ÉCO-DIALOGUES DE THAU

ÉCO-DIALOGUES DE THAU
« SE NOURRIR MIEUX ET LOCAL, DE LA PLANTE AUX NUTRIMENTS »

Samedi 17 novembre 2018 à partir de 17h
Espace Ferdinand Buisson à Villeveyrac



Un partenariat entre le Festival de Thau et l'OMAC de VilleveyracAu menu de cette 7e édition des Automnales, deux rencontres et… un repas pour tout savoir (ou presque) sur comment et pourquoi se nourrir mieux et local, de la plante cultivée aux nutriments.

17h : Rencontre avec Robert Morez
Une vie au service de l’agroécologie
Entrée libre

Agronome de formation et agro-écologue de terrain, Robert Morez est depuis plus d’un demi-siècle et sur tous les sols de la planète un militant de l’agriculture biologique. Compagnon la première heure et ami de Pierre Rabhi, formateur passionné et passionnant, ses 12 « Cahiers de l’Agroécologie » sont une référence en matière d’agro-écologie et de permaculture. Une rencontre avec un homme chaleureux et généreux, dont le récit qu’il vient d’écrire de sa vie consacrée à la défense du vivant est tout un programme : « Mémoires d’un bourricot ».

18h30 : Rencontre avec Mariette Gerber
Alimentation méditerranéenne et santé
Entrée libre

Médecin épidémiologiste, experte à l’ANSES, l’agence nationale de sécurité sanitaire, Mariette Gerber a consacré sa carrière de chercheur à l’Institut du Cancer de Montpellier à la prévention nutritionnelle des maladies dégénératives, avec un intérêt particulier pour l’alimentation méditerranéenne.
Elle a publié « Santé et alimentation méditerranéenne au quotidien » (Edisud) un ouvrage qui présente des menus et recettes permettant d’assurer un très bon équilibre nutritionnel. Une rencontre pour nous aider à décrypter, en matière de santé et d’alimentation, le vrai du faux et des idées reçues.

20h15 : Le dîner de Mariette et Robert !
Un repas conçu spécialement en cohérence avec les principes évoqués lors des rencontres.
Tarif unique : 26€ (entrée, plat, dessert) - Réservation avant le 10/11, nombre de places limité

Billetterie : sur www.festivaldethau.com/billetterie et au bureau du festival, château de Girard