Vigilance Orange CANICULE

Aucun texte alternatif disponible.

 Canicule durable nécessitant une vigilance particulière, notamment pour les personnes sensibles ou exposées

Situation actuelle :
A 15 heures, on mesurait 35 °C à Perpignan, 36 °C dans l’intérieur de l’Est des Pyrénées-Orientales .Les températures atteignent 35 à 37 °C dans l ‘intérieur du Gard et de l’Hérault, ainsi que dans le Vaucluse. Sur les Alpes-Maritimes, les températures sont comprises entre 30 et 31 °C sur le littoral, et jusqu’à 34 °C dans l’intérieur.
Evolution prévue :
Dans la nuit de lundi à mardi, les températures minimales ne descendront généralement pas en dessous de 20 à 23 °C, et guère en dessous de 25 °C sur le littoral des Alpes Maritimes .
Mardi, les températures maximales atteindront 31 à 33 °C en bord de mer, 34 à 36 °C dans l’intérieur des Pyrénées-Orientales et des Alpes-Maritimes. Sur le Vaucluse, l’intérieur du Gard et de l’Hérault, les températures maximales seront comprises entre 36 et 39 °C.
Au cours des jours suivants, les températures minimales et maximales resteront très élevées avec même une légère hausse attendue.

Le Ministère des Solidarités et de la Santé a mis en place un N° Vert Canicule Info Service : 0800 06 66 66 (appel gratuit entre 9h00 et 19h00 depuis un poste fixe) pour obtenir des conseils pour vous et votre entourage en particulier les plus fragiles.

En cas de malaise –> Je compose le 15.

Di-DkZiW0AE1teJ

Conséquences possibles

 
    Canicule/Orange
* Chacun d’entre nous est menacé, même les sujets en bonne santé.
* Le danger est plus grand pour les personnes âgées, les personnes atteintes de maladie chronique ou de troubles de la santé mentale, les personnes qui prennent régulièrement des médicaments, et les personnes isolées.
* Chez les sportifs et les personnes qui travaillent dehors, attention à la déshydratation et au coup de chaleur.
* Veillez aussi sur les enfants.
* Les symptômes d’un coup de chaleur sont : une fièvre supérieure à 40°C, une peau chaude, rouge et sèche, des maux de tête, des nausées, une somnolence, une soif intense, une confusion, des convulsions et une perte de connaissance.

Conseils de comportement

 
    Canicule/Orange
* En cas de malaise ou de troubles du comportement, appelez un médecin.
* Si vous avez besoin d’aide appelez la mairie.
* Si vous avez des personnes âgées, souffrant de maladies chroniques ou isolées dans votre entourage, prenez de leurs nouvelles ou rendez leur visite deux fois par jour. Accompagnez les dans un endroit frais.
* Pendant la journée, fermez volets, rideaux et fenêtres. Aérez la nuit.
* Utilisez ventilateur et/ou climatisation si vous en disposez. Sinon essayez de vous rendre dans un endroit frais ou climatisé (grandes surfaces, cinémas…) deux à trois heures par jour.
* Mouillez vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains.
* Adultes et enfants : buvez beaucoup d’eau, personnes âgées : buvez 1.5L d’eau par jour et mangez normalement.
* Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11h-21h).
* Si vous devez sortir portez un chapeau et des vêtements légers.
* Limitez vos activités physiques.
* Pour en savoir plus, consultez le site http://www.sante.gouv.fr/.

Aucun texte alternatif disponible.

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations