échos

La brigade nautique de Marseillan vole au secours d’une embarcation

Ce mercredi 17 juillet, les gendarmes de la brigade nautique de Marseillan ont procédé à une opération de secours en mer au large d’Agde. Il s’agissait d’une Vedette en avarie moteur, abritant 4 personnes à son bord.

L’embarcation a été remorquée jusqu’au port de Marseillan-Plage et ses occupants ont été mis en sécurité.

L’image contient peut-être : océan, ciel, plein air, eau et nature

Hérault : arnaques à domicile, soyez méfiant

Dans le département, des démarcheurs se faisant passer pour des agents des services départementaux ou de l’Etat se présentent au domicile de consommateurs soucieux d’économies d’énergie ou du réchauffement climatique pour leur faire signer des devis de travaux à des prix exorbitants.

Le Département et la Préfecture de l’Hérault appellent à la plus grande prudence des Héraultais et rappellent la nécessité de conserver une vigilance particulière envers toute personne inconnue se présentant à leur domicile ou les sollicitant sur la voie publique en se prévalant de la qualité d’agent public.

Dans une telle situation et en cas de doute sur la qualité de leur interlocuteur, le Département et la Préfecture de l’Hérault rappellent aux Héraultais de ne pas hésiter à contacter les forces de police et de gendarmerie en composant le 17.

Pour information :

 Si vous avez signé un contrat ou un bon de commande sous pression commerciale, il n’est pas trop tard pour faire marche arrière. Vous bénéficiez, depuis la loi consommation de 2014, d’un délai de rétractation de 14 jours. Vous pouvez donc envoyer un courrier en recommandé afin de faire valoir vos droits.

  Si ces 14 jours se sont écoulés, rien n’est perdu pour autant. L’article L.221-5 de la loi consommation oblige le vendeur à accompagner le contrat d’un formulaire de rétractation. Si ce dernier est absent du document, ce qui arrive fréquemment, le délai de rétractation se prolonge de 12 mois.

Le démarchage abusif peut être puni de 2 ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.

Sécurisation du quai Suquet de Sète

En raison de sa forte fréquentation et des animations qui s’y déroulent, la Ville a décidé de sécuriser le quai Léopold Suquet. Le dispositif de fermeture à la circulation automobile habituellement mis en place pendant la saison estivale est élargi.

Ce quai sera interdit à la circulation automobile ce jeudi 18, vendredi 19 et samedi 20 de 19 h 30 à 2 h du matin. A partir de la semaine suivante jusqu’à la Saint-Louis, il sera fermé aux automobiles, aux mêmes horaires, du mardi au dimanche inclus.

Du 22 au 24 juillet, la vraie animation sera sur les marchés !

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

Des monstres de bois (étranges mais gentils) vous y attendent avec impatience pour jouer avec vos enfants et vous.

Venez les retrouver de 19h à 23h (le 22 à Villeveyrac, le 23 à Poussan et le 24 à Gigean) aux côtés des producteurs fermiers, vignerons et artisans qui eux, vous régaleront avec les pépites de notre beau terroir du Sud de la France.

Jeux et plaisirs gourmands, la recette idéale pour passer un très bon moment...

La SPA protégée par les pompiers ce jeudi

maguelCe 18 juillet après que 11 ha de végétation aient brûlés en début d'après-midi un autre incendie a  débuté du côté de Fabrègues pour se diriger très rapidement avec l'aide de la tramontane vers Villeneuve Lez Maguelone.

Plusieurs dizaines d'hectares touchées.

D'énormes moyens ont été engagés à terre et dans les airs. A noter que les locaux et le refuge de la SPA ont été protégés par les camions des pompiers,(le bâtiment est en bas à gauche). Pas de soucis pour les animaux...

Le festival "Chapeau les Artistes" toujours à la hauteur de sa réputation

Ces Mercredi 17 et jeudi 18 juillet, la 11ème édition du festival «Chapeau les Artistes » a accueilli, dans le cœur de Gigean, des acteurs, danseurs, circassiens, musiciens, poètes du mouvement et lecteurs enthousiastes.

chapP1550626

chap20190717_184806

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas mal de monde et même beaucoup pour cet événement avec de nombreux enfants pour participer à ce très beau Chapeau les artistes un festival qui a su faire sa place parmi ceux du Bassin de Thau et qui n'a pas de jumeau sur le territoire.
Avec une diversité culturelle étonnante et de grande qualité, les troupes font preuve d’originalité et souvent d’ingéniosité pour surprendre et captiver l’attention des spectateurs avec des ateliers pour les plus jeunes, de la magie et de la féerie, des pirouettes pour vous tenir en émoi, de la comédia et des costumes bigarrés, et pour finir souvent en apothéose.

Chacun sait se renouveler et l'équipe municipale organisatrice menée par Gaëlle Fallery, Adjointe au Maire de Gigean, Déléguée à la Culture et à la communication, sait trouver des perles rares et se remettre en question pour essayer d'étonner et de captiver un public assez hétéroclite.

Un festival pour les familles qui vous guidait dans des lieux confidentiels du cœur médiéval puis vous réunissait place Charles De Gaulle pour les temps forts des soirées,  pour vous restaurer autour de paellas ou de brasucades géantes.chapP1550655

Vous pouviez aussi vous désaltérer avant de mieux repartir et partager de bons moments dans la douceur de la nuit.

La ville fut de nouveau envahie par des artistes et des spectateurs pour le plaisir de tous avec un beau rendez-vous culturel qui a fait le bonheur des petits et des grands...


"Cette année la programmation, toujours différente d'un jour à l'autre, mettait l’accent sur des points d'actualité comme l'écologie, l'égalité homme/femme mais aussi les notions du fantastique, de l’éphémère et de l'équilibre." Précisait Gaëlle Fallery

Les artistes, originaires en grande majorité de notre région, nous réservaient de nombreuses surprises en restant proches et à l'écoute de leur public.

 Pour les 11 ans du festival Chapeau les Artistes la municipalité a proposé une programmation éclectique et riche de spectacles pour tous, toujours gratuits. Aussi les rues gigeannaises et petites places secrètes sont devenues le théâtre de l’insolite.chapP1550650


De Gyrinus avec les tribulations de Caro et ses centaines d'images mises en mouvement, au Rockabul pour les plus petits, les attractions étaient multiples et avec «Le Bolly Circus » qui a captivé des spectateurs par leurs danses, avec Le Nautilus Express et son théâtre de rue pluridisciplinaire.

Tout avait été pensé pour que le cœur de Gigean reste en mémoire.


Le parvis de la Mairie et le jardin public ont été l’espace de toutes les folies : celle  des Rois singes avec leur variation sur ligne, celle de la Compagnie Surprise avec son 'Ile aukif"» avec en fil rouge les ateliers "Cirque " de Kerozen et Gazoline qui s'est même produit en spectacle le 17.


Durant les deux jours, de 18h à 20h, des animations ludiques ont été proposées mais avec des spectacles qui savaient par leur qualité , par leur côté intellectuel ou humoristique, décalé, fantastique ou irrévérencieux séduire le public
La municipalité tient à remercier les services techniques de la ville pour leur implication sans faille, l’association qui a tenu la buvette ainsi que tous les bénévoles qui ont œuvré pour que ce festival se déroule dans les meilleures conditions.

Des rencontres et des échanges autour de ce laboratoire d'idées avec18 compagnies et 23 rendez-vous. Félicitations.

chapP1550639

CHAP1550619

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://chapeaulesartistes.ville-gigean.fr/

 


C’est entre 1500 et 2000 festivaliers qui ont été conquis par une programmation engagée, variée et de qualité.

 

Un festival qui s'enrichit chaque année et surprendra de nouveau le public lors de la prochaine édition, sans aucun doute! En 2020...

Face au dérèglement climatique

Face au dérèglement climatique, les alternatives sur notre territoire existent ?

Le Festival de Thau a mis au point tout un programme du matin au soir, pour le samedi 20 juillet, dynamique et participatif, en investissant différents lieux sur Mèze, pour présenter les solutions pratiques et concrètes à mettre en œuvre par chacun, pour provoquer les rencontres et peut-être faire émerger de nouvelles énergies pour agir pour la transition.

Tous les rendez-vous seront en accès libre et gratuit !

Pour la première fois, le Festival de Thau, en partenariat avec Alternatiba Thau, propose une journée-forum sur le thème de la transition écologique et solidaire.

Pourquoi rêver d’une transition écologique, solidaire, sociale… elle est déjà là !
Circuits courts, coopératives de financement, nouvelles pratiques de mobilité, recyclage : les alternatives fleurissent pour proposer des solutions à ceux qui, dès à présent, veulent vivre la transition en actes, dans leur vie quotidienne.
Mais ces alternatives restent dispersées. Comment faire pour qu’elles fassent « éco-système » entre citoyens, entrepreneurs et élus ?

Venez durant tout le festival à la rencontre des acteurs de l’écosystème alternatif, solidaire et citoyen en action sur notre territoire ! L’occasion de découvrir des alternatives concrètes, opérationnelles et accessibles à tous, pour lutter contre le dérèglement climatique. L’occasion de passer à l’action !

Mais ce jeudi 18 juillet, au programme, « UN MONDE POUR DEMAIN » à 14h30 à l'Abbaye de Valmagne et à  20h Port de Mèze :

Journée spéciale autour de l’urgence climatique, avec Cyril Dion, figure du militantisme écologique, auteur du film « Demain » et du « Petit Manuel de résistance contemporaine », et ses invités.
Dans le même esprit que les journées « Le Chant des colibris » qui ont eu lieu en 2017 et 2018 dans plusieurs grandes villes de France, le Festival de Thau invite Cyril Dion et des artistes engagés, pour ne pas céder à la nostalgie d’un monde perdu, pour imaginer l’avenir, ensemble ! Un journée pour célébrer dans la joie et en musique, notre liberté de penser et d’agir différemment ! Face à l’urgence climatique, nous sommes de plus en plus nombreux à nous mobiliser pour montrer qu’une autre façon de vivre, plus écologique et plus solidaire, est possible !
Un rendez-vous pour imaginer une société de transition qui ouvre un horizon sur le monde de demain et fêter ensemble la force de la mobilisation citoyenne.


Il s'agissait d'une conférence de Cyril Dion, entouré d’Émily Loizeau, chanteuse engagée depuis des années en faveur de l’environnement et des droits sociaux, et Elliot Lepers, responsable de l’ONG lemouvement.ong, qui mobilise les citoyens autour des questions sociales et environnementales.

Plus de 500 personnes pour assister à cette conférence à l'Abbaye de Valmagne qui on le voit de part ses intervenants et de par son sujet a attiré un public très très nombreux.dionP1250723

François Commeinhes Président de Sète Agglopôle avait tenu à être présent et précisait combien il était nécessaire de réfléchir sur  ce que pouvait être l'avenir pour notre Monde qui nous donne depuis quelques décennies des signaux d'alerte.

Cyril Dion allait tout de suite montrer que l'état des lieux n'était pas bon et même à la limite du catastrophique, tendance qui va se développer si l'on ( tous les Terriens ou leur majorité) n'agit pas rapidement pour inverser les choses.

Si les intervenants rajoutaient que les prises de conscience s'accéléraient, ils rajoutaient qu'il faudrait un comportement héroïque de tous, en montrant l'exemple, en se remettant en cause et en modifiant nos comportements, en éliminant la course à la rentabilité...dionP1250728

Individuellement et collectivement

Mais actuellement le paysage Mondial n'est vraiment pas adapté !

Inertie, Mesures inadaptées... Pas de prises de responsabilités.

Il faudrait moins de bateaux, de voitures, d'avions, d'industries polluantes...,

"Pour être dans les "clous", une décroissance mondiale de l'économie"

Faire passer ce message serait actuellement suicidaire pour la plupart des états et des gouvernements.

Les choses faites ne sont donc pas à la hauteur des besoins. Il faut donc que la prise de conscience monte très rapidement pour les populations que les mesures soient nationales, internationales, mondiales et multiples dans de nombreux domaines.

L'Ecologie devient peu à peu la 1ère priorité des Français qui doivent rapidement réagir pour garder de l'Espoir

Si la conférence allait se poursuivre dans ce sens, pour les intervenants, il faut aller plus vite que ce que la majorité des hommes pensent en agissant déjà de 3 façons

- Se préparer à des chocs multiples comme sécheresse, manque d'eau, mouvements de populations, cyclones...

- Arrêter le processus par des lois, des désobéissances, des interventions, des changements de mentalité...

- Régénérer les sols, les forêts, l'éco-système.

Pas besoin de revenir à l'âge de Pierre, mais quelques décennies en arrière pour retrouver un meilleur équilibre...

Il faut s'y mettre...

Les Augustales : 2 jours pour découvrir l’Antiquité

La manifestation, organisée par Sète agglopôle méditerranée, se tiendra les samedi 27 (dès 14h) et dimanche 28 juillet (dès 10h) au Musée gallo-romain Villa-Loupian (RD 158 E4 à Loupian).

gladCapture

Gratuite, elle est destinée à un public familial, mais aussi aux passionnés d’histoire et d’archéologie gallo-romaine. De nombreuses animations sont prévues durant tout le week-end pour petits et grands, autour des civilisations grecque, celte et romaine (jeux, ateliers, démonstrations, initiations, dégustations…).

Le dimanche matin à 10h30, un défilé militaire et civil est prévu dans le village de Loupian accompagné des troupes de reconstitution, civils, artisans, musiciens. Départ du Centre Nelson Mandela, rue des Horts.

Restauration rapide et buvette sur place.

TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME 2019 DES AUGUSTALES

Cet évènement familial se tiendra sur le site de la villa gallo-romaine des Prés-Bas ou sont conservées in situ des mosaïques polychromes du Vè siècle de notre ère. Le site sera accessible gratuitement le temps de l’évènement pour le public désireux de découvrir les vestiges archéologiques de cet ancienne exploitation agricole. Vie de camps, démonstrations de gladiature, présentation des techniques de combats, manoeuvres militaires, artisanat antique, archerie celte mais aussi de nombreux ateliers pour les enfants rythmeront ces deux journées mettant à l’honneur l’Antiquité.

Les familles pourront participer gratuitement à des ateliers parents-enfants animés par les équipes de médiateurs du musée Villa-Loupian et du jardin antique méditerranéen (fabrication de mosaïque, couronnes de fleurs, médaillons en céramique...).

De plus, les archéologues de Sète agglopôle méditerranée présenteront sous la forme de petits jeux l’actualité archéologique du territoire tandis que les plus jeunes pourront s’initier à la fouille archéologique avec les équipes de l’INRAP. Fort du succès de 2018 avec 4000 visiteurs sur le week-end, le musée gallo-romain Villa-Loupian recevra en 2019 pas moins de 150 reconstituteurs présentant les civilisations grecques, celtes et romaines.

Des nouveautés :

Numerus Invictorum Originaire de Marseille, la troupe de reconstitution romaine des Numerus Invictorum est composée d’’archéologues présentant les légions romaines de l’époque de Justinien et Héraclius (V-VIe siècle). Leur campement de légionnaires de l’Antiquité tardive viendra s’ajouter à celui des Herculiani, association présentant également l’équipement militaire des soldats romains à partir du IVeme siècle. Corazon - Compagnie la Muse Le groupe Corazon utilise le spectacle de rue (théâtre, musique...) comme vecteur de diffusion de l’histoire. Composé de sonneurs et percussionnistes, le groupe animera les Augustales durant le week-end, notamment le samedi soir pendant le repas à partir de 20h15.

sophie55Capture

  LES TEMPS FORTS DU SAMEDI

Dans les camps et chez les artisans

14h00 : démonstration d’archerie celte suivie d’initiation au tir à l’arc (dès 8 ans) Camp des archers libres de Cetia

16h00 : démonstration métallurgie du bronze (Stand Ucuetis)

18h00 : atelier de démonstration du vêtement antique (stand ACL Arena)

19h30 : les soins médicaux apportés aux gladiateurs (stand Memini)

Espace central 13h30 : ouverture de la manifestation (avec le groupe Corazon)

14h30 : marché aux esclaves

15h00 : techniques de combat celte 15h30 : Initiation pour les enfants aux techniques de combat celte

16h00 : démonstration des techniques de combat de l’armée romaine tardive (IVe s) suivie de tirs de plumbatae 16h30 : manoeuvres militaires des légionnaires romains du Ier siècle ap.J.C.

17h00 : inauguration des Augustales

17H15 : affrontements celtes et romains 19h00 : protogladiature celte et gladiature romaine suivie des soins apportés par le médicus

20h15 : musique festive avec le groupe Corazon

sophie22Capture

  LES TEMPS FORTS DU DIMANCHE

Dans les camps et chez les artisans

14h00 : les soins médicaux apportés aux gladiateurs (stand Memini)14h30 : démonstration d’archerie celte suivie d’initiation au tir à l’arc (dès 8 ans) Camp des archers libres de Cetia

16h00 : démonstration métallurgie du bronze (Stand Ucuetis)

16h30 : atelier de démonstration du vêtement antique (stand ACL Arena) Espace central

Dès 10h reprise des activités pour les enfants sur le site

10h30 : défilé militaire et civil. Départ du centre Nelson Mandela (rue des Horts à Loupian).

Parcours du village au musée avec l’ensemble des troupes.

13h30 : protogladiature celte et gladiature romaine suivie des soins apportés par le médicus

15h00 : Marché aux esclaves

15h30 : techniques de combat celte

16h00 : initiation pour les enfants aux techniques de combat celte

17h00 : démonstration des techniques de combat de l’armée romaine tardive (IVe s) suivie de tirs de plumbatae

18h00 : manoeuvres militaires des légionnaires romains du Ier siècle ap.J.C.

18h30 : Affrontements celtes et romains

19h15 : Fin des activitéssophieCapture

LES TROUPES INTERVENANTES

Troupes romaines Pax Augusta (Rhône) Cohors Legio sexta Vitrix (Haute-Garonne) Les Herculiani (Oise) Numerus Invictorum (Bouches-du-Rhône) Troupes celtes Lance Arverne (Auvergne) Timatrici (Alsace) Les archers libres de Cetia (Sète-Hérault) Troupes grecques Athenea Promakhos France Legio LXXXIV Arausica (Vaucluse)

Artisans

ACL Arena - vêtement antique (Gard) Agathe Temporis - architecture (Hérault) Memini - médecine antique(Vaucluse) Ucuetis - métallurgie du bronze (Périgord) TOP expérimentation- corderie (Bouches-du Rhône) Artificina mosaïque - mosaïque (Aude) Les Rauraci - cordonnerie (Alsace) Reproductions antiques - lampe à huile (Hérault) Auteurs BD (Roma T4) Christian Gine (Sète -Hérault) Chantal Chaillet Musiciens Corazon - Cie la Muse (Loiret) Musées , associations et services partenaires Musée de l’Ephèbe (Agde-Hérault) Association Arelate (Arles-Bouches-du-Rhône) Comité des Fêtes de Loupian (Loupian-Hérault) INRAP Méditerranée

INFORMATIONS PRATIQUES

Consignes ECOCUP Des gobelets sérigraphiès vous seront proposés à la consigne avec une illustration originale réalisée par Booricorne illustrations (Sophie Schreurs).

Coiffure romaine Envie de vous coiffer à la romaine? Christ’Elle Coiff salon de coiffure à Loupian vous propose de vous coiffer selon la mode gallo-romaine! Réservation au 04.67.43.88.79

Horaires : Samedi de 9h à 18h et dimanche de 8h à 12h

Restauration Tout le week-end le comité des Fêtes de Loupian propose une restauration rapide.

Repas : Seiche de rouille à la sétoise le samedi 27 juillet au soir.

Buvette et boutique du Musée Vente et dégustation par les producteurs du label Vignobles et Découverte.

Festival Fiest'A Sète 2019

Musiques du monde - Théâtre de la Mer, Sète / Poussan / Marseillan / Balaruc-les-Bains

CONCERTS AU THEATRE DE LA MER, SETE
31/07 : Fiesta tropicale : Baloji - Calypso Rose
01/08 : Fiesta à La Havane : Ana Carla Maza - Omara Portuondo & Roberto Fonseca : El ùltimo beso
02/08 : Nuit indienne : Fanna-Fi-Allah - Susheela Raman
03/08 : Cap sur le Cap-Vert : Lucibela - Hommage à Cesária Evora : Lura, Elida Almeida, Lucibela, Nancy Vieira, Teofilo Chantre
04/08 : Les orientales : Le Trio Joubran - Sofiane Saidi & Mazalda
05/08 : Mambo, salsa & cumbia : Orquesta Akokán - La Yegros
06/08 : African groove : Antibalas - BCUC feat. Femi Kuti

CONCERT GRATUITS DANS LES COMMUNES DU BASSIN DE THAU & SETE
20 juillet : Poussan : Rabie Houti Band - Los Jóvenes Clásicos Del Son
21 juillet : Marseillan : Onda Ya - Carmelo Torres y su Cumbia Sabanera
26 juillet : Médiathèque François Mitterrand, Sète : Salhi : Imed Alibi, Mounir Troudi, Michel Marre
27 juillet : Plage la Ola, Sète : Elektropik mix : Radio Nova crew
28 juillet : Balaruc-les-Bains : Qalam & Adil Smaali - Puerto Candelaria

Et aussi : cinéma, conférences, expositions, ateliers enfants et ados, before sur la plage...

Infos & billetterie sur www.fiestasete.com

Théâtre de la Mer
Promenade du Maréchal Leclerc
34200
Sète
Concerts gratuits à Poussan, Marseillan, Balaruc-les-Bains et Sète / Concerts au Théâtre de la Mer de 30 à 37 € / Infos & billetterie sur www.fiestasete.com
 
Cet évènement est accessible aux personnes handicapées

JOYEUX CHICHOIS


Aucune description de photo disponible.Le Joyeux Chichois est le nom donné à une boutique, pop store de créatrices, qui a ouvert ses portes en décembre dans notre belle ville de Sète. 

Vous trouverez des créateurs /artisans engagés, locaux qui proposent, du textile, de la céramique, des impressions, des sacs, des tasses, des illustrations, des accessoires, des décorations, des suspensions à accrocher au sapin... Un joyeux bric à brac made in Sète.

Un lieu atypique et créatif où tout s'achète du sol au plafond ! Retrouvez-y aussi des ateliers créatifs.

 "Tous les deux mois nous changerons notre sélection de créateurs." Précisent-elles.

 Suivez leur aventure sur facebook ou instagram :
https://www.instagram.com/joyeuxchichois/
https://www.facebook.com/joyeuxchichois

 

Ainsi que toutes les créatrices sur leurs pages personnelles sur Facebook.

 

Perier, Mercier, Auriol, citoyens de Sète

Les noms de rues à Sète, peut-être plus qu’ailleurs, renvoient à l’Histoire. La discrète rue Mercier, reliant la place de la République à la rue Paul Bousquet et au delà au quai de Bosc, sous le laconisme de sa dénomination, évoque en fait bien es épisodes de l’histoire sétoise et de la grande histoire.

Au début du XVIII° siècle, les terrains compris entre le parc Simone Weil (jardin du Château d’eau), la future rue Caraussane, le quai de Bos et les Métairies étaient la propriété de François Perié dont l’hôtel est visible à Montpellier au 11 de la Grand’ Rue et qui était à la tête d’une fortune considérable. Il aurait pu être appelé « milord Perié » comme un parisien du XIX° siècle : marchand de laine, banquier, propriétaire des bains de Balaruc, armateur, il avait acquis les terrains du Mas des Juges et terres bordant le quai de Bosc. Son puits approvisionnait en eau douce les embarcations venant « faire aiguade » à Sète. Les terrains de Perié passeront par héritage à une famille alliée, les Mercier qui jouèrent un rôle important en « Ile singulière ». Le premier, Charles Borromée Mercier, connu à Sète, venait de Dunkerque et mourut en 1807 dans « l’Isle de la Bordigue ». Puis, l’Histoire de Sète signale un Charles Mercier administrateur de l’hôpital, agronome importateur de tabac fin XVIII° et consul de la ville. Charles et Toussaint Mercier armeront le brick Soleil Levant pour le commerce en mer du Nord et dans la Baltique.

Les Mercier sont liés aux meilleures familles de Sète. Le fils de Toussaint épouse une demoiselle Grangent. On fréquente les Taissié, les Ratyé et tout un monde de négociants, capitaines de navires. La famille fournit des consuls à la communauté, fréquente la « Loge des amis fidèles des treize états Unis ». Dame, on est protestant, ami de la Liberté…et du commerce. La famille tente d’établir une ligne commerciale avec New-York, faisant apprécier le muscat de Frontignan aux « Yankee ». La tourmente révolutionnaire n’affecte pas leur situation. Un Mercier est nommé maire en 1832 et Charles Mercier est maire après la Révolution de 1848. Il sera évincé par l’autoritaire Doumet et quand Louis Napoléon Bonaparte (futur Napoléon III) arrive au pouvoir, il est arrêté, interné à Dunkerque. Leurs biens seront passés à une famille venue de Castres : les Auriols. Le noble Jean-Louis Elysée Auriol (seigneur des Graisses, Cadalens, Sicusac dans le Tarn) se met au commerce des vins et fait fortune : société fondée avec Johann Dietrich Krüger-Hinsh. Elle durera jusque dans les années 1850 ; Auriol, Maurice Charles, multimillionnaire, achètera les terrains Mercier. Ces propriétés seront loties par les héritiers. En 1882, pas moins de 16 voies privées deviendront publiques.

Ce seront les rues Arago, Révolution, de l’Egalité. On a sans doute honoré Charles Mercier, victime du 2 décembre. Le maire du temps voulait « révolutionner les consciences » et baptisa, au cœur du nouveau quartier, la nouvelle esplanade : place de la République.

Hervé Le Blanche

 

Hervé Le Blanche

Hervé Le Blanche, professeur d'histoire et de géographie, passionné d'histoire, de littérature, d'art et de sa ville de Sète est notamment l'auteur de "Histoire(s) de Sète et des Sétois" et de sa suite "Histoire(s) de Sète, des Sétois et de quelques autres..."

 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon