Villeveyrac : une journée dédiée aux pollinisateurs

Ce vendredi 1er février,  la mairie organisait une animation concernant les « jachères mellifères » avec les écoles et différentes associations comme API Cité et la LPO Hérault de Villeveyrac. Comme vous le savez la protection des pollinisateurs est au cœur des préoccupations de la commune. Car, l'abeille, première ouvrière de la biodiversité, est en danger. Depuis plus de 10 ans, elle disparaît progressivement de nos campagnes..

Abeilles, Pollen, Abeille À Miel, Nature

 

Et depuis plusieurs années, les apiculteurs en France assistent impuissants à une grande mortalité des ruchers. Plusieurs facteurs sont mis en cause :

frelons asiatiques, changement climatique, pesticides…Or les abeilles sont indispensables à la production de végétaux car en pollinisant les fleurs elles assurent la production de fruits.

 Dans une commune comme Villeveyrac qui accueille un grand nombre de producteurs d’arbres fruitiers, les abeilles représentent un élément indispensable au maintien d’une agriculture pérenne.

C'est aussi le cas de nombreux villages en Occitanie et dans l'Hérault.

Par conséquent, dans le cadre de son action en faveur du développement durable, la commune  reconduit depuis plusieurs années l’opération « Abeille » et c'est encore le cas en 2019.

Pour son travail remarquable la commune de Villeveyrac a été labellisée API Cité et a reçu 2 abeilles en 2018 avec un prix spécial pour la préservation des pollinisateurs. Ce label, à but non lucratif, vise à mettre en avant l’implication de la commune dans la préservation des abeilles domestiques et des pollinisateurs sauvages.

"En collaboration avec le syndicat de chasse, nous souhaitons obtenir plusieurs hectares de jachères fleuries mellifères,  ce qui permettrait aux insectes pollinisateurs de s’implanter. La mairie a effectué une demande de subvention auprès du Département afin d’aménager une parcelle de garrigue en jachères mellifères. Après un travail au sol conséquent, ce sont des graines adaptées à nos climats et à ce sol qui seront semées. Ces semis devraient durer quelques années, en se ressemant naturellement. Vous connaissez le caractère rural de Villeveyrac. Les agriculteurs ont besoin de la présence des pollinisateurs pour assurer une production pérenne et de qualité." Précisait Christophe Morgo en 2018.

Entre sauge, lavande, luzerne, mélilot, vigne vierge, phacélie, brunelle, pissenlit, thym, et autres plantes mellifères, sur ces jachères, les abeilles sont de retour sur les parcelles déjà plantées.

Et c'est une nécessité car la pollinisation est en déclin : les abeilles sont des fécondatrices exceptionnelles, en effet en butinant 700 fleurs en moyenne par jour, l’abeille assure la fécondation, la reproduction et donc la survie des plantes à fleurs. Lorsque l’on sait que 80% des plantes sont pollinisés grâce aux abeilles, on comprend l’enjeu et le rôle essentiel de l’abeille dans l’équilibre des espèces végétales et le maintien de la biodiversité.

 Et si l’abeille est en danger : la biodiversité l'est aussi.

 Ce déséquilibre se répercute sur la chaîne de la vie. Fragilisée, l’abeille se développe mal, se reproduit mal, les populations se fragilisent et par voie de conséquence la pollinisation diminue… Dès lors, les espèces végétales se reproduisent moins, les graines, les fruits et les baies se raréfient privant oiseaux et petits mammifères d’une nourriture naturelle indispensable. La biodiversité est menacée à son tour.

Et l'agriculture est en difficulté.

 "L’abeille est un allié inestimable des agriculteurs. Bénévole, consciencieuse, rentable, elle participe à la pollinisation de nombreuses cultures comme les arbres fruitiers, les cultures oléagineuses (colza, luzerne…), certains légumes…

"La pénurie d’abeilles constitue une menace pour la production agricole et pour les rendements des cultures notamment. Villeveyrac s’engage dans la protection des abeilles pour soutenir la production agricole, fer de lance de notre économie et de notre image." Rajoutait Christophe Morgo.

Avec l'aide d'associations comme celle de l'Abeille, les enfants des écoles sont sensibilisés au respect de l'environnement et à la nécessité de s'engager pour un avenir durable et respectueux de la Nature afin de préserver la biodiversité.

apirP1180935

Rendez-vous avait été pris pour ce vendredi 1er février avec les élèves des 2 écoles de Villeveyrac, (des grandes-sections au CM2), pour planter près de 200 plantes, arbustes et arbres (pommiers par exemple) sur un terrain préparé au sud de Villeveyrac.

Si l'association de chasse était de la partie avec les services techniques de la ville, Monsieur Ibanez et son troupeau de moutons n'étaient pas loin. Mais quelques averses de pluie se sont aussi invitées. Qu'importe, un temps idéal pour planter mais pas pour pique-niquer.

 Après 1h – 1h30 de marche, les élèves accompagnés par leurs enseignants et des parents ont formé deux groupes :
      Le 1er   ( composé des plus jeunes) est allé pique-niquer sur un terrain abrité juste à côté pendant que le 2nd plantait les arbres et arbustes. Puis , ceux-ci ont permuté.

apirP1180944

 apirP1180940

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Avec la participation de Christophe Morgo, 200 arbustes ou arbres ont donc été plantés et chaque enfant a eu« sa » plante à mettre en terre.
-A noter la présence des apiculteurs  et des chasseurs  qui ont pu former des petits groupes d'enfants pour leur expliquer l’enjeu de cette journée. N'en doutons pas les enseignants sauront y revenir en classe pour des exploitations enrichissantes de ce vécu collectif.
-  Et pour que cet espoir soit salué à sa juste valeur la  LPO a réalisé le lâcher symbolique d’une tourterelle.apirP1180933