Villeveyrac

Cet Automne à l'Abbaye de Valmagne

livaCapture
 
Et nous qui parlions de sécheresse au printemps, 2017 ! 2018 fut marqué par des mois d’avril, mai et juin des plus pluvieux depuis vingt ans, décidément les années se suivent et ne se ressemblent pas.


"Le Bourboulenc et le Morrastel sont nos deux cépages qui ont le plus souffert de cette attaque et ils affichent à l’entrée de la cave une perte de 90 % en volume."

"Rassurez-vous, nous ne sommes pas là pour nous plaindre, bien au contraire : nos grenaches sont absolument magnifiques, gourmands, épurés et frais ! Cette année, nous avons veillé à récolter légèrement plus tôt que les précédentes, nous permettant ainsi de gagner en fraîcheur et vivacité. Les blancs 2018 illustreront le mieux cette volonté et l’assemblage de Roussanne et Marsanne pour la cuvée Portalis tiendra toutes ces promesses."

Cinsault rime avec rosé, qui sera gourmand et frais grâce à une récolte très équilibrée. Les trois hectares plantés il y a 6 ans nous récompensent de notre patience et de notre travail malgré le mildiou qui a joué des coudes. liva22Capture

"En rouge, les vignes de coteaux classées en Languedoc sont toujours aussi séduisantes : la syrah qui a essuyée douloureusement une pluie de 30 mm début septembre a su relever la tête et nous rassurer grandement, tandis que le Mourvèdre présent en plus petite quantité donnera une superbe matière lors des assemblages. Pour le grenache, 2018 avait mal commencé avec un orage lors de la floraison mais l’ensoleillement du mois d’août et septembre offre un fruit magnifique. Quant au Morrastel, notre cépage phare, nous devrons l’utiliser avec parcimonie afin de le « parsemer » dans chacune de nos cuvées pour qu’il imprègne nos vins de sa personnalité."

Sur les terroirs de Grès de Montpellier, implantés au cœur des garrigues sur sol caillouteux, l’équation se maintient : grande qualité et petite quantité. Encore une fois, nous ne dépassons pas les rendements de  13 hectos/hectare mais obtenons des jus d’un équilibre parfait, sans sur maturation et sur concentration.
Sans tomber à outrance dans une conclusion commerciale, mais force est de constater, 2018 fait partie des grandes années mais en faible quantité.
 
 
Atelier Plantes Aromatiques et Tisanes  
Samedi 27 Octobre et Samedi 10 Novembre 15h00 à l 'auberge 
Comment reconnaître, choisir, assembler et conserver les plantes aromatiques pour l'hiver, quels usages et quelles saveurs privilégier en cuisine et en tisane?

Informations et réservations 04.67.78.13.64 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
Participation 10€
 
liva23Capture
 
 
Atelier Blason ( dès 6 ans)
Samedi 27 octobre à 16h00 dans le petit réfectoire de l'abbaye
Imagine ton blason...Le blason symbolise généralement les armes d'une famille, d'une ville ou d'une région. Dans son blason, on peut représenter tout ce que l'on aime et qui nous ressemble par exemple sa couleur préférée, son animal fétiche et même ses initiales.

Réservations obligatoires au 04.67.78.47.32 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Participation: 5.50€
 
 
 
liva24Capture
 
Nous contacter :
Abbaye de Valmagne  - 34650 Villeveyrac

Standard : 04 67 78 06 09
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Visites : 04 67 78 47 32
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Restaurant : 04 67 78 13 64
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Adm et groupe 09 79 72 30 60
Réceptions et Monument Historique: 04 67 78 06 09
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Vignoble : 04 67 78 06 09
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Semaine bleue : journée musicale à Villeveyrac

Dans le cadre de la semaine bleue 2018, ces 7 jours annuels qui constituent un moment privilégié pour informer et sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations, la plupart des villes de la Communauté d'agglomération accueillent à tour de rôle tous ceux qui se sentent impliqués et qui désirent participer à plus de 10 animations variées.

Les communes du bassin gérontolique de Sète, les clubs du troisième âge, les résidences pour personnages âgées, avec la participation des écoles, CLAE, lycées et collèges proposent un programme varié avec des animations adaptées tous le jours en début d'après-midi...

Ce 16 octobre c'était à Villeveyrac avec l'aide technique de certains élus dont le Maire, Christophe Morgo, avec pour l'organisation le CCAS et le club du 3èmeâge de la ville, les associations musicales et le club du 3ème âge de Villeveyrac ainsi que la Maison de retraite "Les Romarins" et le Foyer Rural.

dorP1150083

Car la semaine bleue, c'est l’occasion pour les acteurs qui travaillent régulièrement auprès des aînés, d’organiser tout au long de la semaine des animations qui permettent de créer des liens entre générations en invitant le grand public à prendre conscience de la place et du rôle social que jouent les « vieux » dans notre société.

Partout en France, des manifestations locales sont organisées. pour illustrer le thème retenu. Chaque année, un concours prime les meilleures initiatives.

 Après un passage à Mireval, Poussan, Sète... ce mardi la semaine Bleue faisait une halte à Villeveyrac, à la salle des Rencontres avec près de 80 participants venus des communes de la Communauté d'Agglomération. La salle magnifique s'était mise au bleu et au rose pour l'occasion.

dorP1150089

Au programme dès 14 h 20 un petit film, "La transmission des savoirs" une question n’a jamais cessé de se poser. Depuis qu’existent les sociétés humaines, elle constitue un enjeu majeur pour leur survie. Il n’existe pas de vie sociale durable sans transmission. Des origines du peuplement humain de l’Europe et du monde à aujourd’hui, il reste beaucoup à découvrir (ou à redécouvrir) sur les acteurs, les facteurs, les vecteurs et les moyens de la transmission de ces savoirs. puis ce fut un après-midi musical et dansant avec Le Trio Micro d'Or qui revisitait 50 ans de chansons françaises pour le plus grand plaisir des participants. De quoi chanter, écouter, se détendre et pour certains danser sans retenue.

Chacun des participants aura apprécié le bon goûter partagé dans la bonne humeur avant de se quitter pour se retrouver ce samedi.

A Villeveyrac, Vendanges sans toi 1914 - 1918

 

centenairepiece de theatre

Vendanges sans toi
       1914 – 1918

Septembre 1918.

Dans ce village du Languedoc blotti entre les vignes, non loin des étangs, la récolte s’annonce prometteuse. Pourtant, pour la quatrième année consécutive, Justinien Poujol ne sera pas là. Mobilisé en 1914, sur le front entre Amiens et Château-Thierry dans la Marne. L’absence est lourde pour ceux qui attendent ; leur quotidien est fait d’inquiétude, d’angoisses mais aussi d’espérance. Les bras des femmes, des anciens, peinent aux tâches matérielles mais les lourdes grappes bien mûres d’Aramon et de Carignan ne sauraient attendre…

« Au nord, loin de la douceur de Septembre qui baigne le Midi, c’est un quotidien de boue, de peur, de feu qui rythme la vie des soldats. Justinien le vigneron, Justinien le laboureur, Justinien dont la terre est le quotidien, la découvre brulée, martyrisée, ne faisant qu’un avec tous ces hommes enfouis dans les tranchées. Cette terre de France pour qui tant de camarades sont déjà tombés…
A l’orée de l’automne qui vient, « Vendanges sans toi » nous propose le temps d’un spectacle, d’entendre tous ces hommes, toutes ces femmes. Sur le front, Justinien le vigneron, le lieutenant Moïse Vernet, Fleury Barthes, le jeune Alexandre et ses vingt ans… A l’arrière, Gabrielle la femme de Justinien, son père Lubin, Marthe la jolie chanteuse qui, le temps d’un refrain, nous fait oublier le tragique du quotidien… »

 

kioCapture

Texte et Mise en scène : Jacques Brun
Décor et Création Lumière : José Guardiola
Création Vidéo : Nicolas Crespo
Costumes : Christabelle Saint Loup
Accessoires : Gérard Gomez
Recherche Son : Sébastien Rexovice
Recherche Documentaire : Patrick Gominet, Françoise Brun

 

Avec :
Charlotte Perrin de Boussac : Gabrielle
Jérôme Sanchez : Soldat Justinien Poujol
Didier Lagana : Lieutenant Moïse Vernet
Éric Colonge : Soldat Fleury Barthes
Philippe Maynadié : Lubin
Alexandre Fidel : Soldat Alexandre Jalabert
Marc Delpech : Soldat Pialot
Louis Poujol : Arthur Martinez
Ainsi que la Chanteuse Véronique Pain et l’accordéoniste Christine Posocco

Ricoune en harmonie avec Pagnol à Villeveyrac ce 13 octobre

Ricoune, véritable icône des férias et fêtes votives du sud de la France, est connu car devenu l’artiste incontournable du milieu festif. Il a su s’imposer, avec un style unique, en lançant en 2001, le gros succès « Dans un verre à ballon» (le Ricard qu’on consomme avec modération), qui depuis encore est l’hymne des férias.

 Ricoune, c'est aussi une une sacrée leçon de simplicité, d’authenticité et surtout une grosse dose de bonne humeur ! Il nous l'a prouvé à Villeveyrac ce samedi.

ricP1150025

 Mais en 2001, le groupe se transformait pour devenir tout simplement Ricoune, le groupe actuel, avec des textes beaucoup plus structurés. Ricoune est désormais plus en harmonie avec son style et sa musique. C’est un homme épanoui qui fait vivre son talent à travers ses textes. Poète dans l’âme, c’est un artiste autodidacte qui revendique maintenant sa liberté, et assume pleinement de ne pas toujours correspondre au formatage des radios et médias."ricP1150022

 Et ce samedi soir à Villeveyrac plus de 120 spectateurs étaient à son écoute à la salle des rencontres pour l'écouter conter l’histoire de sa rencontre avec sa CONSCIENCE. Cette petite voix intérieure qui le guide pour composer, n’est ni plus ni moins celle du célèbre Marcel Pagnol.  L'artiste autant acteur que chanter donnait donc une version plus « pagnolèsque » de lui même. 

Et comme prévu, il s'est servi  de ses chansons pour nous conduire vers un Pagnol  bien sympathique, actualisé, mais fidèle à ses origines, traversant ensemble leurs époques respectives en mélangeant thym et saladelle, pastis et eau de source, pour nous plonger dans cet univers où il côtoie les cigales et la mer, les garrigues, le "Midi" en quelque sorte.

Célébration du « Centenaire de la guerre 14-18 » à VILLEVEYRAC

Une pièce de théâtre se jouera le vendredi 2 novembre 2018 à 21h et le samedi 3 novembre 2018 à 18h30, salle des rencontres à VILLEVEYRAC. A travers une création de Jacques BRUN et Patrick GOMINET, « La Compagnie du Kiosque » vous présentera une œuvre originale sur le thème de la Grande Guerre : « Vendanges sans toi 1914-1918 ».

Ce spectacle mettra en lumière un territoire vidé de ses forces vives et laissant aux anciens et aux femmes, le travail et les nombreuses charges du quotidien. On suivra donc divers villageois aux profils différent dans leurs vies de tous les jours avec leurs inquiétudes, leurs angoisses, leurs espérances...

L’écriture devra aussi renvoyer le spectateur à la réalité du front ; un procédé de mise en scène permettra cette bascule qui renverra le spectateur au cœur du conflit.

 

Egalement, du 7 au 14 novembre 2018 aura lieu, salle des rencontres à VILLEVEYRAC, une exposition commémorative du Centenaire de la Première Guerre Mondiale.

Le visiteur pourra s’immerger dans l’ambiance sombre des tranchées ou d’un hôpital de campagne grâce une collection d’objets rares mis en valeur par une scénographie immersive. Des vêtements et équipements de Poilus, des armes, médailles et divers objets datant de cette époque, complétés par un film d’archive permettent de se plonger dans l’horreur de cette période terrible de l’histoire française.

Ces œuvres vous seront présentées grâce au prêt de collectionneurs passionnés M. GOMEZ, M. DAVID et M. COUSTOL. Cette exposition est organisée par les communes et les associations des Anciens combattants de LOUPIAN et de VILLEVEYRAC, l’association « Le cercle historique loupianais », et l’OMAC de VILLEVEYRAC.

Un épisode Méditerranéen devrait débuter mardi soir

Un épisode Méditerranéen devrait débuter mardi soir sur le département de l’Hérault. Celui-ci se prolongera jusqu’à mercredi soir, voire jusqu’à jeudi.

Au programme : orages, fortes pluies, cumuls pluviométriques importants, risque de crue, vent fort, vagues...

Les Pyrénées-Orientales, l’Aude et l’Hérault sont en ligne de mire, mais à l’heure actuelle nous ne pouvons pas déterminer avec précision les secteurs qui seront les plus touchés (notamment en raison du risque d’orages stationnaire).

Des nouvelles de Roquemale

Les prochaines journées cave ouverte auront lieu les 13 et 14 Octobre 2018
Au programme :
Samedi et Dimanche à 14h30 Dégustation des bruts de cuve et découverte du prochain millésime 2018.
Dimanche à 16h Le groupe vocal "LES VOIX DE GARAGE" résonnera dans la cave.
Venez quand vous voulez de 14h à 19h seul ou accompagné.

"Nous avons commencé à vendanger le 30 Août et nous avons terminé le 28 Septembre! Un mois de cueillette avec nos fidèles vendangeurs.
Après un printemps difficile le mildiou n'a pas eu raison de nous à part de quelques grappes d'Alicante. La récolte est belle, on sent que les vignes malgré la canicule avaient assez de réserve en eau donc quantité et qualité sont au rendez-vous."
 

En cave Dominique s'active :

"De la quantité et du jus cela nous change! de beaux équilibres des fermentations actives et des cuves qui peinent à terminer leurs sucres ... Lundi, décuvage des derniers Grenache et Mourvèdre. Valérie vous fera découvrir ces futurs nectars très arômatiques lors des journées cave ouverte. A très bientôt à Villeveyrac".

Au Domaine de Roquemale, la passion tout d'abord

roqueCapture

Le Domaine de Roquemale s'étend à Villeveyrac, au pied des éoliennes, entre l'ancienne mine de bauxite et les garrigues plus au nord. Un site magnifique. Le fameux viaduc qui caractérise le site vous montre le chemin à suivre. La Nature est reine à cet endroit : entre les figues de barbarie, les plantes de la garrigue toute proche, le fenouil, les olives et la vigne, tous les sens sont en éveil et surtout au petit matin.

 roquelmoCapture

   Pour Valérie et Dominique,  vignerons de Villeveyrac propriétaires de Roquemale, depuis fin août c'est le temps des vendanges. Cette année encore, les maturations avançant, les vendanges ont pu démarrer il y a plus de 3 semaines. Des matinées, surtout pour les Blancs.

roquezrCaptureAvec certains jours sans vendanges, si nécessaire, pour attendre le meilleur moment.
Si leur production de vin est labellisée Agriculture biologique c'est bien parce qu'ils acceptent toutes les contraintes relatives à ce genre de production.

Mais quelle récompense avec des vins qualifiés de structurés et élégants, très frais, digestes !
Les Terrasses, Sans Filet ou le les Rocs Blancs seront excellents pour l'apéritif ou sur de petits plats, tandis que les rouges plus structurés Les Grès, Lema ou Mâle, s'associeront parfaitement avec une pièce de viande.


Que de travail en amont :   si les cépages du domaine sont la Syrah, le Grenache, le Cinsault, l’Alicante, le Mourvèdre, la Marsanne, la Roussanne, le Vermentino, le Grenache Blanc, et le Viognie, Roquemale ou "Mauvaise Roche", est un berceau idéal pour des vignes qui produisent peu de raisins mais avec une très bonne maturité.
Valérie nous précise que ce qui compte ce n'est pas spécialement le degré au moment de la cueillette manuelle, mais les conditions dans lesquelles l'on procède, plutôt avec de la fraîcheur,  ou au petit matin en surveillant la maturité phénolique. Ainsi, ils pourront conserver l’intégrité des baies et apporter à leur vin le maximum d’arômes. Souvent chaque parcelle est vinifiée séparément.

Avec leurs 10 cépages, Dominique et Valérie sauront tirer le meilleur du Millésime grâce à des assemblages. Mais auparavant il faut égrapper, légèrement fouler ou presser, tester. Après, entre la durée des macérations en cuve et les élevages en cuve ou tonneau, une longue alchimie va s'opérer dans la cave pour donner aux vins la structure souhaitée.

roquzP1140418

Et Dominique est intarissable sur ce sujet qu'il maîtrise très bien depuis bien des années, d'autant qu'il agit avec passion et amour pour donner le meilleur de sa récolte.

roquzP1140404

"Pour les rosés et les blancs, c'est toujours avant 10 h à cause de la chaleur sinon nous vendangeons en fonction de chacun des cépages en terminant par les tardifs. Les Mourvèdre pour finir. Sur le site, ou En cave, l'on suit l'évolution dans les vignes par des prélèvements, en observant l'évolution du degré, de la maturité, mais aussi en regardant et touchant la grappe et même les pépins. Nous rentrons en cave, cépage par cépage, et ce mercredi matin ce sera pour du rosé."

Le Domaine possède du matériel adapté et récent.

La benne équipée d'une vis sans fin arrive donc remplie de raisins.

Grâce à un système hydraulique, la benne se met à niveau,  sa vis se met à tourner (système électrique), elle se surélève et les grappes vont se diriger vers l'égrappoir pour retirer la rafle et ne laisser que les grains. Si la rafle retournera au sol, dans les vignes, pour l'enrichir, le reste prend la direction des cuves pour les rouges ou du  pressoir pneumatique pour les blancs et les rosés.

Car les rosés et les blancs vont fermenter liquides. A l'opposé les rouges fermentent avec les grains, la pulpe et les pépins et vont macérer de 5 à 20 jours .Cette période permet d'extraire, les arômes, les  polyphénols, les anthocyanes, les tanins .....

 "Les tanins sont des substances végétales de la famille des polyphénols, le plus souvent hydrosolubles, d'origine végétale et qui possèdent la capacité de précipiter les protéines, alcaloïdes et polysaccharides, à partir de leur solution aqueuse. et Le tanin dans le vin est une combinaison organique d'acide tannique et de glucose. Du point de vue chimique, les tanins sont des composés phénoliques de natures différentes selon qu'ils se trouvent dans les tigelles, la peau, les rafles ou les pépins."

Ensuite rajoute Dominique : "Le processus est le même depuis des décennies mais avec des outils plus modernes qui nous permettent de mieux maîtriser les choses. C'est ainsi que l'on peut ralentir la fermentation alcoolique grâce au froid avec des "drapeaux", des blocs réfrigérants en inox plongés dans les cuves qui  refroidissent les liquides jusqu'à 12°C. D'autre-part cela permettra aux dépôts d'aller au fond de la cuve, avec un jus clair à partir de 24 ou 36 h.

roquzP1140410

L'on reste très vigilant en contrôlant la fermentation au moins deux fois par jour avec un mustimètre qui est est un densimètre utilisé par les vignerons pour évaluer le taux d'alcool probable de leur vin. (http://webetab.ac-bordeaux.fr/Etablissement/LJRudel/svt/sxp-98/98s1b.htm). Et deux fois par semaine l'oenologue passe pour réaliser des analyses sur la plupart des cuves. En outre, à tous les niveaux, la dégustation est primordiale pour vérifier que tout se passe bien et intervenir si nécessaire."

Il faudra compter environ une semaine pour les rouges et 15 jours pour les rosés.

Pour les rouges, il faudra bien-sûr décuver à la fourche, presser et on obtient ainsi un jus de coule et un jus de presse que l'on assemble ou pas !

Dominique laissera ensuite vieillir le tout en réalisant régulièrement des analyses. Si le plus dur est fait, le plus fin reste à venir avec des assemblages qui permettront d'obtenir en principe le vin désiré, sachant que d'une année sur l'autre avec la même composition, le vin n'aura pas les mêmes propriétés (Météo, quantité, degré, fermentation... Font la différence... D'où de bons et d'excellents millésimes.

roquzP1140415"En fin de compte, nous sortirons 8 cuvées différentes de la cave. Chacune a ses caractéristiques et pour l'instant elles sont toutes appréciées." Conclut Dominique qui est toujours en lien avec Valérie par téléphone pour gérer le temps et la logistique."

Nos vignerons sont de vrais artistes qui grâce à la palette de leurs cépages sauront créer des oeuvres qui de plus, pour notre plaisir, pourront être appréciées par nos papilles et les éveiller. Cette année encore,  grâce au micro-climat qui caractérise leurs 12 Ha, avec un mildiou assez bien maîtrisé et une météo clémente durant ces vendanges,  Valérie et Dominique sont confiants quant à la qualité de la récolte. Une palette haute en couleurs certainement.

Pour en savoir plus : DOMAINE DE ROQUEMALE

http://www.notrecave.com/41_domaine-de-roquemale?gclid=CLD42tjrgc8CFQaNGwod_00Jow

Dominique IBANEZ & Valérie TABARIES

34560 VILLEVEYRAC – France

 

        

 

La pierre sèche

Toutes les informations nécessaires à la réalisation dans les règles de l'art d'une belle maçonnerie de pierre sèche. Pour ériger un mur de clôture, remonter un mur de soutènement ou se lancer dans la construction d'une cabane semblable à celles, si pittoresques, qui parsèment le territoire français, il faut en effet renouer avec le savoir-faire peu à peu disparu du paysan maçon. Christian Lassure, spécialiste reconnu de l'architecture de pierre sèche, a passionnément contribué à la redécouverte, depuis une trentaine d'années, de cet ensemble de techniques traditionnelles. Il nous en livre ici généreusement toutes les clés, depuis la tranchée de fondation jusqu'aux secrets de la voûte en encorbellement.

» Amazon