Le FN est le premier parti des Setois

En politique le seul maître est le suffrage universel.
Vouloir le contourner, vouloir nier sa force par le biais d un sondage singulier équivaut à trahir ce socle de la Vème république. Aujourd'hui le premier parti politique Sétois est le Front National. Au second tour des dernières élections départementales , 47,82% des votants ont rallié nos valeurs. Aux dernière élections législatives , le Front National a réalisé un score de 47, 17 % au second tour. Oui, à Sète un électeur sur deux vote Front National. Oui à Sète , le premier parti de la droite est le Front National. Parce que le Front National et ses élus tant à la Ville, qu à l' agglo ou à la Région sont les seuls à s élever contre la hausse des impôts , la hausse de l'insécurité , la perte de nos valeurs, le clientélisme , les petits arrangements entre amis de l'entre deux tours.
.A Sète, il n existe qu une seule réalité politique ... celle du verdict des urnes ...

Myriam Roques
Conseillère Régionale Occitanie Responsable du Front National de Sète.

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations