Les Elus de Thau-avenir à propos des transports en commun

Lors du Conseil d'Agglo du jeudi 21 septembre 2017 François Liberti pour les Elus de la Communauté d'Agglomération du Groupe « Thau Avenir » est intervenu sur le rapport d'activité des transports pour l'année 2016.

Dans ce rapport du délégataire plusieurs points méritent toute notre attention. Tout d'abord le dépassement de l'engagement contractuel des critères d'âge des véhicules est pour 27 d'entre eux sur les 40 de la fotte au dessus de la norme. Le taux élevé de responsabilité sur les accidents de la circulation est imputable aux véhicules de l'agglo (62 % dont 44 sur les lignes principales).

Enfin la production commerciale est en déficit sur toutes les lignes mis à part la ligne 6 au regard des prévisions affichées par le délégataire et parfois même sur les engagements du contrat entre le délégataire et l'Agglo. De plus, le taux de recettes est inférieur de 3 % aux engagements du contrat, et ce malgré l'évolution des tarifs en forte hausse.

Ces quelques points qui méritent des analyses sérieuses n'ont pas suscité de réponses à la hauteur de la part du Vice-Président délégué suite à cette intervention, néanmoins avant la présentation du budget prévisionnel 2018 et l'extension du réseau à tout le territoire de l'Agglo, les Elus du Groupe « Thau Avenir » seront particulièrement vigilants sur ce dossier.

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations