A Poussan, le centre Covid-19 de dépistage, bien utile pour le secteur depuis une semaine

 

centre covid

Le gymnase des Baux zone permettant l’accès au plus grand nombre de patients avec un parking à proximité était désigné. Les choses allaient s’enchaîner très vite grâce à la réactivité des agents du service technique de la ville et à la participation et aux compétences mutualisées de Sophie Benau architecte, des pompiers, de Sète Agglopôle Méditerranée, des Maires des communes concernées, de M. Giugleur adjoint à la sécurité, sous la houlette des coordinateurs du projet, le médecin Nicolas Héran, la cadre de santé Nathalie Raffort, le directeur d’établissement de transport sanitaire Henry-Paul Bonneau et de Florence Sanchez, maire adjointe en charge du dossier.

Il était rapidement  prêt à fonctionner et  pouvait recevoir 108 patients chaque jour venant des communes de Poussan, Loupian, Villeveyrac, Montbazin, Bouzigues, Gigean, Balaruc les Bains et Balaruc le vieux.

Le centre de consultation Covid-l9 qui n’a pas eu à être utilisé durant le confinement est ensuite devenu centre de test depuis le début du déconfinement. Il a été ouvert juste avant le « Pont de l’Ascension » et ce sont déjà plus de 100 personnes qui y ont été accueillis. Elles venus du secteur précité auquel est s’est rajoutée la ville de Mèze.

Depuis c’est entre 30 et 35 personnes qui sont accueillis dans ce centre Covid-19  ouvert durant près de 4 heures par jour. Il s’agit d’un centre. Aussi, si vous avez des symptômes qui ressemblent au Covid-19 et que votre médecin vous le prescrit, si on vous le demande pour des interventions médicales ou dans d’autres situations, vous pouvezet  vous serez dirigés vers ces centres spécialisés où des infirmiers libéraux se relayeront pour vous accueillir. A Poussan c’est autour du Dct Héran, ainsi que pour l’accueil,  du cadre de santé Nathalie Raffort, et du directeur d’établissement de transport sanitaire Henry-Paul Bonneau.

covidIMG_20200526_131930

Le Docteur Héran tient à préciser qu’il travaille depuis longtemps avec une association humanitaire « Médocs Solidaires » qui agit à Madagascar et qui permet de réaliser des actions à plusieurs niveaux auprès des malgaches ! médical, alimentaire…. L’association s’est révélée fort utile par rapport à l’ARS et à l’organisation du centre. (voir vidéo)

Les patients du secteur doivent donc, tout d’abord prendre contact avec leur médecin habituel qui les oriente vers son cabinet ou vers le gymnase en fonction des besoins…

En arrivant au gymnase, les patients sont accueillis par un infirmier qui établi un bilan. Ils sont équipés de masques, et ils sont ensuite dirigés vers l’une des trois zones d’attente disposant de chaises suffisamment espacées.

Ensuite, ils sont reçus individuellement  sous les barnums pour réaliser un test(RT-PCR).

Ce test permet de préciser si, à un instant T, la personne est porteuse ou non du virus.  Il s’agit d’un test non invasif, qui ne prend que quelques secondes.
Ce test consiste à prélever des cellules nasales profondes à l’aide d’un écouvillon, une sorte de long coton-tige que l’on insère dans les cavités nasales, jusqu’à 15 cm environ.

En général il faut 24 h pour que l’on vous communique le résultat du test.

Les tests virologiques (RT-PCR) peuvent être faits dans les laboratoires publics et privés, y compris les laboratoires de recherche et vétérinaires, mais également dans les points de dépistage

(Deux types de professionnels de santé sont habilités à faire ce prélèvement : les infirmiers et infirmières, et les biologistes)rbt

Santé.fr met en ligne une carte regroupant tous les centres et lieux de prélèvement permettant de faire un dépistage du Covid-19, territoire par territoire.

Cette carte permet une recherche par géolocalisation, et donne des informations détaillées pour chaque point de dépistage : ses coordonnées, les modalités d’accès et de prise de rendez-vous, les horaires d’ouverture au public, et éventuellement des précisions sur des services particuliers.
Les données sont issues d’une base portée par la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) du ministère des Solidarités et de la Santé. Elles proviennent de déclarations des laboratoires et établissements de santé, auprès des Agences régionales de santé.
Ces données sont mises à jour quotidiennement.

A savoir

Afin de répondre aux besoins actuels de connaissance et de surveillance de l’épidémie à coronavirus, covidnet.fr (qui remplace depuis le 30 mars 2020 le dispositif grippeNet.fr, mis en place par Santé publique France et le réseau Sentinelles) collecte les données épidémiologiques remontées directement par la population via internet. Ce recueil des données anonyme permet d’étudier les symptômes des personnes malades qui n’ont pas recours au système de soins.

covidnet.fr complète ainsi les données transmises par les médecins libéraux et les hôpitaux pour suivre l’évolution de l’épidémie de Covid-19. Il permet aussi le recueil de données pour comprendre le comportement des malades et connaitre le ressenti et le vécu de la population au sujet de la maladie (niveau de connaissance, perception du risque, niveau d’anxiété, confiance dans les autorités…).

Les patients peuvent s’inscrire gratuitement sur le site www.covidnet.fr.

Déconfinement, dépistage massif et cas contacts
La demande de consultation COVID-19covid89IMG_20200526_125442

Dépistage du COVID19 : vous devez faire un test.

Retrouvez tous les points de prélèvement des tests virologiques (RT-PCR) autour de chez vous.Voir les points de dépistage : https://sante.fr/recherche/trouve/DepistageCovid
Questions et réponses : https://sante.fr/coronavirus-covid-19-questions-et-reponses…