échos

Evénement JOB DATING GIHP

Le GIHP, Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques, connait une forte croissance et a besoin de renforcer ses équipes.

Afin d’aller à la rencontre de nouveaux candidats, le GIHP organise son premier Job-Dating, le mardi 15 mai de 9h à 12h30. Cet événement se destine aux métiers de l’aide à la personne : aides à domicile, auxiliaires de vie, accompagnants éducatifs et sociaux, aides médico-psychologiques, conducteurs-accompagnateurs PMR, conducteurs de transport scolaire…

Plus de 50 postes sont à pourvoir ! GIGICapture

Les jeunes qui feront la France de demain » félicités au CFA Albano de Sète

 « J'ai toujours voulu faire coiffeuse depuis que je suis petite. C'est une vocation... ...Au départ, j'avais choisi le lycée professionnel mais je me suis rendu compte que l'école, ce n'était pas pour moi ». Au CFA municipal de Sète, Loréna a désormais trouvé sa voie. La jeune coiffeuse était félicitée ce mercredi 2 mai aux côtés d'une dizaine d'élèves récompensés au prix de la Légion d'honneur aux apprentis de l'Hérault fin mars. Une cérémonie s'est tenue dans la cour de l'établissement en leur honneur. « Vous vous investissez pour que l'avenir de ces jeunes soit assuré mais vous vous investissez encore plus pour qu'ils se trouvent une vraie place dans la société » remercie Danielle Aben, présidente de la section Hérault de la Société des membres de la Légion d'honneur (SMLH), à l'adresse du Michel Ferrier, directeur du CFA. Au total, 13 apprentis ont reçu des prix dans les sections boucherie, boulangerie, coiffure et pâtisserie spécialisée. « Une passerelle entre les ainés et les jeunes qui feront la France de demain » Le prix aux apprentis des métiers manuels est devenu une action phare de la SMLH en faveur de la jeunesse. Il y a quelques mois, l'association avait proposé qu'un apprenti devienne suppléant au porte-drapeau de la Légion d'honneur, un rôle symbolique de présence lors des cérémonies patriotiques et remises de décoration. « J'ai immédiatement accepté car nous avons l'obligation de transmettre notre histoire à nos élèves » explique Michel Ferrier. L'heure était donc venue pour Marin, apprenti en mécanique bateau, de prendre ses fonctions. « Une passerelle entre les ainés et les jeunes qui feront la France de demain » qu'il convient de « faire vivre et de consolider » souligne Jean-Paul Marrot, président du comité Sète Bassin de Thau de la SMLH. De Côte d'Ivoire au CFA de Sète Il y a des parcours qui suscitent fierté, celui d'Abou force l'admiration. Récompensé en section boulangerie, le jeune homme a fait près de 6 000 kilomètres pour venir travailler en France. Parti de Côte d'Ivoire avec son frère, il a traversé le Burkina Faso, le Niger puis la Libye. Avant de rejoindre l'Italie puis la France. « C'est un métier que j'aime depuis très longtemps et que je n'avais pas eu l'occasion d'apprendre. En arrivant ici, j'ai eu cette opportunité » raconte le jeune ivoirien. « Ce que vous ne savez pas, c'est que tous les matins au petit-déjeuner, je mange du pain chaud et c'est vous qui l'avez fabriqué » glisse Danielle Aben comme pour le féliciter. Pour lui, le CFA est une chance. « Je remercie tous ceux qui m'ont fait confiance, en particulier mon professeur de TP et mon patron. Ils se sont battus pour moi » insiste Abou. Un bel exemple alors que le CFA accueille depuis le 29 avril et pendant trois semaines une délégation roumaine dans le but de favoriser les échanges avec les pays étrangers. Démarches en ligne Service en ligne <div class="player-unavailable"><h1 class="message">Une erreur s&#39;est produite.</h1><div class="submessage"><a href="http://www.youtube.com/watch?v=XaCqr1DiARs" target="_blank">Essayez de regarder cette vidéo sur www.youtube.com</a>, ou activez JavaScript dans votre navigateur si ce n&#39;est pas déjà le cas.</div></div>

Les bateaux-bus reprennent du service

A partir de mercredi 2 mai, le service de bateau bus redémarre sur les canaux sétois. Tous les mercredis matins, ces navettes maritimes -totalement gratuites- reprennent du service de 8h15 à 13h30.

Ce dispositif permet de désengorger la ville le mercredi, jour de marché, avec un départ Quai Paul Riquet. Mais ces navettes fonctionnent également les soirs de spectacle jusqu’au théâtre de Mer, les soirées d’Estivales, pour le Festival de Thau à Mèze, Bouzigues et Balaruc-les-Bains, ainsi que pour la Saint Louis à Sète.

La mini-gare fluviale vous accueille quai Riquet. Les automobilistes peuvent ainsi laisser gratuitement leur véhicule garé sur le parking du Mas Coulet jouxtant le quai, et se rendre en centre-ville sans s’encombrer de leur voiture ou se soucier de trouver une place de parking pour faire leurs courses. Rajoutons à cela le plaisir de traverser la ville sur les canaux sétois.  

Pour commencer la saison, deux bateaux seront mis à disposition des passagers (cadence de 20 minutes entre chaque rotation) pour monter jusqu’à 5 en période de forte affluence ! Plus de 54 0000 voyageurs ont été comptabilisés l’an dernier.

En savoir plus sur : https://www.tourisme-sete.com/bateau-navette-bus.html

Chiffres clés :

-  135.000 € TTC, c'est le montant que l’agglo consacrera à ce service en 2018.

- 64 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent de la circulation automobile. 

-  8.200, c'est le nombre de «  festivaliers » qui ont utilisé cette navette en 2017. Soit 6.800 voitures de moins qui entrent dans Sète.

- 42.000, c’est le nombre de passagers qui ont utilisé cette navette afin de se rendre le mercredi matin en centre ville. Soit près de 35 000 voitures en moins qui entrent et qui sortent le mercredi de Sète.

- Soit un nombre total de 54.000 passagers en 2017, 45.000 passagers transportés en 2016, et 40.000 en 2015 (la demande ne cesse de croître chaque année) grâce aux navettes maritimes. 

 

Jeudi 3 mai : Journée du soleil

Nombre de rayons de soleil couchant

 Si je vous demande quelle journée mondiale le PNUE (Programme des Nations Unies pour l'Environnement) a choisi de fêter le 3 mai et qui est le point commun entre :

  • Tintin
  • Un roi de France
  • Un cirque
  • Un jeu
  • Des lunettes

Vous me répondez sans hésiter : Le soleil (réponses tout en bas)

Bon d’accord c’était facile mais déjà certain d’entre vous se demandent pourquoi une journée du soleil ? (si, si y en a !)
Pourquoi pas la journée de la mer pendant qu’on y est ? (ce qui n’est pas faux, mais qui existe déjà, voir le 30 septembre, désolé).

Petit récapitulatif de cet astre qui est plus qu’une source de lumière à nos yeux, mais un témoin de notre histoire et de notre galaxie. Attention accrochez-vous !!

Le soleil en chiffre

  • 333 000 fois la masse de la Terre (1,989x10^30 kg)
  • 1 300 000 fois le volume de la Terre
  • 1.392 millions de Km de diamètre (109 fois celui de la terre)
  • Luminosité : 3,85×1023 kWatt
  • Composition chimique (en masse) : Hydrogène : 73 %, Hélium : 25 %, et tous les autres éléments : 2 %
  • Age : 5 milliards d'années
  • Température de 15 millions de degrés
  • 150 millions de kilomètres entre le soleil et la terre

L'origine du soleil (c’est le genre d’info toujours utile dans une conversation)

Une partie d’un nuage de gaz (formée d'hydrogène et d'un peu d'hélium) provenant des restes de l'explosion d'une étoile (supernova) a enrichi l'espace en éléments chimiques lourds (plus lourds que l'hélium).Par la gravité, les atomes du nuage de gaz se sont attirés mutuellement les uns les autres. La matière a formé un nuage de plus en plus dense, attirant les particules avoisinantes. La partie centrale s'est trouvée soumise à la " poussée " des atomes extérieurs attirés vers l'intérieur. La densité et la pression du centre ont augmenté, provoquant un accroissement de la température.

Quand la température a atteint environ 10 millions de degrés, des réactions thermonucléaires se sont enclenchées. Provoquant la fusion de l'hydrogène, et en libérant de l'énergie. De la lumière fut émise : le Soleil était allumé mais il faudra attendre quelques millions d'années pour que cette lumière soit permanente.

Le soleil c’est aujourd’hui encore une source d’énergie encore mal exploitée, mais qui peut devenir cette énergie de demain. On a pas fini de trouver en lui de nouvelles raisons de s’enthousiasmer. Et de repousser toujours plus loin nos nouvelles recherches.

Alors ? Après tout ? on peut quand même lui dédier une journée par an à notre soleil !! Non ?

[réponses : le temple du soleil / louis XIV le roi soleil / le cirque du soleil / 1 2 3 soleil / les lunettes de soleil]

Un site à visiter : portal.unesco.org

Collecte des déchets : dispositions pour le 8 mai

COLLCapture
 
A l’occasion de ce mardi 8 mai, jour férié, les dispositions suivantes seront appliquées sur le territoire de l’agglopôle en matière de collecte des déchets :
  • ordures ménagères (bacs gris ou marron) : pas de collecte des bacs individuels, passage maintenu pour les centres-villes, les cœurs de village (collecte en sacs) et les  professionnels soumis à la redevance spéciale (sur demande auprès du service).
  • tri sélectif (bacs jaunes ou bleus) : passage maintenu pour les communes du Sud habituellement collectées le mardi (Mireval, Vic-la-Gardiole, Sète – quartiers Ile de Thau et Barrou), rattrapage assuré le samedi 12 mai pour Mèze 3 (secteur HLM-Les Horts-Le Taurus).

Le ramassage des encombrants ne sera pas assuré et les déchetteries resteront fermées (réouverture le lendemain aux horaires habituels).

2 mai : Journée mondiale du scrapbooking

Scrapbooking supplies and tools scattered on table

Depuis quelques années, les adeptes du scrapbooking ont leur journée mondiale. Non pas qu'ils aient une grande cause à défendre, simplement ils souhaitent qu'on parle un peu d'eux et de leurs activités manuelles.

Alors, mesdames, messieurs, scrapbookez en ce samedi 2 mai, cela ne pollue pas , n'est pas dangereux et il arrive même parfois que ce soit artistique.

Attention aux vols par ruse sur le territoire de Thau

Selon la Gendarmerie de l'Hérault il faut être vigilant aux « vols par ruse » qui consistent à trouver un subterfuge pour pénétrer dans votre habitation. En général le malfaiteur se fait passer pour un travailleur, un employé public (gendarmes, policiers, pompiers, etc.) ou un employé d’une compagnie d’électricité, de gaz, d’eau.

Aucun texte alternatif disponible.
Une fois à l'intérieur, il commet un vol ou peut aussi vous facturer une somme ne correspondant pas à la prestation prétendument effectuée.
Lorsque vous vous apercevez du vol ou de l'abus de confiance, c'est trop tard !
Ils utilisent aussi des faux prétextes comme demander à boire, à se rendre aux toilettes, à se rendre dans le jardin pour récupérer un outil tombé, un animal …

Voici des conseils de prévention pour éviter les vols par ruse.

N'hésitez pas à sensibiliser vos voisins, amis ou autres personnes vulnérables que vous connaissez.

Si vous êtes témoin des faits, notez la plaque d’immatriculation, la marque et la couleur d’éventuels véhicules, mais ne prenez pas de risque et composez immédiatement le 17.

Restez vigilants !

Mise en service de la ligne 9

 

 
A partir du 30 avril prochain, la ligne estivale 9 du réseau de bus de Sète Agglopôle Mobilité reprend du service.

La ligne 9 circule de mai à septembre avec un renforcement et une augmentation du nombre d’allers/retours en juillet et août. Elle démarre de la Gare SNCF de Sète, passe par le Centre-ville de Sète, les plages du Lido, Marseillan-Plage et termine à Marseillan-ville, avenue Victor Hugo.

La ligne de TAD 915 reprendra du service à compter du  2 octobre prochain.

Pour plus de détails, toutes les informations et les horaires des lignes sont sur le site internet 

http://mobilite.agglopole.fr/  ou au 04.67.53.01.01

 

http://mobilite.agglopole.fr/var/ezwebin_site/storage/images/mediatheque/images/thermo-2018/thermo-l9/262243-4-fre-FR/Thermo-L9_format_969.jpg

Le patrimoine en résidence à Loupian

Du 2 au 4 mai, la Ville de Loupian vous donne rendez-vous pour de nombreuses animations autour du patrimoine bâti dans le cadre de son événement "Le patrimoine en résidence"!

Aucun texte alternatif disponible.

PIQÛRE DE RAPPEL...

 DÉPARTEMENT EN « ALERTE ROUGE » ÇA N'EXISTE PAS !Aucun texte alternatif disponible.

Ces expressions (« alerte ou vigilance orange », « alerte ou vigilance rouge ») ne correspondent à aucune terminologie scientifique et officielle et ne sont pas le reflet d’une densité de moustiques. Elles sont diffusées afin d’interpeller et peuvent inquiéter inutilement.

S’agissant du moustique-tigre, le plus souvent fléché par ces appellations, l’unique classification repose sur le plan national du ministère de la Santé ( http://social-sante.gouv.fr/…/Instruction_et_Guide_chik_den…).

Elle s’appuie sur des enquêtes entomologiques effectuées par les organismes publics compétents de démoustication. Plusieurs niveaux sont affectés aux départements : niveau 0 (moustique-tigre ni présent ni observé), niveau 0b (interception ponctuelle du moustique-tigre, dont l’installation a pu être évitée) et un niveau 1 (moustique-tigre présent et actif).

À ce jour, 42 départements sont classés en niveau 1, c’est-à-dire que le moustique-tigre y est installé, mais dans des proportions très diverses, selon l’ancienneté de sa colonisation : quasi-totalité du département ou quelques communes seulement.

La présence de ce moustique ne signifie pas la présence automatique de maladies qu’il peut véhiculer, d’autant que la dengue, le chikungunya et le zika ne sont pas présents de façon endémique dans notre pays. Il n’y a donc aucune raison objective, à ce stade, de parler d’« alerte ».

Sur le plan du confort, on sait que ce moustique peut être très nuisant quand ses populations sont nombreuses. Ce qui n’est pas encore le cas présentement, car il est en cours de sortie d’hibernation (on dit : diapause). Sa réactivation est donc progressive, ainsi que le ressenti de ses piqûres.

Prévenir les situations domestiques favorisant son développement est la stratégie d’évitement recommandée partout sur la planète où il est installé : « Faisons équipe avant qu’il pique : privons-le d’eau ! ».

Implantation du moustique tigre en France (carte officielle), informations et conseils préventifs pratiques : www.moustiquetigre.org
Et sur les réseaux sociaux :
FB https://www.facebook.com/EIDMediterranee
Twitter https://twitter.com/EIDMediterranee

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon