échos

Motards en colère ce samedi 14 avril

Contre le projet de la limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau routier secondaire, un nouveau rassemblements de motards, de poids lourds et d'automobilistes est organisé par la Fédération des Motards en colère de l'Hérault - FFMC 34 - dans le cadre d'une mobilisation nationale.

Le rendez-vous  est fixé au Rieucoulon à St Jean de Védas le samedi 14 avril 2018 à partir de 9h00 pour un départ à 10h00 pour une manifestation de tous les usagers de la route.

Journée d'action des motards en colère de l'Hérault en février dernier, avenue Clémenceau à Montpellier

Ce rassemblement a pour but de dénoncer la limitation de vitesse à 80km/h, mais aussi la politique de répression routière en agitant une soi disant sécurité routière.

L'itinéraire est le suivant :

- de St Jean de Védas départ par la D612 (N112) vers Mireval, Vic la Gardiole, Mireval, Frontignan, Sète; direction Balaruc le Vieux par N300, puis Bouzigues par D613 (N113), puis Mèze, Marseillan par D51, Agde, Vias D612(N112), Portiragnes, Villeneuves les Béziers.
- Arrivée  rue Poséidon, à Villeneuve les Béziers pour rejoindre le 2e convoi à 13h, direction de la Sous Préfecture de Béziers par la D612(N112),
- puis la D28 Av Pierre Verdier, Allée Paul Ricquet, Place Charles de Gaulle. Visite de la Sous Préfecture, dépôt d'une demande de rendez-vous avec le Sous Préfet, remise d'un courrier.
- A 14 h, les deux groupes rejoindront Lodève : Sortie de Béziers par l'Avenue Jean Moulin, route de Pézénas, direction Lodève par A75.
Retour sur Montpellier par l'A750 et arrêt du collectif devant la Préfecture de l'Hérault. 

Du 28 au 29 Avril 2018, les producteurs de l’Hérault ouvrent les portes de leurs fermes

Pour la quatrième édition du week-end De Ferme en Ferme organisé par la fédération Régionale des Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu Rural Occitanie (CIVAM), c’est 37 fermes héraultaises qui vous accueillent, avec, au programme, visites, dégustations, jeux concours, et autres activités pédagogiques.

CIRC180413_Affichette_Circuit-PDT_De_ferme_en_ferme2

 

Ce circuit spécial Paniers de Thau sera donc organisé le samedi 28 Avril,

- Rendez-vous à 13h30 sur le parking derrière la mairie de Villeveyrac. Suzanne vous accueillera et des covoiturages seront organisés pour le reste de l’après-midi. 


-   Vous vous dirigerez ensuite vers Myhome Farmer pour 14h. Jorge Fernandes producteur de safran et sureau, vous fera découvrir son activité à travers ses productions de sirops, confits, miels et savons et vous expliquera comment reconnaitre et utiliser le safran. (Prendre D2 direction Poussan, puis suivre les panneaux jaunes. VILLEVEYRAC 34560)


-   15h direction le Moulin de la dentelle avec Muriel DE LA TORRE, productrice d’huiles d’olive qui vous proposera une visite commentée du moulin et de sa boutique ainsi qu’une dégustation des produits de l’oliveraie. (35 rue Sautaroch 34560 VILLEVEYRAC)


A 16h30 à la Ferme des Saveurs, chez Nelly et Christophe Brodu éleveurs de brebis et producteurs de fromages, faisselles et autres yaourts. Nous clôturerons le circuit par une dégustation sur place ainsi qu’une initiation à la traite à 17h30. (Mas de saint Fol Route de Loupian 34560 VILLEVEYRAC)

Nice UltiMed avec avec Ultim'émotion

La Ville de Nice accueillera, du 28 avril au 06 mai, Nice UltiMed, course qui va réunir pour la première fois au cœur de la Méditerranée quelques-uns des plus grands bateaux de Course au Large au monde, les trimarans Ultimes. Taillés pour les tours du monde, ils sont pilotés par les meilleurs skippers actuels (Armel Le Cléac’h, Thomas Coville, Yves Le Blévec et Françis Joyon).

Un événement inédit dans un écrin magnifique pour ces géants qui ne se sont encore jamais retrouvés ensemble au cœur de la grande bleue, conçu et imaginé pour partager l’extraordinaire avec le public méditerranéen.

Découvrir ces monstres des mers en famille ou entre amis sera sans nul doute un moment inoubliable.

 

ULTIM EMOTION (ex GITANA 11) est un des rares Ultim trimarans disponibles dans le monde entier pour partager le plaisir de la course au large avec le grand public et les entreprises.

 Auparavant, il était un Trimaran 60’ ORMA (Ex. Belgacom jusqu’à 2004). Depuis lors, il a était rallongé à 77ft en 2009 en vue de la victoire dans le Route du Rhum 2010. Il a établi un palmares de course exceptionnel  du à ses qualités de pur-sang. Il a eu de nombreuses distinctions au cours de la dernière décennie.

 

Entièrement construit en Carbone/Nomex, ULTIM EMOTION ne pèse que 7 tonnes ce qui le rend extrêmement léger et solide. Il a déjà navigué à 40 nœuds.

 Actuellement ULTIM EMOTION est aussi disponible pour participer à une grande variété d'événements et de course au cours de l'année, tels que le RORC Caraïbes 600, Rolex FASTNET, Rolex Middle Sea Race, RORC Transatlantic Race, Les Voiles de St Tropez et beaucoup d'autres.

 

Résultat de recherche d'images pour "trimaran ultime emotion 2018"

Soutenez et votez pour "Vignes en transition"

"Vignes en transition" dont le site pilote est sur la commune de Vic la gardiole a été pré-selectionné par le Ministère de la transition.

Pour que ce projet voit le jour, nous avons besoin des soutiens du plus grand nombre par un système de vote sur le site :

VIGNES EN TRANSITION C'EST : une démarche interdisciplinaire de diversification fruitière et agro-environnementale des vignes méditerranéennes.

VIGNES EN TRANSITION

"le projet "Vignes en transition", de par sa nature holistique et fédératrice des savoirs et des pratiques respectueuses de l’environnement, vient directement répondre aux problématiques ancrées dans les vignobles méditerranéens, à savoir le changement climatique, la perte de biodiversité et la faible autonomie économique et alimentaire des acteurs-trices sur des micro-territoires. Le projet / en œuvrant pour plus de robustesse des agro-systèmes viticoles, pour la restauration de la qualité de l'eau et de l'air, pour un repositionnement de l'humain comme un agradeur et non comme un dégradeur en agissant en accord avec les principes naturels/ contribue à une économie locale de qualité à faible émission de gaz à effets de serre."

"Le projet «vignes en transition», nous le croyons, peut de plus accroître le BIB de manière significative (Bonheur Intérieur Brut, indicateur remplaçant le PIB au Bouthan) en créant des lieux de vie et de travail sains et agréables et en restaurant des paysages beaux et attractifs. Ce projet s'inscrit dans les trois principes éthiques de la permaculture : Prendre soin des humains et de tous les êtres vivants. Prendre soin de notre habitat commun : la terre. Créer de l'abondance et partager ses ressources de manière équitable."

Il s'agit d'élaborer une méthodologie holistique.de diversification des productions et des techniques respectueuses de l'environnement au sein même des vignes de la zone viticole méditerranéenne. (holistique: qui intègre chaque objet dans la globalité).

Pour tout savoir sur le projet et pour voter : https://www.monprojetpourlaplanete.gouv.fr/projects/plan-climat/collect/depot-des-projets/proposals/vigne-en-transition

 

Une alimentation ultra-transformée à notre insu ?

60 Millions de consommateurs dénonce les dérives d’une alimentation ultra-transformée à notre insu.

"Malgré les jolis discours des grandes marques sur le « manger sain », nous n’en avons pas fini avec la malbouffe. Les aliments « ultratransformés » sont partout dans les rayons. Pauvres en matières premières brutes (légumes, fruits, lait, viande…) mais riches en additifs, ils regorgent d’ingrédients à bas coût, dénaturés pour leurrer notre goût. Sel, sucre et graisses combinés stimulent les pics de glycémie, entraînant des réactions addictives."

https://www.60millions-mag.com/2018/04/12/ces-aliments-qui-nous-empoisonnent-11717

E100, E133, E300… vous ne savez pas exactement à quoi correspond cet ensemble de lettres et numéros qui se trouvent dans les ingrédients de vos produits ? Voici nos conseils pour tout comprendre.

Restaurant kitchen icons

 

Qu’est-ce qu’un additif alimentaire ?

Les additifs alimentaires sont des substances ajoutées aux aliments dans un but technologique tels que : améliorer la conservation des denrées, réduire les phénomènes d’oxydation, colorer les aliments, renforcer leur goût,  leur conférer une texture particulière, etc. Ils n'ont aucune valeur nutritive et peuvent être ajoutés au moment de la fabrication, de la transformation, de la préparation, du traitement, du conditionnement, du transport ou de l’entreposage.

Il existe cinq catégories principales d’additifs alimentaires :

  • les colorants : ils colorent les aliments ou renforcent une coloration déjà existante.
  • les édulcorants : ils donnent une saveur sucrée.
  • les conservateurs : ils aident à mieux conserver les produits en empêchant la présence ou le développement de bactéries, moisissures, etc.
  • les antioxydants : ils empêchent ou réduisent l’oxydation des aliments, c’est-à-dire par exemple, le rancissement des matières grasses ou le brunissement des fruits et légumes coupés.
  • les agents de texture (émulsifiants, stabilisants, épaississants, gélifiants) : ils améliorent la présentation et la tenue des aliments.

Lire aussi : Alimentation : comment lire les étiquettes nutritionnelles ?

Comment les reconnaître ?                      

Les additifs sont signalés dans la liste des ingrédients soit par leurs noms, soit grâce à un code européen commençant par un E et suivi de 3 ou 4 chiffres compris entre 100 et 1518.

Quelle réglementation pour les additifs alimentaires ?

Les additifs alimentaires sont évalués par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). En s’appuyant sur ses travaux, la Commission européenne autorise certains additifs et indiquent les doses maximales à respecter ainsi que les produits dans lesquels il est possible de les utiliser.

L’additif est autorisé si :

  • il ne fait courir aucun risque aux consommateurs dans les doses utilisées ;
  • l’effet technologique peut être démontré ;
  • l’emploi de l’additif n’est pas susceptible de tromper le consommateur.

D'autres critères peuvent être pris en compte tels que l'éthique, les traditions ou l'environnement.

À savoir : les additifs n’étant pas autorisés expressément par la Commission européenne sont interdits.

En savoir plus

En projet : Une loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable (https://fr.calameo.com/read/0031969797e39b71aef79)

La 28ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles est finie

Partenaire des E-gazelles d'Occitanie, le Club R-révolution a préparé physiquement Delphine et Mélanie à cette folle aventure. De retour du Rallye Aïcha, les deux E-gazelles locales, Delphine et Mélanie, témoignent de leur expérience. La 28ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles, couru dans le sud du Maroc, a rassemblé 150 équipages féminins internationaux. Les E-gazelles d'Occitanie ont fait le choix de concourir à bord d'une voiture électrique, une BlueSummer.

gazCapture

Pionnières en la matière, avec seulement 5 équipages, elles ont décidé de relever ce défi des énergies renouvelables dans le contexte difficile des sables du désert, des incidents mécaniques, avec comme seuls instruments de navigation, la carte et la boussole.

Après 15 jours de rythme intense, de pressions, d'émotions, elles ont franchi la ligne d'arrivée à Essaouira, fières d'avoir osé et oubliant toute fatigue.

 

Nettoyage de la Gardiole reporté

ATTENTION, REPORT !

En raison des mauvaises conditions météorologiques de ces derniers jours, l'opération de nettoyage du Massif de la Gardiole, prévue initialement ce samedi 14 avril est reportée au 26 mai 2018..

Actes de délinquance à l'Université Paul Valéry

Le préfet de l’Hérault et la rectrice de l’académie de Montpellier expriment leur indignation face aux actes de délinquance commis sur la salle des serveurs informatiques de l’Université Paul Valéry.

"Ce jour, mercredi 11 avril 2018, la salle des serveurs informatiques de l’Université Paul Valéry à Montpellier a été saccagée et vandalisée par un groupe d’individus, mettant en péril le fonctionnement de l’Université.

Le préfet de l’Hérault, et la rectrice de l’académie de Montpellier, condamnent avec la plus grande fermeté ces actes de délinquance et de violence intolérables.

Une enquête a été diligentée immédiatement par les services de la Police nationale.

Il est inadmissible que quelques individus bloquent et portent préjudice à l’ensemble des personnels de l’Université ainsi qu’à des milliers d’étudiants qui, dans leur très grande majorité, souhaitent préparer et passer sereinement leurs examens.

Les services de l’État sont mobilisés avec l’Université, afin de garantir aux étudiants que leurs examens du second semestre se tiendront dans les meilleures conditions."

Echouage de velelles sur les plages agathoises

Cousines des méduses, surnommées méduses à voile ou barques de St Jean dans d'autres régions, ces cnidaires (hydrozoaires exactement) bleus et translucides arrivent souvent par radeaux entiers sur les plages au printemps, portés par le vent grâce à leur voile gélatineuse en forme de triangle. Elles sont présentes dans les océans en zone tempérée et tropicale et se nourrissent exclusivement de plancton. Comme toutes les laisses de mer, elles participent à l'équilibre des plages, se mélangent au sable au gré des vents et leur odeur un peu forte disparait ainsi rapidement.

Inoffensives une fois mortes, il vaut mieux éviter de les toucher lors d'un échouage récent. Leur prolifération est souvent cyclique et liée aux coups de mer, même si les effets du changement climatique sont assez probables aujourd'hui.

Renaud Dupuy de la Grandrive
Directeur du Milieu Marin / AMP Côte agathoise
Ville d'Agde, 34300 AGDE
Pour suivre l'actualité de l'AMP, c'est ici https://www.facebook.com/airemarineprotegeecoteagathoise/

Découvrez le programme des 9e Assises de la pêche et des produits de la mer

La 9e édition des Assises de la pêche et des produits de la mer se déroulera pour la première fois en Méditerranée à Sète, au théâtre Molière, les 14 et 15 juin 2018. Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, honorera de sa présence ce rassemblement des acteurs de la filière pêche.

En 2017, lors de la 8e édition à Quimper, un record de participation avait été battu : 550 professionnels étaient venus écouter les 47 intervenants inscrits au programme, les Assises confirmant ainsi leur statut de rendez-vous annuel majeur de la filière.

Les Assises de la pêche et des produits de la mer, organisé par le marin, Produits de la Mer, Cultures Marines et Ouest-France, verront pendant deux jours de conférences se réunir tous les acteurs de la filière, issus des secteurs public et privé, pour aborder les enjeux qui les concernent, partager leurs expériences et apporter leur vision.

progCaptureprog2Capture

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon