échos

Le Baromètre des villes cyclables

La Roue Libre de Thau invite les cyclistes du Bassin de Thau à participer au Baromètre des villes cyclables. En septembre 2017, à l’occasion de la semaine européenne de la mobilité, la Fédération française des usagers de la bicyclette et ses partenaires (Fédération européenne des cyclistes, Sécurité routière, Ministère de la Transition écologique et solidaire) ont lancé la première édition de l’enquête nationale intitulée « Baromètre des villes cyclables ».

affichette vélo

"Elle a pour objectif d’évaluer la cyclabilité des villes françaises à partir du ressenti des cyclistes. Les résultats détermineront si les villes sont favorables à la pratique du vélo et permettront aux collectivités de mieux cerner les attentes des citoyens qui souhaitent se déplacer à vélo. Une évaluation des villes du Bassin de Thau par les usagers Dans le cadre de cette enquête nationale, notre association la Roue Libre de Thau, membre de la FUB, va relayer activement l’enquête aux habitants de Sète et des villes du Bassin de Thau afin de récolter un maximum de réponses."

Les réponses des participants détermineront si Sète Agglopôle Méditerranée est adaptée à la pratique du vélo ou si des progrès sont encore à faire. À l’issue de l’enquête, un classement de la cyclabilité des villes de tailles comparables à Sète sera établi.

Les futures éditions permettront d’observer l’évolution de la ville dans ce classement mais également de la cyclabilité au sein même de la ville. Les résultats seront de précieux atouts pour analyser la situation actuelle et nous espérons que la collectivité y verra des pistes pour développer et améliorer la pratique du vélo.

Une enquête en ligne pour tous les cyclistes Cette enquête est disponible en ligne sur le site www.parlons-velo.fr jusqu’au 30 novembre 2017 et s’adresse à toutes les personnes se déplaçant à vélo en ville, peu importent l’âge, le genre ou la fréquence des déplacements. Elle comporte une quarantaine de questions classées en cinq catégories : ressenti général, sécurité des déplacements, confort des déplacements, importance accordée au vélo et stationnement et services vélo. Un projet européen Cette enquête française s’intègre dans un projet plus global de l’European Cyclists’ Federation (ECF) qui vise à effectuer la même démarche dans plusieurs pays et comparer les villes entre elles à l’échelle européenne.

Ce baromètre européen se base sur le Fahrradklima Test, une enquête de la fédération allemande ADFC qui a fait ses preuves depuis plus de 10 ans et qui a recueilli les réponses de 120.000 participants dans plus de 500 villes d’outre-Rhin lors de l’édition 2016.

22 V'la Georges ça approche, voici le programme

CaptureC'est le 22 octobre que sera célébré toute la journée rue Georges-Brassens et rue de la Révolution, le 94e anniversaire de la naissance de Georges Brassens.

Plus de 100 artistes sont attendus. L'événement débutera en centre-ville par un défilé en fanfare qui associera sur son passage tous ceux qui voudront s'y joindre.

Le cortège gagnera le quartier Révolution où 3 scènes accueilleront dès la fin de la matinée concerts, pièces de théâtre, poésie et raconteurs d'anecdotes.

Le public pourra assister en direct à la décoration des rues par des artistes peintres graffeurs.

A 11h, pot de bienvenue suivi d'une "Brassenade", un repas convivial avec, en plat de résistance, l'incontournable macaronade. Les festivités se poursuivront jusqu'à 23h30. Comme l'an dernier, une guitare modèle Georges fera l'objet d'une tombola.

Toute la fête sera filmée et retransmise en direct sur internet.

Un rendez-vous populaire et festif que Georges lui-même n'aurait sans doute pas renié !

« 22 V’la Georges », commence le samedi avec apéro et concerts devant la maison natale du poète, au numéro 20 de la rue qui porte son nom, à Sète Du 22 au 29 octobre 2017, l’association Cap Brassens organise comme chaque année une fête colorée et populaire pour célébrer l’anniversaire de naissance de Georges Brassens.

Du Dimanche 22 octobre 2017 au Dimanche 29 octobre 2017 Site officiel Tout le quartier « Révolution » rend hommage au poète, en partant de sa maison natale : concerts, expositions, rencontres, performances… Une semaine pour célébrer l’artiste aux mots exquis mais aussi l’homme et ses valeurs. L’association Cap Brassens mène tout au long de l’année des actions culturelles pour maintenir vivante l’œuvre de Georges Brassens.

Nouveautés pour cette édition : Tous les jours, du lundi 23 au dimanche 29/10 : Village Brassens, Place de la République, avec des stands d’artistes et d’artisans animés dés 14h, concerts et de performances. Avec les « Présences » de Joël BASTARD La décoration à l’intérieur du chapiteau est réalisée par Cyril HATT.

Le Dimanche 22 octobre : Inauguration Rue Révolution/Rue Georges Brassens. 12h à 15h Pot d’inauguration offert par l’association Cap Brassens SEBKA // ROBERT LOVE // CURD RIDEL 16h

Place de la République sous chapiteau HERVE TIREFORT // BRASSENS L’IRLANDAIS // JOEL ALLAIN (?) // AU BOIS DE MON COEUR (?) // JACQUES BARTHES

Le Lundi 23 octobre : 14h Place de la République Performances VIVIMAC 20h Place de la République sous chapiteau ROBERT LOVE

Le Mardi 24 octobre : 14h Pl. République Performances VIVIMAC 15h30 Médiathèque GIOVANNI RUFFINO (Brassens en Piémontais) 20h Chapiteau SEBKA // PIERRE CHUCHANA

Le Mercredi 25 octobre : 12h Pl. République sous chapiteau Repas

Brassénade : Menu sétois (Tielle, Moules farcies, Glaces artisanales) 15h30 Médiathèque (à définir)

20h Chapiteau Brassens au féminin JEANNE BRUGVIN // SARAH ET ALEXIS // CAROLINE FEDI // FARIDA // MICHELLE LANGLET // USB // JEN NIFER

Le Jeudi 26 octobre : 14h Pl. République Performances MANU TOPIC 15h30 Médiathèque (à définir) 20h Chapiteau CURD RIDEL //

Le Vendredi 27 octobre : 14h Pl. République Performances MANU TOPIC 15h30 Médiathèque STIMBRE 20h Chapiteau MANDRIN // KARIM // ROLLING POUCHES

Le Samedi 28 octobre : 14h Pl. République 20h Chapiteau BRASSENS NOT DEAD // CLARA GIRONES // GUY LAMOUR

Le Dimanche 29 octobre : 14h Plage du Lazaret Procession de la Sirène 20h Chapiteau LES PEBRONS FARCIS // MARC GARCIA // CHORALE BAUDRICHOEUR // JEAN PIERRE JOURDIER // DUO AZUR

Tous les soirs de 18h à 20h, les trois bars du quartier célèbre Brassens eux aussi à cette occasion : le Carafon, l’Excelsior et l’Alliance.

Adresse : Quartier révolution – Place de la République – 34200 SETE

DLAL Thau et sa bande côtière de Frontignan à Agde

Les premiers projets sont lancés.

Programme scientifique, aménagement des zones conchylicoles, stockage de dorades vivantes...

Le point sur les premiers projets approuvés par le Comité de Sélection et de Pilotage.

Voir les projets :

 

Thau : des mas conchylicoles plus attractifs Le bassin de Thau compte 13 zones conchylicoles de Marseillan à Sète. Le projet porté par le Syndicat mixte du bassin de Thau vise à réaliser un schéma d’aménagement de ces zones afin de renforcer leur attractivité. Développer les espaces d’accueil du public dans les zones conchylicoles, pour les rendre plus accessibles et davantage en…

Des dorades stockées vivantes ! En octobre, lors de la dévalaison, les daurades se retrouvent en masse sur les étals des marchés contribuant à la baisse des prix.

CAPATHAU : un programme scientifique pour étudier la productivité des bassins de Production et élaborer des scénarios d’apports de nutriments : La qualité de l’eau des milieux de production est un prérequis pour la production de coquillages. Les efforts fournis depuis plusieurs années pour améliorer la qualité de l’eau dans la lagune de Thau ont permis d’atteindre le bon état écologique au regard des objectifs de la directive cadre européenne sur l’eau.Détails

Des offres de service Civique Universel dans les collèges

 L'académie de Montpellier va recruter plusieurs centaines de jeunes pour aider les enseignants dans les écoles, collèges et lycées tout au long de cette année scolaire 2017-2018. 414 missions pour le département de l'Hérault (dont certaines sur la Ville de Sète) et 1100 pour l'académie de Montpellier. Ces personnes aideront les enseignants dans les activités éducatives, pédagogiques et citoyennes.

Les jeunes âgés de 18 à 25 ans sont recrutés sans conditions de diplômes depuis le 1er octobre 2017 jusqu'au 30 décembre 2017, pour des contrats qui se termineront à la fin de l'année scolaire. Le service civique est compatible avec le statut d'étudiant. Le volume horaire d'intervention est d'au moins 30  heures par semaine.

Chaque volontaire perçoit une indemnité mensuelle de 472,97 € à laquelle s'ajoute une prestation de 107,58 euros et d'une  bourse de 107,66 euros pour les étudiants boursiers.

Pour candidater, les jeunes volontaires doivent s'inscrire sur le site de l'agence du Service civique, où sont déposées les offres de missions proposées dans les écoles et les établissements scolaires : http://www.service-civique.gouv.fr/ 

Pour rappel, le service civique universel c'est :


• un engagement volontaire d’une durée de 8 mois environ sur une même année scolaire d’octobre ou novembre et jusqu’à juin. Il est ouvert à tous les jeunes de 18 à 25 ans, sans conditions de diplôme
• un engagement à accomplir une mission d’intérêt général au sein d’une école, d’un collège ou d’un lycée.
• une mission qui donne lieu au versement d’une indemnité (l’engagement de service civique n'est pas incompatible avec une poursuite d'études ou un emploi à temps partiel).
• l’engagement d’un binôme de volontaires chaque fois que possible pour le bon déroulement de la mission et en particulier lorsque la mission s’effectue devant élèves.

Les  11 missions 

• accompagner des projets d’éducation à la citoyenneté ;
• contribuer à des actions et projets dans le domaine de l’éducation artistique et culturelle et du sport ;
• contribuer à des actions et projets d’éducation au développement durable ;
• contribuer à l’organisation du temps libre des internes en développant des activités nouvelles ;
• promouvoir des actions de sensibilisation dans le champ de la santé au sein des établissements scolaires ;
• contribuer à la lutte contre le décrochage scolaire ;
• participer à une meilleure information des élèves sur l’orientation ;
• contribuer à l’animation de la vie lycéenne ;
• contribuer à l’inclusion des élèves en situation de handicap.
• contribuer aux activités éducatives pédagogiques et citoyennes de l'école primaire. Animer la réserve citoyenne de l'éducation nationale.

Grève à la SNCF : perturbations annoncées avec les TER

Montpellier : En raison d’un mouvement social régional, le trafic ferroviaire sera perturbé sur le trafic des Trains Express Régionaux sur le réseau de l'ancienne région du Languedoc-Roussillon du dimanche 15 octobre 20h00 jusqu'au mardi 17 octobre 20h00.

Prévisions de circulation pour les journées du lundi 16 et du mardi 17 octobre 2017 :

TGV : Service normal

INTERCITÉS : Service normal

TER : 2 circulations sur 3

Une partie des circulations sera assurée par autocars. La direction SNCF invite les voyageurs à se renseigner auprès des différents services d’information.

Pour connaître les conditions de circulation des trains: https://www.ter.sncf.com/occitanie

www.sncf.com

www.infolignes.com

Par téléphone : Info trafic « TER Languedoc-Roussillon » : 0 800 88 60 91

Info trafic « Grandes Lignes » : 0 805 90 36 35

Sur mobile avec l’appli SNCF à télécharger gratuitement

Sur Twitter     Avec le compte @SNCF

L'Union Philatélique Sétoise organise sa 13ème Bourse Multicollections

Philately, postage stamps.L’Union Philatélique Sétoise organise sa 13ème Bourse Multicollections, le dimanche 22 octobre 2017 de 9h à 17h30 à la salle Georges Brassens (rue Jean Jaurès, au dessus des Halles) à Sète.

Les visiteurs et collectionneurs trouveront leur bonheur parmi les timbres, lettres, cartes postales, monnaies, vieux papiers, livres anciens, jouets, capsules, fèves (etc…) présentés par les exposants.

Venez nombreux ! Entrée gratuite.

Buvette.

Contact : Julie Péréa, secrétaire, 06 15 49 44 84.

Vic la gardiole mise sur les déplacements d'avenir

Conscients des problèmes environnementaux et soucieux du bien être de leurs concitoyens, de plus en plus d'acteurs municipaux développent leur réseau cyclable et les transports en commun. L'enjeu est à la fois sanitaire, environnemental et économique. Se déplacer à vélo et en transport en commun sont des solutions d'avenir.
La Municipalité de Vic La Gardiole a mis en place depuis plus de 2 ans une commission extra-municipale"transport-liaisons douces" qui a pour vocation d'œuvrer dans ce sens. Au sein de cette instance, des citoyens volontaires et les élus concernés réfléchissent et proposent des solutions pour faire avancer les projets.

Où en sommes-nous sur le secteur?

 Les voies cyclables

 L'Euro vélo 8

Cette véloroute de la Méditerranée de plus de 5000 km est loin d'être achevée. La réalisation d'un petit tronçon manquant entre Villeneuve les Maguelone et Vic La Gardiole a bien du mal à aboutir. Les diverses propositions pour franchir la voie ferrée avaient été discutées au sein de la commission extra-municipale, le projet n'avançant guère jusqu'à présent.
Des associations de cyclistes de la région ont organisé une manifestation festive à vélo le dimanche 1er octobre dernier pour  pointer du doigt la dangerosité  du fait de cette partie manquante.
Les participants ont-ils été entendus?
Il semble que oui. Comme nous l'annoncions sur Thau-infos, le Conseil départemental de L'Hérault a récemment réaffirmé sa politique en faveur du vélo (voir article). Ainsi le choix du tracé parmi les 2 options aurait lieu avant fin 2017 pour une réalisation des travaux au second semestre 2018. En outre des aménagements de sécurité à caractère provisoire seraient réalisés avant fin 2017.

Projets de voies cyclables sur la commune de Vic 

Un bureau d'études travaille sur un aménagement de 2 voies vertes: une allant des jardins de la Robine au CD 114, l'autre reliant la Maison de Retraite L'Occitane à la voie partagée de l'avenue de la Mission. Les travaux sont prévus pour 2018.
Malgré les réels efforts des uns et des autres, il reste des points noirs ne permettant pas aux vicois de se déplacer à vélo en toute sécurité:

  • Tant que le tronçon de l'Euro vélo 8 ne sera pas réalisé, aller à la gare reste dangereux
  • Le danger persiste également pour les piétons et cyclistes qui vont du camping Europe au centre-village.
  • Il reste à mettre sur la table un projet permettant de relier Vic à Frontignan à vélo en toute sécurité sans passer par la plage. Nous devons en effet développer à la fois les voies cyclables de loisirs et celles permettant les déplacements quotidiens.

Les transports en commun

Les bus réguliers  

Malgré quelques creux en milieu de demi-journée, les communes de Vic et Mireval, se trouvant entre Montpellier et Sète sont assez bien desservies  par la ligne départementale no 102 avec 11 bus par jour dans les 2 sens. Ce qui est raisonnable pour un réseau départemental.
Le service des bus de l'agglo a pour vocation de relier ces deux communes aux principales villes du bassin de Thau, en l'occurrence Sète et Frontignan. La ligne 11 qui permettait un service régulier de Sète à Mireval a, depuis janvier 2016, son terminus sur la zone du Barnier. La ligne 17 vient alors en complément, assurant la liaison de Mireval à la gare de Frontignan. Cependant la faible fréquence du bus 17 et les problèmes posés par les correspondances avec la ligne 11 ne permettent pas aux mirevalais et aux vicois d'utiliser le service des bus de  l'agglo pour se rendre à Sète. Les flux vers Sète sont principalement réalisés avec la ligne 102.
Ce changement opéré sans concertation a suscité une vive polémique parmi les usagers. La commission extra-municipale a largement étudié les défaillances de ce service et a demandé que soit rétablie, au moins à certaines heures, une ligne directe de Mireval-Vic vers Sète.
A ce jour, aucun changement n'a été obtenu.

Navette des plages

Elle avait été demandée notamment par la municipalité de Vic, la commune accueillant de nombreux touristes pendant la saison estivale. Elle a vu le jour le 8 juillet 2017, circulant en boucle de Mireval au parking Saint Eugène en passant par Vic. Le service a été assuré jusqu'au 3 septembre 2017.
Nous aurions pu espérer une plus grande fréquentation de cette navette (pourtant pratique et agréable aux dires de ceux qui l'ont prise!). Sa mise en place au dernier moment n'a pas permis une communication optimale, le tarif trop élevé pour une famille est dissuasif, enfin des points clés n'étaient pas desservis par ce bus. La commission extra-municipale reste vigilante pour que cette navette soit reconduite dans de meilleures conditions, en demandant entre autre la gratuité.
Une commune à vocation touristique comme Vic la Gardiole doit œuvrer avec ses partenaires pour offrir un service permettant réellement de ne pas utiliser la voiture pour se rendre à la plage.  Etant donnée la grande fréquentation du site protégé des Aresquiers, c'est un pari sur l'avenir.

Une volonté politique forte est nécessaire pour continuer à développer  des liaisons douces sécurisées et des transports en commun efficaces. L'objectif est de réduire la pollution et ses conséquences sanitaires désastreuses mais aussi de rendre nos villes et nos villages encore  plus agréables à vivre. Rien n'avancera sans l'appui des citoyens. La commission extra-municipale de Vic la Gardiole est un jalon déjà posé à cet endroit, ce qui n'exclut pas l'intervention des associations concernées par toutes les formes de déplacements qui feront l'avenir.

Sylvie Vimont-Rispoli,
membre de la commission extra-municipale de Vic la Gardiole

L'inauguration de la nouvelle Faculté de Médecine

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a inauguré cet après-midi la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier, aux côtés notamment de Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, de Armande Le Pellec-Muller, recteur de l'Académie de Montpellier, de Pascal Mailhos, préfet de la Région Occitanie, de Philippe Saurel, maire de la Ville de Montpellier, président de Montpellier Méditerranée Métropole, de Philippe Augé, président de l'Université de Montpellier, de Michel Mondain, doyen de la Faculté de Médecine et d'André Deljarry, président de la CCI de l'Hérault

http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2018/03/fac-3333.jpg

 

La nouvelle Faculté de Médecine,
au cœur du projet ISITE MUSE

:" la Faculté de Médecine est l’un des fleurons de l’Université de Montpellier. Elle se situe au cœur du projet ISITE MUSE « Montpellier Université d’Excellence », dont les 3 piliers sont « Nourrir-Soigner–Protéger ". MUSE regroupe les personnels et les étudiants de 19 institutions autour d’une ambition commune : créer une université thématique de recherche intensive internationalement reconnue pour son impact dans les domaines de l'agriculture, de l'environnement et de la santé."

 

La construction de la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier est l'une des opérations majeures du Plan Campus Université Sud de France et du Contrat de projets Etat-Région (CPER) 2007-2013. La Région, maître d'ouvrage, a financé cette infrastructure pour plus de 45 M€.
Conçue par l'équipe d'architectes montpelliérains François Fontès, la nouvelle Faculté de Médecine est l'une des plus modernes d'Europe, mettant à disposition des étudiants des locaux fonctionnels et des technologies d'information, de communication et d'apprentissage de haute technologie.
« L'inauguration de la Faculté de Médecine de Montpellier est un moment historique et emblématique des politiques d'investissement de la Région. Symbole de l'Occitanie bâtisseuse et visionnaire, la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier est un atout de poids pour l'excellence et l'attractivité nationale et internationale de nos sites d'enseignement supérieur et de recherche. C'est un formidable outil au service de la médecine du 3ème millénaire ! Il fait la part belle aux pédagogies innovantes, pour l'amélioration de la santé et le transfert de connaissance essentiel au développement d'une filière économique dynamique, porteuse de croissance et d'emplois sur l'ensemble du territoire d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée », a souligné Carole Delga, rappelant également que le 1er budget de la Région, soit 1.1 milliard d'€, est dédié à l'éducation, la formation et l'enseignement supérieur.

  Université de Montpellier : 6ème Université de France.

Créée au XIIème siècle, la Faculté de Médecine dépend de l’Université de Montpellier (UM). C’est la plus ancienne Faculté de Médecine au monde encore en exercice.

Elle a largement contribué au rayonnement international de Montpellier et de sa région. Installée depuis 1795 dans l’ancien monastère qui jouxte la cathédrale Saint-Pierre, sa renommée a attiré d’illustres praticiens et étudiants tels qu’Arnaud-de-Villeneuve, Gui de Chauliac, François Lapeyronie ou encore François Rabelais, docteur en médecine de cette Faculté.

La nouvelle Faculté de Médecine est à l’image du patrimoine porté par cette première Faculté, tout en intégrant les innovations du XXIème siècle pour que formation, recherche et soins soient résolument tournés vers l’avenir de la médecine.

L’Université de Montpellier en quelques chiffres :

  • 43 670 étudiants,
  • 4 500 agents dont plus de 2 700 enseignants-chercheurs,
  • 17 composantes dont 9 UFR, une école d’ingénieur (Polytech), 3 IUT...,
  • 76 unités de recherche,
  • 500 000 m2 de locaux : un site principal à Montpellier (5 campus) et des antennes à Nîmes, Béziers et Sète (IUT).

fac

 

Salon mieux être Forme et Beauté

La reprise des rencontres d'écoute et d'échanges ont désormais lieux tous les premiers et troisièmes jeudis de chaque mois à Balaruc le vieux ancienne école maternelle

Ces rencontres se passent en toute convivialité sans parler uniquement de la maladie
Plusieurs activités sont mises en place : aquagym, sophrologie, socio-esthétique, marche et très prochainement des ateliers divers seront proposés.

Pour octobre rose nous organisons un salon du mieux-être Salon en collaboration avec ANNIE Pradel (institut du cheveu) à l'origine du projet. Les bénéfices seront reversés à l'association. Ce sont trente professionnels qui seront présents et vous proposerons des solutions pour votre bien-être.

Cette action au bénéfice de l'association va nous permettre d'apporter plus de soutien aux personnes malades, c'est pour cela que nous vous espérons nombreux.

Laurent Elec reçoit le Mercure d'Or 2016

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout

Ce mercredi 12 octobre dans l'après-midi, Laurent Porcher, le patron de Laurent Élec, quai De-Lattrede-Tassigny à Sète , a reçu la visite de Monsieur le Président de la CCI de l’Hérault, André Deljarry venu lui remettre un « Certificat de nomination au MERCURE D’OR 2016 » (Concours National organisé par CCI FRANCE).

Laurent Elec, est une entreprise qui invite à Sète dans un espace de vente high-tech de 100 m² doté de matériel électrique de haute fiabilité conseillé par des électriciens passionnés. Ils vous proposent, un très vaste choix de matériel électrique et de luminaires de tous styles. Avec plus de 950 références en magasin et une expérience de 10 années,  ils trouvent toujours le produit adapté pour vos besoins accompagnés d’un conseil personnalisé.

Un autre point fort, sur Sète, Laurent Elec qui a déjà été primé dans un autre concours, vous assure une intervention rapide et efficace 7j/7 – 24/24h pour résoudre votre panne électrique. Grâce à une équipe d’électriciens hautement qualifiés, Laurent Elec est en mesure de réparer toutes sortes de pannes électriques allant de la plus simple à la plus complexe.

André Deljarry a salué le développement de cette entreprise qui a su conserver une relation de proximité et une qualité qui en fait un modèle.

Ouvert 24h/24 Téléphone : 04 67 43 97 91

ré-aménagement du carrefour de la Pierre Plantée

A Vic la Gardiole, ce mercredi 11 octobre 2017, à 14 heures, à la sortie de Vic vers Sète ( lieu dit la Pierre Plantée, près de la pêche à la truite), les conseillers départementaux du canton,  Pierre Bouldoire et Sylvie Pradelle visitent les travaux de ré-aménagement du carrefour.

 C'est un aménagement de sécurité, objectif fixé au programme du mandat des conseillers. Il rentre dans le cadre de la sécurisation des entrées-sorties de Vic et de Mireval sur la D612. Cet aménagement est le premier sur ce tronçon très fréquenté et réputé accidentogène. Deux autres suivront: celui dit de "la poule d'eau", et celui de La Baussas", vers Mireval.

 Il s'agit de supprimer les tourne-à-gauche, dangereux. Sur la D612 en venant de Sète, l'entrée est conservée, par contre en venant de Montpellier on ne pourra plus entrer dans Vic. Quand à la sortie de Vic, elle ne se fera que dans la direction Montpellier , on ne pourra plus tourner à gauche vers Sète. Les deux voies de la RD612 seront séparées  par une structure au sol.

 Les travaux commencés début octobre finiront fin décembre. La D612 reste ouverte à la circulation. Certains travaux se feront la nuit. La RD 114 E-3, elle,  est fermée.

Les travaux sont réalisés en concertation avec les mairies.

 Le montant est estimé à 416 000 euros, financé à 100% par le Conseil Départemental de l'Hérault.

René Rispoli

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon