échos

SMBT : Objectifs du SAGE, les enjeux liés au pluvial

Depuis les années 90, de gros travaux ont été réalisés en matière d’assainissement collectif pour limiter les rejets dans la lagune et donc les pollutions ; mais ils ne sont pas suffisants.

Les dysfonctionnements des réseaux pluviaux sont une source de pollution de la lagune.

La mise en place  d’une stratégie pour la gestion en temps de pluie de ces réseaux est une priorité.

16 millions d’euros de travaux sont prévus de 2012 à 2017.

 Objectif : Une bonne qualité des eaux

 Pour garantir une qualité des milieux aquatiques, la gestion de l’assainissement doit s’accompagner des eaux pluviales.

L’étude Oméga Thau a identifié les intéractions hydrauliques que peuvent avoir les réseaux d’assainissement et pluviaux. Les dysfonctionnements des réseaux d’assainissement entraînent des déversements dans le réseau pluvial et puis vers la lagune.

A l’inverse, les mauvaises connections et la saturation des réseaux pluviaux peuvent être responsables à certains endroits de dysfonctionnements sur le réseau d’assainissement.

 

Le ruissellement pluvial est lié à plusieurs facteurs : la météo, la configuration du bassin versant et l’urbanisation augmentant l’imperméabilité des sols. Les ruissellements importants lessivent les sols et mobilisent les pollutions qui y étaient déposées. Les eaux pluviales urbaines ont une qualité dégradée, et peuvent être chargée de différents micropolluants (métaux, produits phytosanitaires, hydrocarbures, microplastiques..) ou microbiologiques. Ces eaux pluviales peuvent par la suite dégrader la qualité des eaux de la lagune de Thau.

Enfin, sur certains secteurs, les eaux pluviales peuvent entraîner des surcharges hydrauliques dans les réseaux et des problèmes d’inondations localement.

Les solutions à développer

Des solutions techniques existent pour prendre en charge les surcharges hydrauliques par temps de pluie :

  • Retenir l’eau et intercepter les écoulements le plus tôt possible.
  • Optimiser l’utilisation des réseaux d’assainissement d’eaux pluviales et d’eaux usées.
  • Construire des bassins de stockage des eaux pluviales.
  • Organiser le délestage du bassin versant vers un bassin moins sensible.
  • Renforcer les capacités d’infiltration des sols.
  • Prévoir un traitement des eaux pluviales polluées.
La mise en œuvre des Schémas Directeur de gestion des eaux pluviales

Fruit d’une analyse poussée des réseaux pluviaux, le schéma directeur propose les aménagements nécessaires afin de supprimer les dysfonctionnements actuels en tenant compte de l’urbanisation actuelle et future. Deux enjeux majeurs sont identifiés : assurer la qualité de l’eau (limiter la pollution des eaux lagunaires) et la gestion des volumes (limiter le risque inondation et le débordement des réseaux)

Sur Thau, ils sont réalisés à l’échelle des Bassins versants. Leur réalisation conditionne toute nouvelle l’ouverture à l’urbanisation.

Le SMBT apporte son expertise pour la réalisation des Schémas Directeur de gestion des eaux pluviales sur le territoire.

  • Sur Sète et Marseillan, la réalisation s’est achevé en 2013, une première programmation de travaux est établie.
  • Sur les 8 communes de la CCNBT, Gigean et Balaruc-le-Vieux, Balaruc-les-Bains et Frontignan  les schémas sont en cours de réalisation.
  • Sur Vic la Gardiole et Mireval, le schéma directeur est en cours de lancement.

 

Téléchargement:

 GEMAPI_quel financement.pdf (342 Ko) (339 Ko)

 les-FAM_nouvelle_valeur-de-référence-pour-la-qualité-de-l_eau-de-la-lagune-de-thau.pdf (584 Ko)

Lundi, coup d'envoi du Festival de Thau

 
Demain le coup d'envoi !

Vous n'avez pas encore de PASS ?
Ni même une petite place ??
Mais viiiite !!!
 
 

Un festival familial...

Dans des espaces qui permettent à chacun de passer la soirée à sa façon !

Danser devant la scène,

écouter en flânant au bord de l'eau,

s'asseoir autour de grandes tables pour déguster des produits locaux,

faire des découvertes, à tout âge, au Village des rencontres, autour de la biodiversité...

 

Des lieux exceptionnels...

Sur le port de Mèze, dans un grand espace entièrement aménagé au bord de l'eau.

Sur le port de Bouzigues, avec l'étang en fond de scène.

Dans le jardin méditerranéen de Montbazin, avec comme décor majestueux la Chapelle Saint-Pierre.

Dans le magnifique jardin antique méditerrannéen de Balaruc-les-Bains.

Sans oublier la prestigieuse abbaye de Valmagne !

 
 
 

Et pour une soirée encore plus particulière, pensez au bateau bus !

Navettes gratuites au départ de Sète vers Bouzigues (soirée du 16/07), Mèze (soirées des 20, 21 et 22 juillet) et Balaruc-les-Bains (soirée du 24 juillet).

Toutes les infos sur les modes de transport
ICI

« Conte et Oralité » avec la conteuse Delphine Nappée

Jardin-ANtique-Atelier-Complice-Conte-et-OralitéSamedi 21 juillet, de 10h00 à 12h00 
Atelier Complice « Conte et Oralité » avec la conteuse Delphine Nappée de la Compagnie de l'Empreinte

Venez découvrir le Jardin Antique Méditerranéen aux sept ambiances et participer à un atelier « Conte et Oralité »

« La parole est source de créativité et de complicité On joue avec les sons, leur sensorialité. La parole circule, rebondit. L'atelier conte offre l'opportunité d'aborder la langue en tant que source de jeu, de plaisir, et de partage »

INFORMATIONS PRATIQUES
Samedi 21 juillet 2018 de 10h à 12h
Jardin Antique Méditerranéen – Rue des Pioch - Balaruc les Bains

Tarif 1 adulte/1enfant : 5 € le binôme à partir de 6 ans
Renseignement et réservation au 04.67.46.47.92 (places limitées)

Plus d'infos sur l'actualité du réseau des musées de Sète agglopole méditerranée : www.patrimoine.agglopole.fr

Sur la compagnie de l'Empreinte :

Jazz à Sète 2018

 

Dans le cadre magique du Théâtre de la Mer, le festival Jazz à Sète propose de partager sur une semaine de juillet des moments musicaux mémorables avec les plus grands artistes de la planète jazz.

Autour des grandes soirées, Jazz à Sète c'est aussi des bœufs nocturnes sur la plage, une programmation off dans les bars et les restaurants sétois, des concerts gratuits et jam sessions qui rappellent les ambiances chaleureuses de New Orléans du 12 au 20 juillet 2018 au Théâtre de la Mer.

Plus d'information :
jazzasete.com
Tel : 33 (0)4 67 59 84 20 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Jazz à Sète sur Facebook

Musée Paul Valéry : les peintres vus par les poètes

30 juin – 4 novembre 2018

ptptpt

C'est l'heure de vérité pour la France et la Croatie

C'est l'heure de vérité pour la France et la Croatie. Les Bleus rêvent de soulever la Coupe du monde une deuxième fois, les Croates pour la première fois dans leur histoire. Coup d'envoi à Moscou à 15h00 (GMT).

Composite image of cheering rugby player with cup

"Ce n'est pas le moment de lâcher. On a fait tellement d'efforts, on sait d'où on vient, on veut se donner les chances de gagner ce dernier match, avec cet objectif". Tous les joueurs auraient pu le dire. C'est le capitaine français Hugo Lloris qui l'a formulé.

"Je veux que mon équipe gagne, que, si Dieu le veut, on remporte la Coupe demain", insiste aussi le capitaine croate Luka Modric, qui sera un des dangers pour le gardien français, sans oublier Ivan Rakitic, Mario Mandzukic ou Ivan Perisic.

En France, la foule en liesse s'est jetée dans les rues après la demi-finale remportée face à la Belgique (1-0). De quoi rappeler une douce euphorie d'il y a 20 ans, quand le visage de Zinédine Zidane, auteur d'un doublé contre le Brésil (3-0) était projeté sur l'Arc de Triomphe à Paris.

Dramatic soccer stadium

Cette ambiance qui monte au pays, cette envie de revival de 1998 est-elle remontée jusqu'aux joueurs français actuels?

En savoir plus sur : https://www.afp.com/fr/infos/334/mondial-france-croatie-en-route-pour-la-gloire-doc-17m2pu5

spectacles pyrotechniques

xeufP1090766

 

Ce 14 juillet, en principe il suffisait de se trouver au bord ou non loin de l’étang de Thau pour profiter des différents feux d’artifice des communes comme Balaruc les Bains, Frontignan et bien sûr Sète. Un peu en décalé chacun d’eux a illuminé le ciel pour faire honneur à la Fête Nationale.

xeufP1090693

Un beau festival qui a fait le plaisir de nombreux amateurs.

xeufP1090685

xeufP1090725

 

Festival de Thau 2018 : le détail des soirées

Depuis 28 ans, le Festival de Thau reste fidèle à son état d'esprit initial : ouverture aux cultures, défense de son territoire, promotion d'expressions musicales plurielles, soutien à la création régionale… Cette année, 7 soirées en 5 lieux différents vous sont proposées : 

BOUZIGUES - Lundi 16 juillet - à partir de 20h, au port - Entrée libre

 

L'ouverture de la soirée sera confiée aux Percussions du monde des stagiaires de l'École de Musique de Mèze

Avec 4Lands, cette création (+Silo+) de Trio Zéphir & Germain Lebot explore les rythmiques des pays de l'Est, les modes orientaux de l'Inde et du Maghreb et la créolité de la Réunion.

Delphine Chomel (voix et violon), Marion Diaques (voix et violon alto), Claire Menguy (voix et violoncelle), Germain Lebot (voix, percussions et kora)

 


 

 

 Puerto Candelaria, c'est un jeune collectif colombien de Medellin. Un décor tropical, détonnant pour une parfaite ambiance de "fiesta latina caliente".

juan Diego Valencia Vanegas (piano), Eduardo Gonzalez Moreno (Basse, voix), Carlos Martinez pardo (percussions), Magaly Alzate Velez (chant), Harlinson Lozano Santibanez (saxophone).

 

 


 

 

 

 


4Lands 

Puerto Candelaria

 

 

MONTBAZIN - Mardi 17 juillet - à partir de 20h, au Jardin Méditerranéen - Entrée libre

 

Le Rabie Houti Band propose une musique de fusion, riche, variée, mêlant douceur orientale, énergie du blues, groove afrobeat et légèreté d'un swing…

Rabie Houti (violon, chant), Benjamin Saubion (saxophone), Quentin Aubignac (guitare), Tim Lebraud (basse), Pedro Coudsi (batterie), Toussaint Guerre (clarinette)

 

 


 

Gunwood, un trio aux multiples influences… De l'Irlande à l'Ouest américain, du rock au blues, du folk à la country, le groupe parisien, féru de musique, crée des harmonies délicates et savantes

 

Gunnar Ellwanger (guitares, voix lead), Jeff Preto (basse, harmonica, banjo, percussions, voix), David Jarry Lacombe (batterie, claviers,voix)

 

 

 

 

 

Rabie Houti Band

 

 VILLEVEYRAC - Mercredi 18 juillet - à partir de 20h30 , Abbaye de Valmagne - Réservez vos places ICI

 

Piers Faccini invite Jasser Haj Youssef & Malik Ziad.

Peintre, auteur compositeur interprète anglais d'origine italienne Piers est aussi adepte de poésie. Habitué du Festival de Thau, il se produira cette année dans le cadre magique de l'Abbaye de Valmagne avec le Tunisien Jasser Haj Youssef et l'Algérien Malik Ziad.

Piers Faccini (guitare, chant), Jasser Haj Youssef (violon), Malik Ziad (mandole, guembri)

   

 

 MÈZE I - Vendredi 20 juillet - à partir de 20h , au port - Réservez vos places ICI

 

L'ouverture de la soirée sera confiée aux Percussions du monde des stagiaires de l'École de Musique de Mèze.

Lo Barrut : des chanteurs et des chanteuses inscrits avec force dans le mouvement des nouvelles polyphonies occitanes. Leur répertoire est exclusivement constitué de compositions originales : envoûtant !

 

Erwan Billon, Titouan Billon, Émilie Dreyer-Dufer, Delphine Grellier, Olivier Grolleau, Samuel Grolleau, Audrey Hoyuelos, maud Seguier (voix et percussions)

 

 


 

Les Ogres de Barback & le Bal Brotto Lopez. Voilà plus de 20 ans que ces musiciens défendent sans concession une chanson française décloisonnée, classique ou métissée, acoustique ou électrique. Cette année, ils la partagent avec Cyrille Brotto et Guillaume Lopez…

Ogres de Barback : Alice Burguière (viloncelle, contrebasse, trombone, guitare, basse, scie musicale, chant…), Mathilde Burguière (piano, tuba, accordéon, flûte, soubassophone, graille, chant…), Fred Burguière (chant, guitares, accordéon, trombone…), Sam Burguière (guitares, trompette, violon, bugle, mandoline, banjo, programmations…) ; Bal Brotto Lopez : Cyrille Brotto (accordéon diatonique, tustafòna, violon, percus, machines) Guillaume Lopez (chant, fifres et flûtes, cornemuse, boha, aboès et graïle, tountoun)

 

 


 

Mouss et Hakim… motivés ? C'est l'histoire d'une bande d'amis des quartiers nord de Toulouse. Souvenirs de jeunesse, chants de luttes, chansons de l'immigration… rythmes de France et d'ailleurs… Avec le Motivés Sound System, y a toujours pas d'arrangement !

Mouss Amokrane (chant), Hakim Amokrane (chant), Nicolas Liorit (guitare électrique, chant), Ghislain Rivera (batterie, percu, machine)

 

 

 

 

 

 

Lo Barrut

 

 

Les Ogres de Barback & le Bal Brotto Lopez

 

Motivés Sound System


 

 MÈZE II - Samedi 21 juillet - à partir de 20h , au port - Réservez vos places ICI

 

Calyp'Thau, le Steel band de l'École de musique de Mèze est composé de 16 musiciens amateurs Mézois réunis autour d'un atelier dirigé par Guillaume Cazal. Au programme, de la musique énergique, rythmée aux couleurs métissées… pour un moment ensoleillé !


 

Grand Corps Malade, c'est avant tout la conviction d'avoir réussi à faire du slam un art populaire. C'est aussi un personnage, qui, au-delà de la chanson a su faire partager un autre regard sur le handicap… faire preuve d' humour face aux situations désespérées ou décourageantes… de politesse en considérant que la notoriété n'autorise pas tout.

Grand Corps Malade (voix), Feedback (batterie), Mehdi (clavier, prog.), Olivier (guitare)

 

 

 

 


 

I Muvrini : Luciole, 20ème album.

Les frères Bernardini s'y réinventent. Ils chantent la colère, l'espoir, l'amour. Modernité ou tradition ? ils parlent au monde et à chacun de nous : " Non, ton plus beau jour n'est pas encore venu… Les lucioles éclairent sans brûler, sans détruire. Fà luciole, faire lucioles, c'est faire lumière ensemble…".

 

Jean-François Bernardini (chant), Alain Bernardini (chant), Stéphane Mangiantini (chant), Jean-François Luciani (chant), César Anot (basse), Loïc Taillebrest (cornemuses, flûtes), Wolfgang Schadlich (piano), Michael Meinert (guitares), Thomas Simmerl (batterie)

 

 


 

 

 

 

Grand Corps Malade

 

I Muvrini

 

 MÈZE III - Dimanche 22 juillet - à partir de 20h , au port - Réservez vos places ICI

 

Frigya (Afrique en langage tunisien) est l'aboutissement de plusieurs années de recherches et de créations au sein du +SilO+ (Festival de Thau et Détours du Monde).

 

Imed Alibi (percussions), Michel Marre (trompette), Khalil Hentati "EPI" (machines et synthétiseurs), Kandy Guira (voix)


 

Fatoumata Diawara. La Malienne retrouve Matthieu Chédid pour Fenfo, un 3ème album. Une jeune femme avec sa guitare, cela rappelle Joan Baez et Joni Mitchell… Là, tout est transposé dans une époque nouvelle, dans une autre culture. "L'une des grandes voix de l'Afrique d'aujourd'hui - France Inter."

 

Fatoumata Diawara (chant), Jean-Baptiste Ekoué Gbadoé (percussions), Sekou Bah (basse), yacouba Koné (guitare), Arecio Smith (claviers

 


Catherine Ringer surprend, vampe. Insolente et moderne depuis plus de 30 ans, "la moitié des Rita Mitsouko" fait partie du paysage musical français. Elle marque à jamais les générations dans un style atypique, déjanté, inimitable certainement.

 

 

Catherine Ringer (chant), Nicolas Liesnard (claviers), Noël Assolo (basses, chœurs), Paul Pavillon (guitare, chœurs), Franck Amand (batterie, percussions)

 

 Frigya

 

Fatoumata Diawara

 

Catherine Ringer

 

 BALARUC-LES-BAINS - Mardi 24 juillet - 19h30, Jardin Antique Méditerranéen - Entrée libre

 

Les chanteurs d'oiseaux. Jean Boucault et Johnny Rasse sont deux amoureux de la nature, passionnés par les oiseaux et leur poésie. Les chanteurs d'oiseaux trillent, sifflent, gazouillent… et les oiseaux leur répondent… Une poésie de l'instant, un voyage unique aux sonorités lointaines ou familières dans un lieu merveilleux.

 

Jean Boucault (chant), Johnny Rasse (chant), Philippe Braquart (saxophone)

 

Les chanteurs d'oiseaux

Encore plus de détails sur le Festival de Thau 2018 ICI. Extraits, bandes-annonces… en cliquant sur les images.

Bus : une navette entre Mireval/Vic et la plage de Frontignan

L’agglopôle met en place cet été une navette des plages entre les communes de Mireval / Vic-la-Gardiole et Frontignan-Plage.

Ainsi, à compter du vendredi 13 juillet (et jusqu’au 26 août inclus), cette ligne fonctionnera du lundi au dimanche (jours fériés inclus), de 9h à 20h. Le tarif est de 1,30€ le ticket aller simple et de 2,20€ l’aller-retour.

TÉLÉCHARGEZ LES HORAIRES 

Elle desservira tous les campings des communes : camping de l’Europe, camping du Clos Fleuri, camping Altéa… avec une dépose à différentes entrées de la plage des Aresquiers (au niveau du pont Philippe Chappotin ou vers les parkings à côté du restaurant Le Spot).

3 points de vente : Camping Altéa à Vic-la-Gardiole, Boucherie Kocel à Vic-la-Gardiole et Mireval.

Aucun texte alternatif disponible.

Picpoul : un ouvrage pour un cépage !

L'Agglo Méditerranée et Sète Agglopôle Méditerranée étaient réunies ce mercredi au Domaine de Creyssels, à Mèze, pour la consécration du Picpoul de Pinet, l'appellation emblématique du vin blanc languedocien. Le Conseil Supérieur de l'Œnotourisme a officiellement attribué le label "Vignobles & Découvertes" (29 mai 2018) à la destination THAU EN MÉDITERRANÉE : une juste récompense pour le cépage "du triangle d'or" (Agde-Pézenas-Sète) à cheval sur les deux agglos unanimes dans cette démarche collective œnotouristique.

Depuis 2012 et les premières démarches "Pays de Thau", les différents acteurs professionnels inter-filières (touristique, viticole, conchylicole et halieutique) se sont fédérés autour de l'alliance des vins et coquillages à travers un travail d'animation et de formation : faire, c'est bien mais il faut également faire connaître.

THAU EN MÉDITERRANÉE, c'est : 82 partenaires éligibles (30 caves ou domaines viticoles, 4 établissements conchylicoles, 14 structures d'hébergements, 11 restaurants, 6 activités patrimoniales, 9 activités de bien-être ou de loisirs, 6 offices de tourisme et 4 agences réceptives). 34 communes sont concernées donc 200 000 habitants. La nouvelle destination couvre 5 AOP et 7 IGP de territoire… le label n'est plus un simple dispositif d'animation mais un véritable outil de performance pour les professionnels.

Gilles D'ETTORE, président de la Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée, maire d'Agde et François COMMEINHES, président de Sète Agglopôle Méditerranée, maire de Sète, ont donc répondu à l'invitation de Frédéric SUMIEN, président d'AOC Picpoul de Pinet.

 Les autorités locales, départementales, régionales réunies au Domaine de Creyssels

Après les discours d'usage, l'Ensemble Vocal de Pézenas a interprété la chanson du Picpoul devant une assemblée conséquente, tout ouïe et fière d'assister à cette première fort réussie et de grande qualité musicale. Nul doute que ce chant d'hommage aux "piquepouliers" va faire le tour de la planète viticole et devenir le tube d'un été fort bien commencé.

Un ouvrage qui tombe "à pic" !

"Picpoul de Pinet, une Odyssée viticole en Languedoc" est vraiment le document qu'il fallait à cet étonnant cépage.

Marc MÉDEVIELLE, autrefois journaliste spécialisé dans les vins de la France méridionale et Emmanuel PERRIN, photographe indépendant en publicité et communication institutionnelle se sont associés pour un ouvrage initié par Guy BASCOU, "mémoire vivante" du précieux "trésor".

Guy BASCOU, mémoire du Picpoul Marc MÉDEVIELLE, écrivain

L'A.O.P. Picpoul de Pinet est intimement liée à son cépage autochtone : le piquepoul. Terroir directement sous influence maritime, Picpoul de Pinet se situe sur les bords de la Méditerranée, au nord de l'étang de Thau. Son vignoble comprend 24 caves particulières et 4 caves coopératives, s'étend sur 2000 ha. Son vin est reconnu et vendu à travers le monde. Ce cépage "rescapé" au destin mouvementé à travers les siècles est maintenant "la production emblématique du bassin de Thau, le vignoble de la marine…"

L'ouvrage de Marc Médevielle et Emmanuel Perrin, réalisé à l'initiative du Syndicat des Vignerons de Picpoul de Pinet et du Conseil Interprofessionnel des Vins du Languedoc, traite une multitude de sujets : les spécificités du terroir, la viticulture durable, une bouteille emblématique, les portraits des femmes vigneronnes, le fameux Festival de Thau… Éditions de La Martinière.

 

L’habitat partagé

 

L’habitat du futur ne se contentera pas d’être écologiste et connecté. Il sera aussi de plus en plus partagé.

Dans le passé, plusieurs générations pouvaient vivre sous le même toit. La solidarité familiale s’exerçait vis à vis des aînés. Dans la mesure où la protection sociale n’était pas assurée par l’état, le contexte économique ne permettait pas de faire autrement. Aujourd’hui, dans de nombreux pays développés, l’état-providence et les maisons de retraite ont pris le relai mais pour combien de temps ?


Déjà dans aux Etats-Unis où la protection sociale est mise à mal suite aux diverses crises économiques qu’a connu le pays, il n’est plus rare de voir sous le même toit les parents, les enfants et les grands-parents. Selon un étude [1] réalisée à partir de l’analyses des données des recensements, près de un américain sur cinq, soit plus de 60 millions d’américains, vivent à présent dans un logement multigénérationnel  contre 25 millions il y a cinquante ans.

Pour en savoir plus : http://futuroscopie.org/index.php/societe/133-l-habitat-partage

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations