échos

4 mai : Journée internationale des pompiers

Le 4 janvier 1999, 4 pompiers périssent dans un feu de forêt en Australie... c'est le début d'une prise de conscience du rôle de ces "soldats du feu" en Australie et ailleurs. La journée du 4 mai, le jour de la Saint Florian, est choisie pour rendre hommage aux pompiers.

Firefighter spraying water at a house fire

Saint Florian ou Sainte Barbe ?

Pour les anglo-saxons, le Saint patron des pompiers est Florian. Pour les européens, c'es plus souvent à Sainte Barbe que ce titre échoit. Faîtes votre choix !

  • Florian de Lorch ou Saint Florian est un Autrichien, mort en 304 en martyr. Il est simultanément un des saints patron de la Pologne, de la ville de Linz (au nord de l'Autriche) mais aussi des ramoneurs, des pompiers et des brasseurs. Il est fêté le 4 mai.
  • La vie de Sainte Barbe nous éclaire sur sa vocation de protectrice des Sapeurs Pompiers. Elle est morte en martyre au 3ème siècle à Nicomédie, en Asie mineure, et fut entre autres enfermée par son père dans une tour à laquelle il mit le feu. Elle est aussi la Sainte Patronne des articifiers, des mineurs et des mineurs.

Soldats du feu

Dans le service du feu, nous combattons ensemble contre un ennemi commun, l'incendie, peu importe le pays d'où nous sommes, quel uniforme nous portons et quelle langue nous parlons.

Lt JJ Edmondson, 1999

Dans certains pays, les sirènes des casernes de pompiers sonnent à midi en ce 4 mai, invitant à une minute de silence à la mémoire de tous les pompiers décédés en mission.

Le rôle du combattant du feu dans la société contemporaine implique engagement et sacrifice au service de la société. Sans disctintion du pays d'origine et du travail exercé, les pompiers dédient leurs vies à la protection des personnes et des biens contre les incendies. Dans tout les cas, le risque ultime est le sacrifice de la vie du pompier.

La journée internationale des Pompiers est l'instant où la communauté mondiale reconnaît et rend hommage au dévouement dont font preuve les pompiers pour assurer un environnement aussi sécurisé que possible à l'ensemble de la société.

Une saison animée à l'Abbaye de Valmagne

 Des Ateliers et des animations pour tous :
 
 

Pour les plus petits :  
 

 
Samedi 27 Octobre Atelier Blason, 16h à l’abbaye (Dès 6 ans) Imagine ton blason...et dessine-le ! Tarif : 5.50€ Réservations au 04.67.78.47.32

jardCapture
 
Pour les plus grands :  
 
Vendredi  11 Mai à 15h  Plantes* &  Cuisine du Languedoc "Reconnaitre et Utiliser 'Sagement' les  plantes Médicinales" Avec Corinne Fabre   - productrice- réseau Racine  À l’auberge – tarif : 10€- réservation 0467781364 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Samedi 2 juin à 15h  Plantes* &  Cuisine du Languedoc « Reconnaitre les plantes sauvages comestibles»   Avec Nathalie Barthe Cicam-Racine 34  À l’auberge – tarif : 10€- réservation 0467781364 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

Vendredi 20 juillet 17h Atelier Dégustation Arômes du Vin  Reconnaitre les arômes des fruits, des fleurs et tout particulièrement du Vin Eveiller l’Odorat et  le goût par une approche simple et ludique  À l’auberge – tarif : 10€- réservation 0467781364 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

Vendredi 24 Aout  17h Atelier Arômes du Vin à l’AUBERGE  Reconnaitre les arômes des fruits, des fleurs et tout particulièrement  du Vin Eveiller l’Odorat et  le Gout  par une approche simple et ludique  À l’Auberge tarif : 10€- réservation 0467781364 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

jard 01
 
Samedi 1er septembre  17h à  Apéritif  & Soirée fêtes des vendanges  Au son du Jazz, dégustation des jus de saignée des vendanges avec le Vigneron  À l’Auberge Apéritif musical Participation –10 € suivi d’un  repas Vigneron 25-30€ Réservation 0467781364 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Samedi 22  Septembre 17h à  Conférence *Débat  dans le réfectoire de l’abbaye  Avec Laurent Chevallier Médecin Nutritionniste du CHU de Montpellier  Les Bonnes Pratiques des Moines au jardin et dans l’assiette  Tarif atelier 10€ - suivi d’un diner Moyen Age 25-30€  Réservation 0467781364 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Samedi 1er décembre à 17h00  Secrets des vins de Garde de l’Abbaye Reconnaître et apprécier les vins de plus de 30 ans avec le sommelier D Roche-Epicuvin Dégustation dans l’abbaye  -  Dîner  accords mets et vins à 20h  à l’auberge. Participation Dégustation  15€   - Diner le soir  35€  avec 3 vins  Réservation 0467781364  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   * Organisé par l’association Les Itinéraires Culturels de Valmagne

*Réservations – Salle de restauration : 04 67 78 13 64 Pour les groupes - Bureau : 09 79 72 30 60

                                                        Eleonor d’Allaines Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 046778060

Inauguration de la halle de sport du collège de Loupian

Inauguration de la halle de sport du collège de Loupian en présence de M le Maire et les élus de la commune, Mme la Principale, les élèves, les professeurs et parents de collégiens .

L’image contient peut-être : 11 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air

Kleber Mesquida a précisé : "Au nom du département, en associant mes collègues conseillers départementaux présents, Audrey Imbert, Christ Morgo et Renaud Calvat délégué à l’éducation,j’ai rappelé l’engagement du département pour mettre à la disposition des collégiens des équipements de qualité qui peuvent aussi être mutualisés pour une utilisation associative hors temps scolaire."

Installation officielle de Hervé Durif

Installation officielle de Hervé Durif, délégué du préfet, dans les quartiers de Lunel et de Sète.

Pierre Pouëssel, préfet de l'Hérault, a procédé à l'installation officielle de Hervé Durif, délégué du préfet, sur les quartiers de Lunel et de Sète dans les locaux de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) de Lunel.

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes souriantes, personnes debout et costume

Depuis 2010, Hervé Durif travaillait au sein de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer de l’Hérault (DDTM) en qualité d’Ingénieur Divisionnaire de l’Agriculture et de l’Environnement (MAAF) et chef de projet. Dorénavant il sera l’interlocuteur privilégié sur le territoire, des acteurs locaux : collectivités, associations, bailleurs sociaux, chef de projets locaux, mais aussi des habitants. Il suivra la mise en œuvre des dispositifs de la politique de la ville et des politiques de l’État sur les quartiers pour chaque domaine de l’action publique : emploi et formation, éducation, sécurité et délinquance, gestion urbaine de proximité, santé, rénovation urbaine…

Le préfet et le délégué se sont rendus à la maison Jean-Jacques Rousseau de Lunel, centre socio-culturel municipal agréé par la CAF.

La Maison Jean-Jacques Rousseau est un lieu pour les familles lunelloises. Elle propose des services et des activités à destination des familles, des parents et des adultes. Elle favorise le lien social et la solidarité entre les habitants à travers des activités et animations ouvertes à tous. Elle construit des projets avec des habitants et des associations et soutient des initiatives présentant un intérêt pour la population. Elle favorise l'implication de chacun dans la vie locale.

Le préfet et son délégué ont pu échanger avec les participantes d'un atelier d'expression citoyenne qui travaillent, en ce moment, à la création d'un film.

Pour terminer, à "BeWeb", l'école du numérique, le préfet et son délégué ont rencontré des élèves passionnés de programmation informatique. Cette école, où aucun pré-requis en termes de niveau de formation ou d’expérience professionnelle n'est exigé, sélectionne, avant tout, ses apprenants sur la motivation pour le numérique et la programmation.

 Caf 34 Familles BeWeb

Le Scot présenté aux membres du Conseil de Développement

Pour un Avenir responsable

 Créé en 2005 sous l’impulsion de l’Etat, le Syndicat mixte du bassin de Thau  a pour mission de protéger la lagune de Thau et d’assurer un avenir responsable au territoire.

En 2004, suite à différentes crises sanitaires sur la lagune, le Préfet exige de renforcer la politique environnementale sur ce territoire. Il souhaite qu'une véritable structure de gestion soit mise en place à l'échelle du bassin de Thau.

Le Syndicat mixte du bassin de Thau nait en 2005 sur le périmètre des 14 communes de la Communauté d'agglomération du bassin de Thau. Depuis 2016, il intègre également Montpellier Méditerranée Métropole et Hérault Méditerranée. Son périmètre d'action s'étend aujourd'hui sur 25 communes membres de ces EPCI et de la Communauté de communes de la vallée de l'Hérault.

Ce jeudi 3 mai des spécialistes du SMBT dont son Directeur, Luc Hardy, présentaient aux membres du Conseil de développement de Sète Agglopôle méditerranée le SCOT du territoire et son évolution qui s'inscrit de 2009 à 2030.

batP1040200

Le périmètre du SCOT ( Schéma de cohérence territorial) est à peu près identique à celui de la carte hydrographique mais celui du SMBT s'étend sur d'autres communautés voisines.

Les compétences de l'Agglo en matière du SCOT sont déléguées au SMBT. Il faut savoir que pour les communes du SAM le SCOT a un caractère prescriptif et les projets locaux doivent être en principe inscrits dans le SCOT. (Au niveau des habitants il est prévu jusqu'à 2030 une croissance limitée à 40 000 habitants et à 17500 logements sur le Bassin de Thau).

Actuellement, afin de réaliser d'ici fin 2019 une révision du SCOT, celui-ci est placé dans une phase de diagnostic...

Le SMBT a pour mission de préserver la lagune et son territoire.

Il donne les grandes orientations en matière d'aménagement du territoire, de protection des espaces naturels et de gestion de l'eau.

batP1040202 (1)

Les missions

Le SMBT est chargé de penser et de planifier l'aménagement du territoire et la gestion de l'eau.

Il pilote :

  • Le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) de Thau qui organise l'aménagement du territoire pour les 30 ans à venir.
  • Le Schéma d'Aménagement et de Gestion de l'Eau (SAGE) qui organise la politique de l'eau à l'horizon de 10 ans.
  • Natura 2000 : un programme d'actions qui vise à protéger la richesse environnementale du territoire.
  • Le Contrat de Gestion Intégrée (2012-2017) : un programme d'actions de 500 millions d'euros pour répondre aux enjeux du territoire. Il coordonne les politiques d'aménagement du territoire et de gestion de l'eau.

Depuis sa création, le rôle du syndicat mixte est allé grandissant.

Au travers du SCOT, c'est le visage du territoire dans les 30 ans à venir qu'il dessine. Assurer son développement tout en préservant ses ressources, ses espaces et son identité.

Il fixe 3 grands objectifs :

  • Protéger les espaces naturels
  • Structurer le développement et maîtriser l'urbanisation
  • Organiser les déplacements

En un mot, le SMBT est le garant d'un développement équilibré du territoire.e SCOT organise l’aménagement du territoire pour les 20 ans  à venir. Il doit trouver un juste équilibre entre le développement urbain et la protection des espaces.

Le territoire de Thau, territoire d’eau, est particulièrement vulnérable. Pour répondre aux besoins des populations, le SCOT de Thau organise le développement du territoire tout en préservant les espaces naturels.
 

Une réponse aux besoins des populations

Pour faire face à la pression démographique, le territoire de Thau s’est développé de manière anarchique durant les dernières décennies. L’étalement urbain a progressivement consommé l’espace disponible. D’autres problèmes ont vu le jour : environnementaux, mobilité…Cette croissance galopante doit être stoppée. Les phases de concertation ont permis de faire remonter les besoins des populations.

Ils concernent :

  • L’accès à l’habitat
  • L’offre d’emploi
  • Des déplacements facilités
  • Un cadre de vie préservé

Le SCOT de Thau est une réponse aux attentes exprimées par la population : il organise l’accueil des populations, conforte une dynamique économique en recherchant à économiser l’espace, maîtriser les déplacements, préserver les ressources.

batP1040201 (1)

 

Les enjeux du SCOT de Thau

Protéger le territoire 

  1. Préserver la richesse environnementale : celle de la lagune, support de l’économie
  2. Préserver les espaces agricoles, les paysages, menacés par une urbanisation trop rapide pour conserver l’identité du territoire et le cadre de vie.
     

Organiser le développement

  1.  Répondre aux besoins en matière de logement, d’accueil d’entreprises, de développement économique.

Concentrer l’économie et l’habitat sur des zones bien définies pour limiter l’impact environnemental.

Maîtriser les déplacements 

  1. Développer une organisation durable des déplacements.
  2. Faciliter la mobilité avec des garanties environnementales.

 

Le sens du SCOT

Un objectif d’exemplarité, pour répondre aux défis environnementaux d’un territoire soumis à de fortes contraintes

Un principe de responsabilité dans la gestion de ses ressources pour assurer le développement du territoire

Une ambition de mise en cohérence des futures politiques locales et des intercommunalités du territoire de Thau en matière d’aménagement

Une volonté de protection du territoire, de son patrimoine naturel pour préserver le cadre de vie, symbole d’attractivité de la ville de demain.

 

En savoir plus :

Dépliant du SCOT.pdf (583 Ko)

Le Schéma de Cohérence Territoriale du bassin de Thau est confié en 2005 au Syndicat mixte du bassin de Thau.

Le SMBT a fait le choix de la concertation dès l’élaboration du SCOT ; elle constitue le socle de l’organisation.

batP1040203

 

Les acteurs du SCOT

Le SMBT a souhaité mener une concertation très large pour l’élaboration de son SCOT. Cela concerne aussi bien la concertation institutionnelle que celle de la population. Plusieurs groupes d’acteurs sont amenés à participer à l’élaboration du SCOT : les élus du SMBT, les techniciens assistés d’un bureau d’études, les partenaires institutionnels et de nombreux acteurs locaux au travers le groupe des Personnes Publiques Associées.

Le code de l’urbanisme définit les Personnes Publiques Associées à l’élaboration du SCOT ; ce sont les collectivités (Département, Région, Intercommunalités) mais aussi les acteurs économiques (Chambre d’agriculture, CCI, Comité régional des pêches, Comité régional de la Conchyliculture).

Le Syndicat mixte a décidé de les associer dès le démarrage de la procédure et d’élargir au maximum le champ des personnes publiques associées, au-delà de l’obligation réglementaire.

Sont associées :

  • Les Commissions Locales de l’Eau concernées par le territoire : Astien, Lez-Mosson, Hérault
  • Les structures gestionnaires de milieu : Conservatoire du Littoral, SIEL, Adéna…
     

Ces acteurs n’ont pas seulement été associés à l’élaboration du SCOT. Ils ont apporté leur contribution et leur avis.

Pendant toute l’élaboration du SCOT, le SMBT a mis en place des outils d’information pour permettre à tous de s’exprimer sur le projet.

Les priorités du SCOT : http://www.smbt.fr/content/priorit%C3%A9s-du-scot

Modification n°1 du SCOT : http://www.smbt.fr/content/modification-n%C2%B01-du-scot-0

Mise en oeuvre du SCOT

Après 8 ans de travail et une large concertation, les 14 communes du territoire de Thau bénéficient d’un cadre pour leurs projets de développement.

Les deux premières années de mise en œuvre ont coïncidé avec l’élaboration par les communes de leur Plan Local d’Urbanisme. La mise en compatibilité de ces documents d’urbanisme avec le SCOT a notamment motivé le lancement d’une modification du Schéma de Cohérence Territoriale.

Votée à l’unanimité par le Comité syndical mardi 25 octobre 2016, la modification du SCOT va permettre de rendre plus lisible le document, de renforcer la protection des ressources en eau du territoire, de faciliter l’implantation de nouvelles exploitations agricoles et d’apporter certains compléments utiles aux communes. 

En savoir plus sur la modification

 Les choix du SCOT

Une fois les grands défis posés, les élus du SMBT ont construit un projet d’aménagement et de développement durable pour le territoire.

Tout savoir sur le SCOT : http://www.smbt.fr/content/mise-en-oeuvre-du-scot

Et les Documents à télécharger : http://www.smbt.fr/content/SCOT/documents-%C3%A0-t%C3%A9l%C3%A9charger

Changements de fréquences de la TNT du 23 mai 2018 : êtes-vous concerné ?

 

antenne,antennas,sky,transmitting

Le passage à la TNT Haute Définition en 2016 implique des changements de fréquences qui sont planifiés en 13 phases, le prochain redéploiement des fréquences (phase 6) étant prévu le 23 mai 2018 dans certains départements du sud-ouest, du sud-est et de l'est de la France.

Pour en savoir plus, l'Agence nationale des fréquences (ANFR) vous propose de retrouver en ligne la carte de France des changements de fréquences de la TNT . Vous pouvez également faire le test d'auto-diagnostic de l'ANFR pour vérifier si votre habitation est concernée par le prochain changement de fréquences.

  Attention :

Seuls les téléspectateurs qui reçoivent la télévision par antenne râteau (voie hertzienne terrestre) sont concernés par ces changements de fréquences. Si cela est le cas, vous devrez effectuer, le jour du redéploiement des fréquences, une nouvelle recherche des chaînes pour retrouver l'ensemble de vos programmes.

Apprentissage, formation, chômage sur le Territoire de Thau

Limite d'âge de la formation en apprentissage repoussée, réforme du compte personnel de formation (CPF), droits au chômage revus... Le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a été présenté au Conseil des ministres du vendredi 27 avril 2018 par la ministre du Travail.

Ce texte comporte plusieurs volets portant notamment sur :

  • l'apprentissage (meilleure rémunération des 16-20 ans, temps de travail maximum porté à 40 heures hebdomadaires pour les apprentis mineurs, limite d'âge fixée à 30 ans, droit de prolonger pendant 6 mois la formation au sein du centre de formation d'apprentis en cas de rupture de contrat...) ;
  • la formation professionnelle (alimentation du CPF, pour les salariés, non plus en heures mais en euros à hauteur de 500 € par an, 800 € pour les personnes non qualifiées...) ;
  • les droits au chômage (indemnisation sous conditions des salariés démissionnaires, allocation forfaitaire pour les indépendants en cas de liquidation judiciaire, de départ dans le cadre d'un redressement judiciaire ou de départ d'un conjoint associé après un divorce ou une rupture de pacs, « offre raisonnable d'emploi » définie en concertation entre le demandeur d'emploi et son conseiller Pôle emploi, expérimentation pour les demandeurs d'emploi de certaines régions d'un tableau de bord à compléter chaque mois sur l'état d'avancement de leur recherche d'emploi...).

 

Evénement JOB DATING GIHP

Le GIHP, Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques, connait une forte croissance et a besoin de renforcer ses équipes.

Afin d’aller à la rencontre de nouveaux candidats, le GIHP organise son premier Job-Dating, le mardi 15 mai de 9h à 12h30. Cet événement se destine aux métiers de l’aide à la personne : aides à domicile, auxiliaires de vie, accompagnants éducatifs et sociaux, aides médico-psychologiques, conducteurs-accompagnateurs PMR, conducteurs de transport scolaire…

Plus de 50 postes sont à pourvoir ! GIGICapture

Les jeunes qui feront la France de demain » félicités au CFA Albano de Sète

 « J'ai toujours voulu faire coiffeuse depuis que je suis petite. C'est une vocation... ...Au départ, j'avais choisi le lycée professionnel mais je me suis rendu compte que l'école, ce n'était pas pour moi ». Au CFA municipal de Sète, Loréna a désormais trouvé sa voie. La jeune coiffeuse était félicitée ce mercredi 2 mai aux côtés d'une dizaine d'élèves récompensés au prix de la Légion d'honneur aux apprentis de l'Hérault fin mars. Une cérémonie s'est tenue dans la cour de l'établissement en leur honneur. « Vous vous investissez pour que l'avenir de ces jeunes soit assuré mais vous vous investissez encore plus pour qu'ils se trouvent une vraie place dans la société » remercie Danielle Aben, présidente de la section Hérault de la Société des membres de la Légion d'honneur (SMLH), à l'adresse du Michel Ferrier, directeur du CFA. Au total, 13 apprentis ont reçu des prix dans les sections boucherie, boulangerie, coiffure et pâtisserie spécialisée. « Une passerelle entre les ainés et les jeunes qui feront la France de demain » Le prix aux apprentis des métiers manuels est devenu une action phare de la SMLH en faveur de la jeunesse. Il y a quelques mois, l'association avait proposé qu'un apprenti devienne suppléant au porte-drapeau de la Légion d'honneur, un rôle symbolique de présence lors des cérémonies patriotiques et remises de décoration. « J'ai immédiatement accepté car nous avons l'obligation de transmettre notre histoire à nos élèves » explique Michel Ferrier. L'heure était donc venue pour Marin, apprenti en mécanique bateau, de prendre ses fonctions. « Une passerelle entre les ainés et les jeunes qui feront la France de demain » qu'il convient de « faire vivre et de consolider » souligne Jean-Paul Marrot, président du comité Sète Bassin de Thau de la SMLH. De Côte d'Ivoire au CFA de Sète Il y a des parcours qui suscitent fierté, celui d'Abou force l'admiration. Récompensé en section boulangerie, le jeune homme a fait près de 6 000 kilomètres pour venir travailler en France. Parti de Côte d'Ivoire avec son frère, il a traversé le Burkina Faso, le Niger puis la Libye. Avant de rejoindre l'Italie puis la France. « C'est un métier que j'aime depuis très longtemps et que je n'avais pas eu l'occasion d'apprendre. En arrivant ici, j'ai eu cette opportunité » raconte le jeune ivoirien. « Ce que vous ne savez pas, c'est que tous les matins au petit-déjeuner, je mange du pain chaud et c'est vous qui l'avez fabriqué » glisse Danielle Aben comme pour le féliciter. Pour lui, le CFA est une chance. « Je remercie tous ceux qui m'ont fait confiance, en particulier mon professeur de TP et mon patron. Ils se sont battus pour moi » insiste Abou. Un bel exemple alors que le CFA accueille depuis le 29 avril et pendant trois semaines une délégation roumaine dans le but de favoriser les échanges avec les pays étrangers. Démarches en ligne Service en ligne <div class="player-unavailable"><h1 class="message">Une erreur s&#39;est produite.</h1><div class="submessage"><a href="http://www.youtube.com/watch?v=XaCqr1DiARs" target="_blank">Essayez de regarder cette vidéo sur www.youtube.com</a>, ou activez JavaScript dans votre navigateur si ce n&#39;est pas déjà le cas.</div></div>

Les bateaux-bus reprennent du service

A partir de mercredi 2 mai, le service de bateau bus redémarre sur les canaux sétois. Tous les mercredis matins, ces navettes maritimes -totalement gratuites- reprennent du service de 8h15 à 13h30.

Ce dispositif permet de désengorger la ville le mercredi, jour de marché, avec un départ Quai Paul Riquet. Mais ces navettes fonctionnent également les soirs de spectacle jusqu’au théâtre de Mer, les soirées d’Estivales, pour le Festival de Thau à Mèze, Bouzigues et Balaruc-les-Bains, ainsi que pour la Saint Louis à Sète.

La mini-gare fluviale vous accueille quai Riquet. Les automobilistes peuvent ainsi laisser gratuitement leur véhicule garé sur le parking du Mas Coulet jouxtant le quai, et se rendre en centre-ville sans s’encombrer de leur voiture ou se soucier de trouver une place de parking pour faire leurs courses. Rajoutons à cela le plaisir de traverser la ville sur les canaux sétois.  

Pour commencer la saison, deux bateaux seront mis à disposition des passagers (cadence de 20 minutes entre chaque rotation) pour monter jusqu’à 5 en période de forte affluence ! Plus de 54 0000 voyageurs ont été comptabilisés l’an dernier.

En savoir plus sur : https://www.tourisme-sete.com/bateau-navette-bus.html

Chiffres clés :

-  135.000 € TTC, c'est le montant que l’agglo consacrera à ce service en 2018.

- 64 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent de la circulation automobile. 

-  8.200, c'est le nombre de «  festivaliers » qui ont utilisé cette navette en 2017. Soit 6.800 voitures de moins qui entrent dans Sète.

- 42.000, c’est le nombre de passagers qui ont utilisé cette navette afin de se rendre le mercredi matin en centre ville. Soit près de 35 000 voitures en moins qui entrent et qui sortent le mercredi de Sète.

- Soit un nombre total de 54.000 passagers en 2017, 45.000 passagers transportés en 2016, et 40.000 en 2015 (la demande ne cesse de croître chaque année) grâce aux navettes maritimes. 

 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon