Vous rêvez d'acheter un vélo ou une trottinette électrique ?

Dans le cadre de sa démarche « Plan Climat Énergie Territoire » de lutte contre le changement climatique et les gaz à effet de serre, « Sète agglopôle méditerranée » souhaite encourager les modes de déplacements doux sur son territoire.Vous rêvez d'acheter un vélo ou une trottinette électrique ?

Par conséquent, vous pouvez bénéficier d’un nouveau dispositif de subvention pour acheter un vélo neuf à assistance électrique ou une trottinette électrique dont le moteur est d'une puissance supérieure ou égale à 350 watts et bénéficiant d'un certificat de conformité à la norme CE.

Cette subvention correspondra à 25% de la valeur du véhicule et plafonnée à 200€. Il suffit de s'inscrire sur le site http://www.agglopole.fr/lagglo-subventionne-lachat-de-velos-et-trottinettes-electriques/ Les demandeurs recevront en réponse à leur mail une pièce joint contenant un dossier à remplir et ramener soit à l'hôtel d'agglomération de Frontignan, soit au Complexe Oïkos à Villeveyrac, soit à retourner par mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’aide 2018 sera octroyée, indifféremment (VAE ou trottinette) aux 150 premiers demandeurs qui déposeront leur dossier.

Les suivantes seront automatiquement enregistrées en liste d’attente. Les demandeurs inscrits en liste d’attente seront informés si un désistement survenait sur la liste des premiers demandeurs.

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez adresser vos questions à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations