échos

En novembre, le Mois de l’ESS, économie sociale et solidaire

Le Mois de l’ESS se déroule tous les ans au Mois de novembre sur l’ensemble des régions de France.

Le Mois de l’ESS est un catalyseur d’identité Il permet le renforcement d’un sentiment d’appartenance des acteurs de l’ESS à travers notamment :

la mobilisation des acteurs locaux, régionaux, nationaux ;
la co-organisation d’événements par plusieurs entreprises, réseaux, familles de l’ESS (près de 2000 évènements en 2016) ;
l’affichage des événements (environ 2000) et des organisateurs sous un logo commun ;
l’intégration des événements et des organisateurs dans un programme collectif.

Le Mois de l’ESS est un propulseur de notoriété : Il constitue une vitrine de l’ESS et permet d’accroître sa visibilité auprès des acteurs, des partenaires, des institutions, du grand public à travers notamment :

des manifestations de toute nature : portes ouvertes, visites d’entreprise, conférences, forums, formations, rendez-vous festifs…
des manifestations dans tous les secteurs d’activité : services à la personne, culture, sport, insertion, développement durable, entrepreneuriat…
une médiatisation locale, régionale et nationale.

L’organisation de l’édition nationale du Mois de l’ESS s’appuie sur un travail en région assuré par les CRESS : mobilisation des acteurs, recensement des événements potentiels et sélection ; appui à l’organisation de manifestations en région ; mobilisation de partenaires financiers régionaux pour la coordination et la promotion du Mois de l’ESS ; élaboration d’un programme régional du Mois ; élaboration et diffusion d’outils de communication (programmes, flyers, affiches, pages web…) ; organisation de la présentation publique ; animation des partenariats médias régionaux et locaux ; bilan régional.

Pour découvrir toutes les manifestations dans la Région : http://www.lemois-ess.org/index.php?page=4

Un bilan sécurité routière inquiétant

On dénombre déjà 66 tués sur les routes de l’Hérault pour les 10 premiers mois de 2017 ( contre 65 sur la même période en 2016)

Crash Test Dummies  


Parmi eux, une forte proportion d'usagers vulnérables :

  • 33% de 2 roues motorisées (alors qu'ils ne représentent que 2.5% du trafic)
  • 18%  de piétons :
  • 2% de cyclistes :

90 % des accidents sont la conséquence d’un comportement à risque des usagers de la route :

Non respect du code de la route :

  • vitesse excessive ou inadaptée :
  • aux conditions atmosphériques,
  • à l’état ou à l’environnement de la route
  • non respect des distances de sécurité
  • non respect des priorités
  • non indication des changements de direction
  • dépassements dangereux …

Altération des capacités de conduite (diminution de la concentration, de la vigilance, du champ visuel, augmentation du temps de réaction)  :

  • sous l’effet de l’alcool et/ou de produits stupéfiants : tolérance zéro pour se prémunir de tout accident
  • suite à la prise de certains médicaments : se référer au pictogramme sur l’emballage
  • par l’utilisation du téléphone en conduisant : un fléau qui fait de plus en plus de victimes (lien avec la dernière campagne de com)

source : Préfecture del'Hérault

Soutien au centre de sauvegarde de la faune sauvage

 

Depuis son ouverture en juin 2012, le centre régional de sauvegarde de la faune sauvage, basé à Villeveyrac, a accueilli plus de dix mille animaux sauvages blessés ou malades : ce sont pour 90% des oiseaux, allant du roitelet de 5g au vautour fauve à l’envergure de 2,70m ; les 10% restants sont de petits mammifères. La plupart sont relâchés après guérison en milieu naturel, sans dépendance à l’homme.

Ce centre, acteur important dans la formation des professionnels, compte parmi les plus importants de France. Il répond à plus de 3 000 appels par an, donne des informations relatives à la cohabitation avec la faune, la gestion des désagréments, de la salubrité et des nuisances éventuelles, alimente des banques de données nécessaires à l’étude et la gestion de la faune. Un véritable partenariat s’est instauré avec les villes et villages, avec les muséums d’histoire naturelle, le CNRS, les universités, et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

Actuellement, les responsables envisagent une réduction importante de leur activité s’ils ne trouvent pas les fonds nécessaires à la pérennisation des postes actuels, et au recrutement indispensable d’un aide pour soutenir les deux soigneuses surchargées de travail. C’est pourquoi ils lancent un appel au soutien financier. (Compte tenu de son statut d’association à but non lucratif et du caractère d’intérêt général de son activité, les dons reçus par la LPO Hérault, de particuliers ou d’entreprises, peuvent faire l’objet de la délivrance d’un reçu fiscal et être déduits en partie des impôts).

Contact : 04 67 78 76 24 et dons en ligne : http://herault.lpo.fr/nous-aider.

Projection gratuite du film de la Saint Louis 2017

A noter sur les agendas : projection Gratuite du film Saint de la Saint Louis 2017 . Lundi 11 Décembre 2017 à 18H30 

Venez revivre la 275ème St Louis ! Projection gratuite à l’Espace Palace, avenue Victor Hugo.

Le soir même le DVD sera en vente au tarif de 15€ et à l’Office de tourisme à partir du 12 Décembre 2017.

Entrée Gratuite l’espace Palace – Cinéma,Salle de Conférences à Sète</

Salon des animaux de race pure

 

Le Salon avicole de Pignan, une nationale organisée par l'Entente Avicole de l'Hérault, s'est refermé le 5 novembre 2017 après trois jours d'installation et d'évaluations.

Face à 799 animaux de basse cour  jugés deux jours avant sur les critères de la couleur d'ensemble, de la forme, et sur la tenue de l'animal dans la cage et sa présentation, il fallait bien dix juges agréés pour mener à bien la sélection des champions de race pure en vue du Championnat de France. Tout au long du week-end, les animaux présentés ont été jugés puis départagés par un jury de spécialistes, selon des critères définis par les standards de chaque race.

Des animaux bagués voués à la reproduction

« Les éleveurs de 12 départements se sont déplacés et mobilisés, nous sommes satisfaits car nous avons eu de belles présentations, souligne Pascal Planat, président de l'EAH.. En sillonnant parmi les nombreuses allées de la salle du Bicentenaire, nous relevons les points positifs et négatifs et les souhaits que les juges ont formulés afin de donner des consignes à l'éleveur. Ce dernier, après jugement des juges avicoles, tiendra compte des conseils afin de participer à la préservation de la biodiversité des races avicoles. Cette année, nous avons eu une très belle section de pigeons et de très belles notes, c'est une section particulièrement valorisée. »

Les jeunes éleveurs de plus en plus nombreux

Le salon avicole est aussi une vitrine pour les jeunes éleveurs qui se lancent par passion dans la filière. Sachant que l'âge moyen des exploitants est de 55 ans, l'heure est à l'encouragement auprès des jeunes pour qu'ils se lancent et montent leur exploitation. « Au contact de leurs aînés, les éleveurs d'animaux de basse-cour - palmipèdes, gallinacés, pigeons mais aussi lapins - et d'ornement  - oiseaux d'ornement, lapins nains - découvrent la filière des sujets de race pure, prennent des conseils sur l'installation par exemple grâce à la transmission des savoirs et évitent les erreurs. », précise Pascal Planat, lui-même éleveurs de 5 races pures, de 150 poules et pigeons au Nord de Ganges. Je me souviens d'une dame qui les larmes aux yeux m'avait remercié car ses enfants n'avaient jamais approché les animaux, tout juste s'ils les avaient découverts dans les albums pour la jeunesse. Jusqu'alors, nous étions installés à Saint-Gély-du-Fesc  et depuis deux ans, le public nous suit massivement à Pignan. C'est une grande satisfaction », conclut-il.

Mais déjà les éleveurs finissent de se restaurer et vont au devant du public pour présenter leurs élevages et la grande diversité des espèces élevées dans les règles en attendant la remise des récompenses et des prix pour les meilleurs éleveurs avicoles.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

Pression fiscale : taxe foncière

Le Ministère des Finances vient de publier l'ensemble des comptes des communes pour l'année 2016, dernière année complète dont les statistiques sont rendues publiques.


Sète reste la championne départementale de la pression fiscale avec un taux de 46,33% (taxe foncière commune de Sète + agglomération Sète Agglopôle Méditerranée) loin devant les trois premières de l'agglomération Hérault-Méditerranée : Pézenas, Agde, Montagnac avec respectivement des taux de 31,5%, 26,25% et 25,46%. La moyenne des communes héraultaise se situe à 19,6%.
A ces taux il convient d'ajouter la part du département de l'Hérault (21,30%) et la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (15,44% pour l'agglomération Hérault-Méditerranée).

source : Ministère des Finances (comptes des communes 2016)

Sur l'ensemble du département de l'Hérault et sur les 5 dernières années (2011 à 2016) la pression fiscale s'est alourdie en moyenne de 8,9% (majoration des valeurs locatives comprise).
Pour 2017, les premières informations remontées semblent indiquer un ralentissement de la hausse des impôts locaux. Certaines communes ont choisi de maintenir les taux de l'an passé, d'autres ont voté des augmentations modérées. Au niveau départementale, le Conseil Départemental a voté une petite augmentation de sa part de taxe foncière qui passera de 21,30 en 2016 à 21,45% en 2017.

Pour son mandat 2015-2020, le Département de l'Hérault a affirmé sa volonté de procéder à une augmentation modérée du taux d'imposition pour le foncier bâti (0,7 % par an). Comme l'an dernier, une hausse de 0,7% est donc à prévoir. Cela ne concerne que les propriétaires et ne représente en moyenne que quelques euros d'augmentation par an sur le montant de la taxe foncière 2017.

taxe_fonciere.jpg

Pourquoi cette hausse ?

En 2017, cette hausse permettra notamment d'absorber une partie des coûts nouveaux liés à la loi du 31 décembre 2015 relative à l'adaptation de la société au vieillissement et à l'augmentation du reste à charge des trois Allocations individuelles de solidarité (AIS), 221M€ en 2017.

L'action du Département se construit au cœur du territoire héraultais : construction et entretien des collèges, sécurisation et fluidité des routes, soutien au développement économique, à l'insertion et à l'emploi, aux communes, aux personnes âgées et handicapées...


«La hausse de 0,7% génèrera 2M€ pour maintenir des services de qualité pour les Héraultais»

A quoi sert la taxe foncière ?

La part départementale de la taxe foncière permet de maintenir les investissements et profite à tous. En 2017, elle représentera environ 300,3 M€, soit 24,7% des recettes du Département. C'est la seule ressource pour laquelle le Département a le pouvoir de choisir le taux d'imposition. Et compte-tenu des baisses de dotation de l'Etat et des fluctuations imprévisibles des droits de mutation, elle est essentielle au fonctionnement de la collectivité.

Permanence de la CLCV

 La CLCV (Consommation, logement, cadre de vie) association de défense des consommateurs, des locataires HLM et privés, des copropriétaires et des usagers tiendra une permanence, à partir de lundi, de 14 h à 16 h, à l’espace Victor-Hugo, 22 avenue Victor-Hugo. 

Cette permanence sera ouverte tous les lundis, de 14 h à 16 h, sur rendez-vous pris sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Consommer autrement et vivre mieux

La CLCV agit à des niveaux complémentaires : accompagne les particuliers dans le règlement de leurs litiges personnels, les informe, défend l'intérêt collectif des consommateurs et usagers auprès des pouvoirs publics nationaux, européens, participe à l’élaboration des textes et veille à leur application.

Des consommateurs et usagers qui veulent agir

La CLCV offre aux consommateurs et usagers qui ont envie d’agir, la possibilité de se regrouper pour défendre leurs intérêts et, plus largement, de s’impliquer dans toutes les questions qui touchent à la consommation, au logement et au cadre de vie.

Les accompagner dans le règlement de leurs litiges

La CLCV assure chaque année plus de 80 000 heures de permanence. C’est là qu’elle aide les consommateurs à résoudre leurs problèmes quotidiens. A partir des informations qu’elle y recueille, elle agit pour faire reconnaître les droits des consommateurs auprès des professionnels et fait avancer le droit de la consommation en s'adressant aux pouvoirs publics. La CLCV occupe un positionnement spécifique dans l'univers associatif français. Présente au sein de nombreux quartiers, elle mène de multiples actions de sensibilisation thématique : les services debase bancaires, la prévention de l'obésité, les bonnes pratiques de consommation pour notre environnement, etc.

Son service téléphonique CLCV SOS juridique permet à ses membres de contacter autant de fois que nécessaire des juristes spécialisés sur l'ensemble des questions de droit.

Les informer 

Les positions de la CLCV sont une référence sur les sujets de consommation.

Ses communiqués de presse sont relayés par les agences de presse, les médias nationaux et locaux.

Magazines, internet, intranet, newsletter, etc., elle fournit de nombreuses informations à ses adhérents et au grand public. Son journal Cadre de Vie, magazine de la consommation citoyenne, présente l'actualité dans tous les domaines de la consommation.

Elle édite également des guides pratiques et juridiques vendus en librairie et dans les grandes surfaces. Ils abordent des thèmes aussi variés que l’éco-consommation, les nouvelles technologies, les droits
des locataires, des copropriétaires, les services publics locaux, les risques émergents, etc. Elle réalise auss de très nombreux dépliants thématiques qui sont diffusés via les associations locales et sont aussi téléchargeables gratuitement sur son site internet.

L'association participe aussi à la formation des jeunes consommateurs en intervenant dans les écoles et les collèges. Elle organise des actions de sensibilisation du public adulte à travers des expositions, des conférences et des débats, et diffuse des brochures d'information thématiques ciblées. Elle organise par ailleurs des formations pour ses membres, les publics relais, les travailleurs sociaux…

Grâce à son large réseau local, elle réalise de nombreux sondages, enquêtes et débats pour connaître les attentes des consommateurs, identifier les problèmes auxquels ils sont confrontés et leur donner les moyens de choisir.

Représenter leurs intérêts

  • devant les juridictions

La CLCV est agréée pour agir dans l’intérêt collectif des consommateurs devant les juridictions compétentes. Elle agit en justice de manière constante afin de faire appliquer le droit de la consommation et évoluer la jurisprudence. Elle veille à l’équilibre des contrats. C’est notamment le cas dans toutes les affaires mettant en cause la sécurité des consommateurs et dans les domaines économique et environnemental.

  • auprès des pouvoirs publics et des professionnels

La CLCV représente et défend les intérêts des consommateurs. Elle est ainsi régulièrement auditionnée à l'Assemblée nationale et au Sénat et régulièrement reçue par les cabinets ministériels. Elle est également consultée et écoutée par de nombreuses organisations professionnelles et institutions et est amenée à faire valoir ses positions lors de rencontres bilatérales avec des professionnels...

Elle participe aussi au niveau local à de nombreuses commissions.

  • aux plans européen et international

Au plan européen, la CLCV participe activement aux travaux du Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC) - dont elle est membre - et qui regroupe 42 organisations indépendantes dans 31 pays d'Europe. En 2012, l’organisation européenne des consommateurs a fêté ses cinquante ans. L’équipe permanente basée à Bruxelles, coordonne les actions de ses membres au niveau européen et assure la permanence de l’action de groupe de pression et de force de proposition auprès de la Commission et du Parlement européens.

Son action s’organise autour de huit priorités : l’économie numérique ; les services financiers ; l’alimentation ; l’énergie et la durabilité ; le droit à réparation en cas de litige ; la santé ; la sécurité des produits et services (conception, substances chimiques, nanotechnologies, écolabels). 

Au plan international, la CLCV est membre de Consumers International (CI), fédération mondiale des organisations de consommateurs. Elle regroupe 230 organisations dans plus de 120 pays, coordonnées par des bureaux dans chaque continent. Son siège est à Londres.

CI est reconnue dans les instances internationales et consultée lors des principaux sommets mondiaux en rapport avec son activité. CI travaille avec ses membres à identifier les tendances mondiales qui nuisent aux consommateurs, à dénoncer les abus là où les gouvernements sont incapables de le faire, à élaborer des politiques qui encouragent le développement d’économies et de marchés qui soient justes et équitables, afin d’assurer que même les consommateurs les plus pauvres, aient accès à des produits sains et aux services essentiels : alimentation, santé, logement. CI intervient pour l’éducation et la protection des consommateurs, une consommation durable, la protection de la santé vis-à-vis des produits dangereux, une organisation mondiale du commerce démocratique et responsable.

LE Patron Marius Oliveri à Calvi

La SNSM Calvi Balagne a bien réceptionné ce samedi matin à 5 h le Patron Marius Oliveri, qui après 30 ans de bons et loyaux services à Sète va encore officier à Calvi.

Capture

14 novembre : Journée mondiale contre le diabète

La journée du 14 novembre est organisée par la Fédération internationale du diabète et soutenue par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Lancée en 1991 comme réponse à l’escalade de l’incidence du diabète dans le monde, elle rassemble les professionnels de santé, patients, prestataires de santé, etc. dans 150 pays.

Cette année le thème de la journée est «les femmes et le diabète ».

Les différentes associations membres de la fédération internationale des diabétiques proposent à cette occasion un grand nombre d’activités, des émissions de radio, de télévision, des manifestations sportives, des tests de dépistages gratuits, des réunions, des conférences…

L’équipe pluridisciplinaire d’éducation thérapeutique des Hôpitaux du bassin de Thau sera présente le mardi 14 novembre 2017 de 8h30 à 13h00 aux halles, rue Gambetta à Sète.

L’équipe du Dr Alexandre Fille proposera :

- des tests de dépistage,
- des conseils concernant la diététique,
- la prévention pour éviter les complications de cette maladie, ainsi que les risques de l’association diabète et tabac.Capture

Accident à Issanka : conductrice héliportée

Ce vendredi matin, un grave accident s’est produit sur la commune de Gigean sur la route départementale 119.

Selon INFO Pro : "Ce vendredi, vers 7 h environ, un véhicule de type fourgonnette a fait une sortie de route pour une raison encore inconnue. L’accident s’est produit sur la route départementale 119 juste après l’embranchement d’Issanka. Le véhicule, seul en cause, s’est littéralement encastré dans une arbre. 

Les sapeurs-pompiers du SDIS des centres de secours de Mèze, Montagnac et Cournonterral avec de nombreux moyens sont arrivés très rapidement sur place, une lourde opération de désincarcération a été effectuée pour secourir la victime. Il s’agirait d’une femme de 45 ans, elle est dans un état jugé très grave.

Les secours ont demandé l’intervention de l’hélicoptère de la sécurité civile, le DRAGON 34 pour transférer la conductrice vers le département anesthésie réanimation du CHU de Montpellier. Les gendarmes étaient sur place et sécurisaient la zone d’intervention.

Film de MCV Vidéo de Gigean :

Championnat de France des écaillers

 Le championnat de France des écaillers 2017 se tiendra le Mardi 5 décembre 2017 (16h00-20h00), au salon Nautique International de Paris en présence de M. Philippe ORTIN, le président du Comité National de la Conchyliculture.

 

Rabah Guechoud,
champion des écaillers 2017
(Île de France/ Grand Est)

Pour la troisème année consécutives, Rabah Guechoud a été sacré champion des écaillers pour l'ïle de France et le Grand Est lors d'une compétition organisée au restaurant L’Auberge Dab à Paris. Il sera donc un des grands favoris lors du championnat de France qui aura lieu en décembre.

pour en savoir plus :

Huitres plates et creuses

   

Le championnat de France des écaillers a, non seulement, pour intérêt de mettre à l’honneur le secteur de la conchyliculture mais surtout, de valoriser le métier d’écailler.
Ce sont les meilleurs écaillers et écaillères professionnels de France qui sont autorisés à concourir au Championnat.
La sélection des concurrents est effectuée par le Comité National de la Conchyliculture (C.N.C) notamment en vue des résultats obtenus dans des concours régionaux d’écaillers. Le nombre des concurrents est limité à 14.

Les épreuves

Le Championnat se déroule en trois épreuves :

  • Épreuve de vitesse
    Les concurrents doivent ouvrir 50 huîtres creuses et 50 huîtres plates, en un minimum de temps (temps maximum : 15 minutes). Une pénalité de 6 secondes est appliquée pour toute huître mal ouverte, retournée ou avec écailles. Une pénalité de 12 secondes est appliquée pour toute huître non ouverte.
    Durant toute la durée de l’épreuve, chaque concurrent est placé sous la surveillance d’un chronométreur et le contrôle d’un juré dont les décisions sont sans appel.

 

  • Épreuve de présentationLes concurrents doivent obligatoirement se servir du plateau qui leur est fourni ainsi que de la glace, et le cas échéant, des algues et des citrons mis à leur disposition.
    Chacun d’entre eux reçoit gratuitement une marchandise identique, d’origine française, nécessaire à la réalisation de leur présentation, mais comportant obligatoirement des huîtres creuses, des huîtres plates, des moules ainsi que palourdes ou praires, crevettes ou langoustines et éventuellement d’autres coquillages, oursins ou violets. Toute décoration supplémentaire personnelle est strictement interdite.
    Le temps imparti pour la réalisation du plateau est de 20 minutes.
  • Épreuve théorique
    C
    haque candidat devra répondre, à l'oral, à quelques questions théoriques afin de valider ses connaissances sur les produits.
 

Le métier d'écvailler

L’écailler gère les approvisionnements en coquillages et crustacés d’un restaurant ou d’un groupe de restaurants. Il commande, réceptionne et contrôle la qualité des produits. Il ouvre les huîtres et autres coquillages et compose les plateaux de fruits de mer à la commande. Il fait donc le lien direct entre la production et la dégustation. Seul ou avec d’autres écaillers, il tient le banc de fruits de mer situé à l’extérieur du restaurant. Le chef écailler dirige une équipe.
Les compétences nécessaires au métier d’écailler :

  • une bonne connaissance des fruits de mer,
  • une bonne maîtrise des gestes techniques,
  • la rapidité d'exécution,
  • un bon contact avec la clientèle.

Les écaillers jouent un rôle important pour l’exposition et la présentation des produits conchylicoles au grand public. Ils participent également à la réputation des établissements gastronomiques.

 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations