échos

Logement : présentation du projet de loi Elan

"Réorganiser le secteur HLM, faciliter la construction, sanctionner les plateformes de location touristique aux pratiques illégales et mieux sévir contre les marchands de sommeil, tels sont quelques-uns des objectifs du projet de loi Logement présenté en Conseil des ministres mercredi."AFP

Le projet de loi Elan (Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) sera présenté mercredi 4 avril en conseil des ministres. Que va changer le projet de loi, pour les locataires et pour les propriétaires ? Comment construire plus et protéger mieux ?

Du 12 décembre 2017 au 8 février 2018, la conférence de consensus a permis de rassembler entre 150 et 200 personnes (élus locaux, parlementaires) lors de 5 séances thématiques organisées au Sénat :

  • Le rôle et la place des collectivités territoriales dans la politique du logement ;
  • L’accélération de la construction de logements et les enjeux liés à la simplification des normes de construction et d’urbanisme ;
  • Les enjeux et évolutions du secteur social ;
  • Les enjeux du secteur privé ;
  • La revitalisation des centres-villes des villes moyennes et les enjeux attachés à la cohésion des territoires.

Pour le Gouvernement : "La conférence de consensus a d’abord permis de dégager un consensus assez général sur la stratégie logement présentée en septembre 2017 par le Gouvernement. Elle a permis d’examiner les orientations et propositions législatives précises faites sur l’urbanisme, la construction, l’habitat, pour les territoires... Des voies de consensus ont été identifiées qui, pour certaines d’entre elles, permettent d’améliorer immédiatement le texte du futur projet de loi. 

Cette conférence de consensus a également mis en évidence des positions non convergentes et le besoin d’approfondir le travail collectif sur certains sujets. Elle servira de point d’appui direct pour faire mûrir les propositions pendant le débat parlementaire."

 

Un nouveau véhicule pour le GIHP financé par Sète Agglopôle

Ce mardi 3 avril, devant le Bâtiment de Sète Agglopôle méditerranée avait lieu la présentation du nouveau véhicule du GIHP, financé par la communauté d’agglomération.

Le GIHP National fédère des associations de personnes handicapées qui partagent les mêmes valeurs : autonomie, citoyenneté, libre choix, accès pour tous…

ghiP1030564   

Aujourd’hui, les associations du réseau, outre leurs activités de défense des droits des personnes handicapées, développent des services à la personne, des services d’auxiliaire de vie, des services de transports adaptés, des unités de logement et services (ULS), des foyers d’hébergement pour étudiants. Elles participent au développement de l’offre culturelle, sensibilisent et forment tout public au handicap…

En octobre 1964, l’histoire du GIHP débutait avec Gérard CROMBEZ, un étudiant tétraplégique inscrit à la Faculté des Sciences de Nancy, qui déclarait : « Je vous propose l’aventure la plus lucide, la plus raisonnable et la plus merveilleuse que vous puissiez vivre ».

Ainsi, sous l’impulsion de son Président fondateur, des étudiants handicapés désirant prendre en main les problèmes liés à leur propre insertion professionnelle, sociale et culturelle, décidèrent de créer, en 1964, une association qui deviendra le Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques (GIHP).

L’ambition de cette association « pluri-handicaps » physiques réside dans la volonté de faire des personnes atteintes de handicaps moteurs, sensoriels ou organiques, des citoyens intégrés dans la société en tant qu’individus à part entière, capables de compenser leur déficit par un développement intellectuel, culturel et matériel. L’objectif du GIHP est de faire en sorte qu’elles puissent vivre comme tout le monde, avec l’aide de services adaptés et professionnalisés pour une vie plus facile.

De fait, afin de permettre une meilleure réalisation de sa vocation, le GIHP a fondé plusieurs délégations régionales. C’est ainsi qu’a vu le jour à Montpellier, en juin 1966, la Délégation du Languedoc-Roussillon, grâce à la volonté et la créativité d’une poignée de bénévoles et sous l’impulsion de Josiane CRISCUOLO.

En 1969 : Le GIHP est reconnu d’utilité publique par Décret en Conseil d’Etat. Création à Montpellier de l’activité de transports adaptés des étudiants handicapés.

En 1982 : Le GIHP-LR (Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées PhysiquesLanguedoc-Roussillon) se diversifie et ouvre le 1er service d’aide à domicile.

En 1989 : Création du 1er service de transport adapté départemental dans l’Hérault

Et en 2006 : Ouverture d’un accueil de jour et d’un service d’auxiliaires de vie sur le bassin de Thau. Ouverture d’un service de transport adaptés à Perpignan

Et en 2009 : Ouverture d’un service de transport adaptés sur le bassin de Thau.

Le GIHP, c’est tout d’abord un pôle médico-social avec le SAAD – Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile, une unité de Logements et Services (ULS), un Foyer d’Accueil Médicalisé du Millénaire, un accueil de Jour Étang de Thau, un Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) et une Équipe d’évaluation.

ghiP1030549

Côté Mobilité il s’agit de l’Aide et Accompagnement à la Mobilité dans l’Hérault :

  • avec un service qui s’adresse aux membres de l’association ayant un handicap permanent :
  • Handicap moteur (en fauteuil roulant) et/ou Handicap visuel “cécité” ou “étoile verte” ou “canne blanche” et/ou “Besoin d’Accompagnement”.
  • Pour les communes du Département non desservies par un service adapté existant.

Le service assure les transports de 7h à 21h avec plusieurs nocturnes par semaine, toute l’année, samedis compris. Les nocturnes peuvent avoir lieu jusqu’à 1h du matin.

Une souplesse est apportée à ces horaires pour des transports plus matinaux ou plus tardifs sous réserve d’un délai de prévenance suffisant (quelques jours) et du respect de la réglementation sociale.

Des planificateurs sont à l’écoute de 9h à 12h et 14h à 17h00, pour les réservations ; et de 9h à 18h, pour toute autre information. Les transports peuvent se faire 365 jours par an et 24H/24.

Les demandes sont traitées dans un délai de 48h maximum (jours ouvrés). Une confirmation horaire est envoyée systématiquement par le même moyen que celui utilisé pour la réservation.

Pour s’inscrire si vous êtes concernés ou pour des informations, ou pour poser toute question sur le fonctionnement du service téléphoner au 04 67 20 59 45

Dans le secteur de Sète Agglopôle, le service s’adresse aux membres de l’association avec les mêmes handicaps et habitant les communes du secteur de l’agglomération du Bassin de Thau : Sète, Frontignan, Marseillan, Mèze, Bouzigues, Balaruc-les-Bains, Balaruc-le-Vieux, Gigean, Poussan, Villeveyrac, Mireval, Vic-la-Gardiole, Loupian, Montbazin.

ghiP1030547

L’inscription au service se fait sur dossier et le service assure toujours les transports du lundi au samedi de 7 h à 19 h, des nocturnes là aussi sont assurées selon les demandes, ainsi que les dimanches et jours fériés.

Une souplesse est apportée à ces horaires pour des transports plus matinaux ou plus tardifs sous réserve d’un délai de prévenance suffisant.

  • Cependant il faut savoir que le GIHP, c’est aussi le Transport d’établissement avec répond aux sollicitations des établissements de type IME (Institut Médico-Educatif), ADJ (Accueil de Jour), ITEP (Institut thérapeutique éducatif et pédagogique), MAS (Maison d’Accueil Spécialisée) ou ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) afin d’assurer la prise en charge quotidienne des personnes inscrites, de leur domicile respectif à l’établissement d’accueil.
  • C’est encore du Transport scolaire pour les élèves des établissements d’enseignement de l’Hérault (écoles primaires, collèges et lycées) des communes du bassin de Montpellier disposant d’une prise en charge spécialisée.
  • Et c’est enfin, la mise à disposition de véhicules aménagés sans conducteur, rend services aux adhérents. Elle prolonge le service transport en repoussant notamment les limites géographiques. Les utilisateurs peuvent ainsi se déplacer dans toute la France et même à l’étranger.
  • Ce mardi 3, en présence de nombreux membres et utilisateurs des véhicules de l’association, en présence du directeur du GIHP Lr ,Pascal Brousse et du Président, Thierry BALIX,  François Commeinhes, Président de Sète Agglopôle et Norbert Chaplain, Vice Président délégué aux politiques de mobilité, ont remis à l’association un 4ème véhicule pour le territoire de Thau, suite à la fusion des Agglos et donc à l’agrandissement du secteur :

 » Sète Agglopôle souhaitant favoriser l’accès aux transports urbains et le déplacement sur le territoire des personnes à mobilité réduite, en 2018 il alloue au GIHP une subvention de 200 000€."

"Un service indispensable pour que des personnes handicapées puissent sortir de chez elles plus facilement. Des minibus modulables permettent ainsi de transporter en toute sécurité des personnes en fauteuils roulants. Nous tenons à financer un véhicule qui était devenu nécessaire." Précisait François Commeinhes.

Le Président du GIHP remerciait ensuite la Communauté d’agglomération pour tous ses efforts qui malgré un contexte difficile continue dans le bon sens et développe son soutien au GIHP.

ghiP1030559Avant que les membres de l’association ne partagent une collation dans la convivialité, tous se joignaient à la délégation de Sète Agglopôle pour découvrir ce 4ème véhicule, un Citroën Jumper équipé d’un hayon élévateur, avec toutes les sangles(4) et ceintures(3) pour chacune des personnes transportées sur un fauteuil, pouvant prendre en charge 3 fauteuils, mais aussi grâce à des marchepieds, deux personnes avec un handicap visuel à l’avant.

 La cotisation est de 25€ par an, le coût des transports est de 2€40 dans la journée et ensuite de 3€80  ainsi que pour les week-end et jours fériés.

En 2017, sur le secteur, 7024 personnes transportées avec 88 transports par jour (plusieurs personnes) en moyenne, 161 bénéficiaires au 31 décembre 2017.

4569 missions, principalement à partir de Sète et de Frontignan pour 92359.KM.

Un service bien utile  et nécessaire assuré par 150 véhicules sur l’Hérault dont 4 sur le territoire de Thau financés par la SAM.

Pour conclure le GIHP rajoutait : "Grâce au soutien de Sète Agglopôle Méditerranée, le dispositif met en place un véhicule supplémentaire. En effet, ces dernières années, l’activité a augmenté de manière importante (+ 31 % entre 2015 et 2017). Avec ce nouveau véhicule, le GIHP s’attend à effectuer 2000 déplacements supplémentaires par an."

La France de ferme en ferme 2018

De Ferme en Ferme ® revient les 28 et 29 avril 2018 !  Cette année encore, plus de 600 fermes ouvriront leurs portes au public sur 22 départements.

Résultat de recherche d'images pour "l'hérault de ferme en ferme"

De ferme en ferme ® est un événement porté par le Réseau CIVAM qui se déroule chaque année le dernier week-end d'avril. Les fermes participantes, engagées dans une démarche d’Agriculture Durable, ouvrent leurs portes au grand public. Les agriculteurs-trices vous feront découvrir leurs fermes, leurs activités et déguster leurs produits.

Venez suivre l’épouvantail, cette sympathique mascotte, qui vous amène sans encombre jusqu’aux fermes ouvertes et accueillantes. En savoir +

Cet événement se déroule chaque année le dernier week-end d'avril. Les fermes participantes, engagées dans une démarche d’Agriculture Durable, ouvrent leurs portes au grand public. C’est l’occasion de découvrir leur métier, leurs savoir-faire et leurs pratiques agricoles au travers de visites guidées et de dégustations !

Les paysans participants souhaitent ainsi communiquer, dans un esprit de vérité, sur leur métier et leur passion à des visiteurs souvent extérieurs au monde agricole.

De Ferme en Ferme, c'est une démarche collective tournée vers la qualité, la transparence sur les produits et les prestations agricoles, dans le désir de communiquer et de transmettre une certaine conception de l'agriculture.

L’objectif est de :
- promouvoir les métiers de l’agriculteur sur la base des indicateurs de l’agriculture durable : économiquement viable, socialement vivable et équitable, écologiquement saine
- promouvoir les savoir-faire et les productions dans une démarche de qualité
- favoriser les démarches collectives qui s’inscrivent sur un territoire
- générer des rencontres et des échanges (lien ville-campagne)
- professionnaliser les agriculteurs à l'accueil du public par la formation.

Dans l'Hérault :

7 CIRCUITS

37 PARTICIPANTS

Parade bouleversée mais grandiose départ du Kruzenshtern

La Parade devait être avancée suite à une météorologie défavorable mais elle fut aussi limitée.

kriP1030542

Des chalutiers, des barques et des Voiles Latines ainsi que toutes sortes d'embarcations se sont rassemblées dans le port vers 14 h mais l'on apprenait que si le Jacoubet partait vers 14 h 30, si le Mutin avait largué les amarres dimanche, l'Hermione resterait à quai jusqu'à mercredi tandis que le Galeon devait faire quelques ronds dans l'eau avant de revenir.

kriP1030541

kriP1030511Seul le Le kruzenshtern est parti à 15 h. Ce majestueux voilier a été salué comme il se doit par un public très nombreux, accompagné par des fanfares et des pena, tiré par un remorqueur et escorté par bon nombre d'embarcations.

Un moment très touchant, empreint de tristesse, entre sirènes et coups de canon,avect saluts de l'équipage, qui c'est presque certain, reviendra avec son gigantesque voilier pour la prochaine édition, et, avec grand plaisir.

La fête se poursuivait, mais déjà l'on sentait avec un pincement au coeur, alors que le Kruzenshtern prenait la mer, qu'à la fin de la journée, Escale à Sète allait aussi mettre les voiles .

Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme

Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme

Le 2 avril a lieu la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Elle vise à mieux informer le grand public sur les réalités de ce trouble du développement.

L'autisme est une réalité très présente dans la mesure où ce type de handicap touche 1 personne sur 150 dans le monde.

La France compte environ 430 000 personnes atteintes d'autisme à des degrés divers, dont 25% d'enfants. Le gouvernement français a mise en place un "plan Autisme" sur 2008-2011, qui vise tout d'abord l'augmentation de la capacité d'accueil en établissements spécialisés et sur la diversification des méthodes de prise en charge et de dépistage précoce.

Mobiliser les acteurs

Une des difficultés rencontrée par les parents d'enfants présentant des troubles de ce type réside dans l'établissement du diagnostic et la mise en place d'une prise en charge efficace. Le monde médical est encore aujourd'hui trop divisé et les différents intervenants ont du mal à s'accorder.

A ce titre, les psychomotriciens adressent aux enfants et aux familles un message de soutien, en espérant que la mobilisation voulue pour la journée mondiale puisse continuer à sensibiliser un maximum d'acteurs autour de cette cause.

"En attendant une reconnaissance plus juste et de moyens à la hauteur, nous continuons nos démarches éducatives, rééducatives et thérapeutiques pour soutenir au mieux nos patients".

Un site à visiter : www.fondation-autisme.org


En savoir plus sur http://www.journee-mondiale.com/88/journee-mondiale-de-sensibilisation-a-l-autisme.htm#tHVlXX2ovSUHBuLz.99

ESCALE À SÈTE : les sapeurs-pompiers veillent

L’image contient peut-être : 9 personnes, personnes souriantes, personnes debout

C'est le premier grand rassemblement de l'année et il y a foule malgré le vent sur les quais du port de Sète.

Comme pour les féria de Béziers, le SDIS assure le dispositif prévisionnel de secours avec des postes avancés dans le périmètre de l'exposition.

Ainsi ils sont tous les jours plus de 60 SP a être mobilisés (pour un total de 240 pour la durée de l'événement), provenant du CSP SÈTE mais aussi des centres de la compagnie du bassin de Thau, avec notamment l'équipe du poste de commandement de Bouzigues pour sécuriser cette magnifique manifestation dont plus de 400 000 personnes sont attendues.

Depuis le lancement de l'édition de 2018, ils sont intervenus 24 fois dont 4 évacuations sur le centre hospitalier, mais également avec les plongeurs qui ont du intervenir sur certains bateaux ainsi que l'équipe du CSP d'intervention à bord des navires (IBNB).

Une mobilisation indispensable pour la réussite de cette manifestation

Escale à Sète se termine

Le Dundee Mutin a largué les amarres ce dimanche après-midi à 17h00.

La parade de lundi 
14H30                JACOUBET s'en va
15h                      le Kruzen  fait des ronds dans l'eau et s en va
15H 40               GALEON IL FAIT DES RONDS DANS L EAU ET REVIENT

HERMIONE reste à quai et part mercredi matin
 Lundi 2 : Escale met les voiles

 9h30 Ouverture des villages et des visites de grands voiliers

10h Défilé - Marine du XVIIIe siècle :

Fifres, tambours, portes drapeaux

(départ quai Samary, village Hermione – arrivée au campement XVIIIe, place de la Marine)

De 10h à 15h initiation gratuite à la rame

(embarquement parking Criée)

10h30 Démonstration d'hélitreuillage (en mer face au môle)

11h « Escale Pascale » : concert de chants marins (église Saint-Louis rue des 3 journées)

11h30 Bataille des régiments de Marine du XVIIIe siècle

Soupe des cantinières (campement XVIIIe, place de la Marine)

13h Découverte du poisson de saison et joutes musicales « La casquette du pêcheur »

(espace des pêcheurs, quai Licciardi)

14h30 Départ et Parade de départ de la flotte Escale à Sète 2018

(du pont de la Victoire au Môle)

19h Clôture de la grande scène  

(grande scène Criée)

Escale Bleue

Lundi 2 avril_

La vie des grands voiliers

10h - Le projet de construction d'un Grand Voilier Ecole (Association GVE)

 11h - Rencontre avec les commandants des grands voiliers (Association des Amis des Grands Voiliers)

 

L'escale France Bleu

12h - Emission France Bleu en direct de la géode

 

14h - Le patrimoine maritime immateriel

Le Chasse-Marée – OPCI – Grand Large

 

L'escale France Bleu

14h - Parade des voiliers retransmise en direct de l’émission France Bleu, sous la géode

La grand-messe d’Escale


Un beau symbole de paix en ce jour de Pâques. Après la procession maritime, la messe célébrée au théâtre de la Mer a rassemblé 2000 personnes. Elle a associé les représentants des religions protestante, juive et musulmane, dans un esprit de fraternité.

La procession impressionnante était partie de la Chapelle des Pénitents. Elle était, elle aussi,  maritime et inter-religieuse.

escalethé

escalethéa3

 

Journée nationale “Mon poids un indicateur de taille”

Jeudi 5 avril 2018 -- Sensibilisation à l’importance de la pesée dans 15 CHU partenaires

À l’initiative de l’UTN  du CHU de Montpellier -  Unité Transversale de Nutrition - chargée de former et d'accompagner les équipes soignantes  

L’Unité Transversale de Nutrition du CHU de Montpellier a décidé de créer une journée de sensibilisation nationale à l’importance du poids. Des  stands seront présents dans les halls des Hôpitaux pour sensibiliser le personnel et les soignants à l'importance de la pesée, et ce de façon coordonnée dans 15 CHU de France. 

Pour Montpellier, les stands seront le matin jusqu’en début d’après-midi dans les Hall du CHU Lapeyronie et Gui de Chauliac. 

La dénutrition touche 2 millions de personnes en France dont 20% à 40% en milieu hospitalier. Les conséquences sont graves que ce soit sur le plan médical (complications, mortalité, comorbidités) ou médico-économique. 

Or, il est assez simple de diagnostiquer une dénutrition : la perte de poids est un très bon indicateur ! La Haute Autorité de Santé retient : Une perte de poids de 5% en 1 mois ou une perte de poids de 10% en 6 mois.

Exemples de situation de dénutrition : une personne âgée qui n’a plus la force de faire les courses et la cuisine, un malade traité pour un cancer qui ne mange pas assez à cause des nausées, un patient atteint de la maladie d’Alzheimer qui ne s’alimente plus...

L’Unité Transversale de Nutrition de Montpellier (UTN) a pour objectif d’améliorer le dépistage et la prise en charge de la dénutrition au CHU de Montpellier. Créée en 2009, elle est maintenant composée de médecins, diététiciens, et d’un infirmier diplômé d’état. Elle a déjà accompagné plus de 20 unités de soins sur les différents sites. Fort de cette expérience, l’UTN a fait un constat : la mesure du poids doit être systématiquement réalisée régulièrement dans les unités de soins car c’est un indicateur majeur dans la prise en charge des patients hospitalisés. La pesée, c’est un geste simple, rapide, fiable, reproductible, qui ne coûte pas cher. 

C’est pour cela que l’UTN de Montpellier a décidé de créer une journée de sensibilisation nationale à l’importance du poids. 

L’objectif principal est de sensibiliser les soignants et les patients à l’importance d’avoir un poids réel dans le dossier médical afin de mieux dépister la dénutrition.

Cette initiative est une première nationale et a su regrouper de nombreux établissements de santé en France et s’ouvrira l’année prochaine à d’autres centre hospitaliers. Cette année le focus sera fait sur les adultes, et dès 2019 cette journée élargira son champs d’action à la Pédiatrie. 

Cette journée s’est organisée avec le soutien du Comité de Lutte Contre la Dénutrition, lancé le Pr Eric Fontaine, du CHU de Grenoble et de la Société Francophone de Nutrition Clinique et métabolisme (SFNEP). 

Afin d’avoir une résonnance nationale, l’UTN de Montpellier a décidé de créer un Hashtag #QuandJeMePese, incitant les personnes à parler de leur poids sur les réseaux sociaux.

Le « recycleur » est arrivé à bon port

C’est sous un soleil éclatant que le « recycleur » est arrivé à bon port, après un périple sur les canaux et entre les voiliers d’Escale à Sète. Il est amarré à proximité du Pont de la Savonnerie. Bravo à nos fiers pirates du tri pour cette belle aventure.

Le « recycleur », radeau de Sète Agglopôle Méditerranée, fabriqué à partir de déchets recyclables c'est une manière originale de sensibiliser les visiteurs au bon respect des règles de tri et à la sauvegarde de notre environnement... Bon courage à nos pirates !

L’image contient peut-être : océan, ciel, plein air et eau

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Avec l'APAVH, Doudou et Loulou sont à l'adoption

bagTrès fusionnels, nous adorons dormir l'un sur l'autre, nous chamailler, nous amuser... la vie à deux est belle et on ne compte pas se séparer, impossible! En d'autres termes, on regarde tous les deux dans la même direction... on ne peut pas prendre des chemins différents..Si l'un ne voit pas l'autre, c'est panique à bord! Donc il nous faut une famille pour nous deux!
"Nous sommes un peu craintifs, même si nous avons fait d'énormes progrès, surtout moi doudou.. j'ai de la réserve.... mais je m'améliore ... mon frère est beaucoup plus téméraire que moi... il n'hésite pas à aller ronronner dans le lit avec les humains! Je vais y venir, mais j'ai encore besoin de temps.
Nous sommes des bébés très très joueurs et trèèèèèès gourmands, tout y passe... jambon, thon, poisson, pâtée, miam miam!!! Une grande terrasse ou un jardin est nécessaire afin que l'on dépense toute l'énergie que l'on à revendre..."

» associations