sur le secteur?

 Les voies cyclables

 L'Euro vélo 8

Cette véloroute de la Méditerranée de plus de 5000 km est loin d'être achevée. La réalisation d'un petit tronçon manquant entre Villeneuve les Maguelone et Vic La Gardiole a bien du mal à aboutir. Les diverses propositions pour franchir la voie ferrée avaient été discutées au sein de la commission extra-municipale, le projet n'avançant guère jusqu'à présent.
Des associations de cyclistes de la région ont organisé une manifestation festive à vélo le dimanche 1er octobre dernier pour  pointer du doigt la dangerosité  du fait de cette partie manquante.
Les participants ont-ils été entendus?
Il semble que oui. Comme nous l'annoncions sur Thau-infos, le Conseil départemental de L'Hérault a récemment réaffirmé sa politique en faveur du vélo (voir article). Ainsi le choix du tracé parmi les 2 options aurait lieu avant fin 2017 pour une réalisation des travaux au second semestre 2018. En outre des aménagements de sécurité à caractère provisoire seraient réalisés avant fin 2017.

Projets de voies cyclables sur la commune de Vic 

Un bureau d'études travaille sur un aménagement de 2 voies vertes: une allant des jardins de la Robine au CD 114, l'autre reliant la Maison de Retraite L'Occitane à la voie partagée de l'avenue de la Mission. Les travaux sont prévus pour 2018.
Malgré les réels efforts des uns et des autres, il reste des points noirs ne permettant pas aux vicois de se déplacer à vélo en toute sécurité:

  • Tant que le tronçon de l'Euro vélo 8 ne sera pas réalisé, aller à la gare reste dangereux
  • Le danger persiste également pour les piétons et cyclistes qui vont du camping Europe au centre-village.
  • Il reste à mettre sur la table un projet permettant de relier Vic à Frontignan à vélo en toute sécurité sans passer par la plage. Nous devons en effet développer à la fois les voies cyclables de loisirs et celles permettant les déplacements quotidiens.

Les transports en commun

Les bus réguliers  

Malgré quelques creux en milieu de demi-journée, les communes de Vic et Mireval, se trouvant entre Montpellier et Sète sont assez bien desservies  par la ligne départementale no 102 avec 11 bus par jour dans les 2 sens. Ce qui est raisonnable pour un réseau départemental.
Le service des bus de l'agglo a pour vocation de relier ces deux communes aux principales villes du bassin de Thau, en l'occurrence Sète et Frontignan. La ligne 11 qui permettait un service régulier de Sète à Mireval a, depuis janvier 2016, son terminus sur la zone du Barnier. La ligne 17 vient alors en complément, assurant la liaison de Mireval à la gare de Frontignan. Cependant la faible fréquence du bus 17 et les problèmes posés par les correspondances avec la ligne 11 ne permettent pas aux mirevalais et aux vicois d'utiliser le service des bus de  l'agglo pour se rendre à Sète. Les flux vers Sète sont principalement réalisés avec la ligne 102.
Ce changement opéré sans concertation a suscité une vive polémique parmi les usagers. La commission extra-municipale a largement étudié les défaillances de ce service et a demandé que soit rétablie, au moins à certaines heures, une ligne directe de Mireval-Vic vers Sète.
A ce jour, aucun changement n'a été obtenu.

Navette des plages

Elle avait été demandée notamment par la municipalité de Vic, la commune accueillant de nombreux touristes pendant la saison estivale. Elle a vu le jour le 8 juillet 2017, circulant en boucle de Mireval au parking Saint Eugène en passant par Vic. Le service a été assuré jusqu'au 3 septembre 2017.
Nous aurions pu espérer une plus grande fréquentation de cette navette (pourtant pratique et agréable aux dires de ceux qui l'ont prise!). Sa mise en place au dernier moment n'a pas permis une communication optimale, le tarif trop élevé pour une famille est dissuasif, enfin des points clés n'étaient pas desservis par ce bus. La commission extra-municipale reste vigilante pour que cette navette soit reconduite dans de meilleures conditions, en demandant entre autre la gratuité.
Une commune à vocation touristique comme Vic la Gardiole doit œuvrer avec ses partenaires pour offrir un service permettant réellement de ne pas utiliser la voiture pour se rendre à la plage.  Etant donnée la grande fréquentation du site protégé des Aresquiers, c'est un pari sur l'avenir.

Une volonté politique forte est nécessaire pour continuer à développer  des liaisons douces sécurisées et des transports en commun efficaces. L'objectif est de réduire la pollution et ses conséquences sanitaires désastreuses mais aussi de rendre nos villes et nos villages encore  plus agréables à vivre. Rien n'avancera sans l'appui des citoyens. La commission extra-municipale de Vic la Gardiole est un jalon déjà posé à cet endroit, ce qui n'exclut pas l'intervention des associations concernées par toutes les formes de déplacements qui feront l'avenir.

Sylvie Vimont-Rispoli,

ré-aménagement du carrefour de la Pierre Plantée

A Vic la Gardiole, ce mercredi 11 octobre 2017, à 14 heures, à la sortie de Vic vers Sète ( lieu dit la Pierre Plantée, près de la pêche à la truite), les conseillers départementaux du canton,  Pierre Bouldoire et Sylvie Pradelle visitent les travaux de ré-aménagement du carrefour.

 C'est un aménagement de sécurité, objectif fixé au programme du mandat des conseillers. Il rentre dans le cadre de la sécurisation des entrées-sorties de Vic et de Mireval sur la D612. Cet aménagement est le premier sur ce tronçon très fréquenté et réputé accidentogène. Deux autres suivront: celui dit de "la poule d'eau", et celui de La Baussas", vers Mireval.

 Il s'agit de supprimer les tourne-à-gauche, dangereux. Sur la D612 en venant de Sète, l'entrée est conservée, par contre en venant de Montpellier on ne pourra plus entrer dans Vic. Quand à la sortie de Vic, elle ne se fera que dans la direction Montpellier , on ne pourra plus tourner à gauche vers Sète. Les deux voies de la RD612 seront séparées  par une structure au sol.

 Les travaux commencés début octobre finiront fin décembre. La D612 reste ouverte à la circulation. Certains travaux se feront la nuit. La RD 114 E-3, elle,  est fermée.

Les travaux sont réalisés en concertation avec les mairies.

 Le montant est estimé à 416 000 euros, financé à 100% par le Conseil Départemental de l'Hérault.

René Rispoli

Cap sur les Salines de Villeneuve

VACANCES DE TOUSSAINT : CAP SUR LES SALINES DE VILLENEUVE !! STAGE P’TITS ECOLOS

ENV20160317 salines(4)

Lundi 23 octobre et mardi 24 octobre P’tits écolos en herbe…

Venez explorer les Salines !

Participez au stage nature des Salines et découvrez cette nature exceptionnelle tout en vous amusant !

Chasse au trésor, balade nature, observation naturaliste…. 2 journées au cœur du site pour découvrir les oiseaux, les insectes et ce paysage pas comme les autres !

De 9h à 17h, Enfants de 6 a 11 ans, 40 €/enfant, 30 €/enfant à compter de 2 enfants par famille, pique-nique et bonnes chaussures à ne pas oublier !

Réservation obligatoire et inscription : 04 67 13 88 57 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

TOILE’OWEEN

ENVArgiope lobata8_Vic_190707

Mardi 31 octobre

Venez découvrir ces surprenantes bestioles que sont les araignées ! Recherches dans les salines, observations, jeux de déduction, fabrication manuelle… vous en apprendrez plus de manière ludique. En ce jour d’Halloween, vous verrez qu’elles ne sont pas si effrayantes que ça nos araignées !

De 9h30 à 12h | 5 euros par personne, gratuit pour les moins de 5 ans, Vêtements de terrain, bonnes chaussures, casquette et eau.

Réservation obligatoire et inscription : 04 67 13 88 57 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Atelier comment recolter ses semences

 « Comment récupérer ses semences potagères, fruitières et alimentaires pour en faire des semis au printemps prochain ? »

  atelier destiné à toutes et tous.

21 octobre 2017 avec Pierre-Yves PETIT, consultant-formateur et paysan-chercheur en permaculture au sein de la structure Cyclanthère.

  Au domaine de Cazalis, camping à la ferme des Aresquiers 34110 VIC LA GARDIOLE

  "alternance de pratiques, d’observations du milieu et des ressources et de quelques apports théoriques selon les demandes du groupe."Capture

  9h15– 12h45 /14h15-17h30. Tarif : 65 euros la journée

Inscription obligatoire à remplir. Le midi : "nous partagerons nos repas tirés du sac"

Matériel : pensez à venir avec des graines, des noyaux, des pépins et des enveloppes.

La journée aura pour objectif de répondre concrètement à certaines question.

Qu’est-ce qu’une semence ?

Comment s’en procurer au potager ?

Qu’est-ce qu’un croisement et une hybridation ?

Comment garder une stabilité au sein d’une variété ?

Comment récolter, sécher et stocker ses semences ? Pendant combien d’années les semences vont être capables de germer ?

Comment effectuer un test de germination ?

Réalisation d’un atelier collectif de récupération des semences provenant de différents végétaux Observation/ classification/ catégorisation Manipulation pour les conserver Manipulation pour les conditionner en attendant le prochain semis

Au printemps 2018, l’atelier «  comment préparer ses semis ?  » fera suite à celui-là.

Avec l'APAVH, les belles LALIE et DIARRA sont à l'adoption

pepit2229683346_1645563212187152_5084249881548282965_nSi le physique est à prendre en considération , on imagine que ce qui compte le plus ce sont nos caractères... A propos de Lalie, la jolie grisette : "j'ai un caractère calme. J'apprécie passer du temps couchée dans le salon de jardin de ma famille d'accueil. Je suis demandeuse de jeux et de câlins."pepit29571372_1645563708853769_1155069375934100749_nPour Diarra, l'arlequine : "je suis un peu plus speed, j'aime chasser, eh oui suis une chipie , j'embête les petits animaux. Je suis curieuse, j'explore tout ce que je peux, intérieur comme extérieur. J'aime aussi les câlins et parfois même, lorsque je l'ai décidé, je monte sur les genoux"...Nous avons toutes deux impérativement besoin d'un extérieur, nous sommes certes des minettes faites par avoir une vraie vie de famille mais aussi des minettes de la nature. Nous en priver serait très difficile pour nous. Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d'identification et de stérilisation...

» associations